Le prochain thermostat de Nest pourrait se contrôler sans contact

Nicolas Furno |

Voilà une idée qui pourrait tomber à pic cette année : Google envisage de créer un nouveau thermostat Nest qui limiterait les contacts physiques. Mark Gurman de Bloomberg confirme une ancienne rumeur disant que le prochain modèle adapterait le radar Soli, cette technologie trop chère pour le Pixel 5. Il entre un petit peu dans les détails en suggérant que le radar pourrait suivre les mouvements de vos mains pour gérer la température.

Le Nest E, modèle entrée de gamme actuel.

On pourrait ainsi se positionner devant le thermostat et lever ou baisser la main pour ajuster la consigne. Ce nouveau modèle permettrait même de naviguer dans ses menus avec des gestes différents, qui impliqueraient cette fois de rapprocher ou éloigner la main. Ce Nest pourrait ainsi être contrôlé sans aucun contact direct, mais Google n’aurait pas pensé au coronavirus pour créer ce nouveau modèle. Selon Bloomberg, l’objectif serait paradoxalement de réduire les coûts.

En effet, ce nouveau Nest ferait office d’entrée de gamme avec un prix très agressif de 129 $, à comparer aux 250 € du Nest « standard ». Pour atteindre un tel prix, le métal de l’original serait remplacé par du plastique, une idée déjà exploitée par le Nest E vendu à 220 €. Pour réduire encore les prix, Google aurait choisi de supprimer la roue de sélection qui a fait sa réputation.

Si la rumeur voit juste, la solution serait plutôt radicale, avec un radar pour que tout puisse être fait à distance, avec ses mains. On imagine que l’app associée permettra de régler tous les paramètres avec le confort d’un écran tactile. Reste à espérer que la technologie ait évolué depuis le Pixel 4, où le radar n’était pas toujours capable de détecter les gestes les plus précis. On devrait vite le savoir, puisque Bloomberg évoque une sortie dans les prochaines semaines.

avatar Franck971 | 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...
un thermostat c’est pas un distributeur automatique... en général les nest sont installé dans les foyers donc l’argument sanitaire est un peu exagéré... et on change pas de température souvent...
Le contrôle vocal est bien plus pratique/facile et moins coûteux !

avatar dig79 | 

@Franck971

Je me suis fait la même réflexion. Si on part sur cette idée, ils vont aussi inventer les fours, les lave-vaisselle... sans contact

avatar Paquito06 | 

@Franck971

"en général les nest sont installé dans les foyers donc l’argument sanitaire est un peu exagéré... et on change pas de température souvent... "

Je suis d’accord pour le second point, quant au premier, des Nest on en trouve pas mal dans les lieux publics comme les hotels ou au bureau (du moins aux US). Le nombre de fois où j’suis entré dans une conference room et t’as qq’un qui grogne et ajuste la temperature 😅

avatar John McClane | 

Rien à voir avec le coronavirus, on est au sein du foyer ici, on a le droit de toucher sa maison quand même. Sinon pourquoi pas bientôt une femme sans contact, des enfants sans contact et un chat sans contact ?

avatar Tomtomrider | 

@John McClane

Oui c’est du reste marqué dans l’article que non, Google n’aurait pas pensé au coronavirus pour ce thermostat mais au coûts.

avatar John McClane | 

@Tomtomrider

Oui tout à fait, j’étais juste surpris que cela soit simplement évoqué dans l’article. Tout ce qui est sans contact n’est pas forcément lié au coronavirus.

avatar BarbATruc | 

@John McClane

Un chat virtuel ça serait bien... On pourrait le mettre sur silencieux la nuit...

CONNEXION UTILISATEUR