Comment le Pixel 5 aluminium est devenu compatible Qi

Florian Innocente |

Normalement la chose est entendue, les smartphones avec un dos en aluminium sont privés de recharge par induction. La compatibilité Qi a ainsi consacré le retour du verre au dos des iPhone depuis les 8 et X.

Avec son nouveau Pixel 5, Google semble avoir trouvé une voie inédite puisque son téléphone est annoncé avec un châssis aluminium au dos mais capable d'une recharge sans fil (à 10W et avec la gestion de la recharge inversée au besoin).

Le Pixel 5 est capable d'une recharge inversée pour remplir la batterie d'un autre appareil posé sur son dos

Pas de magie pourtant, plutôt un camouflage habile de la conception de la partie arrière. Google a expliqué à AndroidPolice comment il s'y était pris. Une bonne partie du dos en aluminium comporte une zone — faite d'une autre matière, probablement plus proche du plastique — sous laquelle réside la bobine de recharge. Elle-même est gainée d'une matière résineuse. Ne reste ensuite qu'à dissimuler cet assemblage sous une couche de peinture qui donne l'illusion d'un châssis homogène.

Au final, si le verre a été écarté, on peut espérer que cette approche concilie deux avantages a priori opposés : la compatibilité Qi avec une plus grande résistance aux chocs et aux chutes pour le dos de l'appareil.

Tags
avatar idhem59 | 

Si c'est vraiment homogène et indiscernable, c'est très malin !
Si ça peut permettre de voir un peu autre chose que du verre tout en gardant la compatibilité Qi, j'imagine que ça plairait à pas mal de monde.

avatar roccoyop | 

@idhem59

Faut voir comment ça va vieillir tout ça. Mais vu que tout le monde a des coques, ça ne risque pas de faire mauvaise presse dans les années qui viennent.

avatar karl59 | 

Je suis désolé mais non vous répéter tous la même chose c'est différent .
Mais a force de répondre des choses fausses cela n'en fait pas pour autant une vérité.
C'est comme sur les rumeurs , c'est inscrit nul part qu'il est nécessaire d'avoir du verre pour la recharge QI.
Je rappelle que les premiers a proposés cela était un Dell streak et Nokia lumia 920 full plastique....

avatar karl59 | 

@karl59

De meme pour aluminium

avatar romainB84 | 
avatar Ensearque | 

@karl59

Personne n’a dit qu’il est NÉCESSAIRE d’avoir du verre. Par contre il est très dangereux d’utiliser de l’aluminium car cela perturberait le champ et créerai des courants dans les circuits électroniques, ce qui endommagerai l’appareil

avatar flux_capacitor | 

@Ensearque
En fait pas vraiment. L'aluminium n'est pas ferromagnétique (contrairement au fer) mais paramagnétique, ce qui veut dire qu'il réagit très très peu à un champ magnétique (un aimant ne "colle" pas sur de l'alu). Pour les variations de ce champ, les courants de Foucault (principe de l'induction EM) y sont limités. Dans le cadre d'un chargeur Qi, l'alu va surtout poser problème parce que la surface fermée d'une coque faite dans ce matériau va agir comme un "bouclier" interférant avec le champ magnétique variable et empêchant celui-ci d'atteindre la bobine 🧲

avatar Ensearque | 

@flux_capacitor

Merci pour la précision

avatar flux_capacitor | 

@Ensearque

J'ajouterais que plus de 100 ans après Tesla (Nikola, pas les voitures) on en est toujours aux balbutiements de la charge à distance par couplage inductif résonnant, qui fonctionne à travers l'alu sans problème, ainsi qu'à bien plus grande distance que le classique couplage inductif électromagnétique (qui nécessite lui un quasi contact entre bobines).

avatar Mrleblanc101 | 

@karl59

Tu raconte n'importe quoi 🙄

avatar guilpa | 

@karl59

Le galaxy pouvait être compatible avec un petit truc a ajouter entre la coque et la batterie

avatar Pas-un-philosophe | 

Apple a fait à peu près pareil, le dos est en métal avec un trou pour les bobines de chargeur sans fil, le tout recouvert par une plaque de verre
C'est plus qualitatif que de la résine recouverte de peinture

avatar Lirche | 

Après si tout le dos a la même texture donc en aluminium, pourquoi pas.
J'avoue préféré les iPhones full alu, plutôt que ceux en verre (trace de doigts, moins fragile, moins de risque de raies, etc...).

avatar abioninho | 

@Lirche

Moins de risques de rayures sur les iPhone en alu, que sur les iPhones en verre ?
J’aime beaucoup iGen. Ça m’économise c’est tickets pour des Stand up...

avatar Lirche | 

@abioninho

Un dos En alu est plus compliqué à rayer qu’un dos en verre, je vois pas ce qu’il y a de drôle là-dedans
À moins que tu ne comprennes pas qu’on parle du dos de l’appareil.

avatar DrStax | 

@Pas-un-philosophe

Oui mais plus chère donc heureusement.

avatar abioninho | 

@Pas-un-philosophe

Plus qualitatif... c’est un peu tôt pour le dire...

avatar macbook60 | 

Bonjour

Cela participe au poids aussi ?

avatar Yves SG | 

Ce n’est pas très engageant quand à la qualité du vieillissement de l’ensemble tout ça...
Le dos, déjà pas très classe, de ce téléphone aura intérêt à être caché pas une jolie coque 😁
On est à des années lumières d’Apple qui soigne (soignait ?) la beauté de l’intérieur ses machines...

avatar edomaxime | 

Ce que certains appellent "camouflage habile" d'autres l'appellent "solution pour réconcilier design et fonctionnalité". On sait tous que s'il y avait une pomme au dos de cet appareil on dirait "design innovant" au lieu de "camouflage habile" 🤣. En plus cette solution rend le dos beaucoup plus résistant que s'il était en verre.

avatar Malouin | 

Oups ! J’ai cru a un iPhone 11 Pro...

avatar barbe | 

Avec 40g en moins pas sûr que l'on ne sente pas la différence une fois en main (et un écran 8% plus large dans le même encombrement)

CONNEXION UTILISATEUR