Google voudrait être incontournable dans les smartphones Samsung

Stéphane Moussie |

Google cherche à signer un accord avec Samsung afin que ses services soient mieux mis en avant dans les smartphones du fabricant coréen, affirme Bloomberg. Une bonne dizaine d'applications Google sont déjà préinstallées dans les smartphones Samsung — les fabricants n'ont pas le choix s'ils veulent intégrer le Play Store —, mais elles sont actuellement en concurrence avec celles de Samsung.

Comme d'autres, la marque coréenne dispose en effet depuis de nombreuses années de son propre écosystème d'applications et de services. L'accord viserait à remplacer certains de ces éléments par ceux de Google. Il serait notamment question de remplacer Bixby par Google Assistant et de pousser le Play Store.

Les applications préinstallées sur un Galaxy S10. Les apps téléphone, messagerie, appareil photo, galerie et navigateur sont toutes signées Samsung. Le Play Store de Google est concurrencé par le Galaxy Store, situé sur la même ligne.

Les conditions sont encore obscures. On ne sait pas s'il s'agirait d'une disparition pure et simple des apps et services Samsung sur les terminaux ou bien d'éléments qui perdraient seulement leur statut d'apps par défaut.

« Samsung reste attaché à son propre écosystème et à ses services. Dans le même temps, Samsung travaille en étroite collaboration avec Google et d'autres partenaires pour offrir les meilleures expériences mobiles à nos utilisateurs », a déclaré le fabricant à Bloomberg, qui ne confirme ni ne dément.

Lors de la configuration d'un smartphone Samsung, vous êtes invité à créer un compte Samsung pour utiliser différents services maison.

Si cet accord devait se concrétiser, ce serait un gros coup pour Google, qui fidéliserait ainsi plus facilement les clients de Samsung — le premier vendeur de smartphones au monde — dans son environnement et amasserait plus de données pour son business publicitaire. Pour Samsung, ce serait un échec retentissant dans sa tentative de capitaliser sur ses ventes pour développer un écosystème alternatif, mais une rentrée d'argent immédiate alors que la pandémie de coronavirus va lourdement peser sur les comptes.

Toutefois, dans le cas où ce contrat serait signé rapidement, cela tomberait à un mauvais moment pour Google, déjà très scruté pour ses pratiques en matière de concurrence. En Europe, pour satisfaire les règles de concurrence, Google a d'ailleurs mis en place un panneau de sélection du moteur de recherche lors de la configuration d'un terminal Android.


Tags
avatar Soner | 

Google a peut être peur qu’un jour Samsung tente un fork d’Android avec son propre store.

avatar DamienLT | 

@Soner

Je pense même qu’il y a déjà une solution au point en attente depuis des années. J’ai jamais compris pourquoi ils n’ont pas continué avec Bada. Les développeurs commençaient à suivre même si c’était très loin des chiffres de l’AppStore ou du PlayStore et que Microsoft s’est cassé les dents.

Il y avait une différence énorme, c’est que Samsung était et reste le plus gros vendeur de téléphones au monde, ils auraient peut-être pu prendre des parts de marchés à l’époque et réussir à s’imposer aujourd’hui autant dans le secteur de la téléphonie, tablettes, watch et Tv.

avatar Soner | 

@DamienLT

Le problème de Bada c’est qu’il n’a tourné que sur du bas ou au mieux du milieu de gamme. Si Samsung avait eu les « couilles » de le balancer sur des flagship qui sait...

avatar armandgz123 | 

@Soner

Non, Samsung était nul de chez nul en softwares, surtout à cette époque...
Ça n’aurait rien donné

avatar DamienLT | 

@armandgz123

Ah c’est intéressant cette précision... le système était lent ? Pas adapté ?

avatar armandgz123 | 

@DamienLT

Que ce soit sur leurs propres systèmes ou sur les surcouches Android, c’était une catastrophe :
Gestion de la RAM inexistante, lourd, lent, aucune logique, doublons, stabilité catastrophique...

avatar Godverdomme | 

Oui, c'est Samsung qui de manière un peu paradoxale siphonne toutes les ventes, mais degoute aussi les gens d'Android...
Combien de switch vers iPhone sont dûs à leur horrile maitrise software (qui s'améliore, certes)

avatar Bigdidou | 

@Godverdomme

« Combien de switch vers iPhone sont dûs à leur horrile maitrise software (qui s'améliore, certes) »

L’horrible maîtrise software de Samsung ?

