StopCovid changerait de nom sans adopter l’API d’Apple et de Google le 22 octobre 🆕

Nicolas Furno |

C’est le premier ministre Jean Castex qui l’a annoncé lui-même ce matin à France Inter : une nouvelle version de l’app StopCovid sortira le jeudi 22 octobre, dans pile dix jours. Malheureusement, c’est la seule information que l’on a pour le moment, le chef du gouvernement français n’a pas voulu en dire plus sur les changements à attendre de cette mise à jour et il faudra manifestement patienter jusqu’au 22 pour en savoir plus.

Ce que l’on sait en revanche, c’est que Jean Castex a promis d’installer cette nouvelle version. On se souvient que le premier ministre avait reconnu n’avoir jamais installé TéléCovid StopCovid, alors même que son gouvernement est censé mettre en avant cette solution pour limiter la pandémie de Covid-19.

Le premier ministre a agi comme la majorité des Français, StopCovid n’ayant jamais eu le succès escompté. On apprend dans un nouveau rapport publié par Philippe Bas, questeur du Sénat, que l’app n’a été téléchargé que 20 000 fois en août et 60 000 en septembre, une progression très lente. Pire, on apprend qu’en août, le solde de l’app sur Android était négatif, avec 20 000 suppressions environ. Ce qui veut dire que la plateforme dominante en France a désinstallé majoritairement l’app pendant l’été et les chiffres de septembre ne suffisent pas à compenser ce recul.

Face à ces résultats très moyens, le ministre de la Santé Olivier Véran a promis la semaine dernière une nouvelle vague de communication pour inciter les Français à installer l’app. On imagine que la mise à jour de StopCovid sera au cœur de cette nouvelle campagne. Est-ce que le gouvernement va céder et adopter l’API conçue par Google et Apple qui se généralise en Europe ?


MàJ le 12/10/2020 11:30 : Il se pourrait que StopCovid cède la place à une toute nouvelle app, avec un nouveau nom pour marquer le coup (et faire oublier l’échec de ce premier essai ?). D’après Europe 1, ce pourrait être TéléCovid « Alerte Covid », le même nom que l’app canadienne. Le site ajoute que le temps de contact nécessaire pour déclencher une alerte serait abaissé de 15 minutes aujourd’hui à 5 dans cette nouvelle app. La communication viserait plus particulièrement les personnes qui se rendent régulièrement dans des bars et restaurants.


MàJ le 12/10/2020 13:32 : RTL glisse que la nouvelle app changerait bien de nom, pas de protocole. Il ne serait pas question d’abandonner ROBERT, le protocole français créé par l’Inria, l’app n’adopterait pas l’API d’Apple et de Google. Ce qui voudrait dire qu’elle resterait incompatible avec les apps européennes.

Les restaurateurs seraient sollicités pour promouvoir l’app, présentée comme alternative aux « cahiers de rappel » qui sont apparus dans les zones les plus touchées. Au lieu de laisser son nom et numéro de téléphone, on pourrait signaler sa présence via l’app, par exemple avec un code QR à scanner sur le modèle britannique.

Un cahier de rappel dans un café lyonnais.

Le site évoque aussi l’ajout de fonctions dans l’app, pour la rendre plus interactive et surtout afficher des informations sur l’évolution de la pandémie ainsi que des conseils sur les gestes barrières. Des notifications pourraient être utilisées pour inciter les utilisateurs à davantage ouvrir l’app pour s’informer, précise RTL qui a obtenu ces indiscrétions directement du cabinet de Cédric O. Il ne serait pas question en revanche de modifier la durée du temps contact nécessaire pour recevoir une alerte, on resterait à 15 minutes.

Autant dire que les changements devraient finalement être minimes, si ces informations sont bien confirmées le 22 octobre. Le protocole serait le même, le temps contact aussi, mais le nom changerait et l’app gagnerait quelques fonctions supplémentaires. Est-ce que ce sera réellement suffisant pour faire la différence ?

Quoi qu’il en soit, le gouvernement semble décidé à pousser davantage StopCovid, avec un nouveau chef de projet pour succéder à CapGemini et une maintenance doublée tous les mois, on passerait de 100 000 € aujourd’hui à 200 000 avec la nouvelle app.

avatar fondoeil | 

@dodomu

C’est très malhonnête de comparer la grippe saisonnière, pour laquelle un très grand nombre de patients à risque sont vaccinés préventivement, avec le Covid pour lequel il n’y a pas de vaccin...
Ou alors il faut considérer que le vaccin contre la grippe n’est pas efficace et n’influence pas le taux de mortalité liée à la maladie. Et, dans ce cas, pourquoi encourager autant la vaccination contre la grippe ?

avatar kinon | 

Pour ma part je pense que le faible succès de l'appli est lié à deux facteurs
1/ Manque de communication efficace
2/ Bashing habituel et facile d'un grand nombre de Français complotistes et/ou auto dénigrants.

Quant à l'efficacité: j'ai toujours pensé que 15 minutes à proximité d'une personne signalée comme infectée était trop long.Ils ont dû avoir peur d'être débordés pour traiter ces infos et tests nécessaires

avatar reborn | 

@kinon

Quant à l'efficacité: j'ai toujours pensé que 15 minutes à proximité d'une personne signalée comme infectée était trop long

C’est donc le 3eme et pour moi le facteur numéro 1 du non succès de l’app. Étonnant que tu ne place pas l’efficacité de l’app dans les facteurs de son manque de popularité.

avatar jcp25 | 

@reborn

5 minutes à un mètre !
Donc trajet en métro... Cela va sonner en permanence alors que la RATP est l'endroit le moins risqué de la terre selon eux !
Et dans les restaus... Idem ! Aucun risque car 100% d'entre eux respectent toutes les procédures tout le temps.
Je n'ai toujours pas compris comment l'application saura si tu ne portes pas de masque, un serpillière, un chirurgical, un FFP2 ou FFP3.

avatar byte_order | 

> Étonnant que tu ne place pas l’efficacité de l’app dans les facteurs de son manque de popularité.

Peut-être parce que c'est auto-référençant :

app pas efficace => donc pas assez populaire => donc app efficace => donc pas assez populaire => ...

A un moment, faut prendre sa responsabilité dans l'objectif d'une masse critique, pas attendre que d'autres le fasse à votre place.

avatar reborn | 

@byte_order

?

avatar r e m y | 

Y a quand même des infos contradictoires dans ce que dit Castex:
il annonce un lancement le 22octobre mais parle aussi d'un appel d'offres pour remplacer CapGemini qui jouait bénévolement le rôle de chef de projet.
Donc en 10 jours il fait un appel d'offres conforme au code des marchés publics ET le développement de l'app???
J'imagine donc qu'il parlait du 22 octobre 2021...

avatar nemrix | 

@r e m y

Nan mais faut arrêter de dire que Cap jouait le role de CP bénévolement quand après il facturaient 100.000€/mois pour la "maintenance" (ou 50.000€ et 50.000€ d'hébergement chez Dassault... encore une autre blague).

C'était bénévole mais après on se gave sur une facturation mensuelle démesurée (donc en fait c'est pas bénévole.. c'est juste un décalage de facturation).

Bref.. je commence à m'énerver tout seul devant mon écran. Je vais arrêter de lire cette news 😤😅

avatar r e m y | 

@nemrix

Je n'ai pas l'impression que c'est CapGemini qui facture 100 kEur/mois... mais plutôt Dassault System pour l’utilisation de ses serveurs (et sans doute la petite société ayant développé l'app pour la maintenance/évolution).

Quoi qu'il en soit, ce que je voulais pointer c'est qu'on ne peut pas lancer un appel d'offres en respectant le code des marchés publics en si peu de temps.

avatar nemrix | 

@r e m y

https://www.igen.fr/app-store/2020/06/stopcovid-18-million-dactivations-...

Ah oui pardon. ça n'est pas 50.000€/mois pour Cap... c'est 80.000€/mois réparti entre Cap et Outscale+Lunabbee (mais faut quand même arrêter de dire que Cap a bossé gratuitement comme un chevalier blanc au secours de la France.)

Et oui tu as raison : impossible pour l'appel d'offres 👍
Et sinon ça y'est.... j'arrête de répondre sur cette news (enfin j'essaye 😓)

🐍👉 Mamba out

avatar r e m y | 

@nemrix

Ben... l'article que vous mettez en lien confirme que CapGemini a bossé gracieusement!
"... 40 000 € en hébergement et 40 000 à 80 000 € en maintenance et développement. Ces sommes seront réparties entre Outscale, Capgemini (qui a proposé de travailler bénévolement jusqu'à fin août) et Lunabee."
Et je suppose que si le gouvernement change de chef de projet (voire a peut-être déjà changé ...) en doublant le budget necessaire, c'est que fin août CapGemini s'est totalement retiré.

avatar nemrix | 

@r e m y

Bon aller une dernière pour la route (et après vraiment j'arrête).

Tu crois que la facture mensuelle passe de 40.000€ à 80.000€ à partir de septembre comme par magie??

Ne crois-tu pas qu'il y a un lien de cause a effet entre "Cap travaille gratuitement jusqu'à fin aout" et "hop la facture passe de 40k€ à 80k€ à partir de septembre"????

🤔

avatar r e m y | 

@nemrix

Je rapproche ça de l'info donnée aujourd'hui qu'un nouveau chef de projet remplace CapGemini... pour moi la hausse de budget correspond à une première phase (jusqu'à fin août) où CapGemini travaillait pour rien et la deuxième phase depuis septembre avec un nouveau chef de projet facturant ses prestations.

avatar Maliik | 

Appel d’offres ou pas… Les Français ne veulent pas de cette application.

C’est un problème de société. Le Tracking, géolocalisation ... et donc le fait d’être suivi fait peur à un grand nombre de Français (manque de confiance dans le gouvernement).

On aura beau réécrire l’application, lui changer son nom ; rien n’y fera le français et comme il est.

Solution :

On devrait instaurer un flash code à l’entrée des bars et des restaurants et d’autres commerces en OBLIGEANT les personnes présentes à le flashe. Comme en Chine et dans d’autres pays le suivi est donc précis, même s’il reste manuel mais surtout obligatoire !!

avatar CGe0h | 

@Maliik

« On devrait instaurer un flash code à l’entrée des bars et des restaurants et d’autres commerces en OBLIGEANT les personnes présentes à le flashe » .

N’est ce pas déjà ce qui est demandé aux restaurants en zone d’alerte maximale avec le « cahier de rappels - cas contacts » où le client doit renseigner son nom et coordonnées ...? 🙂

avatar Furious Angel | 

@CGe0h

Oui, mais avec l’aspect humain et tout ce que ça implique de foireux.

avatar CGe0h | 

@Furious Angel

Pas tout compris, sorry 😊. Plus d’infos stp !

avatar Furious Angel | 

@CGe0h

Je doute que ces cahiers soient bien tenus, je doute que les gens malades appellent tous le restos où ils sont allés et je doute que tous les clients présents durant ce service soient contactés. Bref le nombre d’étapes où c’est potentiellement défaillant est très élevé.

avatar CGe0h | 

@Furious Angel

Complètement d’accord avec toi (d’où ma précédente question à ton attention : j’avais peur de me tromper sur ton point de vue ;-))

Encore une décision de guignol, oui, une de plus, et qui va nous conduire malheureusement d’ici qq semaines à encore plus de restriction de nos libertés....

avatar Salapeche | 

Le cahier c'est de la merde et ça ne sert à rien.

D'une, dans le pire des cas si t'as pas envie de fournir tes infos on te refuses juste l'accès au resto et de 2 tu peux donner de fausses infos, le restaurateur n'a en aucun cas le pouvoir de vérifier la véracité des infos, ni même de te demander ta CNI à moins d'appeler la police qui elle en a tout à fait le droit.

Puis rie n'oblige un malade de prévenir le resto qu'il a pu être malade au moment où il y était. Encore une connerie made in macron et sa clique de crétins.

avatar BordelInside | 

@Salapeche

On a passé six mois à râler que le gouvernement prenait les français pour des gamins stupides en imposant tout et n'importe quoi au lieu de miser sur le sens de la responsabilité des gens.

Là, la mesure en appelle au sens de la responsabilité des gens et les mêmes nous expliquent qu'elle va donc échouer parce que les français sont des sales gosses qui ne comprennent que la contrainte.

avatar Salapeche | 

"Là, la mesure en appelle au sens de la responsabilité des gens et les mêmes nous expliquent qu'elle va donc échouer parce que les français sont des sales gosses qui ne comprennent que la contrainte."

