Apple Pay : 0,15 % de commission dans la poche d’Apple

Anthony Nelzin-Santos |

Les institutions financières se sont épanchées auprès du Financial Times au sujet d’Apple Pay, jusqu’à révéler la commission perçue par la firme de Cupertino sur chaque transaction : 0,15 %. Jamais les banques et les fournisseurs de moyens de paiement n’ont accepté de telles conditions, pas même en faveur de Google.

Reste que ce « manque à gagner » est insignifiant lorsqu’il est rapporté aux commissions de Visa ou de Mastercard, qui s’y retrouveront par ailleurs. Aux États-Unis en effet, elles sont pour le moment responsables des très répandues fraudes à la carte ; mais elles pourront bientôt rejeter la faute sur les commerçants, dès lors qu’ils auront accepté une carte à bande magnétique plutôt qu’une carte à puce et code PIN.

Les terminaux de paiement qui sont en train d’être installés pour prendre en charge ces cartes communes en Europe intègrent une puce NFC, et pourront donc accepter les transactions Apple Pay. La commission perçue par Apple pourrait être considérée comme une assurance. Mieux, la sécurité et la simplicité d’utilisation d’Apple Pay pourraient pousser un plus grand nombre de personnes à abandonner le paiement en espèces — les institutions financières s’y retrouveraient alors aussi sur le volume des transactions.

C’est sans doute ce qu’a expliqué Apple aux banques et fournisseurs de moyens de paiement, avec qui elle travaille depuis plus de dix ans par l’intermédiaire de l’iTunes Store. La commission qu’elle touche représentera une ligne de revenus supplémentaire, mais aussi une motivation pour faire sortir Apple Pay des frontières américaines plus vite qu’iTunes Match. Des références trouvées dans iOS 8 laissent à penser qu’elle s’intéresse déjà au marché chinois.

À propos de paiement et de sociétés prélevant de grosses commissions, Techcrunch rapportait il y a quelques heures que Square avait refusé de se laisser acheter par Apple. La société connue pour son petit module de lecture de cartes bancaires, qui peine à trouver un second souffle, a depuis levé 100 millions de dollars et ambitionne d’entrer en bourse. Sauf que selon le porte-parole officieux d’Apple, Jim Dalrymple, Apple n’a jamais eu l’intention d’acheter Square. Et ce sont précisément ces « pure player » du paiement mobile qui ont le plus à craindre d’Apple Pay.

Tags
avatar John Maynard Keynes | 

@Darth Philou

Le problème est qu'en France, les commissions sont de l'ordre de 0,2%

C'est un peu plus compliqué que cela pour le GIE CB

http://monetiques.wordpress.com/2012/04/07/la-commission-interbancaire-d...

surtout qu'il va falloir compter avec le GIE Carte Bancaire qui j'imagine ne va pas être un fervent supporter du système

Pourquoi donc ?

La donne n'est pas celle des cartes de crédit US mais le GIE CB a aussi des intérêts à s'intéresser au système.

avatar oomu | 

Appel pay résout surtout un problème américain, eux qui ont refusé de passer à la carte puce depuis TROP longtemps (vraiment trop, c'est devenu grave l'année dernière).

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

La problématique n'est pas qu'US la vulnérabilité issu des paiement en ligne où les information inscrite sur la CB suffise dans bien des cas est globale. (d'où les système de validation via reception de SMS mis en place par certains)

De même le paiement sans contact tel qu'actuellement déployé reste plus que délicat en terme de sécurité.

Le niveau des usages frauduleux couvert financièrement par le système est en très forte croissance même en France, l'intérêt à augmenter la sécurité du système est fort sur tous les marchés.

avatar Bigdidou | 

Ok, je commence à mieux comprendre. Merci à tous...

avatar Jymini | 

Pour les pure player, c'est une opportunité et pas une menace. Ils n'ont plus besoin de développer et vendre un module additionnel pour les les cartes. Leur app peut exploiter la puce NFC du terminal pour procéder à la transaction. Et ça ne change rien au business model qui est basé sur un cout d'entrée plus faible pour le commerçant. Cela rends même l'adoption plus facile pour tous en ayant uniquement une app a télécharger. On peut même imaginer des transactions entre particulier… tant que Apple ne décide pas de faire la même chose

avatar Ginger bread | 

Desormais il serait
Bon de voir ce que Microsoft et Google vont répondre à Apple au systeme Apple Pay...

avatar oomu | 

Microsoft un "me too" qu'on ignorera superbement

Google va rappeler qu'elle a google checkout et la nfc est gérée dans les androids et puis s'en laver les mains, et continuer d'être un fournisseur indispensable de technologie et service AU RESTE DU MONDE.

:)

avatar John Maynard Keynes | 

@Ginger bread

Apple Pay c'est : NFC + Biométrie + Jeton très élégamment intégré et sécurisé.

Le NFC est déjà largement diffusé
Le système de Jeton n'est pas le fait d'Apple
La biométrie d'Apple a fait ses preuve.

Dans l'absolu la concurrence pourrait produire une offre équivalente assez rapidement, après comme toujours le Apple bénéficie de l'avantage de la cohérence de l'offre et de son contrôle global.

avatar XiliX | 

@John Maynard Keynes :
Je ne pense pas que cd soit aussi facile que ça à mettre en place.
L'énorme avantage du système Apple Pay est sa puce enclave sui est en quelque sorte le coffre fort des infos critiques. Biométrie, info bancaires...

Si la gestion est intégrée au niveau d'Android, cela veut dire l'utilisation d'une puce unique pour tous les modèles et marques. Ou du moins les mêmes caractéristiques. Ça veut dire aussi que les codes sources doivent être accessibles aux constructeurs afin de pouvoir l'adapter à sa puce.
Or plus on multiplie des adaptations du code source, on multiplie aussi le risque sur sa fiabilité. Bref ça va être une migraine monstrueuse.
Enfin on verra bien comment ça va évoluer. Ils ont déjà du mal à sortir la version 64 bits :p

avatar misterbrown | 

Voila la vraie raison de Apple Pay: 0,15% des transactions.
On voit ce que l'App Store leur a rapporté, ici on passerait à une autre échelle.

avatar Philactere | 

@misterbrown :
"Voila la vraie raison de Apple Pay: 0,15% des transactions."

Pourquoi, tu pensais que c'était par philanthropie ?

avatar John Maynard Keynes | 

@misterbrown

En quoi est-il choquant qu'un service impliquant des charges produise des produits ?

Après mieux vaut pour moi cela qu'une gratuité faisant de moi le produits monétisé ;-)

avatar oomu | 

La Vraie Raison, le Complot de gens sous Capuche, c'est de rendre l'iphone et l'éco-système Apple toujours + fonctionnel et nécessaire au quotidien.

pourquoi ? pour vendre toujours + de machines ! Mazette le complot et la Vrai Raison digne des Illuminatifs. ou pas.

ha et les rentrées d'argent pour service, c'est toujours cool (ça reste un bonus cool dans l'activité d'Apple).

avatar Yohmi | 

@misterborwn
« On voit ce que l'App Store leur a rapporté, ici on passerait à une autre échelle. »

Cette assertion m'intéresse… qu'est-ce que ça leur a rapporté (directement, pas indirectement) ? Car c'est une question que j'ai déjà posée, je me pose réellement la question. Il me semble que le bénéfice de l'AppStore ne se situe pas dans la commission qu'Apple perçoit, mais dans l'évident avantage d'avoir autant d'applications différentes et facilement accessibles pour tous les utilisateurs (ce qui se répercute sur des ventes de matériel qui sont, comme chacun sait, très bien margés). Si je ne me trompe pas, la commission perçue sert tout simplement à prendre en charge les frais (bande passante, validation, push, etc.), c'était en tout cas ce qu'Apple avait déclaré aux débuts de la boutique. Puisque tu sembles insinuer qu'Apple fait de très gros bénéfices sur les ventes de l'AppStore, qu'en est-il aujourd'hui ?

avatar KimoMac | 

@Yohmi :
Pardonnez-moi de m'immiscer mais je crois que 30% de commission sur chaque vente me semble tout de même de quoi procurer une source de revenus assez substantiels non?

avatar Yohmi | 

@ KimoMac
Eh bien je te pose la question, car je me la pose aussi !
30 % de commission, sur des applications payantes en moyenne à 70 centimes, sans compter l'écrasante majorité d'applications gratuites téléchargées (notamment ces freemiums à plusieurs centaines de mégaoctets téléchargés et supprimés au bout de quelques heures sans débourser le moindre centime), est-ce que cela dépasse de très loin les frais de maintenance, validation, hébergement/bande passante que la boutique engendre ?

avatar rikki finefleur | 

Demandes donc a ceux qui distribuent du matériel physique si ils margent à 30% uniquement sur l apartie vente
En quelques heures je peux monter un magasin virtuel, et vendre des fichiers en pdf.
Un magasin physique , il m'en faudra beaucoup plus, et beaucoup plus d'argent.

Parfois il y a même une commission de 30% alors qu'ils n'hébergent même pas le fichier.
Enfin la validation est la meme que pour toute carte CB a la pompe a essence ou sur le net, et je doute que la CB prenne 30% de com sur les ventes.

Imaginons simplement que de payer par chèque qui est une opération lourde administrativement parlant , te fasse supporter un surcout de 30%. Comme on le voit ici avec le virtuel on est plutôt dans l'ultra marge.

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki finefleur

Serait-il déplacé de te demander d'expliquer un peu ton charabia sans queue ni tête histoire qu'on puisse éventuellement y réagir.

Tu as peut-être un message à faire passer mais là ... Juste pour rappel l'évocation des 30% venait d'une blague : Ils baissent chez Apple depuis la mort de Jobs avec cette commission riquiqui avant ils tiraient du 30%

Et ce n'est qu'une blague tant la commission perçu par Apple sur ses boutique n'est en rien comparable avec celle obtenue en échange du service proposé aux opérateurs de carte de paiement.

Donc que veux tu dire avec tes délires sur les 30% ???

C'est vraiment pas pour t'être désagréable mais relis ta contribution, elle n'a pas de sens ;-)

avatar SIMOMAX1512 | 

Aujourd'hui un commerçant est prélevé d'une commission sur chaque paiement par carte d'un montant de 0.2% en moyenne ( bien moins pour mcdo carrefour etc.. ) la commission de 2% dont il est question c'est celle que prend visa et mastercard aux banques pour chaque transactions et non pas celle que paie le commerçant aux banques. Donc pas impossible que Apple prenne 0.15% de la com de visa et mastercard sachant qu'apple introduit la reconnaissance par empreinte bien plus sûr qu'un code à 4 chiffres. Le gros défaut des nouvelle carte bleu avec puce NFC ( avec le symbole ((( dessus ) c'est que pour le petit montant plus de code nécessaire ( pour gagner du temps ) mais du coup plus du tout de sécurité tant que la personne n'a pas fais opposition, Apple apporte une sécurité à ce mode de paiement rapide par l'empreinte.
J'espère avoir été clair dans mes propos.

avatar SaW3r | 

Ils ont pas assez de fric comme ça?! Rien que pour ça j'utiliserais jamais Apple Pay!

avatar thebarty | 

@SaW3r :
Encore un commentaire profond...

Arrête d'utiliser tes CB (les salauds qui te les mettent à disposition se feraient du fric dessus, selon les rumeurs...), arrête d'acheter du carburant (les salauds qui te le mettent à dispo... selon les rumeurs),
ne touche pas à l'électricité (ces salauds d'EDF... selon les rumeurs), ne prend surtout pas un train ou un avion ( Aur France, ADP, les stes de restauration, tous ces salauds... rumeurs)...

Dans quel monde croix-tu vivre ?

avatar John Maynard Keynes | 

@SaW3r

Je suppose que suivant le même raisonnement tu as renoncé à posséder un compte en banque et tu t'es retiré de même de la société de consommation ?

Tu crois nourrir des miséreux en utilisant tes systèmes de paiement actuelles ?

On lit de ces bêtises, quand même !

avatar Bigdidou | 

@John Maynard Keynes :
Nous aider à comprendre quoi ?

Pas ce que t'écris, parce que "En quoi est-il choquant qu'un service impliquant des charges produise des produits ? Après mieux vaut pour moi cela qu'une gratuité faisant de moi le produits monétisé ;-)", malgré toute ma bonne volonté...

"Tu crois nourrir des miséreux en utilisant tes systèmes de paiement actuelles ?
On lit de ces bêtises, quand même !"

Oui, enfin, personne n'a écrit ça, sauf toi.
C'est certain qu'en écrivant tes propres bêtises, tu as de grandes chances de les lire.
Par contre, le processus par lequel tu es amené à t'en plaindre est étrange.

avatar John Maynard Keynes | 

@Bigdidou

malgré toute ma bonne volonté...

La bonne volonté cela ne suffit pas :-)

Oui, enfin, personne n'a écrit ça, sauf toi.

Et ça ?

Ils ont pas assez de fric comme ça

Si tu ne vois pas en quoi ce propos est idiot et aveugle dans le contexte tant pis pour toi.

Au passage thebarty fait exactement la même analyse que moi de l'ineptie abyssale du propos de SaW3r ;-)

Nous aider à comprendre quoi ?

Ce que tu pourrais peut-être comprendre en réalisant le sens de l'implication des trois acteurs majeur du secteur dans ApplePay .. ç-à-d beaucoup de chose pour qui digne réfléchir un peu.

avatar oomu | 

ben non ils en ont pas assez

vous en avez assez vous ? moi oui, mais moi j'suis total barge.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Un individu peut en avoir assez et il y en a plus que l'on crois qu'y une fois que leur niveau de revenu dépasse celui de leur dépenses s'en satisfont.

Par contre pour une entreprise cotée elle doit par construction avoir une croissance soutenue pour assurer le rendement de ses capitaux.

Une entreprise de taille honnête doit croitre ou disparaitre dans le système où nous vivons.

avatar DG33 | 

@SaW3r

Pas de problème, sors ton portefeuille et ta carte bancaire NFC à chaque achat, range ton petit ticket ta carte et ton portefeuille, prends le risque de te faire snifer, pendant ce temps d'autres utiliseront de nouveaux outils sécurisés.
Apple apporte aux banques et une sécurisation du paiement NFC, aux commerçants une rapidité et sécurité de paiement, il me semble logique qu'Apple soit payée pour cela.
Mais tu es sans doute un hater...

avatar misterbrown | 

@Philactere :
Oh que non!
Je me demandais juste quel était le montant de cet amour! ;)

avatar John Maynard Keynes | 

Essayez un instant de réaliser ce que représente des accords avec Visa, Mastercard et American Express.

Cela devrait vous aider à comprendre :-)

avatar John Maynard Keynes | 

../..

avatar daxr1der | 

Apple disait à la conférence zéro frais, aller comprendre...

avatar John Maynard Keynes | 

@daxr1der

Zero frais pour l'utilisateur d'Apple Pay puisque la commission est prise sur celle de l'opérateur habituelle et est totalement transparente pour le client.

Donc oui : zero sur-coût à utiliser Apple Pay ;-)

avatar Tox | 

Et combien de temps avant que les commissions n'augmentent de manière coordonnées entre les différents organismes de crédit ?

Et l'achat du terminal Apple Pay ? Son changement tous les 24 mois... C'est "peanuts" ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Tox

Paranoïa complotiste inepte comme expliqué plus haut et pendant que tu te fait les dents sur des points de fixations, tu passes à côté des vrais enjeux qui sont il est vrai plus exigeant que la quête de bouc-émissaires à ses angoisses légitimes.

avatar oomu | 

zéro frais nouveaux pour NOUS.

Apple se venge sur la bête : la banque et les opérateurs comme mastercard. :)

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Comme tu le disais plus haut ce n'est pas une vengeance mais un accord gagnant/gagnant ;-)

avatar mirando | 

Effectivement la disparition des espèces changerait beaucoup de choses. La fraude serait considérablement réduite. De nouvelles rentrées fiscales en perspective pour l'état. Peut être même beaucoup :-)

avatar John Maynard Keynes | 

@mirando

Tu as vu comme objectif la disparition de la monnaie fiduciaire toi ?

Ce peut être un objectif à très long terme mais ce n'est vraiment pas l'enjeu principal ici.

Nous sommes avant tout sur des enjeux de sécurisation.

avatar enzo0511 | 

On est qd même le seul pays dans le monde où les commerçants se foutent littéralement de la loi en imposant des montants minimum pour des paiements en carte bancaire

Alors dans de nombreux pays on peut acheter du pain avec sa carte

avatar John Maynard Keynes | 

@ enzo0511

où les commerçants se foutent littéralement de la loi en imposant des montants minimum pour des paiements en carte bancaire

C'est quoi cette connerie ?

Le commerçant peut, s'il l'a prévu dans ses conditions générales de vente, portées à la connaissance de sa clientèle par voie d'affichage :

vous demander de présenter une pièce d'identité,

exiger un montant minimum d'achat pour accepter le paiement par carte bancaire.

Si le client est informé de ce minimum dans les règles, c'est parfaitement légal !

avatar John Maynard Keynes | 

@Tomtom068

Putain, se réjouir de la disparition de l'espèce, faut être vraiment limité intellectuellement...

Tu pourrais développer ton plaidoyer pour la monnaie fiduciaire ?

En quoi envisager sa disparition est la marque d'une limitation intellectuelle ?

Tu sais que de grands esprits difficilement soupçonnables des limitations que tu évoque l'on envisagé et théorisé ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Tomtom068

La monnaie d'Apple restera la monnaie d'état fiduciaire.

Les paiements par carte sont de la monnaie scripturale et non fiduciaire.

Ce que je voulais dire, c'est que l'espèce est le seul moyen de paiement où tu n'es pas entièrement fiché.

Si c'est ce que tu voulais dire il eu été plus simple de le dire plutôt que d'éructer vulgairement, non ?

Pour le reste la monnaie fiduciaire représente de moins en moins de volume dans les échanges et le mouvement n'est pas prés de s'arrêté quant à la confidentialité il me semble assez peu opportun de faire un point de fixation sur cette usage tant il ne représente qu'une goûte d'eau au regard de tous les moyens actuellement mis en oeuvre pour monétiser les comportements des individus.

Il faut renoncer à beaucoup de chose pour ne pas être traçable aujourd'hui ;-)

Win Wenders l'avait illustré dés 1991 avec son Until The End of the World.

Attention aux point de fixation illusoires.

avatar oomu | 

au lieu de colère vulgaire, expliquez ! et on vous louera aux cieux.

avatar ddrmysti | 

Je dois être vraiment limité intellectuellement alors, parce que ça fait longtemps que je n'ai plus de monnaie. Je paie tout par carte, pour les petites sommes à la boulangerie il y a monéo, et dans les cas rare cas où c'est impossible (comme dans certains bar qui demande un minimum de 15€), on paie notre tournée à tour de rôle.
Je ne pense pas que beaucoup de monde soit prêt à abandonner totalement l'argent liquide, mais il est en tout cas assez aisément possible de s'en passer la plus part du temps. Et en plus ça allège considérablement les poches.

avatar John Maynard Keynes | 

@Tomtom068

C'est un peu vain d'effacer des propos repris en citation, il aurait été plus simple et plus élégant de reconnaitre que tes propos étaient outrés et caricaturaux.

avatar bigfafa | 

Je crois qu'on mélange un peu tout et n'importe quoi dans les commentaires.
Il y a sûrement un deal sur les fees commerçants d'une part, un autre avec les banques émettrices US d'autre part.
Mais les 15 bp de ristourne en question concerne la commission d'interchange paiement carte (MIF) versée par la banque du commerçant à la banque du porteur à chaque transaction, pour indemniser cette dernière des coûts de processions et sécurité.
Les banques US citées par Apple dans sa keynote ont accepté d'appliquer l'inter change utilisé normalement pour un paiement card-present et non pas celui du paiement à distance. J'imagine qu'Apple est assez confiant dans son système pour assurer une très faible fraude qui est d'habitude liée au paiement à distance (web, MO/TO).

avatar Gulivert | 

Personnellement je n'imagine pas faire des transactions via ce mod. Vs dites que c'est plus sécurisé, mais où avez-vous vue ça? J'Ai plus l'impression qu'un mobile sera une cible facile afin de pirater vos comptes via ce mod, un élément de plus qui rendra l'iPhone d'encore plus de hackers, un élément de plus qui fera que nos iPhones seront encore plus la cible des petits voleurs en tout genre, etc... No way pour ma part t'en que ça n'aura pas fait ses preuves. Je reste avec mon liquide et ma cb pour les achats sur le net...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR