Le CPU du Snapdragon 8 Gen 2 ne devrait pas faire mieux que celui de l’Apple A16

Nicolas Furno |

Qualcomm a présenté cette semaine sa nouvelle puce destinée aux smartphones Android haut de gamme et la Snapdragon 8 Gen 2 promet de nombreuses nouveautés, dont un CPU amélioré avec de la puissance à revendre. Les premiers appareils équipés de cette puce ne sont pas encore commercialisés, mais cela n’a pas empêché l’apparition des premières mesures de performances. Des mesures qui restent largement théoriques, faut-il le préciser encore, mais qui permettent de faire des comparaisons.

Les premières mesures théoriques de performances pour la nouvelle puce de Qualcomm.

La mesure du CPU réalisée par Geekbench affiche un score de 1 483 points avec un seul cœur et 4 709 points avec tous les cœurs, un résultat pas très impressionnant quand on compare avec ce qu’Apple offre. En effet, l’Apple A16 Bionic qui équipe les iPhone 14 Pro dépasse les 1 800 points et 5 400 points respectivement, faisant indéniablement mieux. Même l’Apple A15 de l’an dernier se défend bien, avec un score meilleur sur un seul cœur et similaire à la puce de Qualcomm sur tous les cœurs.

Le CPU n’est pas le seul composant dans un système-sur-puce naturellement et le test plus global d’Antutu replace le Snapdragon 8 Gen 2 en tête face à l’Apple A16. Dans ce premier test, le score obtenu de 1,3 millions de points est bien supérieur à celui de l’iPhone 14 Pro Max que nous avions testé et qui avait obtenu 960 000 points. Ces tests plus proches des usages réels compliquent néanmoins les comparaisons, puisque le système d’exploitation entre alors davantage en jeu.

Quoi qu’il en soit, l’Apple A16 comme la Snapdragon 8 Gen 2 sont deux puces à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui dans le monde du mobile et elles devraient toutes deux offrir d’excellentes performances. Mais comme Apple aime bien le rappeler dès qu’elle en a l’occasion, ses puces restent bien souvent en tête face à ses concurrents. On verra quand les smartphones Android équipés de la puce sortiront, mais il semble bien que ce devrait être encore le cas, au moins pour le processeur.


avatar koko256 | 

Ses puces restent en tête... des smartphone non disponibles...

avatar lmouillart | 

À mon avis les smartphones très performants ne servent que pour les jeux. Dans les jeux le CPU compte bien moins que le GPU, et les scores en monocoeur plus qu'en multicœur, notamment lorsqu’il y a pléthore de cœurs.
Le reste : vidéo, images, les processeurs spécialisés sont aussi bien plus performants.

Bref les SOC haut de gamme actuels sont plus calibrés pour montrer les muscles face à la concurrence que pour répondre à un réel besoin.

avatar Yoshi_1 | 

@lmouillart

Ça assure quand même des performances élevées pendant des années au fil des mises à jour.

avatar lmouillart | 

Actuellement, surtout chez Apple c'est plus la RAM qui pêche.
Pour le reste : bof, mon Pixel 4a est moins rapide que mon 7 mais plus que mon OnePlus One.
Les 3 font tourner le même type d'application et il n'y a pas de gain fantastique, les grosses améliorations sont plutôt sur tout le reste : écran, batterie, photo, ...

Le surplus de puissance étant consommé par l'ui de l'OS pour proposer des gimmicks : effets de flou, de transparence, de rebond. Le CPU sur les machines interactives étant le plus souvent en attente d'interactions et donc quasi inutilisé.

avatar iftwst | 

@lmouillart

Pourquoi dis tu que c'est la RAM qui pêche ?

avatar lmouillart | 

Parce que le contenu web est de plus en plus gros et lourd, et que forcément les machines Apple étant très peu pourvu en RAM cela coince plus vite que chez les autres appareils de la même gamme.

avatar Krysten2001 | 

@lmouillart

Sauf que le RAM n’est pas utiliser de la même façon sur androïde que sur iOS 😉

avatar lmouillart | 

Charger des ressources, du code, ainsi que des structures de données dans une vue web ou un navigateur, que ce soit sous Android, GNU/Linux ou iOS c'est assez similaire.

avatar debione | 

@iftwst:
Perso j'ai vécu le cas avec mon iPad Air 2 (de loin mon meilleur achat chez Apple), 2 ans après sa sortie j'ai eu mon premier soft incompatible... pour cause de manque de RAM... Alors qu'il tourne encore aujourd'hui, le proc n'est absolument pas un problème, la RAM si.
Remarque que j'ai exactement le même problème avec mon mbp de 2015. Le i7 dont il est affublé convient encore dans mon utilisation en MAO, la RAM par contre, limitée à 16 Go me pose problème.

avatar JOHN³ | 

@Yoshi_1

Si tu peux démontrer que le suivi logiciel a augmenté en termes de durée ?

avatar Yoshi_1 | 

@JOHN³

Je vais pas démontrer quelque chose que je n’ai jamais dit…

avatar JOHN³ | 

@Yoshi_1

A ce titre, la notion de performances / durabilité dans le temps chez Apple reste encore un grand fantasme, qui ne s’est jamais démontré

avatar Yoshi_1 | 

@JOHN³

On voit très bien qu’un iPhone 4s était lent au bout de 3 ans de mises a jour, alors qu’un iPhone X est largement plus performant 5 ans après…

avatar macbook60 | 

@Yoshi_1

Je me suis poser la question de savoir si les nouvelles puces pourraient faire durer plus longtemps les majs ( en restant fluide)

avatar cecile_aelita | 

@macbook60

On pourrait presque penser que ça peut être tout benef pour Apple aussi 🙂.
Comme les nouvelles applications sont liées aux mises à jours majeurs (fitness+ / TV+ etc …) … si ils collent un service dessus (ou de la pub….) ils ont tout intérêt à avoir le plus grand parc possible qui soit sur la dernière mise à jour pour pay… heu… pour bénéficier de ces services 🙂.

avatar JOHN³ | 

@Yoshi_1

En réalité, peu importe la puissance des puces, Apple a elle même dicté qu’au bout de 5 ans les appareils étaient considérés comme anciens, et au bout de 7 ans ils seraient obsoletes.
Cela commande le rythme du suivi des mises à jour, et donc du suivi des apps tiers.

iPhone X, iPhone 14 Pro… tous obsoletes dans 7 ans 🤷🏼‍♂️ génial

avatar Yoshi_1 | 

@JOHN³

Peut-être que ça évoluera, qui sait ?

avatar JOHN³ | 

@Yoshi_1

Avec les actionnaires aux commandes de l’entreprise, on peut toujours rêver.

avatar fousfous | 

@JOHN³

Ça concerne les réparations ces appellations, pas les MAJ logicielles.
Merci de ne pas tout confondre.

avatar JOHN³ | 

@fousfous

Depuis quand un appareil obsolète reçoit des mises à jour chez Apple ?
Les deux sont totalement liés.

avatar fousfous | 

@JOHN³

Y a eu pas mal de Mac considérés comme obsolète et qui recevaient encore les MAJ.

avatar JOHN³ | 

@fousfous

Ah bon ?

T’as pas l’air d’avoir une grosse argumentation derrière. Puis tu vois bien que pour les iPad et les iPhone cela a toujours fonctionné ainsi, et que ce n’est pas prêt de disparaître. L’année prochaine ce sera au tour de l’iPhone X et de l’iPhone 8 d’être considéré obsolète. L’année prochaine des iPhones XS… bref.

avatar raoolito | 

@lmouillart

les exports de memories, les filtres sur vidéos par defaut… ca bouffe a fond tout le hardware

avatar lmouillart | 

Chez Apple il y a Metal qui est plus pertinent pour ces utilisations et qui va utiliser le GPU, plutôt que le CPU.

avatar Dwigt | 

Si Apple revoyait trop vite la RAM embarquée à la hausse, le résultat ce serait aussi que les modèles antérieurs seraient plus vite obsolètes. Les développeurs ont en effet une fâcheuse tendance à vouloir exploiter toute la RAM disponible, sans grande envie d’optimisation.

avatar XiliX | 

@Dwigt

Complètement d’accord avec toi.

avatar topalasca | 

@Dwigt

C’est pas faux

avatar cecile_aelita | 

@Dwigt

La solution de facilité en effet 🙂.

avatar Glop0606 | 

En gros ça comblera les attentes de la plupart de nos usages quotidiens mais je ne sais jamais trop quoi penser de toutes ces puces modernes. Quand elles sortent t'as l'impression d'avoir un truc monstrueux dans les mains mais à peine quelques années plus tard, ça "rame" même dans les tâches les plus simples. Je prend pour exemple mon iphone 12: Je trouve que depuis l'année dernière, j'ai des micro saccades de partout, le retour à l'écran pas fluide, le switch d'App, Safari, et le clavier qui tape ce que j'écris avec cette 1/2 seconde de retard au début, le scroll au rabais (bon ça c'est peut-être l'écran 60hz), etc...

avatar rnov | 

@Glop0606

Je n’ai pas constaté de ralentissement sur mon 11 Pro max, tout est toujours très fluide. Pour être juste, l’économiseur d’énergie engendre des coupures et attentes, ce qui n’était pas le cas avant iOs16.
Peut être une réinitialisation de votre iPhone 12 à effectuer ?
Justement, de par mes expériences passées où mes iPhone 5c et 8+ avaient ralenti rapidement, je suis satisfait et compte bien rester sur le 11 Pro encore 2-3 ans avec un changement de batterie.

avatar Glop0606 | 

Globalement je suis encore très satisfait de mon iphone 12. J'ai durçit le trait sur le fait que de depuis quelques années, on a dans nos mains de véritables monstres de puissance mais que sur les tâches courantes on a une dégradation au fil du temps qui je trouve ne devrait pas être (par exemple le clavier dans l'app message). Il y a quelques années quand j'avais de l'android c'était pire.
PS: Merci pour votre conseil d'une réinitialisation. Je ne l'ai pas (encore) fait.

avatar macbook60 | 

@Glop0606

Je n’ai rien remarquer sur iPhone 12 ( j’ai activer la réduction des animations) je suis sous iOS 16 dernière version

avatar Ensearque | 

C’est une belle avancée.

Ce que j’aimerais voir arriver c’est aussi des MAJ des applications Apple indépendantes des MAJ de l’OS.

avatar Mike Mac | 

Avec un accès à un mode vidéo RAW performant, un Snapdragon de génération antérieure met déjà la pâtée à un A16 Bionic (iPhone 14 Pro) filmant en ProRes.

https://www.youtube.com/watch?v=O5fnGDR4i9w

avatar Lameth | 

Qualcomm rattrape son retard quand meme. Les puces précédentes ne dépassaient pas les générations Apple de plusieurs années avant, cette fois ci on rattrape l’année dernière mais pas cette année. A se demander si Apple aurait du garder l’A16 dans l’iPhone 14 et pas mettre l’A15.

avatar Jackals | 

On réalité les deux soc sont vraiment proches et Apple pas du tout en avance. Tout, le monde prend geeckbench comme référence alors qu'il y à un gros problèmes sur ce bench avec les SD ( presque aucune évolution sur 4 gen, objectivement tout le monde peut dire que c'est impossible au vu des innovations qu'il y à eu entre ses générations). Sur l'IA, ISP, GPU Qualcomm est devant ( pour la partie GPU je compare avec opengl ça ne sert à rien de prendre les scores métal qui n'est utilisé par presque aucune application et pas disponible chez la concurrence, juste bon à gonfler les chiffres car l'API est super opti), si on compare la partie CPU uniquement sur antutu la différence n'est pas flagrante

avatar Lameth | 

@Jackals

Ne pas prendre les API optimisés c’est un peu contre productif non ? C’est comme dire qu’on va installer android sur iPhone et iOS sur android et comparer la vitesse des proc.

Après geekbench n’est pas idéal (loin de la) mais au moins c’est un « common ground ». Ca permet d’avoir une idée.
Pour les analyses en profondeur rien de mieux que les tests AnandTech. Ces tests montrent et prouvent clairement l’avancée d’Apple dans la conception des puces. Même si cela diminue au fur et à mesure des années. Ils passent de 3/4 ans d’avance à 1/2 ans.

avatar Jackals | 

Non, pas contre productif. A la base les benchmark permettent d'avoir une idée globale des performances de son appareil et éventuellement faire des comparaisons. En obligeant les benchmark à se mettre par défaut sur metal on à une vision erroné des performances même si l'API graphique est génial elle est actuellement inexistante et très peu de devs vont prendre le temps de l'utiliser et préféreront les API multi plateforme. Les scores obtenus via opengl seront bien plus représentatifs des performances réelles. En comparant avec métal on se rend compte que les soc sont équivalents mais sur des API identique il y à un énorme fossé en performance brutes. Les scores geeckbench je m'en méfie énormément n'importe qui passant d'un sd 865 voir 888 vers un 8gen1 pour constater une énorme différence qui se traduit par 0% voir régresse sur se benchmark. Si on compare la section unique CPU sur antutu c'est l'inverse et me paraît plus probable vu la différence de cœur. Pour le reste, je ne suis pas d'accord. En termes de conception de soc Qualcomm est largement devant Apple. Maintenant on ne parle plus de processeur et uniquement la partie CPU mais de soc qui comprend une multitude d'éléments CPU, GPU, NPU, ISP, MODEM... Hormis les performances brutes en CPU, sur le reste Qualcomm avait déjà l'avantage encore plus sur cette génération particulièrement l'IA

avatar Lemmings | 

Dommage quand même de ne pas évoquer l'ajout du support du ray tracing qui est tout de même une sacrée étape sur mobile.

CONNEXION UTILISATEUR