Un passeport numérique dans le nuage de Telegram

Mickaël Bazoge |

Avez-vous suffisamment confiance en Telegram pour lui confier vos pièces d’identité les plus précieuses ? Si c’est le cas, alors la messagerie instantanée sera ravie de les stocker dans son nuage sécurisé afin qu’ils puissent servir à vous identifier dans d’autres services.

ePayments est le premier service de paiement en ligne à intégrer le support de cette authentification via le Passport de Telegram. Un simple bouton permet de lancer le processus. L’utilisateur n’a plus qu’à l’autoriser en sélectionnant les pièces d’identité demandées provenant du nuage de Telegram. D’autres services pourront assurer la prise en charge de ce passeport numérique, en suivant ce guide.

L’intérêt pour l’utilisateur est qu’il n’a plus à transférer des documents très précieux à un service pour lequel il n’a pas l’assurance que les pièces seront supprimées après identification. Telegram envisage par la suite de jouer l’intermédiaire avec les services tiers : ces derniers n’auront pas accès aux documents, la parole de Telegram suffira. Ce qui signifie que d’une manière ou d’une autre, la messagerie devra approuver l’identité de l’utilisateur.

Les fichiers stockés dans le nuage de Telegram sont chiffrés de bout en bout, le service n’ayant aucun accès aux documents (on peut se demander dans ce cas comment l’entreprise pourra identifier l’identité d’une personne). À l’avenir, ces fichiers déménageront dans un nuage décentralisé pour plus de confidentialité.


Tags
avatar tweedynamite | 

L’été dernier, j’ai visité la Crète.

avatar tweedynamite | 

@Elkaar

Ouais ! Excellent.

avatar Darwin04 | 

@tweedynamite

T y as rencontré des cretins ? ➡️?

avatar TiTwo102 | 

Je suis un peu dégouté.
J'ai choisi Telegram pour sa simplicité et le fait qu'elle se concentre sur le principal, contrairement à WhatsApp par exemple. Sauf que j'ai l'impression qu'il sont malheureusement en train de s'éparpiller, alors même qu'il manque des trucs évidents pour une appli de messagerie de ce style (appels de groupe, appels video, end-to-end encryption pour les groupes, et j'en passe...).

avatar Alpy74CH | 

@TiTwo102

Je suis un peu d’accord avec toi.
Il y a d’autres appli qui répondent à ce besoin.
Reste à trouver le provider qui localise son cloud en Europe ....mais il y en a.

avatar ysengrain | 

Ben voyons !! Mes papiers d’identité stockés au pays de Poutine !! Pourquoi pas, dans le
Même mouvement directement à la NSA

avatar 0MiguelAnge0 | 

@ysengrain

Pour info, être Russe ne signifie pas être en Russie. Cela arrive tu sais que des personnes aillent au-delà du panneau de leurs villages.

Pour ta gourverne, le service n’est pas en Russie qui demande une backdoor.

Donc il y a des types comme ceux de télégram qui s’en vont pour ne pas avoir à changer leurs principes.

Et d’autres boîtes qui évoquent les lois nationales pour continuer à faire du fric alors qu’elles bafouent les soit disants principes qu’elles vantent dans leurs campagnes marketings pour fans formatés.

Bref, le service est hébergé à Berlin. T’as rien contre les Allemands...?

avatar deltiox | 

@ysengrain

Le créateur de cette App a fui la Russie et est tout sauf un ami ou quelqu’un qui permet à la NSA ou la Russie de regarder les données

Tous les membres du gouvernement Français et pas mal de politiques utilisent télégram pour communiquer entre eux

Ah mon avis tu auras du mal à trouver plus sécurisé

Exemple, Apple respecte les lois des pays dans lesquels elle fournit le service iCloud...et tant que Societe américaine respecte les injonctions de la NSA (c’est donc moins sûr que Telegram et si tu as un compte iCloud en Russie, ben tu partages éventuellement avec le gouvernement qui y demande explicitement un accès )

Ceci dit, je n’ai aucune envie de fournir de telles données à des services intermédiaires hébergés (Telegram ou autres )

avatar EBLIS | 

"Ah mon avis tu auras du mal à trouver plus sécurisé"

Telegram n'est pas open source côté serveur je crois. Du coup si j'ai bien compris, difficile à évaluer niveau sécurité.

Signal l'est des deux côtés je crois. Il est peut-être plus sécurisé du coup non ?

avatar deltiox | 

@EBLIS

Impossible de me prononcer techniquement sur la comparaison
Je me base juste sur le refus de donner des accès aux gouvernements (et donc certains gouvernements essayant de le bloquer) et au fait que les mêmes politiques dénonçant cela l’utilisent également pour leurs propres communications privées.

Dans certains pays où la liberté d’expression est réellement en danger, c’est aussi le canal privilégié de communication

Me basant sur cela, j’en déduis que c’est dur de trouver plus sécurisé

avatar informatix33 | 

Donc on résume : vous avez peur que la NSA ne vous vole vos photos de vacances en slip sur Facebook, mais par contre, stocker votre passeport sur un site Russe, pas de problème ?

Comme disent les psys : « intéressant ».

avatar Tomtomrider | 

@informatix33

Il est dit où que tout le monde allait utiliser le service? Ce n’est pas parce qu’il existe et que la presse fait son travail d’information qu’il devient d’un coup utilisé et approuvé. Donc pour résumer vous allez un peu vite

avatar TiTwo102 | 

Comme dit plus haut, Telegram n’est pas russe. Il est basé en Europe (en Allemagne). Son fondateur a quitté la Russie précisément pour les raisons que tu sous-entends.

avatar deltiox | 

@informatix33

Ce n’est pas un site Russe
Même pas un ami du gouvernement Russe qui a demandé qu’on le bloque

avatar ysengrain | 

Merci de vos réponses qui ne m’ont pas rassuré.
Où que soient stockées « mes » informations - m’appartiennent elles encore ! - quel que soit le pays où est hébergé le serveur … non, no, nein, niet etc…

CONNEXION UTILISATEUR