Face ID et la reconnaissance de façade sur Android

Florian Innocente | | 18:30 |  98

Avec son nouveau grand modèle de 6", le OnePlus 5T, le fabricant chinois OnePlus a ajouté une fonction de reconnaissance faciale pour déverrouiller le téléphone. Et l'on peut parier sans risque que des fonctionnalités identiques ou un peu plus évoluées vont arriver en force ces prochains mois dans les fiches techniques des constructeurs Android.

OnePlus 5T

Digitimes affirme aujourd'hui qu'Oppo, Xiaomi et Huawei — c'est à dire les principaux concurrents d'Apple et Samsung — ont tous frappé à la porte des spécialistes en capteurs 3D pour leur demander d'en équiper leur modèles de 2018 (certains fournisseurs ne seraient pas capables de produire leurs matériels en volume avant un an).

En attendant de voir le résultat, OnePlus rejoint Samsung avec cette option de déverrouillage du téléphone par la reconnaissance du visage. Ça marche plutôt bien, a trouvé FrAndroid lors d'une prise en main rapide, même avec une lumière moyenne et des lunettes (de vue). Détail à part, ce téléphone plutôt bien équipé ne coûtera que 499 € en 64 Go.

Marques Brownlee montre la fonction dans sa vidéo et il la décrit comme stupéfiante de rapidité, bien plus que Face ID. À peine allumé, le téléphone est déverrouillé, il n'y a aucun geste supplémentaire à faire pour accéder à l'écran d'accueil (à 4 min 50 dans la vidéo). Tant pis si vous vouliez juste voir vos notifications…

C'est « étonnamment rapide et précis » abonde The Verge avant de tempérer en soulignant qu'il n'y a pas d'infra-rouge. Par conséquent, s'il fait trop sombre ou si l'on porte des lunettes de soleil, c'est fichu ou ce sera bien plus aléatoire.

CNET plante une autre banderille en rappelant que ce système n'est pas assez sûr pour qu'il puisse remplacer le capteur d'empreintes pour les paiements façon Apple Pay ou Android Pay.

Il est de bon ton pour les habitués d'Android de rappeler qu'Apple est arrivée la dernière sur le créneau. Ils n'avaient pas dit autre chose lorsque l'iPhone 5s a utilisé un capteur d'empreintes comme en avaient déjà des PC portables ou des smartphones Motorola.

Comme d'habitude, il y a la comparaison des calendriers de sortie de ces technologies et celle de l'expérience utilisateurs constatée. À ce jeu, Apple perd souvent dans le premier cas, mais l'emporte dans le second, celui qui importe le plus.

Lors de son test de l'iPhone X, Daniel Bader d'AndroidCentral a comparé Face ID à la solution de Samsung (bien antérieure à celle d'Apple) sur un Note8. Le système de Samsung marche, moyennant des compromis :

Avec le Galaxy S8 ou le Note 8, vous devez choisir l'une ou l'autre des méthodes; scan de l'iris, qui est largement plus pointilleux et qui a besoin que le téléphone soit tenu près du visage pour fonctionner (mais il marche très bien dans le noir) ; ou la reconnaissance faciale, qui est plus rapide et moins tatillonne, mais qui utilise la caméra frontale et qui échoue bien plus souvent dans le noir.

Pour des questions de sécurité insuffisante, ces modes de reconnaissances ne sont pas utilisables pour Samsung Pay (correction : la reconnaissance de l'iris est utilisable depuis le printemps, mais avec les limites d'usage qui sont les siennes et le fait qu'il n'est pas aisé d'avoir son téléphone à la fois près du terminal de paiement et devant ses yeux), l'emploi conjoint du capteur d'empreintes reste nécessaire. Là où Face ID peut servir à payer, relève Bader. En outre, Face ID n'est pas une clef qui n'ouvre que l'écran verrouillé, on prolonge son utilisation avec toutes les apps qui s'ouvraient déjà avec Touch ID.

