Oppo et OnePlus ne vendent plus de smartphones en Allemagne 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 10/08 — Dans une déclaration officielle, Oppo précise la manière dont les choses se sont déroulées avec Nokia : « Le lendemain de l'expiration du contrat 4G d'OPPO et de Nokia, Nokia a immédiatement saisi la justice après avoir demandé des frais de renouvellement déraisonnablement élevés ». Le constructeur explique aussi qu'il est dans son habitude « d'établir des accords de licences croisées avec de nombreuses entreprises de premier plan et nous nous engageons à promouvoir un écosystème de propriété intellectuelle sain ».

Oppo poursuivra ses activités en Allemagne, et espère pouvoir résoudre le problème en cours. La situation actuelle ne concerne d'ailleurs que l'Allemagne assure l'entreprise, alors que planait la crainte d'une interdiction dans plusieurs autres pays européens sur la même base. Oppo rappelle enfin qu'il s'agit d'une suspension « provisoire » de ses ventes.


Article d'origine, 8/08 — Oppo et OnePlus ne vendent plus leurs smartphones en Allemagne. Il est devenu impossible d'acheter un téléphone d'une de ces deux marques (propriétés du groupe BBK) dans les boutiques en ligne de ces constructeurs, le site web d'Oppo ressemblant d'ailleurs à un village fantôme.

Plus aucun téléphone en vente dans la boutique de OnePlus en Allemagne.

À l'origine de cette disparition, une plainte déposée par Nokia : l'équipementier finlandais reproche aux deux fabricants des infractions à des brevets essentiels sur la 5G. Ni Oppo ni OnePlus n'auraient versé de redevances pour l'usage de ces inventions, ce qu'a confirmé (par deux fois) le tribunal de Munich.

Les smartphones d'Oppo et de OnePlus restent toujours disponibles chez d'autres revendeurs, probablement jusqu'à épuisement des stocks. Chez Oppo, on indique qu'il est toujours possible d'utiliser un produit de la marque « sans restriction », l'assistance demeure disponible et les mises à jour futures seront toujours proposées.

Un porte-parole de OnePlus a indiqué que l'entreprise travaillait avec Nokia pour résoudre le conflit, tout en déplorant « l'exigence d'une redevance excessivement élevée » de la part de l'équipementier (elle serait de 1,50 € par appareil). Oppo s'était déjà entendu avec Nokia sur le sujet des brevets FRAND (fair, reasonable and non-discriminatory), mais l'entente a expiré en 2018.

Ces deux entreprises pèsent lourd outre-Rhin, elles détiennent en effet une part de marché combinée de 10 % environ sur le segment des smartphones. Nokia poursuit également Vivo pour le même problème.


avatar ohmydog | 

Tant mieux ! Il faut rémunérer les inventeurs. Ça doit être dur à comprendre pour ces marques

avatar bibi81 | 

Tant mieux ! Il faut rémunérer les inventeurs. Ça doit être dur à comprendre pour ces marques

Oui mais bon Apple a aussi du mal à comprendre parfois...

avatar cecile_aelita | 

@bibi81

Est ce qu’il a dit le contraire? 😉

avatar 0MiguelAnge0 | 

@cecile_aelita

S’il n’avait pas rajouter ‘ces marques’ peut-être. Mais avec cela pue à plein nez la discrimination et les stréreotypes lourds dingues des ‘copieurs chinois’…

avatar marenostrum | 

ils ont rien inventé, juste breveter (ça laissera que le marché où la marque agit par ses brevets, vide de concurrents et parfois vide de produits vu que Nokia ne produit plus rien). si l'autre arrive sans problème à produire la même chose, ça veut dire que t'as arnaqué (en profitant des lois) plutôt que inventer.

avatar iJoke | 

On se demande toujours combien coûte un IPhone à la sortie d’usine.
Je serais curieux de connaître la part des redevances brevets, propriété intellectuelle dans le prix final

avatar Insomnia | 

@iJoke

Bon courage avec la politique de confidentialité de la pomme 😉

avatar iJoke | 

@Insomnia

Ou chez Samsung, peu importe, juste pour avoir un ordre d’idée

avatar Insomnia | 

@iJoke

Oki

avatar anti2703 | 

@iJoke

Pour Apple, de moins en moins cher…
le rachat de la division modem d’Intel sera vite rentabilisée une fois les modems d’Apple intégrés dans des appareils.

avatar debione | 

@anti2703:

A voir en fait, c'est pas parce qu'ils ont racheté cette division qu'ils peuvent se passer des brevets de... Nokia par exemple...

avatar yasuo87 | 

@iJoke

A peu près 1/3 du prix final selon ce qui se disait

avatar marenostrum | 

-50% de son prix de vente HT.

avatar Anarkyst | 

@iJoke

L’iPhone X coûtait ~350€ à produire il paraît.

avatar marenostrum | 

sauf que la production de l'appareil n'englobe pas tout. y en a pas dedans, le logiciel et justement ces fameux brevets qu'on doit payer à d'autres, pour l'utilisation des technologies standardisées qu'ils ont brevetées avant tout le monde, les recherches, la pub, les boutiques, etc.

normalement ils font 40 % de marge. ce qui se dit au moins et vu leur énorme cash (200 milliards ou plus).

avatar IceWizard | 

@marenostrum

« normalement ils font 40 % de marge. ce qui se dit au moins et vu leur énorme cash »

Apple s’arrange pour avoir (en moyenne) une marge brute de 40% et une marge nette de 20% (ce que Cupertino gagne vraiment sur une vente). La loi américaine exige la publication de ces informations à chaque rapport trimestriel financier, d’une entreprise cotée en bourse.

CONNEXION UTILISATEUR