Il y a vraiment quelques sujets intéressants, ici.

avatar fte | 

@Soner

"Google a peut être peur qu’un jour Samsung tente un fork d’Android avec son propre store."

Si tu as déjà configuré un Samsung, on en est déjà pas si loin...

Et c’est sans aucun doute une qualité d’Android que de ne pas être l’esclave d’un seul store et d’une seule entreprise ayant un contrôle total sur nos téléphones. Qui veut choisir peut choisir. Le jailbreak avait apporté ça à iOS, et c’était tout bonheur.

avatar Yves SG | 

Une des multiples raisons pour lesquelles Androïd m’attire de moins en moins...

avatar Godverdomme | 

Bien vu comment tu l'écris il n'a pas l'air de t'avoir attiré un jour....

avatar malcolmZ07 | 

C'est déstabilisant parfois d'avoir multiple notification de service similaire comme le calendrier par exemple. Je cherchais fortuite sur le playstore et impossible à le trouver ! Et ensuite j'ai réalisé qu'il n'était tele chargeable que depuis le galaxy store :-/.
L'experience est confuse et bancale, mais moins de pouvoir à google ne peut être que positif.

avatar Carbonized | 

La qualité des apps Samsung devient vraiment très bonne.
Je n'utilise plus du tout Chrome sur Android, le navigateur de Samsung est mieux et j'utilise Brave pour les autres usages.
Samsung Health est une excellente application, le mail est également très bon, je préfère également Samsung Pay à l'équivalent Google.
Il y a aussi le scanner 3D, l'outil de mesure, Smart Switch, Bixby Vision, Samsung Notes, Game Tuner etc...
Bref, je pense que j'utilise maintenant beaucoup plus d'applications Samsung que Google, alors qu'il y a quelques années c'était le contraire (je suis sur Galaxy Note depuis 2011).
Je ne suis donc pas vraiment étonné que Google s'en inquiète.

avatar pocketjpaul | 

J’ai eu brièvement un S10e que j’ai très vite remplacé par un Xs d’occasion.

Le S10e est une très belle machine avec un écran incroyable, joli et léger. Je suis parti pour le soft, vraiment trop bordélique pour moi, et la quasi impossibilité de m’en servir sans compte Google (ce que je n’ai pas envie d’avoir).

J’avais un peu d’espoir que les applis Samsung fassent le taf mais on est quand même loin de celles d’Apple (qui sont quand même bien mais peut largement mieux faire). À mon goût bien sûr, j’ai pas de paroisse et je suis content que vous y trouviez votre compte.

À toutes ces difficultés que j’ai rencontrée crois que le coup de grâce a été Samsung Health. Contrairement à Apple Santé le premier écran est un écran d’acceptation de la politique de vie privée. Et je l’ai lue. Et j’ai trouvé le contenu hyper écœurant pour une appli santé. En gros c’est open bar. Tu autorises Samsung à exploiter toutes tes données de santé commercialement mais aussi à ce qu’ils les transfèrent directement à des tiers que tu ne connais pas. Il n’est pas fait mention d’anonymat donc tu balances dans la nature l’identité de ton compte Samsung, ton poids, ton pouls, tes pas, et tout ce que tu as l’habitude de mettre là dedans.

Je me souvient que c’est à ce moment là que j’ai remis le téléphone dans sa boîte.