Daniel Bader raconte aussi avoir essayé ces derniers mois de se passer complètement du capteur d'empreintes des S8 et Note8 (d'autant qu'il est assez mal situé au dos) mais sans succès. Soit les taux d'échecs sont trop élevés, soit les conditions d'utilisation sont contraignantes. Un lecteur dans ses commentaires fait remarquer qu'en cas d'échec de la reconnaissance de l'iris il y a toujours moyen de se rabattre sur le capteur d'empreintes.

On peut considérer cela comme un avantage ou comme un inconvénient. Un avantage car on dispose d'une issue de secours, littéralement à portée de doigt. Un inconvénient car cela témoigne d'une insuffisance de la reconnaissance précédente et oblige les fabricants à maintenir ce scanner d'empreintes. Cela fait pas moins de trois systèmes biométriques différents sur les Samsung ! Alors que Face ID tend à montrer qu'une nouvelle route sûre et performante se dessine. On manque encore d'un recul suffisant mais disons que ses débuts se passent pas si mal.

Plus de méthodes pour plus de simplicité, cherchez l'erreur…

Transparente dans son utilisation, largement indifférente à des obstacles du quotidien comme l'absence de lumière, le port de lunettes de soleil ou une évolution du visage ; compatible avec toute application et assez sûre pour être utilisable depuis le déverrouillage de l'écran jusqu'aux paiements en magasins… la technologie d'Apple coche quasiment toutes les cases. Elle n'a trébuché à ce jour que dans des cas très particuliers ou des scénarios complexes à mettre en œuvre.

On va certainement voir l'année prochaine toutes sortes de téléphones concurrents porter en étendard leurs nouvelles fonctions de reconnaissance faciale. Il y a fort à parier que la comparaison, point par point, ne sera pas à leur avantage — mais leur marketing ne s'embarrassera pas de ces détails.


Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


98 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar vlsf1 17/11/2017 - 18:39

Samsung est un bon fabriquant de pièces, mais qui n'a aucune vision. C'est juste impossible d'avoir trois solutions (quatre en comptant le code) différentes sur un seul smartphone. C'est un "bon alors je vous balance tout, dans le lot y'en a bien un qui vous plaira". Un vrai fabriquant a une vision, une idée claire. Il choisit ce qui selon lui est la meilleure solution (et ça ne veut pas dire qu'il a forcément raison, mais s'il bosse proprement, y'a peu de raison de se planter) et il la met, fin de l'histoire.

Leo Duff a fait une très bonne vidéo sur ce qu'est Samsung (et ça s'applique à presque tous les concurrents qui font des smartphones): ils vendent un dico, avec tous les mots, alors qu'Apple (mais aussi Google qui fait Android + les Pixels + des tonnes de services dedans) vend un roman, avec moins de mots, mais dans l'ordre.

Concernant le OnePus, la rapidité est très impressionnante mais il reste à voir la sécurité. Malheureusement, ça risque de moins troller à fabriquer des faux masques pour tester ça...

avatar Rez2a 17/11/2017 - 18:55 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

Entièrement d’accord et l’analogie est sympa.

Le premier démarrage d’un S8 est proprement dégueulasse : 3 niveaux de sécurité différents à activer, 3 reconnaissances biométriques différentes + un code, tout ça pour arriver sur un écran d’accueil avec toutes les applis en double (celles d’Android + celles de Samsung).

Ils peuvent se permettre de troller Apple../

avatar macstaw 17/11/2017 - 19:49 via iGeneration pour iOS

@Rez2a

Essayez smart lock, notamment avec une gear s3

avatar McDO 19/11/2017 - 22:40

@Rez2a

Mais enfin de compte tu choisis le moyen de déverrouiller qui te conviens, je vois pas ou est le problème.
Et les applis en double tu peux soit les supprimer soit les désactiver, on est pas sur iOS je te signale.

"Ils peuvent se permettre de troller Apple../"

Ils sont légèrement inférieure à l'iPhone X, un design plus travaillé et original (le S8) et surtout 600€ moins cher que le X. Donc oui, il y a matière à troller

avatar vlsf1 19/11/2017 - 22:55

@ McDO

Si Samsung croyait en l'un de ses systèmes de déverouillage, ils n'auraient mis que celui là. Au final aucun n'est bon : capteur d'empreintes mal placé (je ne crois avoir jamais vu quelqu'un avec un Samsung qui s'en sert), reconnaissance faciale qui est une blague pour la sécurité et reconnaissance d'iris trop contraignante (pleins de gestes à faire avant de s'en servir).

Imagine un paquet de biscuit avec 5 systèmes d'ouverture. Ou une voiture où tu peux rentrer par la porte, ou la fenêtre, ou le toit, ou dévisser la porte... C'est juste n'importe quoi...

Les applis en double, tu peux pas nier que c'est du n'importe quoi. Encore une fois, quand une chose est bonne, elle se suffit à elle même.

Faudra me dire en quoi le design du S8 est plus travaillé... Personnellement l'écran incurvé je déteste, l'image tordue, le téléphone qu'on a du mal à tenir, j'ai du mal à voir ce que ça apporte. Ce n'est pas parce que c'est une prouesse technique que c'est une bonne idée à l'usage...

avatar frankm 17/11/2017 - 19:14 via iGeneration pour iOS (edité)

@vlsf1

Joli comparatif dico roman. Tellement vrai. Bon j’y vais je vais commander mon iPhone 10

avatar harisson 17/11/2017 - 21:33

@frankm

Ça aurait pertinent si il n'y avait pas eu le "mais ..." ^_^

avatar malcolmZ07 17/11/2017 - 20:44 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

On a le choix au moins même s'ils ne sont pas très visionnaire ils essayent toujours de mettre les meilleurs technologie sur leur mobile.

avatar jazz678 17/11/2017 - 21:03 via iGeneration pour iOS (edité)

@malcolmZ07

« On a le choix au moins...ils essayent toujours de mettre les meilleurs technologie sur leur mobile. »

Tu l’as dit. lls essayent...mais n’y arrivent pas toujours.
Dans ce domaine l’évolution passe par la substitution des technologies. Pas par leur superposition.

avatar C1rc3@0rc 18/11/2017 - 10:35

Je vais pas parler de vision mais de coherence.
Pourquoi les fabricants de smartphone se mettent aujourd'hui a la mode de la biometrie?
Jusqu'a 2013 on avait le code a taper et qui avait l'avantage d'etre securisé. Et puis les constructeurs de sont mis a l'empreinte digitale, puis au scan d'iris, reconnaissance faciale,... Pourquoi?

La reponse evidente c'est de se demarquer du concurrent avec un fonction intriguante qui attire l'attention du conso et beneficie d'un marketing qui la fait passer pour de l'innovation.

L'inconvenient de cette approche c'est que l'interet de la fonction est tres ephemere et donc la fonction est obsolete a grande vitesse (3- 4 au grand maximum). Le constructeur doit donc installer un autre systeme avec les memes caracteristiques marketing...
On a l'exemple avec Apple qui - incapable de concilier Touch ID et ecran bordless - se lance derriere Samsung et tente la reconnaissance faciale.

Au dela de l'esbrouffe marketing, est ce que la biometrie (non securisée) offre un avantage ergonomique ou fonctionnel par rapport au code?
C'est une vraie question.

Si on prend l'exemple d'Apple, on voit que TouchID offre un petit avantage ergonomique qui commence a devenir accessible maintenant que Touch ID est utilisable par les developpeurs et generalisé sur les appareils Apple. Mais voila, meme les chinois disposent de systemes de reconnaissance d'empreintes de niveau similaire. Le paradoxe c'est qu'on a une reconnaissance d'empreinte efficace et generalisée et donc ça ne presente plus un interret marketing dans la strategie du "novatisme"... Donc plus un systeme devient efficace, moins commercialement il est interressant.

On arrive donc a une abberation: parce que le systeme fonctionne, il faut le remplacer par un truc non fonctionnel qui remplace un truc devenu fonctionnel mais "vieux"...
Ou est la coherence fonctionnelle: on marche sur la tete...

Le pire c'est de repondre a la question de base: pourquoi remplacer le code???

avatar harisson 18/11/2017 - 11:36

@C1rc3@0rc

"Le pire c'est de repondre a la question de base: pourquoi remplacer le code???"

Le code n'est pas remplacé, tu peux te passer de la biométrie pour avoir accès au springboard de ton iPhone.

Le code, c'est bien quand tu as une bonne mémoire des chiffres. La biométrie, c'est plus du "confort" pour l'ensemble des utilisateurs et ça permet d'avoir l'effet marketoide escompté.

Quand au reste, c'est lié aux (non)choix des dirigeants d'Apple, à l'ADN de leur société (il y a aussi des problèmes de continuité des connecteurs sur les Macs par exemple) et au cadre réglementaire & business us.
Un exemple, Apple aurait très bien pu déporter TouchID sur la tranche de l'iPhone X (comme le fait Sony avec ses Xperia) mais apparemment il y a un brevet us qui "freine". C'est entre autres pour ça que Samsung et autres "Androido-chinoiseries" ont mis le capteur au dos, ou l'ont désactivé aux us si il est sur la tranche.

Il y a aussi les innovations produits et usages (à défaut d'innovations techniques pures dont se contrefoutent les non-ingénieurs, non-scientifiques ou non-techos).

avatar Rez2a 18/11/2017 - 20:14 via iGeneration pour iOS (edité)

@C1rc3@0rc

Même en admettant que les méthodes de sécurisation participent évidemment au marketing, le reste est d’une mauvaise foi affligeante.

Si vous tenez tant que ça au code à 6 chiffres, libre à vous de n’utiliser que ça. Pareil si vous ne voulez pas de code du tout.

Pour le reste :

- le code, c’est chiant à taper à chaque fois qu’on déverrouille son téléphone, et n’oubliez pas que vous n’êtes pas invisible lorsque vous le tapez : un coup d’œil bien placé et c’est aisé de voir le code de quelqu’un, surtout quand on le côtoie régulièrement. C’est bien plus facile que reproduire une empreinte ou un visage, même si ça vous amuse beaucoup de faire du catastrophisme sur les articles traitant de « failles » de Face ID.

- Touch ID, c’est sympa, pratique, mais ça ne fonctionne pas dans tous les cas et ça prend de la place en façade, puisqu’un positionnement au dos voire sur le côté est contré ergonomique.

- Face ID, ça permet de libérer de la place en façade (ah oui il y a une encoche, mais même sans Face ID, il faut bien caser la caméra frontale, le haut parler et les capteurs), et c’est encore plus transparent que l’empreinte. Ça a ses limitations aussi, ça ne marche pas dans tous les cas, et c’est limité à un seul utilisateur.

Pour répondre à votre question : pourquoi chercher à remplacer le code ?
Parceque si vous obligez tout le monde à saisir un code à 6 chiffres a chaque fois qu’ils veulent voir le contenu d’une notification ou déverrouiller leur téléphone, vous pouvez être sûr qu’une majorité d’entre eux n’aura plus de code au bout d’une journée, donc vous participez à un recul sur le plan de la sécurité.

avatar Florian Innocente macG 18/11/2017 - 22:29

@vlsf1 : " C'est juste impossible d'avoir trois solutions (quatre en comptant le code) différentes sur un seul smartphone"

En fait il y en a même 5 😊

Je n'ai cité que les 3 biométriques mais il y a le code comme tu dis, et aussi le code PIN et le schéma (et tout ça c'est vendu comme un argument : http://www.samsung.com/fr/smartphones/galaxy-s8/security/)

avatar reborn 17/11/2017 - 18:37 via iGeneration pour iOS

Hmm donc pas de touch id sous l'ecran chez la concurrence.

avatar jimmy92250 17/11/2017 - 18:40 via iGeneration pour iOS

En tout cas FaceID est un régal d’expérience ergonomique (mon deuxième jour avec)

avatar Joexxx 17/11/2017 - 18:44 via iGeneration pour iOS

@jimmy92250

Je confirme!

avatar Fa_bi1 17/11/2017 - 18:54 via iGeneration pour iOS

@Joexxx

Je confirme également !! Tellement pratique et transparent à l’utilisation !