Elle va échouer parce que cette grippette tout le monde s'en branle à part ceux qui ont besoin de leurs électeurs déjà à l'article de la la mort et qui vont jusqu'à ruiner le pays et la vie de + de 2/3 de la population pour tenter d'être réélu dans 1an 1/2. :)

Qui a déjà entendu parler de crise sanitaire majeure/mondiale pour les 75 000 morts PAR AN rien qu'en France à cause du tabagisme ? La on nous parle limite de la peste noire pour 10 vieux/jrs qui claquent 2 mois plus tôt que prévu...

avatar BordelInside | 

@Salapeche
"Elle va échouer parce que cette grippette tout le monde s'en branle"

Aaaaah comme vu depuis son petit nombril le monde peut être simple et rassurant !
Dommage que ce ne soit pas le vrai monde, pas vrai ?

avatar Jeamy | 

Absolument d'accord : Comme le groupe de client qui a rempli le cahier avec des faux numéros de téléphone et comme nom : Dupont de Ligonnès. Belle responsabilité des gens.
La France est déjà la risée dans beaucoup de pays, autant qu'elle continue, cela nous fait un spectacle journalier.

avatar bibi81 | 

Puis rie n'oblige un malade de prévenir le resto qu'il a pu être malade au moment où il y était.

Ca tombe bien, on ne le lui demande pas. C'est l'ARS qui va se charger de ça et heureusement parce qu'avec votre façon de voir les choses il y a bien des malins qui vont appeler les restaurants pour faire de fausses déclarations de maladie pour faire *** les gens.

La seule chose qu'on demande aux malades c'est de rester chez eux, de se soigner et de répondre à l'ARS (qui se chargera de tout le reste).

avatar corben | 

Une nouvelle app encore qui va coûter quelques millions par rapport à la version précédente... pour une app que personne ne va utiliser

Il aurait mieux fallu injecter cet argent et cette énergie dans des lits d’hôpitaux et du matériel là où on en manque cruellement

avatar iPop | 

@corben

Au contraire des chinois qui ont construit des hôpitaux sur le lieu. On vient de supprimer 200 lits. C’est comme les lignes ont en supprime pour installer des camions, écologique tout ça 🙄

avatar iPop | 

« Olivier Véran a promis la semaine dernière une nouvelle vague de communication pour inciter les Français à installer l’app. « 

Comprendre par là sortie d’une loi obligatoire après le port du masque 😷
Ça c’est le deuxième effet Kiss Kool

avatar Furious Angel | 

@iPop

Bah non. Des pubs à la télé.

avatar Nonome77 | 

Tout ça pour ça. Et après les gens s'étonnent. Bref, vive la France. Ou pas.

avatar marc_os | 

Mais ce gouvernement se moque de nous, il nous prend pour des cons et se fout de notre gueulle ! 😠
Il croit qu'en changeant juste de nom ça va passe ?

Il ferait mieux de renforcer la formation des infirmières et infirmiers et de mieux les payer. Mais non, ça serait contradictoire avec la fermeture des lits qui est toujours planifiée. (Faut juste pas le dire, sinon on se fait virer de l'administration.)

avatar Rez2a | 

Euh, les frais de maintenance de 200k/mois, c’est justifié par quoi exactement ?

avatar r e m y | 

@Rez2a

Ça correspond à l'équipe de support qui devra revenir régulièrement réinstaller l'app sur le smartphone du 1er Ministre, lui en rappeler le nom (au cas où quelqu'un lui en parle) et lui reexpliquer son fonctionnement 😔

avatar BordelInside | 

@r e m y

Non, c'est du budget prévisionnel pour payer des armées de travailleurs du clic à installer l'appli sur des smartphones fantômes et ainsi crever le plafond des chiffres d'installations.

On projette ainsi au moins 237 millions d'installations de StopCovid 2 d'ici février 2021.

avatar nemrix | 

🤯 200.00€/mois???

Je crois que c'est la première fois de ma vie (j'ai 41 ans) que, grace à mon domaine d'activité, je peux me rendre compte que nos impôts sont dilapidés.

C'est IMPOSSIBLE que cette app coute 200.000€/mois en maintenance!!!!

INCROYABLE GÂCHIS D'ARGENT PUBLIC

avatar Sindanárië | 

@nemrix

"INCROYABLE GÂCHIS D'ARGENT PUBLIC"

OUAIS

avatar BordelInside | 

@Sindanárië
"OUAIS"

FARPAITMENT !

avatar r e m y | 

@nemrix

En Allemagne c'est un budget de 3 millions d'euro/mois (après 20 millions d'euro de développement) et ça ne fonctionne pas mieux... non pas que les allemands n'aient pas installé l'app Corona-Warp, mais quand ils sont testés positifs, seuls 3% saisissent cette info essentielle dans l'app

https://www.liberation.fr/france/2020/10/12/stopcovid-le-gouvernement-re...

avatar Florent Morin | 

Soit dit en passant, les bars pourraient contrôler l’app à l’entrée.

