Adware : dix applications à supprimer de votre iPhone

Mickaël Bazoge |

Le cahier des charges pour être distribué sur l'App Store est rigoureux, mais cela n'empêche pas des applications malveillantes de s'y faire une place. C'est le cas de ces dix apps adwares repérés par les spécialistes de Human Security. Apple les a retirées de sa boutique, mais si jamais vous les aviez téléchargées, c'est le bon moment pour faire du ménage.

Thom Bradley, Unsplash

Les apps en question sont les suivantes : Loot the Castle, Run Bridge, Shinning Gun, Racing Legend 3D, Rope Runner, Wood Sculptor, Fire-Wall, Ninja Critical Hit et Tony Runs. Ces applications affichent de la publicité à gogo au détriment non seulement des utilisateurs, mais aussi des annonceurs : leurs bundle ID ne correspondent pas à leurs noms de publication. Les clics et les impressions semblent donc provenir de catégories logicielles plus rentables.

L'App Store n'est pas le seul touché, il y en a 75 du même tonneau sur Android. Les chercheurs en sécurité estiment qu'elles ont collectivement atteint 13 millions de téléchargements. Selon Human Security, il s'agit de la troisième vague d'une campagne baptisée Scylla. La première, « Poseidon », remonte à août 2019 et la seconde, « Charybdis », de la fin de l'année 2020.


Tags
avatar r e m y | 

Je n'ai jamais compris pourquoi, quand Apple est informé que ce genre d'app a été distribué sur le store et qu'ils les suppriment, ils n'informent pas tous ceux qui les ont téléchargées pour leur suggérer de les supprimer...

avatar TrollMan06 | 

@r e m y

Mauvaise pub

avatar r e m y | 

C'est encore pire de laisser les utilisateurs avec ces apps vérolées sur leurs iPhone!

avatar Yoshi_1 | 

@r e m y

Apple a un bouton pour désactiver les applications sur l’iPhone (arrêt de la signature) qui a déjà été utilisé quelques fois, mais j’ai plus d’exemple en tête.
Là pour quoi ils ne le font pas… aucune idée…

avatar r e m y | 

Ils pourraient aussi révoquer les comptes développeur ce qui rendraient les signatures des apps invalides et bloquerait leur fonctionnement... mais il faut croire qu'Apple ne juge pas cette diffusion d'adwares suffisamment grave pour bannir ces développeurs de son store.

avatar macbook60 | 

J’ai lu un article comme quoi Facebook a écopé d’un procès car il ont contourner la méthode d’Apple pour les pubs

avatar r e m y | 

Ils ont contourné les règles de tracking publicitaire (pas les règles concernant la pub). Mais bizarrement Apple ne s'est pas associé au procès contre Meta (ni même supprimé les apps incriminées, Instagram et FaceBook, ne respectant pas les règles strictes de l'AppStore que ce soit via le code espion embarqué ou via l'usage d'un navigateur intégré utilisant un autre moteur que WebKit)
https://www.lemonde.fr/pixels/article/2022/09/23/meta-accuse-d-avoir-contourne-les-limites-d-apple-en-matiere-de-partage-des-donnees-personnelles_6142878_4408996.html

avatar macbook60 | 

@r e m y

Oui c’est ça tracking

avatar Oliviou | 

Je ne comprends rien à cet article. Pouvez-vous expliquer quoi ces apps sont nocives ou dangereuses ? (je veux dire en dehors de l’expérience utilisateur sans doute atroce si elles sont blindées de pubs, ce qui doit rapidement dissuader les gens de les utiliser).

Merci.

avatar Artefact3000 | 

@Oliviou

« Users should monitor their apps for malicious or unwanted apps by looking for some signs that typically indicate an issue such as rapid battery drainage and increased internet data usage, or apps you don't remember installing. » Issu de la source de l’article.

Autrement dit, ces applications envoient constamment des faux clics de pubs et récoltent le fric à votre insu, tout en drainant votre batterie. À ce que j’ai compris, du moins.

avatar lion.mar | 

@Artefact3000

Tu as appris ou ton anglais toi. Dans la phrase que tu essaye de traduire il n’y a même pas un semblant de sens avec ta traduction.

avatar Artefact3000 | 

@lion.mar

Je résume l’article. Je traduis pas.

avatar lion.mar | 

@Artefact3000

Quand on utilise le terme autrement dit cela se réfère directement à ce qui est marqué avant et non à l’article.

avatar Artefact3000 | 

@lion.mar

🥱

avatar iPop | 

@Oliviou

Que des informations transitent sans l’accord en aval. En gros tout peut y passer comme du vide malveillant.

avatar QuentinRth | 

J'ai découvert récemment NextDNS qui permet de bloquer les requêtes des services de pubs et ça marche plutôt bien j'ai éliminé pas mal de pubs (par exemple sur l'app leboncoin ça marche pas toujours mais fini leurs pubs insupportables comme sur les jeux gratuits ou faut attendre x secondes pour passer)

Quelqu'un connaît? des retours là dessus? Apparemment si on désactive les logs ils ne stockent rien et ce serait plutôt un avantage niveau privacy donc mais j'aimerai en être sûr

avatar Lameth | 

J’en compte que 9 dans la liste. Pas 10. C’est moi qui ne sait plus compter ?

avatar Lameth | 

@r e m y

Dans la news originelle ils annoncent 10 apps iOS mais dans l’article ils n’en listent que 9.

avatar r e m y | 

Dans la publication originelle, ils parlent de 10+ apps iOS (sous entendu "plus de 10") mais ils n'en listent que 9, et tous les sites d'actualité (en anglais ou dans d'autres langues) comme les quelques uns que j'ai donné ci-dessus, parlent de 10 apps mais ne peuvent que lister les 9 apps données par les auteurs de la découverte.

CONNEXION UTILISATEUR