L'app StopCovid du gouvernement pourrait utiliser la technologie de traçage d'Apple et de Google

Mickaël Bazoge |

Le gouvernement français pourrait utiliser l'API commune d'Apple et de Google pour l'application StopCovid. « Il n’y a pas de religion là-dessus », a expliqué un membre du cabinet du secrétariat d'État chargé du Numérique. « Si une solution privée respecte toutes les règles édictées, notamment en termes de gratuité, de volontariat et de protection des données personnelles, elle sera regardée ».

Le principe de StopCovid est simple : il s'agit de prévenir un utilisateur de smartphone qu'il a été en contact avec une personne contaminée (possédant elle aussi un smartphone) par le COVID-19. Le cas échéant, l'app recommandera de se placer en quarantaine volontaire. Cédric O, le secrétaire d'État, avait décrit le fonctionnement de l'app de cette manière : « L’application en elle-même sera d’une simplicité enfantine : un bouton permettra de déclarer qu’on a été testé positif et un système d’alerte permettra de savoir qu’on a été en contact avec une personne contaminée ».

Mais derrière cette simplicité se cache un grand nombre de difficultés, d'abord d'ordre sanitaire : pour déclarer qu'on a été positif au COVID-19, il va falloir que les tests soient largement disponibles (lire : StopCovid, une application de « contact tracing » dans les fourneaux du gouvernement).

Quant aux difficultés techniques, elles seront levées avec la solution développée par Apple et Google qui, dès le mois prochain, fourniront aux gouvernements et aux agences de santé une API à intégrer dans leurs apps de traçage en Bluetooth (lire : Coronavirus : Apple et Google travaillent ensemble sur le traçage des utilisateurs d'iOS et d'Android). Dans un deuxième temps, cette technologie sera embarquée à même les systèmes d'exploitation, iOS et Android.

Reste désormais à convaincre les autorités d'utiliser cette solution qui, sur le papier, promet interopérabilité et respect de la vie privée. Si la réflexion se poursuit en France, de l'autre côté de la Manche le NHS (National Health Service) a déjà annoncé qu'il allait travailler avec Apple et Google pour utiliser la technologie des deux groupes.


avatar cuco | 

Il faut être naïf pour croire que le déconfinement s’accompagnera de tests...

Un beau matin, les chiffres seront jugés suffisamment bas pour autoriser petit à petit la sortie du confinement, et petit à petit ce sera business as usual. Dans 6 mois tout le monde aura oublié ces histoires de dépistage, mais on t’expliquera doctement qu’il faut travailler plus et accepter toutes les mesures d’austérité les plus folles pour sauver l’économie. Et comme les français sont des veaux, ça marchera...

avatar Sindanárië | 

@corben

C’est vrai ! Alors que tout le monde sait que le virus est propagé par les antennes 5G de Huawei, qu’il suffit de les détruire et tout est résolu ! On voit bien que c’est un complot ourdi par les gouvernements pour pouvoir tout contrôler et éviter une révolution gilets jaunes mondiale dirigée par Poutine alors que c’est un saint qui devrait être canonisé et qui devrait être immortel et maître du monde !

la suite dans un prochain épisode, en attendant, une page de pub 😬

avatar Mac13 | 

Gouvernement non. Agence de santé ok mais UNIQUEMENT publique (pas des organismes privées comme laboratoires industrielles 🧪 )

avatar babgond | 

3 semaines pour sortir un formulaire PDF avec QRCODE, alors sortir une apps ...

avatar yasuo87 | 

C’est interessant dans l’infographie c’est celui qui a un smartphone android qui chope le COVID 19 🤣

avatar Sgt. Pepper | 

@yasuo87

La politesse: le diagramme a été fait par Google

avatar yasuo87 | 

@Sgt. Pepper

Par les 2 y’a le logo Apple dessus
Édit : ça rejoint ce qui se disait que dans le cinéma y’a que le héros qui a le droit à un appareil Apple, le méchant doit avoir autre chose.

avatar Sgt. Pepper | 

@yasuo87

Oui l’association en question.

