Orange débranche déjà son enceinte Djingo

Stéphane Moussie |

Tout ça pour ça. Annoncée en grande pompe en 2017 puis repoussée à maintes reprises jusqu'en novembre 2019, l'enceinte Djingo n'aura même pas vécu un an. Orange vient d'annoncer l'arrêt de son développement et de sa commercialisation.

Adieu, Djingo

« Le speaker n’a pas réussi à trouver son public dans un marché des assistants personnels encombré », reconnait Michaël Trabbia, directeur technologie et innovation d'Orange, dans une communication interne que nous avons pu consulter.

La petite enceinte connectée qui a mis beaucoup de temps à se concrétiser était commercialisée 99 € pour les clients Livebox ou Open ou bien 149 € pour les autres. Un tarif qui ne lui permettait pas de rivaliser avec les autres enceintes du marché, notamment les Amazon Echo et les Google Nest, moins chères et plus performantes.

Le produit avait été conçu en partenariat avec Deutsche Telekom, qui a été informé du « pivot » d'Orange. L'opérateur français va « adapter [son] modèle opérationnel en concertation avec [ses] amis allemands. »

La première présentation de Djingo en 2017 par Stéphane Richard. Image Orange/MacGeneration

L'enceinte Djingo intégrait Alexa ainsi qu'un assistant vocal maison, nommé lui aussi Djingo, permettant de contrôler divers équipements et services.

Cet assistant vocal va poursuivre son aventure hors de l'enceinte. Il est d'ores et déjà intégré dans les télécommandes Livebox de trois millions de clients en France et affiche un taux d'activité de près de 10 % ainsi qu'un « excellent niveau de satisfaction client », selon Michaël Trabbia. Et d'ajouter :

Nous allons donc concentrer nos ressources sur le développement de Djingo sur la télécommande TV, et accélérer la mise à disposition de nouveaux cas d’usages liés à l’univers de services Orange. Ainsi, d’ici la fin de l’année, il sera possible de commander ses objets et ses scénarios dans le cadre de l’offre Maison Connectée.

Pour le responsable de l'innovation d'Orange, « cette décision illustre la manière agile avec laquelle nous devons piloter notre innovation en priorisant nos ressources pour répondre aux attentes de nos clients. » La véritable agilité aurait sûrement été d'arrêter plus tôt un projet qui allait droit dans le mur.

L'enceinte Djingo rejoint le cimetière des produits éphémères d'Orange, composé du Bloc, de Homepoint ou encore de la Tabbee.


avatar Calamos | 

@Kaserskin

... un chef ne s’auto-vire pas...

avatar demenla971 | 

Ils en ont vendu ?
J’ai un gros doute.

avatar MarcMame | 

« La véritable agilité aurait sûrement été d'arrêter plus tôt un projet qui allait droit dans la mur. »
—————-
Évidemment mais également d’aller ré-ouvrir un dictionnaire à la page "innovation" pour se rendre compte que s’approprier des technologies et fonctionnalités existantes n’est pas de l’innovation.

avatar rolmeyer | 

@MarcMame

Non seulement ça, mais c’est pas le mot agile que j’aurais employé. lucide, peut être, réaliste, ou honnête mais pas agile. BS marketing comme d’hab.

avatar lulubotine | 

Ça me rappelle le be bop
L’Angleterre l’a testé. Seulement testée. ( la norme qui doit avoir un nom )
Ce fut un flop.
Ils ont arrêté.
Voilà.

France Telecom s’est dit : les Anglais sont des quiches. On est les plus forts.
On va faire un lancement national !!!

Rien que ça.

La suite ... on la connaît

avatar MarcMame | 

@lulubotine

"Ça me rappelle le be bop"

C’est tellement facile de critiquer l’histoire une fois qu’elle a eut lieu.

Tout le monde s’est bien marré et prédisait le pire quand Sony s’est lancé dans la console de jeu.

Dans le contexte de l’époque, personne n’a cru au vélo qui n’était vu que comme un jouet passager.
Personne n’a cru à la voiture, aux films parlants ou encore au four à micro ondes.

avatar jaymcfly | 

@MarcMame

Il faut comparer ce qui est comparable. Dans tes exemples, tu présentes des innovations qui n’avaient aucune concurrence lorsqu’elles ont été pensées. Elles sont venues révolutionner un marché et tout le monde sait qu’un nouveau produit/service qui n’a pas d’égal dans son utilisation/sa fonction aura forcément son lot de sceptiques. Alors que le Djingo ne révolutionne rien du tout, il ne fait qu’essayer de surfer sur quelque chose qui fonctionne dans un marché déjà étoffé sans apporter de plus-value.

avatar MarcMame | 

@jaymcfly

"Dans tes exemples, tu présentes des innovations qui n’avaient aucune concurrence lorsqu’elles ont été pensées."

