Les premiers smartphones « made in France » de Crosscall pour début 2024

Mickaël Bazoge |

Les premiers smartphones « made in France » de Crosscall devraient sortir des lignes de production hexagonales du constructeur au premier trimestre 2024. L'entreprise, qui commercialise des appareils solides pour une utilisation en extérieur, avait annoncé son intention de rapatrier sa production de Chine vers la France en début d'année. Ce grand Meccano a bien avancé depuis, rapporte Le Figaro.

Crosscall a tout d'abord créé une unité R&D à Aix-en-Provence, où est basée l'entreprise : le bâtiment et les machines ont représenté un investissement de 4 millions d'euros. « L'électronique de nos smartphones est protégée par des coussinets qui amortissent les chocs, les coques sont réalisées avec des matériaux particulièrement résistants », comme l'explique Cyril Vidal, le fondateur de l'entreprise. La fabrication « à la française » est « une promesse de longévité pour nos produits », assure-t-il encore.

La production à proprement parler sera probablement réalisée en Normandie par un partenaire industriel. Bien sûr, tous les composants ne proviendront pas de France ni même d'Europe : dans ce domaine, l'Asie est toujours incontournable.

À une toute autre échelle, Apple est confrontée aux mêmes problématiques. En visite à Berlin, Tim Cook a d'ailleurs annoncé que le constructeur allait se fournir davantage aux États-Unis et en Europe afin de réduire sa dépendance à la Chine. Crosscall a l'ambition de produire 2 millions de smartphones chaque année.

Crosscall fait le pari de produire ses smartphones en France

Crosscall fait le pari de produire ses smartphones en France


Tags
avatar raoolito | 

bon courage à eux hein?
si l’offre est honorable je vais peut-être changer de crémerie ?

avatar Lu Canneberges | 

Bravo et bon courage, hâte de suivre l’aventure ! 💪

avatar Darkgam3rz | 

S’il y a un bon suivi niveau mise à jour, je veux bien tester pour ma ligne pro 👍🏻

avatar airmac | 

Wow quel faute commercial.
Bref c’est français donc c’est bien hein

avatar powergeek | 

@airmac

Par contre le français c'est pas ton truc 😅

avatar anonx | 

@airmac

Kel Phaūte 🥴

avatar Macbook31 | 

@anonx

Tu as le te final qui reste juste.
Tu aurais pu le remplacer par un st, ou un tte ;-)

avatar JOHN³ | 

En espérant que le suivi logiciel et le changement de batterie soient possibles :)

L’Europe mériterait un leader en téléphonie…tant au niveau du matériel que du logiciel… surtout du logiciel… où sont les Nokia, Ericsson, Sagem, Alcatel, Archos ? 🙃

avatar BleuRooster | 

@JOHN³

Surtout que finalement vu le nombre d’européens chez Apple Microsoft Google leurs produits sont européens au final 😅😅

avatar Jeckill13 | 

@JOHN³

« où sont les Nokia, Ericsson, Sagem, Alcatel, Archos ? »… en Chine ! Rachetés par des groupes qui misent sur la renommée de la marque et qui produisent des machines en marque blanche…

avatar brunnno | 

@Jeckill13

A ma connaissance, Archos est toujours français ☝🏽
Sauf leur OS peut être…

avatar macgda | 

@brunnno

Ah non le hard aussi est Asie .
Arches fait une couche

C’est un peu mieux que Bewan qui faisait juste la traduction des interfaces de Drayteck

avatar JOHN³ | 

@Jeckill13

Pourquoi tu veux me faire pleurer ce soir 😭

avatar 0MiguelAnge0 | 

@JOHN³

Tout ce que tu as cité ont décidé que faire du hadware c’était nul, que cela ne rapportait pas et qu’il fallait payer en plus beaucoup de gars en Europe alors que les services, c’était l’avenir.
Donc ils ont tout bradé à des pays qui voyaient beacoup plus loin que les incompétents sui dirigaient toutes ces boîtes et les gouvernements qui ne voyaient pas le mur venir.
On connait la suite avec la main mise de l’Asie et la débâcle de tous ces groupes qui n’ont que leurs marques comme fond de commerce maintenant.

Et quant aux dirigeants, ils ont mis 20ans à plaider contre la perte de leadership tech en Europe…

avatar PtitXav | 

Ce sont des tél solides. Peu être pas au top pour les perfs, mais largement suffisant pour la plupart des gens 🤓

avatar zspy59 | 

Un smartphone 🇫🇷 avec un os 🇺🇸😖

avatar DP-Britto | 

@zspy59

Si leurs téléphones deviennent compatible avec /e/OS, on sera 100% français. S'ils deviennent compatibles avec Ubuntu Touch, on pourra dire que c'est européen.

avatar Tech | 

Après avoir piller les ressources des autres, on veut faire du made in France, faire semblant d’être sur la bonne voie.
Malheureusement, on va droit dans le mur. La seule chose qui nous reste à faire c’est de limiter les dégâts et surtout s’adapter.

avatar baritono | 

@Tech

C'est à dire se coucher ?

avatar Paquito06 | 

“La production à proprement parler sera probablement réalisée en Normandie par un partenaire industriel. Bien sûr, tous les composants ne proviendront pas de France ni même d'Europe : dans ce domaine, l'Asie est toujours incontournable.”

On est donc tres loin du made in france, et c’est quasi mensonger. On assemble une brique en recuperant les composants d’asie, on y colle un logiciel americain (android), on te le vend en France “made in France”. On ne fait que de l’ASSEMBLAGE en France, et c’est vendu comme etant du “made in france”. Ca fait rire. A la limite, faire comme Apple, designed in california, mais pas “fabriqué” en France. Et Le Figaro d’en rajouter une couche: “Le champion du smartphone robuste veut être un acteur de la souveraineté numérique et industrielle.” Y a du travail 😂

avatar ddrmysti | 

@Paquito06

C’est pas pire que Wiko qui se vendait comme marque française mais qui vendait du matos chinois rebadgé ^^

avatar Paquito06 | 

@ddrmysti

Ah c’est pas mal ca aussi 😅

avatar IceWizard | 

@ddrmysti

« C’est pas pire que Wiko qui se vendait comme marque française mais qui vendait du matos chinois rebadgé ^^ »

Wiko est un faux-nez pseudo français du constructeur chinois Tinno. Il n’y a rien de français là-dedans ! L’entreprise marseillaise Wiko Mobil est une propriété à 100% de Tinno.

Cette boîte est une spécialiste du feux-nez commercial. Ils ont fait le même coup dans d’autres pays, créer et promouvoir une « marque nationale locale », entièrement sous contrôle de la maison mère Chinoise.

avatar debione | 

@Paquito06:

C'est un premier pas en fait... Il faut bien commencer quelque part... Perso, moi qui cherche depuis longtemps a acheter le moins "chinois" possible, c'est le genre d'argument qui font mouche... Pour cette raison que mes smartphones personnels sont soit des Sony, soit des Samsung...
10% de pas Chinois, c'est mieux que 0%. Et comme l'Europe sponsorise enfin les semi-conducteurs en Europe, sous 10 ans, ce 10% pourrait passer à 20, 30...

avatar Paquito06 | 

@debione

“C'est un premier pas en fait... Il faut bien commencer quelque part... Perso, moi qui cherche depuis longtemps a acheter le moins "chinois" possible, c'est le genre d'argument qui font mouche... Pour cette raison que mes smartphones personnels sont soit des Sony, soit des Samsung...
10% de pas Chinois, c'est mieux que 0%. Et comme l'Europe sponsorise enfin les semi-conducteurs en Europe, sous 10 ans, ce 10% pourrait passer à 20, 30...”

C’est juste. Mais a ce moment la, dire que le fabriquant se desengage de l’asie, comme le fait apple petit a petit en relocalisant tout doucement aux US/Europe, on n’a pas encore un iphone made in usa. Si seuls l’assemblage, les mousses et la coque sont 100% francais, on laisse gagner le marketing…

avatar arekusandoro | 

@Paquito06

C’est le principe du made in France … sinon c’est origine France contrôlée ;)

avatar Paquito06 | 

@arekusandoro

“C’est le principe du made in France … sinon c’est origine France contrôlée ;)”

Ca c’est pour le vin et le fromage, pas pour les smartphones 😅

avatar MiniMac | 

Deux ans …! P… deux ans ‼️

avatar TheRV | 

Quelques centaines de milliers ont été vendu au ministère de l’intérieur avec un os maison dérivé d’androïd

avatar cedoch | 

Très bonne marque !

avatar Mac13 | 

Et évolutive ? C'est une chose qui peut rendre l'appareil pérenne...

CONNEXION UTILISATEUR