Un «avantage» de StopCovid est que son protocole Bluetooth peut être scanné par n’importe quelle app mobile, vu que ce n’est pas bloqué côté système.

Du coup, il suffirait de mettre en place une app qui scanne à l’entrée pour savoir si tu utilises StopCovid. Pas de StopCovid, pas de bar.

avatar Salapeche | 

"Du coup, il suffirait de mettre en place une app qui scanne à l’entrée pour savoir si tu utilises StopCovid. Pas de StopCovid, pas de bar."

Et voila comment faire fuir définitivement toute la clientèle. Superbe idée si on veut mettre la clé sous la porte. :)

avatar Florent Morin | 

@Salapeche

Je confirme 😂

avatar IceWizard | 

"Le site ajoute que le temps de contact nécessaire pour déclencher une alerte serait abaissé de 15 minutes aujourd’hui à 5 dans cette nouvelle app."

Merci à toi Cedric, d'avoir regardé iGeneration et de tenir compte de mes commentaires, un peu tard hélas.

Je tiens à rappeler que je suis beaucoup moins cher comme consultant, que ton équipe d'experts. La prochaine fois, contacte-moi, on se fait une bouffe et on fixe des tarifs raisonnables qui ne feront pas hurler la presse, ni creuser le déficit.

avatar BordelInside | 

Jean Castex n'avait tellement pas installé l'application qu'il ne sait même pas quel est son nom.
Je trouve ça exaltant de voir la cohérence de cet effort collectif au plus haut de l'état :-)

avatar victoireviclaux | 

🤷🏻‍♂️🤦🏻🤦🏻‍♀️

avatar gwen | 

Le chiffre à la fin de l’article donne le tournis. C’est hallucinant de dépenser l’argent public comme ça.

avatar Gandalf | 

Quel gâchis!

Le gouvernement et Cédric O s’entêtent dans une application qui reste incompatible avec ses homologues européennes; ce qui serait la moindre des choses.
De plus les frais de gestion doubles avec le nouveau prestataire. On se demande d’ailleurs pourquoi changer de prestataire puisque rien ne change.
Si le premier prestataire est responsable de l’échec de l’application et du choix d’un protocole centralisé et fermé quel est l’intérêt de changer de prestataire pour faire la même chose mais pour deux fois plus cher?
Pourquoi ne pas rejoindre le plus grand nombre qui ont fait le choix de protocoles optimisés par les fabricants des systèmes d’exploitation assurant ainsi un fonctionnement optimisé et une interopérabilité nécessaire avec les applications des autres pays.
Il est temps qu’on arrête de pensé français face à à un virus mondial qui nécessite une corporation européenne à minima.
J’espère que l’information concernant le protocole est fausse, mais je ne comprend pas qu’un système décentralisé coûte deux fois plus cher qu’un système centralisé.
Espérons que l’on ait quand même des fonctionnalités supplémentaires comme l’enregistrement dans les restaurant qui respecterait mieux la confidentialité.

avatar Salapeche | 

Ils peuvent changer le nom autant de fois qu'ils veulent yaura toujours cédric o derrière et donc l'ombre de safran et de ses solutions de surveillance. :)

avatar freestef | 

Si c’est Cédric Zéro qui est aux commandes, on va bien rigoler. Mais plutôt que de dilapider l’argent des contribuables ils feraient mieux d’investir pour traiter correctement les gens qui en ont besoin et fourre la paix aux autres !

avatar GaspardNic92 | 

Une question me taraude sur le fonctionnement de l’appli, que j’ai bien installée depuis son lancement: comment l’algorithme peut-il se comporter intelligemment depuis que.... nous portons tous des masques sensé réduire drastiquement toute infection par rapprochement avec une personne infectée ???

N’allons nous pas, une fois généralisée, crouler sur des alertes .... justifiées sans masques mais au risque justement endigué par nos masques (normalement!) ?

Bref pas très cohérent ...

avatar BordelInside | 

L'appli se déclenche au bout de 15 minutes de proximité - c'est long quinze minutes, c'est plutôt des durées de circonstances sans masque (amis, famille, resto, soirée, etc.)

Et tu aurais raison si tous le monde portait effectivement le masque, correctement, tout le temps, sans le toucher, en le changeant tous les x heures.
Je sais pas où tu vis, mais autour de moi ça n'est pas le cas (et ce n'est pas un jugement, je ne suis pas tout le temps nickel non plus)

T'as pas de système parfait tout seul - l'espoir est sans doute d'avoir une complémentarité entre les différents moyens d'action.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR