iSis : une app pour les skieurs et les secours en montagne

Florian Innocente |

Destinée aux skieurs, randonneurs ainsi qu'aux secours de haute montagne, iSis pour "Système Intelligent de Secours" a été largement mis à jour [2 – Français – Gratuit – iOS 6 – Nextinov]. Cette application envoie des alertes vers différentes destinations lorsqu'un skieur par exemple est pris dans une avalanche.

Elle ne rend pas superflue l'utilisation d'autres matériels spécialisés, son auteur insiste sur ce point, mais elle peut les compléter par sa simplicité d'utilisation et ses spécificités.

La détection de l'enfouissement de la personne ou d'un problème sérieux qui a conduit à son immobilisation est réalisée automatiquement par une analyse de sa trajectoire après chaque temps d'arrêt.

Trois contacts que l'on a préalablement désignés sont alors avertis tout aussi automatiquement sur leurs mobiles. Des personnes qui doivent aussi avoir l'application installée, il n'y a pas encore de réception de l'alerte par un banal SMS. Un son prévient le skieur accidenté que le message est bien parti. À défaut un gros bouton à l'écran permet un déclenchement manuel si l'on est en situation de le faire.

Les destinataires ou les postes de secours équipés de ce logiciel (ou en liaison avec le site web de l'éditeur qui fait office de passerelle) obtiennent alors la position géographique ainsi qu'une fiche d'identité de la personne, dont son groupe sanguin. Un autre son est émis auprès de l'accidenté pour le prévenir du bon acheminement de l'alerte et de sa réception par ses contacts ou les secours.

La géolocalisation de la victime peut se alors se faire par GPS ou par une liaison Bluetooth si l'on se trouve dans un rayon proche, d'environ 50m.

L'application est téléchargeable gratuitement pour les iPhone 4S et 5. Elle peut être utilisée telle quelle entre plusieurs personnes équipées d'iSis qui pourraient se trouver sur les lieux de l'accident, pour une détection de proximité avec le Bluetooth ou par l'échange de données GPS.

Il en coûtera 5,99€ pour l'activer pendant une semaine et profiter d'autres fonctions comme les 3 favoris, les sons d'envoi et de réception des alertes, le calcul d'un 4e favori utilisé en fonction de la géolocalisation de l'émetteur, etc.

Quelques organismes testent ce système, nous a expliqué son auteur : les Pelotons de Gendarmerie de haute montagne d'Annecy et Chamonix, les CRS d'Albertville et de Grenoble. La Garde aérienne suisse de sauvetage s'y intéresse ainsi que le 112 pour une utilisation à un échelon européen. Pour les stations, il y a pour le moment la Clusaz, Risoul et Chamonix Mont-Blanc.


Tags
avatar boytez | 
C'est pas près de remplacer mon Arva...
avatar boytez | 
Compléter Arva pelle sonde... C'est bien sur le papier. Si tu as déjà vécu la situation d'urgence avec un compagnon sous une plaque, tu vas pas perdre de précieuses secondes à multiplier les moyens de recherche, c'est tout. Quand tu es dans le stress tu fais au plus rapide et avec le matos que tu maîtrises le mieux (pour ma part l'Arva que je connais depuis 10 ans). C'est pour ça que je pense pas que tu as le temps de multiplier les moyens de recherche. Chaque seconde compte. Si certains ont vécu la situation ils me comprendront ;) Par contre l'envoi d'un signal de détresse avec ta geo loc est pas mal, surtout comme lu plus haut si tu t'es planté tout seul.

CONNEXION UTILISATEUR