Mais le schéma a été diffusé par Google.

avatar yasuo87 | 

@Sgt. Pepper

Diffusé par Google mais quand même approuvé par Google ET Apple avant diffusion

avatar Sgt. Pepper | 

@yasuo87

Donc Apple aurait refusé que Google face le « mauvais rôle » 🥳

Cela n’a aucun sens , mais bon
je sens que vous tenez à votre théorie du complot.
Donc 👋

avatar yasuo87 | 

@Sgt. Pepper

Comment ça? Apple a accepté vu que le contaminé a un android et pas un iPhone...
Ensuite j’ai pas parlé de complot j’ai juste trouvé ça intéressant... Faudrait voir à prendre un thé c’est pas grave...

avatar Amaczing | 

Bcp de trolls ici.

avatar acnhc | 

@Amaczing

Beaucoup trop, c’est aberrant 🤦🏻‍♂️

avatar clem1074 | 

Qu’ils ne comptent pas sur moi pour installer leur truc de tracking gouvernemental à grande échelle.

avatar acnhc | 

@clem1074

Je croyais que ce genre de raisonnement ne dépassait pas le cadre de Facebook... oh wait... la contamination va plus vite que le COVID-19...

avatar clem1074 | 

@acnhc

C’est son droit de ne pas avoir envie d’avoir une appli gouvernementale sur son téléphone je pense.

avatar acnhc | 

@clem1074
Bien sûr.
Je parle de « tracking gouvernemental à grande échelle » 🤦🏻‍♂️🤦🏻‍♂️

Beaucoup ne savent même pas ce qu’est une API, n’ont pas lu la doc, et osent critiquer.

avatar pagaupa | 

@acnhc

Explique! C’est le moment de te rendre utile...

avatar acnhc | 

@pagaupa

Ahah, mais bien sûr, je suis l’Abbé Pierre 🤣
Vous avez l’air si intelligent, je suis sûr que vous pouvez le faire vous-même 😉

avatar pagaupa | 

@acnhc

On s’débine surtout...

avatar acnhc | 

@pagaupa

🤣🤣
non non pas de temps à perdre avec des personnes dont j’ai qu’une envie, comme ferait un certain Romain : bloquer.

De plus vous avez démontré le fait de ne pas savoir en me demandant une explication 💁🏻‍♂️

avatar pagaupa | 

@acnhc

Abonnez-vous à moins que vous soyez aussi radin dans ce domaine qu’en explications...

avatar acnhc | 

@pagaupa

Ce serait cher payé juste pour une fonction de blocage. J’ai trouvé une meilleure solution que je vais reprendre dès maintenant : ignorer. 👋

avatar pagaupa | 

@acnhc

C’est ça, ignorez!
C’est ce genre de comportement qui nous a mené là où nous en sommes...

avatar nomatechapl | 

Tout ça pour un virus qui est tué par un ancien antipaludéens et un antibiotique !!!
Le danger ne vient pas du virus mais de ce que nos dirigeants en ont fait : un moyen de manipulation a l’échelle mondiale 😳
Sortez de la matrice et vite !!!

avatar pagaupa | 

@nomatechapl

Tu es medecin? Parce que j’ai l’impression que tes collègues ne pensent pas comme toi...

avatar kinon | 

C'est consternant de lire les phobies de tous ceux qui voient le mal partout et préfèrent la mort (des autres bien sûr) plutôt que le risque, tellement faiblement ridicule et qui sera justement extrêmement contrôle par les innombrables informaticiens amateurs ou plus sérieux qui se feront un plaisir de vérifier que le système n'est pas vérolé, surtout une fois que l'appli ne sera plus utile à la pandémie.)

avatar Sgt. Pepper | 

@kinon

👍

Beaucoup se trolls pathétiques 🤡
qui progetent leurs fantasmes et délires: loin de toute connaisance du sujet, et du contexte à actuel de tracking déjà en place.

avatar Sindanárië | 
avatar pagaupa | 

A la façon de … Martin Niemöller:

Quand ils nous ont dit : La loi du 31 juillet 1991 instaure la maîtrise des dépenses hospitalières.

Je n’ai rien dit, je n’étais pas économiste

Quand Claude Evin a parlé d’hôpital-entreprise à la fin des années 80,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas entrepreneur,

Quand les gouvernants ont mis en œuvre la gestion-comptable en 90, pour les hôpitaux,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas dirigeant,

Quand Sarkozy et Bachelot ont mis en œuvre la loi H.P.S.T qui a donné le pouvoir au « patron » de l’hôpital, le directeur et rendu une administration toute-puissante,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas administratif,

Quand la gestionnite bureaucratique s’est mise en place,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas gestionnaire,

Quand Hollande et Marisol Touraine, ont supprimé 17500 sites de santé et supprimé 17500 lits,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas comptable,

Quand quelque trois milliards d'euros d'économies furent prévues, dont 860 millions issus de la "maîtrise de la masse salariale", c’est à dire la suppression de 22.000 postes, soit 2% des effectifs,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas fonctionnaire,

Quand les salariés de l'hôpital psychiatrique du Rouvray à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), ont fait la grève de la faim en 2018,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Quand les services d’urgences se sont mis en grève en 2019,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas urgentiste.

Quand Macron et Buzyn se sont moqués du mouvement des soignants au cours des dix derniers mois,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas soignant,

Quand les sbires de Castaner sont venus réprimer les manifestants des hôpitaux,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas hospitalier.

Quand Macron a supprimé en 3 ans 4172 lits dans 3000 services de santé publique,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas hospitalisé,

Mais quand le coronaromachin, le Covid 19, est arrivé, qu’il nous est tombé dessus,

Là, j’ai paniqué :

Il n’y avait plus assez de lits pour les hospitalisations, plus assez de places en réanimation,
Il n’y avait plus assez de soignants pour nous soigner,
Il n’y avait pas assez de masques pour protéger les soignants
Face à la pénurie organisée depuis trente ans par ces gouvernants irresponsables appliquant la même politique néolibérale,

ils ont commencé à trier les malades à soigner,
à laisser de côté les malades et les soignants en psychiatrie,
à isoler les personnes âgées dans les EPHAD, à les oublier.
Alors j’ai commencé à applaudir les soignants le soir à 20h., sans honte de n’avoir rien dit pendant toutes ces années

J’ai donné le titre de « héros » à ces soignants, que je n’ai pas soutenus pendant ces onze mois,

J’ai réalisé que le service public c’est très important, indispensable, dans notre pays,

Mais ...,

Quand est-ce qu’ENFIN vais-je DIRE ou HURLER quelque chose ?

Quand sera-t-il possible de commencer à se révolter vraiment ?

Quand sera-t-il possible de commencer à construire un autre monde ?

Quand sera-t-il possible d’inventer un nouveau système alternatif à la deshumanisation néolibérale et au chacun pour soi ?

Quand sera-t-il possible de mettre en œuvre une société où le collectif et le partage aillent de pair avec l’individu et le singulier ?

Quand y aura-t-il assez de monde pour se lever et être tous ensemble pour protéger la planète, instaurer la décroissance, une démocratie citoyenne à échelle humaine, privilégier l’humain sur la machine et sur l’économie, développer de nouvelles solidarités, de prendre le temps de vivre, de penser, de lire, ... d'aimer ?

avatar Tagada | 

Avec ce genre d’annonce les ventes de Nokia 3310 et autres téléphones
dits basiques vont re décoller 😀

avatar pagaupa | 

@Tagada

Et ce ne serait pas plus mal. Revenir à l’essentiel. Etre joignable et pouvoir joindre l’autre...

avatar pagaupa | 

@Tagada

Mais il faudra un énorme plan national de désintoxication aux smartphones ! Et comme dira Jupiter, ça coûte un pognon de dingues ! 😂

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Non car il suffit de traverser

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Tu es en forme toi! Le coronavirus te booste! 😂

avatar kinon | 

Argumenter sur l'inefficacité du système par manque de civisme de certains et pourcentage de smartphones équipés faible c'est jeter le bébé avec l'eau du bain. Car ce système est un outil supplémentaire en plus des gestes barrières et de l'accélération des tests, pas l'alpha et l'oméga de la sortie du confinement.
Même faible le nombre de vies épargnées par ce système s'ajoutera aux autres techniques.

avatar pagaupa | 

@kinon

On n’a plus de baignoires non plus! 😂😂

avatar Sgt. Pepper | 

@kinon

(Supprimé)

avatar kinon | 

@Sgt. Pepper

ben c'est exactement ce que je dis, c'est complémentaire

avatar Sgt. Pepper | 

@kinon

Ha oui, désolé 😔
j’avais mal lu ...
Tout a fait d’accord 🤝

avatar cuco | 

Je ne serai pas complice de l’instauration de la surveillance numérique, quel qu’en soit le prétexte : https://www.amnesty.be/infos/blogs/blog-paroles-chercheurs-defenseurs-vi...

Dès lors, soit cette app respecte le principe du volontariat et je ne l’activerai pas.

Soit elle viole ce principe, et mon iPhone restera à la maison jusqu’à la fin de cette crise sanitaire.

avatar Sgt. Pepper | 

@cuco

Au lieu de t’énerver tout seul, lis la documentation publiée par Apple/Google.

Tu verras que c’est évidemment le cas:
« Users decide whether to contribute to contact tracing. »

https://www.apple.com/covid19/contacttracing

avatar cuco | 

Oh je suis très calme, mais j’attends de voir le produit fini...

avatar kinon | 

@cuco

C'est assez fou de voir certains français raisonner exactement comme si on était dans un pays totalitaire ou le gouvernement se permet comme il veut d'imposer un flicage sans réactions de la populations térrorisée par des représailles terribles.
Alors qu'en France des milliers de gens ruent déja dans les brancards, sans aucun risque, avant de connaitre le fin mot de l'affaire en faisant semblant d'ignorer qu'il existe chez nous des tas de gens et organisations parfaitement libres de dénoncer la moindre pratique douteuse.
Et nombre de hakers capables de détecter les failles des systèmes informatiques si il y en avait dans une application gouvernementale...
Et je ne dis pas qu'il ne fait pas être vigilant mais
cette habitude de suspicion systématique est désolante et conforte la constatation de la France pays le moins optimiste du monde.

avatar cuco | 

Je suis belge, pas français...
Cela étant, les restrictions à ma liberté individuelle, imposées par mon gouvernement, minoritaire et en fonction (ce qui ne l’a pas empêché de s’attribuer des pouvoirs dits « spéciaux » compte tenu des circonstances), étaient impensables il y a à peine plus d’un mois.
Que l’on ne compte pas sur moi pour en rajouter une couche et tendre la corde pour me pendre...

avatar Sindanárië | 

@cuco

"Je suis belge, pas français..."

Ceci explique cela 🤔

😬

avatar kinon | 

@cuco

Apparemment tu as le cou ultra fragile au point de prendre des mesures adaptées et limitées dans le temps pour des choses insupportables et forcément liberticides même si c'est pour le bien général et le tien avec.
Encore une fois tu préfères qu'on laisse la population s'auto infecter plutôt que perdre pendant un temps limité une infime partie de ta liberté.

avatar cuco | 

Apparemment, tu es assez aveugle pour ne pas voir ce qui est déjà une réduction considérable des libertés individuelles et publiques de chacun d’entre nous.
Encore une fois, tu es prêt à consentir, et même à participer, à une extension des moyens de contrôle par des technologies potentiellement liberticides dont l’efficacité est plus que douteuse d’un point de vue sanitaire, mais sur lesquelles s’appuient les régimes les plus dictatoriaux de cette planète...

avatar jcp25 | 

@cuco

Fais comme moi. Arrête de répondre !
Cela stresse et fait monter la tension !
Il y a ici un certain nombre de personnes qui ont rayé de leur dictionnaire la définition du mot liberté pour la remplacer par... Je ne sais pas trop quoi...
Le coronavirus, ce n'est ni la variole, ni la peste, ni le choléra. Cela ne fera pas des centaines de millions de morts (juste un rappel : la variole sur ses cent dernières années d'existence 1850/1950 à tué un milliard de personnes).
Mais quelle belle occasion pour tuer la liberté pour certains.
Attention quand même à ne pas se tromper de camp ! Les purges qui suivent tuent beaucoup plus.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR