Comment utiliser le détecteur de mouvement IKEA pour une automatisation avec HomeKit

Nicolas Furno |

IKEA a ajouté à HomeKit deux accessoires de contrôles dans sa gamme domotique TRÅDFRI courant février : le lanceur de scénario et son détecteur de mouvement. Après installation de la mise à jour 1.13.21 du micrologiciel de son pont de connexion, les accessoires apparaissent bien dans l’app Maison. Mais si vous avez le détecteur de mouvements, vous aurez sans doute noté qu’il ne fonctionne pas initialement.

Le détecteur de mouvements TRÅDFRI (image iGeneration).

Pour que la détection de mouvements remonte à HomeKit et que le capteur serve dans le cadre d’une automatisation, il faut en effet une étape supplémentaire qu’IKEA n’a pas documentée. Comme indiqué sur /r/tradfri (via The Verge), il faut supprimer le détecteur dans l’app Home Smart du constructeur, puis l’ajouter à nouveau sans l’associer à une pièce existante pour qu’il fonctionne dans HomeKit.

Ces deux étapes se feront dans l’app, dans les réglages, puis « Appareils ». Touchez l’ellipse sur la droite du détecteur de mouvements pour le supprimer de l’app et confirmez en cliquant quatre fois sur son bouton d’association au dos. Touchez ensuite le + en bas pour l’ajouter à nouveau, en maintenant l’accessoire à deux centimètres du pont de connexion et en pressant le bouton de connexion au dos. Une fois ajouté à l’app Home Smart, ne changez pas ses paramètres et ne l’associez pas à une pièce existante, ni à des éclairages connectés. Tout se fera ensuite dans l’app Maison.

Confirmation de la suppression du détecteur de mouvements à gauche, son ajout à nouveau à droite.

Une fois que tout ceci est fait, le détecteur de mouvements sera visible dans l’app Maison, par défaut dans la même pièce que le pont IKEA. Vous pourrez le renommer et le déplacer dans la bonne pièce. Quand il détecte un mouvement, l’information sera bien visible dans l’app et vous pourrez utiliser cette base pour automatiser vos équipements.

Malheureusement, le détecteur de mouvements d’IKEA n’est pas une solution idéale à l’heure actuelle pour gérer des éclairages connectés. L’accessoire peut suffire pour des besoins épisodiques et surtout des courtes durées, par exemple pour éclairer un couloir la nuit pendant quelques minutes. J’ai voulu l’utiliser pour gérer les lumières de mon bureau, en allumant les lumières tant qu’il y a du mouvement la journée, mais le détecteur ne fonctionne pas assez bien pour cela.

Mon automatisation est configurée pour allumer une scène quand un mouvement est détecté et l’éteindre après quatre minutes. Je l’utilise au quotidien avec une caméra Logitech en guise de détecteur de mouvements et cela fonctionne très bien. Le délai de quatre minutes est un bon compromis entre une détection trop courte qui ne cesse d’allumer et d’éteindre les lumières, mais pas trop longue pour laisser les éclairages inutilement actifs. Mais avec le détecteur de mouvements IKEA, les lumières s’éteignent souvent au bout de quatre minutes et elles restent éteintes pendant plusieurs minutes.

À gauche, l’automatisation HomeKit configurée pour allumer les lumières de mon bureau tant qu’il y a du mouvement. À droite, l’app Maison indique qu’un mouvement est bien détecté (en haut), mais les lumières du bureau restent éteintes (en bas).

L’explication vient du fonctionnement du détecteur, configuré par son constructeur pour fonctionner sur une plage fixe de trois minutes. Hors de l’écosystème HomeKit, il allume les lumières pendant trois minutes quand un mouvement est détecté et il n’est pas possible d’ajuster cette période. Dans l’app Maison, cela se traduit par un indicateur d’un mouvement en cours qui reste allumé pendant trois minutes, qu’il y ait réellement du mouvement ou non.

Le problème, c’est que le détecteur cesse de fonctionner pendant ce délai. Et un bug fait que si vous bougez par la suite, les lumières ne se rallumeront plus. Il faut que le détecteur de mouvement cesse de détecter tout mouvement pendant trois minutes pour que la scène HomeKit soit à nouveau activée derrière. Dans mon exemple avec un couloir à éclairer la nuit, cela peut suffire. Pour mon bureau que je veux maintenir allumé tant que je suis dans la pièce, cela ne convient pas.

Ce détecteur vendu 10 € est un bon candidat pour automatiser un logement avec HomeKit, mais à condition de vouloir uniquement éclairer un lieu de passage. Si vous voulez l’utiliser pour maintenir une pièce allumée tant qu’il y a du mouvement, tous les détecteurs de mouvement sur pile semblent souffrir des mêmes problèmes. C’est le cas pour le produit équivalent de Hue vendu 35 €, tout comme avec le détecteur Aqara affiché autour de 18 €.

Si vous avez une caméra HomeKit, sachez qu’elle peut aussi faire office de détecteur de mouvement, comme je le fais dans mon bureau avec une caméra HomeKit avec vidéo sécurisée de Logitech. Dans mon expérience, c’est la solution la plus fiable pour maintenir la lumière allumée tant qu’il y a du mouvement, mais elle n’a de sens que si une caméra est déjà présente dans la pièce à contrôler.


avatar AdiKha | 

J'ai personnellement remis le capteur Ikea que j'avais autrefois remplacé par un capteur tiers Bluetooth puisqu'il n'était pas compatible HomeKit et je n'ai pas eu tous ces soucis.

Non seulement il est très rapide pour allumer les lumières (contrairement à celui en Bluetooth où il lui fallait des fois presque 10s) mais en plus il garde mes lumières allumées en permanence.

Pour ce faire, sur le 1ère version en tous cas (c'est celle que j'ai), il y a un petit bouton rotatif que l'on peut ajuster avec une pièce de monnaie à l'arrière du capteur (sous le support adhésif) pour régler la durée durant laquelle le capteur reste actif (entre 1 et 10 minutes). Cette fonction n'étant utile que si le capteur gère une ampoule IKEA en direct, je l'ai mis au minimum pour que le capteur ne reste actif que une minute et du coup les automatisations HomeKit d'une durée d'extinction supérieure (genre 2 minutes) sont en permanence réactivées et restent allumées tant qu'il y a du mouvement.

Bref de mon côté tout fonctionne bien et je suis ravis de cette compatibilité. Je n'ai même pas eu à réinstaller le capteur, je l'ai juste déplacé dans une pièce bidon vide (divers dans mon cas) pour qu'il soit déjumelé de l'ampoule d'origine et qu'il apparaisse dans l'application Maison.

avatar Nebukad | 

L’autre solution serait de créer 2 automatisations. Une qui allume la lumière si un mouvement est détecté. La seconde de l’éteindre si pas de mouvement depuis x minutes

avatar Rudy A-Traxx | 

« Si vous voulez l’utiliser pour maintenir une pièce allumée tant qu’il y a du mouvement, tous les détecteurs de mouvement sur pile semblent souffrir des mêmes problèmes. C’est le cas pour le produit équivalent de Hue vendu 35 € »

Ceci n’est vrai, pour ma part, que si le capteur Hue est réglé trop bas dans sa sensibilité à la lumière naturelle.

avatar struddel | 

C'est le problème des modules zigbee, c'est très peu paramétrable.

Mon détecteur de mouvement (zwave) peut se paramétrer dans tous les sens, le temps de détection d'un mouvement, le temps de le garder, le nombre de mouvement à détecter avant de s'activer, le seuil de luminosité à détecter pour arrêter de s'enclencher, etc.

Associé à un vrai logiciel domotique pour gérer les automatisations, les possibilités sont infinies et tout marche exactement comme j'ai demandé sans aucun compromis, ça se rallume dès que ça s'éteint si mouvement par exemple (et heureusement sinon ça aurait gueulé à la maison, la domotique ça doit pas être contraignant, ça doit apporter du confort ;) )

La domotique low cost c'est pas encore pour demain ;)

avatar Lou net | 

Bonjour à Tous

Moi mes détecteur IKEA deviennent inactifs très rapidement. Deux à cinq jours maximum.
A priori sans coupures de courant ni internet.
Et ce de manière aléatoire. J’en ai trois et c’est souvent deux sur trois , et jamais les mêmes.

Bref c’est très agaçant, surtout quand le reste de la famille n’est pas geek… reconfigurer déjà c’est lourd mais se faire vilipender par madame avec le sempiternel « ca marche pas » « c’est nul » ou pire « moi je veux juste un bouton, ça me va très bien”

Et je vous parles pas du problème de l’interrupteur…
Pour que les ampoules connectées marchent, il faut soit condamner l’interrupteur ou le remplacer par un connecté.
Je ne l’ai a ce jour pas trouvé (compatible HomeKit , mural, et si possible abordable avec un design classique).

Bien à vous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR