Snapdragon 855+ : une puce un peu plus rapide pour les joueurs

Stéphane Moussie |

Qualcomm décline son système sur puce le plus puissant, le Snapdragon 855, dans une version encore plus puissante, le Snapdragon 855+. Pas de changement fondamental, on reste sur une puce gravée en 7 nm et sur la même architecture. La fréquence maximale du CPU passe de 2,84 GHz à 2,96 GHz, et le GPU Adreno 640 est présenté comme 15 % plus puissant — l’origine du gain n’est pas précisée, il s’agit probablement là aussi d’une simple montée en fréquences.

Graphique AnandTech

Qualcomm promeut sa « nouvelle » puce tout spécialement pour les smartphones destinés aux gros joueurs. L’Asus ROG Phone II, qui fait partie de cette catégorie, est d’ailleurs le premier appareil qui a été annoncé comme bénéficiant du Snapdragon 855+. À voir si les smartphones moins orientés gamers, comme le Pixel 4 et le Galaxy Note10, adopteront aussi cette variante.

avatar victoireviclaux | 

La chauffe la chauffe... Autonomie moindre aussi j'imagine

avatar Godverdomme | 

Qu est ce qui te fait penser cela ??? Étrange comme réflexion ..
A usage équivalent, je ne vois pas pourquoi elle serait pire que son prédécesseur...

avatar victoireviclaux | 

@Godverdomme

La structure du proc est la même, et on augmente la fréquence. Donc plus de chauffe et une autonomie moindre, surtout sur le lancement de tâches lourdes si c'est bien géré.

avatar Godverdomme | 

Ou mais du coup, il va plus vite pour faire la même opération et consomme moins longtemps, ce n'est pas si intuitif que tu veux le faire croire

avatar romainB84 | 

@Godverdomme

Je rejoins l’avis de victoireviclaux
Sans modification de l’architecture et en augmentant la fréquence, les risques de chauffe sont quand même à craindre 🙂

avatar Ensearque | 

@romainB84

L'article dit que ces SoC sont destinés au smartphone pour gamer. Ces smartphone sont déjà équipésde système de refroidissement.

avatar Godverdomme | 

Oui mais l'opération de calcul dure moins longtemps, donc le verdict final n'est pas aussi évident

avatar sachouba | 

@Godverdomme

"Oui mais l'opération de calcul dure moins longtemps, donc le verdict final n'est pas aussi évident"

La puissance dynamique consommée par un CPU est proportionnelle à la fréquence, et le carré de la tension utilisée : f*V².

Or dans la totalité des processeurs de smartphones et PCs aujourd'hui, la tension varie plus ou moins proportionnellement avec la fréquence. Donc la puissance dynamique consommée est proportionnelle à la fréquence au cube : f³.

La durée nécessaire pour effectuer un calcul est quand à elle inversement proportionnelle à la fréquence : f-¹.

Ça signifie que l'énergie totale nécessaire pour effectuer un calcul donné est proportionnelle à f-¹*f³ = f².

Ainsi, augmenter la fréquence maximale va effectivement permettre de diminuer (proportionnellement) la durée des calculs, mais consommer beaucoup (proportionnellement au carré de la différence de fréquence !) plus.

Ici, à 2.96 GHz vs 2.84 GHz, on peut estimer que les calculs mettront 4% moins de temps à être réalisés, mais consommeront 9% d'énergie en plus !

avatar Godverdomme | 

Merci pour cette info utile si elle est vraie

avatar Ducletho | 

Les fréquences annoncées sont les Max.
La fréquence se cale à la demande
Donc à utilisation égale, consommation égale ainsi que la chauffe.

CONNEXION UTILISATEUR