Modifiez la musique avec votre iPhone

Nicolas Furno |

L'iPhone peut créer de la musique (lire : L'iPhone peut servir de studio d'enregistrement, la preuve !), mais il peut aussi servir à modifier de la musique existante. Néanmoins, il faut pour cela qu'une application spécifique existe, ce qui est assez peu courant : en voici deux exemples.

Remix David Bowie — Space Oddity [2.0 – US – 1,59 € – 20 Mo] permet, comme son nom l'indique, de modifier le fameux tube de David Bowie. Concrètement, vous pouvez ajuster le volume chaque pistes de la chanson originale pour mettre en avant certains instruments ou au contraire en supprimer d'autres.

Les possibilités sont nombreuses : l'application contient quelques préréglages, comme une version a cappella ou une autre acoustique, mais on peut régler finement chaque partie pour créer sa propre version de "Space Oddity". Les réglages personnalisés peuvent être ensuite enregistrés. En secouant le terminal, vous obtiendrez un mix aléatoire.

Les enregistrements sont de qualité et l'application fonctionne comme attendu. On peut, néanmoins, se demander si le prix n'est pas exagéré pour un seul titre. On aimerait avoir un choix plus large de titres de David Bowie par exemple. Les fans y trouveront leur compte, pour une application qui peut aussi se révéler utile pour apprendre la chanson ou improviser une séance karaoké.

iDrum : Depeche Mode Sound of the Universe [1.0.6 – US – 3,99 €] offre beaucoup plus de liberté, tout en étant plus limitée sur les caractéristiques sonores. Là encore, son titre ne laisse place à aucun doute, il s'agit de modifier le dernier album de Depeche Mode.

Plutôt que de remixer les titres originaux, iDrum transforme ces derniers en une série de "beats", c'est-à-dire des extraits très courts. Ainsi, le "Wrong" qui scande tout le titre éponyme forme un beat. Tous ces petits extraits s'organisent sur une grille de manière à retranscrire plus ou moins fidèlement les titres originaux, mais vous pouvez les réorganiser librement pour créer des morceaux nouveaux.

À gauche, le titre original, à droite une version personnalisée. Chaque case de couleur correspond à un beat, que l'on peut répéter sur la grille des mesures.

Les possibilités d'ajustement sont bien plus nombreuses qu'avec l'application précédente. Il est ainsi possible de changer le tempo, ou encore de régler le volume et la localisation spatiale d'un extrait. Chaque beat peut être remplacé par un autre, sans aucune contrainte. Indéniablement, on peut créer une musique originale à partir de cette matière, mais iDrum est, en contrepartie, plus complexe à appréhender pour les néophytes.

À gauche, réglage du volume et de la spatialisation (gauche/droite). À droite, sélection de beat. On peut ainsi créer des morceaux totalement nouveaux.

Les amateurs de l'album seront peut-être déçus, en revanche, par une qualité qui laisse à désirer et se rapproche de ce que le format midi peut offrir. Il n'en reste pas moins que la possibilité de modifier en profondeur des morceaux connus est assez grisante. Pour le prix, tout l'album est disponible.


Tags

CONNEXION UTILISATEUR