Amendes.gouv, une application pour payer ses PV

Stéphane Moussie |

Une application mobile pour payer ses contraventions, c'est une des mesures prises par le ministère des Finances dans le cadre du « choc de simplification » voulu par le président de la République. Amendes.gouv, disponible sur iOS et Android (mais pas Windows Phone), s'ajoute donc au site amendes.gouv.fr et au numéro de téléphone 0811 10 10 10 pour régler ses PV.

L'application est très simple d'utilisation : on entre le numéro de télépaiement de l'amende ou on scanne le QR code avec son appareil photo, puis on saisit son numéro de carte bancaire. Un justificatif de paiement est ensuite téléchargeable.

Amendes.gouv est traduit en cinq langues (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais) « pour tenir compte des avis d'amende adressés à l'étranger », précisent la direction générale des finances publiques et l'agence nationale de traitement automatisé des infractions.


avatar lekos1 | 

Vu le nombre de pv que je prends (abusifs je précise), je vais la prendre lol.

avatar ankhinephes | 

Pour les utilisateurs réguliers du service ?
Je me demande si Apple prélève ses 30%...

avatar Joëh | 

@ankhinephes :
Pourquoi Apple prendrait 30%, je ne vois pas le rapport ce n'est pas un achat in-app.

avatar Yanouss | 

Merci pour l'info en espérant qu'elle ne soit pas aussi buguée que celle des impôts

avatar ankhinephes | 

Joëh : juste pour rire. L'idée me paraissait drôle même si c'est effectivement hors de propos.

avatar ovea | 

Ça a pas l'air de simplifier les demandes de recours … à première vu

avatar 8enoit | 

Génial!

avatar 8enoit | 

Blague à part, quand on est en retzrd de paiement il y a un gros pb avec cette app, c'est elle qui donne le tarif ( je suppose que c'est automatique)

Ça ne m'arrange guère donc je paierai selon le mode traditionnel.

avatar Ali Baba | 

Au fond, puisque les tld sont désormais ouverts et qu'on voit fleurir les .bzh .brussels et .vlaanderen, pourquoi le gouvernement de la République ne se porterait-il pas acquéreur d'un .gouv pour ses services, plutôt que de continuer à recourir à un sous-domaine du .fr ?

avatar Mr. THZ | 

@Ali Baba :
En fait, seul les États-Unis sont autorisés à posséder un nom de domaine du premier degré (inverse du sous-domaine) avec son .gov.
La France doit se contenter d'un domaine du second degré (sous-domaine en .fr).

Sinon en parlant de second degré, à quand une app pour dénoncer les fraudeurs d'impôts qui partent en Suisse ou au Luxembourg ? :D
Genre denonciation.gouv.fr

avatar marc_os | 

@Mr. THZ :
Pas besoin d'une App dédiée à la délation. Les français y arrivent très bien sans; grâce à Internet ou juste le téléphone. :/

avatar Billytyper2 | 

@marc_os :
C'est moche de dénoncer, j'aurais pas voulu habiter dans vos caves à une certaine époque.

avatar lawappe | 

Elle est loin des canons d'iOS 7 ou 8...

avatar yayel2 | 

@Mr THZ: non. C'est simplement qu'il n'y a aucun intérêt à avoir un .gouv coûteux tandis que le .gouv.fr est bien identifié et protégé.

CONNEXION UTILISATEUR