Je rappelle que l’invention de l’automobile venait en concurrence frontale de siècles d’usage du cheval.

avatar jaymcfly | 

@MarcMame

Oui, tu as raison. Mais je parlais plutôt d’une concurrence directe. Pour les voitures on pourrait par exemple se référer à d’autres véhicules motorisés.

avatar oboulot | 

@MarcMame

+1 tout à fait d’accord mais ici beaucoup pense avoir la vérité absolue parmi les commentateurs

avatar oboulot | 

@lulubotine

Le be-bop est tjr utilisé dans certains cas particulier et par certaines personnes de même que le bippeur

avatar House M.D. | 

@oboulot

Euh... première nouvelle??? Le réseau du Bi-Bop (et non Be Bop) a été arrêté en 1997... je vois mal comment utiliser ce type d’appareil sans réseau...

Le pager lui, par contre, est en effet encore utilisé.

avatar chrisbi | 

Qu’ils proposent par contre une offre FIBRE simple que l’on peut paramétrer sur un routeur sans livebox et hop là il y a un public!

C’est leur rôle, leur compétence et ils peuvent peut être marger.

Mais pas des assistants vocaux... sic

avatar Steve Molle | 

C’était écrit d’avance !

Djingo et stopcovid même combat (debile)

avatar kafy28 | 

Auto-satisfaction ......

« Le produit n’a pas trouvé son public », non c’est orange qui a sorti un produit inadapté au marché (trop cher et peu qualitatif).

« cette décision illustre la manière agile avec laquelle nous devons piloter notre innovation en priorisant nos ressources pour répondre aux attentes de nos clients »
Et on paie des gens pour sortir des âneries pareils ?
Je faisais pareil avec le pipotron sur le net.

Peut être que lui aussi ?

avatar Cactaceae | 

Tout le monde a l’air de trouver ce produit mort-né/inutile/nul/etc et je suis assez alignée car pas du tout cliente de ces bazars. Néanmoins n’ayant pas la vérité absolue en la matière je suis assez certaine que ce produit aurait pu marcher ou qu’il fallait bien essayer pour le savoir.

Je l’ai beaucoup lu ici et ailleurs, la vraie question derrière ces appareils ultra connectés qui se pose est qu’arrive-t-il lorsqu’on coupe le service derrière ? Un cale porte ? 😬

avatar Kaserskin | 

@Cactaceae

On savait que ce serait un échec dès le début car il était évident que le service produit d’un opérateur telecom n’aurait aucune chance d’affronter les géants GAFA sur leur terrain de prédilection, à savoir des produits qui demandent une expertise matérielle et logicielle, ainsi qu’une base de données personnelles de plusieurs millions de personnes, essentielle pour entrainer une IA moderne..

Dès lors, investir à perte des millions dans des produits-poubelle comme celui là est une erreur stratégique lourde pour un tel opérateur qui démontre une vraie incompétence des équipes

avatar Cactaceae | 

@Kaserskin

"aucune chance d’affronter les géants "

Juste une rapide réflexion… parce que vous pensez que Orange n’est pas un géant ? 😬
Et par extension, donc aucune autre entreprise ne peut se frotter à Google Apple Amazon ? 😲

avatar marenostrum | 

Orange ne peut pas proposer le même produit moins cher que Amazon ou Google. ces deux géants l'argent le font ailleurs, et pas sur le matériel qui proposent. pour ça que ils proposent des assistants à 50 €. des prix imbattables. Orange avec quoi pensait récupérer l'argent ? les deux autres le recoupèrent ailleurs. en plus ils sont partout, pas qu'en France.

avatar Cactaceae | 

@marenostrum

" pas qu'en France"

Comme Orange 😏

avatar Furious Angel | 

@Cactaceae

Orange est un géant, mais pas de ce traitement d’informations. Et sur ce terrain, effectivement personne ne peut concurrencer la force de frappe des GAFA. Surtout qu’Amazon et Google bradent énormément leurs produits, parce que c’est plutôt dans l’utilisation qui suivra qu’ils font leur beurre.

avatar Cactaceae | 

@Furious Angel

Je vous suis oui. Mais voyez-vous je répondais à un commentaire qui comparait Orange limite à un petit épicier

avatar gwen | 

@Kaserskin

Le soucis c’est n’est pas le combat contre Goliath, mais un manque de communication. Exposer son produit dans les boutique Orange n’est os suffisant. C’est un peu le même soucis avec l’enceinte d’Apple dont quasiment personne n’a entendu parlé. Alors que les Amazon écho et les Google Home sont partout à grand coup de promotion.
Donc oui, produit mort née du fait du manque de communication.

avatar IceWizard | 

@Cactaceae
"Tout le monde a l’air de trouver ce produit mort-né/inutile/nul/etc et je suis assez alignée car pas du tout cliente de ces bazars. Néanmoins n’ayant pas la vérité absolue en la matière je suis assez certaine que ce produit aurait pu marcher ou qu’il fallait bien essayer pour le savoir."

Le problème c'était le prix : 145 € alors que les Echo Dot d'Amazon (assistant Alexa) ne coûtent que 60 euros en période normale, avec des promotions à 25 € chaque mois !

Pour 50 € j'en ai acheté deux pour ma vieille tante handicapée (chambre et cuisine). Elle s'en sert pour connaître l'heure, sans avoir besoin de mettre les lunettes la nuit, écouter de la musique connaître la température, minuteur pour la cuisson des oeufs, réveille-matin, éteindre ou allumer la lumière de sa chambre avec une commande vocale, etc..

C'est tout simplement ridicule de se lancer en concurrence frontale, avec un appareil similaire à celui d'une GAFA possédant une puissance de vente colossale, avec pour simple argument "c'est nettement plus cher mais c'est français".

avatar griffinwar | 

Allez les prochains à nous faire la même annonce c'est SALTO.

avatar bossdupad | 

Quelle connerie. Essayer de multiplié les plateformes de domotique au lieu de se concentrer à faire un model commun. Tant mieux que ça ait fail.

avatar apaisant | 

La véritable agilité aurait sûrement été de ne jamais commencer un projet qui allait droit dans la mur.

avatar rolmeyer | 

@apaisant
👍🏻

😁 dans ce cas on utilise le mot intelligence, pas agilité.

avatar corben | 

Orange... la téléphonie et l’internet OK
Tout le reste faut qu’ils lâchent l’affaire... qu’ils n’aillent pas s’égarer sur des produits qu’ils ne maîtrisent pas 🙄

avatar BitNic | 

"produit éphémère d'Orange Tabbee"... il manquait le "T"....

avatar Supercagne | 

Et en 2021 Orange Bank?

avatar Sir Rendal | 

@Supercagne

Pas si sûr. Ils viennent de passer le million de clients.

avatar Maczard | 

On est pas prêts de s’affranchir des GAFAM.....

avatar adrien1987 | 

Purée mais comment des têtes pensantes de boîtes telles qu'Orange ont pu croire que ça allait fonctionner un jour ? Ça me fait penser aux illuminés de Salto avec leurs replay de Plus belle la vie pour attirer du monde.

Start up nation qu'il avait dit Manu.

avatar ancampolo | 

Quelle surprise...

avatar kitetrip | 

Quand est-ce qu'on va arrêter les enceintes connectées ?
Quand elles sont sur le marché :
- soit elles sont déjà obsolètes
- soit elles le deviendront dans 10 ans.

Le numérique et ses clients ont réussi à rendre un produit obsolète...
Alors qu'avant on pouvait le garder des dizaines d'années....

avatar winnipeg | 

La 1ère fois que j’en entends parler c’est pour son enterrement lol

avatar anonx | 

Suicidaire de sortir ça 🤭

avatar marc_os | 

« Le speaker n’a pas réussi à trouver son public dans un marché des assistants personnels encombré »

Si Orange savait maîtriser la langue française, ça serait déjà pas mal.
(Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement.)

Et comme disait l'autre, « à chacun son métier ». Non ?
Si ce veil adage était un peu respecté, on vivrait dans un monde un peu plus clair. Mais la priorité étant de maximiser à tout prix les bénéfices des actionnaires, quand on ne fait plus assez de bénef en vendant des meubles à deux balles par exemple, on se met à la domotique. Ou comme Orange on s'essaye à d'autres trucs à la mode mais qu'on ne maîtrise pas.

avatar Sir Rendal | 

@marc_os

«  Ce qui se conçoit simplement s’énonce clairement » 😉

Édit :
En fait non. C’est toi qui a raison. Mdr

avatar vince29 | 

Et encore vous connaissez pas viktor

https://boutique.orange.fr/accessoires/coussin-viktor-connecte

Viktor le coussin connecté par Orange

avatar ambrius | 

Beaucoup (trop) de gens payés à phosphorer "out of box", hors du core business.
Des problèmes de riches que seuls les boites à revenus recurrents (abo) ont.
La crise économique va bien calmer tout ça, parfois dans la douleur...

ps : j'adore cette phrase corporate déresponsabilisante "le produit n'a pas trouvé son public". C'est pas un chien de chasse...!

avatar oboulot | 

@ambrius

Tu parles notamment des bullshits job genre chef de projets , chief happiness officer ect ? 😅

avatar Maliik | 

C’était couru d’avance ! 🤣

avatar pagaupa | 

Vive le connecté! 😤

avatar John McClane | 

Djingo Unchained

avatar karl59 | 

Comme feu le bloc de orange.
Ils ont souvent des bonn idées pourtant.
Les personnes intéressés par les futurs services de orange peuvent aller faire un tour sur orange labs...
L assistant était à mon sens trop fermé, unique pour les clients orange fixe.
Comme la clé TV , j'aurai préféré me voir intégrer à la livebox.

avatar Insomnia | 

Il aurait été plus simple de grouper l’utilisation avec leur box. Encore heureux Alexa est intégré donc je suppose qu’elle pourra fonctionner qu’avec Alexa.

avatar Mac13 | 

Fallait l'offrir aux abonnés orange et ça aurait tenu... acheter l'enceinte en plus des abonnements internet, c'est la coupe débordée des profits aux actionnaires !

Si j'étais aux directives, j'aurais signé les compatibilités avec les services assistants déjà bien installés comme siri, alexa...

avatar davidtuga | 

Vous imaginer même pas le pognon qu’ils dépense dans les labos de recherche d’orange , j’ai vu des trucs complètement dingues , même avant de sortir je disait que sa marcherai jamais !!! Et je me suis jamais trompé !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR