Apple accepte les verrous payants pour les articles de presse dans l'app Facebook

Mickaël Bazoge |

Les abonnements, c'est le dada d'Apple qui privilégie de plus en plus ce modèle économique, sur lequel l'entreprise n'oublie pas de prélever sa commission. Une dîme qui était au cœur d'une dispute avec Facebook : le réseau social avait présenté en octobre dernier une nouvelle fonction permettant aux éditeurs de presse de vendre des abonnements directement depuis l'application mobile de Facebook.

Le principe, c'est celui du verrou d'accès payant ou paywall : passé un certain nombre d'articles lus sur l'application du réseau social (5 maximum à partir du 1er mars), l'utilisateur est invité à payer un abonnement. L'app bascule alors vers le site web de la publication qui présente alors la facture au lecteur. Facebook ne touche pas un sou sur cette fonction, qui lui permet de s'attacher les bonnes grâces des éditeurs, sans oublier bien sûr un surcroît d'engagement de la part de l'utilisateur.

Si cette fonction n'a eu aucun mal à se lancer sur Android, ce n'est toujours pas le cas sur iOS en raison de la commission de 30% sur les abonnements. Campbell Brown, dirigeante de Facebook invitée à une conférence Code Media, a annoncé que le problème avait été résolu. Aucun détail n'a été donné concernant l'arrangement entre les deux parties. On devrait voir fleurir ces paywalls sur iOS à partir du 1er mars.

Source
Tags
avatar Tchobilout23 | 

Voilà 6 mois que j’ai viré l’app Facebook de mon iPhone.. et je dois avouer que je ne m’en porte pas plus mal!. Je me sens liiiiiiiibre!!!

avatar iVador | 

@Tchobilout23

Cette saloperie bouffe la batterie, il faut absolument s’en débarrasser de toute façon

avatar Lightman | 

@iVador

Ça bouffe aussi ta vie privée. C'est l'objectif revendiqué de Mark zuckerberg (lutter contre la vie privée). Il est donc de bon aloi d'en rester éloigné.

Les développeurs Facebook savent que cette société a des armées de serveurs qui servent à collecter et recouper des informations sur chaque personne ; et les transmettre aux autorités en cas de besoin, évidemment.

P.S. : Son revirement plus récent sur la vie privée est avant tout de la communication.

avatar armandgz123 | 

@Tchobilout23

Je songe vraiment à totalement la supprimer aussi, le contenu est devenu minable tout comme les commentaires...
Surtout que Messenger est indépendant

avatar Dazoudaz | 

@armandgz123

J’ai bloqué mon compte Facebook depuis plus d’un an en gardant messenger et je dois dire que je me porte très bien.
Terminé ces réflexes d’aller voir un flux d’actualités inintéressantes qui ne me concerne presque jamais. J’ai eu un peu de mal à me décider mais on oublie très vite cette drogue.
La batterie de mon iPhone 8+ tient largement 24 heures alors qu’avec Facebook, j’en serais loin.

Par contre, attention à la réactivation de votre compte via d’autres services ou applications sans que vous le vouliez. Il a fallu que je rebloque mon compte deux fois en un an car des amis m’ont dit qu’il était réactivé.

avatar whocancatchme | 

J'ai fais pareil il vous suffit d'aller sur m.facebook.com et de l'ajouter sur le homescreen, il y a la web app qui marche bien, sans les désagréments de l'application.. ça rappelle iOs 1.0 et ces webapp à chier aussi snif :')

avatar Cro_Arthur | 

Surtout pour s’abonner à des news qui comportent 80% de bla bla inutile et inventé... « l’Actualite » d’aujourd’hui 🤢

avatar Adrienhb | 

Sur le fond, Apple devrait réaliser que le tout abonnement n'est pas possible.
Non je n'ai pas la solution, mais je sais que mon budget ne me permettrait pas de multiplier des abonnements à tout va.

avatar stefhan | 

Voilà trois ans que j’ai définitivement viré l’application Facebook - énergivore et lente - et ne me sers que du navigateur de mon iMac pour y aller.

Extrêmement libérateur effectivement !

Pour certaines personnes férues d’informations et qui ont besoin d’un flot continuel de notifications par peur de rater quelque chose, je peux comprendre qu’elles vivraient cela comme une régressions mais pas du tout.

J’ai retrouvé la maîtrise de l’information (je vais la chercher quand je veux et quand je peux), j’ai retrouvé la tranquillité (mon iPhone ne vibre que pour les informations les plus pertinentes), j’ai retrouvé la productivité (cela m’oblige, même si le contenu est intéressant, de trier parmi tout ce flot continu d’infos), enfin et surtout ne perturbe plus mes conversations avec mes interlocuteurs (qui eux sont incessamment interrompus par leur téléphone - insupportable et irrespectueux).

Quant au système d’abonnement, cela existe déjà sur internet : au bout d’un certain nombre de visites sur le site, ils se verrouille obligeant à s’abonner. Autant je comprends le besoin de trésorerie, autant cela m’ennuie de devoir m’inscrire et me chagrine de ne pouvoir profiter de tout ce beau vivier culturel.

Ah bah pourquoi pas finalement c’est très bien ce système d’abonnement : cela permettra aux gens de se libérer du temps et de retrouver ses congénères !

Par extension du sujet, j’avais déjà supprimé toutes les notifications de facebook (et consort : Twitter et jeux etc.) car trop de notifications s’affichaient et s’avéraient peu pertinentes et productives au final.

iOS 10 a fini par parachever les notifications car plus possible de regrouper les notifications et le système de « cartes » a fini par rendre les notifications totalement improductives.

J’ai donc carrément supprimé les notifications et j’ai gardé le système des pastilles. Beaucoup plus discret et efficace.

Dommage pour Apple dont son « centre de notifications » - buggué à souhait en prime (captures d’écrans dispo si besoin) - a perdu sa productivité. Et ne sert presque plus à rien.

avatar iPop | 

Après quelques remise à neuf de mes ibidules, ça m’est complètement sortie de la tête. C’est pas plus mal.

CONNEXION UTILISATEUR