avatar IlanL 17/11/2017 - 19:34 via iGeneration pour iOS

@Fa_bi1

Je confirme également c’est un vrai plaisir ce faceID 😊

avatar Tchobilout23 17/11/2017 - 18:51 via iGeneration pour iOS

@jimmy92250

Je confirme aussi

avatar perrudja 17/11/2017 - 18:58 via iGeneration pour iOS

Je l’ai depuis deux semaines et c’est un régal ! Fluide, naturel, plaisant ... bref : que du bonheur !

avatar jimmy92250 17/11/2017 - 19:00 via iGeneration pour iOS (edité)

Juste un point perturbant hors sujet :
l’appareil photo, quand vous photographier une voiture roulant à 10km/h, est elle flou? Parce que moi oui 😑

... un peu mieux sans « live photo »...

avatar frankm 17/11/2017 - 19:16 via iGeneration pour iOS

@jimmy92250

Je l’ai testé en Apple Store avec mon fils qui gigote sans cesse. C’est comme ça à 3 ans.
Échec de l’iPhone pour avoir une photo nette. Mais il se débrouille bien. Je pense qu’en pleine lumière la photo serait nette.

avatar jimmy92250 17/11/2017 - 19:19 via iGeneration pour iOS

@frankm

Merci! J’espère que ce n’est que logiciel parce que ça risque de faire beaucoup de raté en cliché 😑😓

avatar XiliX 17/11/2017 - 23:01 via iGeneration pour iOS

@jimmy92250

Ça dépend de la lumière. Contrairement à un appareil photo, on ne peut modifier la sensibilité (ISO) et donner la priorité à l’obturateur (vitesse). Donc si la luminosité est assez faible, la probabilité que la photo soit floue bougée est grande. En revanche, en grande lumière, la photo sera nette. Sauf si la voiture roule très rapidement.

avatar mmmathieu 18/11/2017 - 00:11 via iGeneration pour iOS

@jimmy92250

Avec le mode Live Photo quand tu modifies ta photo tu peux choisir le « moment » de ta photo ... as-tu déjà essayer ? Ça permet des fois de trouver un moment ou le sujet n’est pas flou ...

avatar palmx 17/11/2017 - 19:10 via iGeneration pour iOS

Face ID se fais complètement oublier et c’est pour moi la plus grosse qualité

avatar macinoe 17/11/2017 - 19:20

Quelle condescendance dans le ton de cet article !
La terre entière est peuplée de con sauf ceux qui travaillent pour Apple si je comprends bien..

Vous êtes vraiment inquiétants.

avatar reborn 17/11/2017 - 19:31 via iGeneration pour iOS (edité)

@macinoe

Les autres qui nous ramènent H24 a notre condition de pigeons ?

Cette pseudo condescendance est la bienvenue.

avatar comboss 18/11/2017 - 10:39 via iGeneration pour iOS

@reborn

Au bout d'un moment faut assumer sa condition..

avatar gspot 17/11/2017 - 20:01 via iGeneration pour iOS

C’est ça l’alchimie entre le soft et le hard qui est la force d’Apple !
Face ID tout simplement impressionnant !

avatar C1rc3@0rc 18/11/2017 - 10:52

Je vois pas ou est l'alchimie en question. Tout constructeur informatique doit produire du soft qui anime ses machines, sinon c'est une tas de circuits qui ne servent a rien. L'objet informatique n'est que le moteur qui donne vie au logiciel, et le logiciel s'inscrit dans la realisation d'une solution pour produire et gerer des donnees...

Il faut aussi aborder la coherence des fonctions de l'appareil.
Si on prend un smartphone, c'est un ecran que l'on manipule avec les doigts. Jusqu'a present on a un produit qui presente des information visuelles et que l'on manipule avec une interface tactile.

Touch ID c'est une fonction tactile d'un produit tactile. On est en totale coherence et homogeneite.

Si on amene sur ce produit tactile la reconnaissance visuelle on créé une fracture, une incoherence, une complication. Il y a une violation du principe, voire une alteration du concept.

Face a cette situation destructurante et d'inchoherence il faut se poser la question de la raison et de l'apport.
Est ce que la reconnaissance faciale offre un avantage par rapport aux fonctions tactile comme le code a taper ou Touch ID. La reponse est negative... le seul interet a installer la reconnaissance faciale c'est le marketing du novatisme...

Fake ID est fait pour impressionner, ça fait moderne, ça introduit une alteration dans le connu, une ambiguité qui intrigue, ça attire l'attention... Mais au final est ce que ça rend la vie plus simple et l'usage plus fonctionnel? Non

Mais le pire c'est que la reconnaissance faciale, a cause de ses limites cree un situation inegalitaire entre les individus: il y a ceux qui morphologiquement sont "compatibles" et ceux qui ne le sont pas. C'est une nouveauté ça, c'est vrai, mais est ce que l'ostracisme et la discrimination genetique sont une evolution???

avatar vlsf1 18/11/2017 - 12:14 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Pfiou toujours le même gloubi boulga d’idées basées sur rien !

Déjà, tu prends le problème à l’envers. Le vrai changement, c’est l’écran sans bords. Donc il faut virer le bouton Home. Donc il faut virer la reconnaissance digitale. La mettre derrière, c’est débile, tout le monde le sait sauf les fabricants Android. La mettre sur la tranche, ce n’est pas très élégant.

La mettre sous l’écran, cela a, contrairement à ce que tu crois, été très vite écarté. Pas parce qu’Apple n’y arrive pas, mais parce qu’il y a une meilleure solution qui a été trouvée, Face ID.

Ton discours sur Face ID a changé. Tu disais que c’était de la merde en barre mais vu que tous ceux qui l’ont testé disent que c’est génial, t’as inventé un nouveau délire marketing.

Le but de Face ID, c’est de rendre l’authentification transparente. On déverrouille son tel 150 par jour. Taper 150 fois un code, c’est chiant. Mettre 150 fois un doigt sur un capteur, c’est moins chiant, mais pas parfait. Faire 150 fois... RIEN, c’est parfait. End of story.

avatar reborn 18/11/2017 - 18:18 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

C'est surtout que son discours change car il s'aperçoit que toute la concurrence va s'y mettre en utilisant les mêmes techniques "bancales" d'Apple.

avatar Florian Innocente macG 18/11/2017 - 22:35 (edité)

@C1rc3@0rc : "Touch ID c'est une fonction tactile d'un produit tactile. On est en totale coherence et homogeneite. Si on amene sur ce produit tactile la reconnaissance visuelle on créé une fracture, une incoherence, une complication. Il y a une violation du principe, voire une alteration du concept."

Euh… on peut dire tout à fait l'inverse et renverser par là-même ta démonstration.

Un smartphone c'est un écran sur lequel on regarde des informations. Et si je veux voir mes informations, alors regarder l'écran est l'action la plus cohérente et la plus logique pour le déverrouiller puis accéder au reste du contenu…

C'est précisément ce que fait l'iPhone X avec les notifications qui se révèlent en présence de l'utilisateur et lui seulement.

Par contre, Apple a jugé utile d'obliger à un geste pour finir le déverrouillage. C'est la critique que l'on peut faire, cependant ça permet de te laisser regarder tes notifications si c'est juste ce que tu veux faire.

avatar XiliX 18/11/2017 - 22:45 via iGeneration pour iOS

@innocente

"C'est précisément ce que fait l'iPhone X avec les notifications qui se révèlent en présence de l'utilisateur et lui seulement."

Et aussi les applications qui se déverrouillent avec FaceID. Mais quel pied franchement.
Tu lances l’application, FaceID valide... et hop on est dans l’application. Même pas besoin de poser le doigt pour s’identifier. C’est tellement fluide et naturel... le pied quoi 😊

avatar TiTwo102 17/11/2017 - 21:01

J'ai beau faire partie de ceux qui auraient préféré Touch ID sous l'écran, sur le point de l'article il n'y a pas débat. Face ID est très loin devant les "mêmes" solutions des autres fabricants.

Reste à savoir quand et comment ils vont s'adapter, mais surtout... pour quel prix à la fin. Je n'ai pas spécialement envie que tous les smartphones prennent 200 ou 300 balles en 1 ou 2 ans.

avatar Sgt. Pepper 17/11/2017 - 21:25 via iGeneration pour iOS

@TiTwo102

Le surcoût vient surtout de l’OLED ...

avatar Rez2a 18/11/2017 - 03:35 via iGeneration pour iOS

@Sgt. Pepper

Dans ce cas, ils auraient pu mettre Face ID sur les iPhone 8 😉

avatar Sgt. Pepper 18/11/2017 - 07:00 via iGeneration pour iOS

@Rez2a

Non car Roméo et Juliette nécessite un re design complet du boîtier pour tout faire rentrer 😃

Le X sans OLED (« 9 »?) sera pour 2018 🍀

avatar Sgt. Pepper 17/11/2017 - 21:23 via iGeneration pour iOS (edité)

Et vous oubliez aussi le Schéma ce qui porte à 5 les façons de déverrouiller un Samsung 🤣🤣

Quand je vois des collègues utiliser le schéma, je tremble pour eux tant il est simple de le deviner 😱

Mais certains préfèrent car le TouchId au dos n’est pas pratique
et la reco Iris/Facial n’est pas assez efficace

Quand une sécurité non ergonomique conduit a (pratiquement ) plus de sécurité du tout ...😷

avatar adamB 17/11/2017 - 22:42

J'ai un S8+ et je n'ai enregistré que mes empreintes et mon visage. Le face unlock marche tres bien dans 80% des cas et c'est un reel confort. Bon c'est vrai que moi je peux comparer avec mon iphone 6. Le capteur d'empreinte est beaucoup plus rapide que celui du 6 (ce n'est pas difficile) mais mal placé donc le face unlock est tres pratique. Face ID ne vaut pas 700€ de plus IMHO

avatar XiliX 17/11/2017 - 23:16 via iGeneration pour iOS

@adamB

"Face ID ne vaut pas 700€ de plus IMHO "

Il faut comparer le prix lors de la sortie. Le S8 coûtait un peu plus de 800€ et le S8+ plus de 900€ avec 64 Go de stockage. Du coup la différence de prix avec le S8+ est environ 200€ soit le surcout des capteurs FaceID + le prix élevé de l’écran OLED

avatar Sgt. Pepper 18/11/2017 - 07:03 via iGeneration pour iOS

@XiliX

+OS +App Apple +service Cloud +Store + ...

(qui ne sont pas financés par Google et notre vie privée)

avatar XiliX 18/11/2017 - 09:11

@Sgt. Pepper

"+OS +App Apple +service Cloud +Store + ...
(qui ne sont pas financés par Google et notre vie privée)"

Ça c'est inestimable :thumbup:

avatar sachouba 18/11/2017 - 10:29

@Sgt. Pepper :
Dans ce cas on peut écrire :
+ Samsung Experience + apps Samsung + service cloud (Samsung cloud) + Store (Galaxy Apps)
du côté de Samsung 😒

avatar adamB 18/11/2017 - 09:20

Je comparais avec le One Plus mais le S8+ à 900€ est clairement trip cher lui aussi c'est clair. 700 aurait été plus judicieux en placement tarifaire.

avatar sachouba 18/11/2017 - 10:31

@adamB :
Ca tombe bien, on trouve le S8+ à moins de 600€ en ce moment.

avatar XiliX 18/11/2017 - 13:02 via iGeneration pour iOS (edité)

@sachouba

"Ca tombe bien, on trouve le S8+ à moins de 600€ en ce moment."

Meme le Note8 a baissé énormément, pourtant sorti il y a peu de temps

Je conseille toujours à mes collègues Androphone d’acheter un galaxy ou pixl avant l’annonce d’un nouvel iPhone. C’est plus sûr.
Ou plus risqué après la précommande. Si la précommande est très forte comme pour le X, le prix des galaxy ou pixel peut tomber encore en peu plus

avatar byte_order 18/11/2017 - 10:07

Le S8 (et le S7 et le S6 et le S5 et le S4 et le S3 et le S2 avant lui...) a un écran OLED également.
Inclure le surcout d'un écran OLED pour justifier un prix supérieur chez Apple me parait donc assez curieux.

avatar eastsider 18/11/2017 - 11:14 via iGeneration pour iOS

@byte_order

Tu nous parle de bouse mobile!

Pages