Et c’est dommage j’aurai aimé l’aimer parce que le téléphone en lui même était vraiment sympa.

avatar sachouba | 

@pocketjpaul

Tu peux refuser l'ensemble des conditions de Samsung Health, quand tu lances l'application pour la 1ère fois, si tu le souhaites.
L'application fonctionnera correctement et Samsung ne pourra pas exploiter tes données.

avatar pocketjpaul | 

Je ne savais pas, ce n'était pas explicitement indiqué.

De toutes façons ça m'importe de plus en plus d'avoir confiance dans les entreprises qui stockent ma vie privée, je me rends compte que c'est important en 2020 et que ça sera crucial dans les décénies à venir. Je reste chez Apple parce que ce sont les moins pires (et qu'ils semblent aller dans le bon sens).

Par confiance je parle vraiment d'un truc hyper simple : payer mes produits / services avec de l'argent ne me dérange pas du tout (mails, cloud, téléphone ...) mais je ne peux plus tolérer de payer avec l'analyse de mes faits et gestes ou du scan automatique des photos de mon gamin.

Je ne suis plus chez Google pour ces raisons mais au moins chez eux le contrat n'est pas ambigu : tu paies avec l'analyse de ta vie privée. Chez Samsung et beaucoup d'autres acteurs (je parle même pas des chinois) le contrat est beaucoup plus ambigu : tu paies (cher quand même) mais ils ont pas réellement de politique claire sur le respect de la vie privée.

Attention hein, je suis conscient qu'Apple est loin d'être vertueuse. Mais on a un contrat moral passé ensemble : tant que leurs pratiques restent compatibles avec leur marketing "protecteur de la vie privée", ça me va. Si ils rompent ce contrat, ils perdent définitivement ma confiance (ça leur fera une belle jambe mais ça me coûtera cher :D ).
En plus avec Google, même si c'est pas suffisant pour moi, t'as au moins l'assurance que ça sortira pas de chez eux, je leur fait confiance là dessus ils auraient trop à perdre.

Ce que je reproche aux autres, Samsung entre autres, c'est de ne pas avoir de politique précise, de tenter de me faire cocher des trucs en espérant que je regarde pas trop, des fois qu'ils arrivent à gratter un peu plus de fric sans avoir à me vendre des trucs.

Pas de malentendu : ça n'enlève rien aux autres qualités des appareils Samsung. C'est juste que moi je supporte plus ce commerce malsain "par derrière" au mépris du client.

avatar sachouba | 

@Carbonized

Les applications de Samsung sont en général meilleures que leur équivalent chez Google, avec plus de fonctionnalités, une meilleure intégration au système et un design cohérent (contrairement aux apps Google qui partent dans tous les sens).
Il faut effectivement être maso (ou très investi dans l'écosystème Google) pour choisir d'utiliser les apps Google plutôt que les apps Samsung.

À mon avis, Google s'inquiète davantage de l'intégration des services Microsoft aux smartphones de Samsung, qui ne cesse de progresser, avec la suite Office préinstallée ou encore la connexion aux ordinateurs Windows (via DeX et Link to Windows).

avatar Krysten2001 | 

Ah bizarrement il n’y a pas beaucoup de commentaire ici 🧐🥴🥴

avatar chrislo974re | 

Alphabet sait que le jour ou Huawei sortira son OS en version globale... les développeurs ne feront pas l’impasse sur le marché potentiel chinois...les chinois avec Huawei réunis détrônent déjà Samsung.

avatar killabling | 

Les appli samsung sont largement meilleurs que celles de google et c'est sans doute la le soucis, je pense surtout l'appli samsung internet qui est vraiment meilleur que chrome.
Cette appli est vraiment bien,on peut y virer les pubs et depuis peu il ya 1 mode "incognito".
Breff qd j ai acheté mon S10+ ,j'ai viré direct chrome car je retrouvait toutes mes recherches google et equivalents sur face,insta et autres en suggection,moins de recherche sur chrome dc moins de pub pr google.
Du moins c mon avis

CONNEXION UTILISATEUR