Batteries : le bridage de l'iPhone pourra être désactivé, annonce Tim Cook

Mickaël Bazoge |

Une prochaine mise à jour d'iOS permettra d'avoir une meilleure visibilité de la santé de la batterie de l'iPhone. Le système préviendra quand les performances de l'appareil seront réduites pour éviter une extinction inopinée ; mais si l'utilisateur le souhaite vraiment, alors il lui sera possible de désactiver cette fonction de bridage des performances.

Tim Cook a donné ces précisions à ABC News, durant une interview où il présentait les dernières initiatives d'Apple pour l'investissement aux États-Unis (lire : Apple veut rendre l'Amérique encore plus grande).

Ces fonctions seront proposées dans une bêta d'iOS qui sera disponible pour les développeurs le mois prochain (sans doute après iOS 11.2.5 qui en est à sa sixième préversion), puis pour le grand public peu de temps après. Si l'on savait qu'Apple planchait effectivement sur une meilleure présentation de la santé de la batterie, en revanche le réglage qui permettra de désactiver le bridage du processeur est nouveau.

Apple donnera donc le choix à l'utilisateur : bénéficier des performances maximales mais risquer de voir l'iPhone s'éteindre d'un coup pendant un appel par exemple, ou accepter des performances réduites mais avec une batterie qui tiendra le choc plus longtemps. En fin de compte, cette solution ressemble au meilleur des deux mondes. Tim Cook ne recommande pas de désactiver le bridage néanmoins, « parce que nous pensons que les iPhone des utilisateurs leur sont vraiment importants, et on ne peut jamais dire quand [un appel] est urgent ».

Tim Cook a aussi ajouté que lorsque la mise à jour qui a commencé à brider les processeurs de l'iPhone a été mise en place, « nous avons dit ce que c'était ». Mais « je ne crois pas que beaucoup de gens ont fait attention ». Effectivement, il y a sans doute eu comme un problème de communication car ce n'était pas du tout clair.

Et si vraiment la batterie est flinguée, le programme de remplacement à 29 € est toujours là jusqu'à la fin de l'année. Et pourquoi pas des batteries gratuites ? Tim Cook considère que « beaucoup de gens s'attendent à [investir dans] une nouvelle batterie à un moment donné ».

Cliquer pour agrandir

Apple a pensé qu'il fallait réduire un peu les performances pour empêcher les extinctions inopinées des iPhone, en raison d'une batterie faiblarde (lire : Pourquoi Apple ralentit les iPhone aux batteries vieillissantes). « Peut-être que nous aurions dû être plus clair sur ce que nous faisions », admet Tim Cook. « Nous nous excusons profondément auprès de tous ceux qui pensaient qu'il y avait une autre motivation » : manière de répondre aux accusations d'obsolescence programmée. « Notre motivation, c'est l'utilisateur », assure le patron d'Apple.

Quant au fait de proposer des iPhone plus abordables, le CEO a expliqué que les appareils étaient vendus à un niveau de prix « cohérent » avec la valeur du téléphone. « Nous mettons beaucoup d'innovation dans ces téléphones, et nous pensons qu'ils sont à un prix raisonnable », justifie-t-il.

Made in America

Autre sujet abordé durant cette interview, le rapatriement des fonds actuellement stockés en dehors des États-Unis, qui n'est pas une opération blanche pour Apple. L'entreprise profite certes de la réforme fiscale qui abaisse le taux d'imposition sur les sociétés (il passe de 35% à 20%) ainsi que la baisse des taxes sur les bénéfices réalisés à l'étranger. La Pomme va tout de même signer un gros chèque de 38 milliards de dollars pour solde tout compte.

Cet argent n'aurait pas été versé avec l'ancien système fiscal, reconnait Tim Cook. Il est de notoriété qu'Apple réclamait une réduction du taux de rapatriement de l'argent réalisé à l'étranger. Apple « n'a jamais pensé que l'ancien système était bon pour les États-Unis » ; il poussait les gens à « investir ailleurs plutôt qu'au pays ». Le CEO ne donnera pas son sentiment en ce qui concerne les effets de la réforme fiscale pour les individus.

Le centre de données d'Apple, à Reno. Cliquer pour agrandir

Tim Cook espère que cet argent va servir à l'éducation, à la création d'emplois et aux infrastructures du pays qui ne sont pas spécialement en bon état. Le fonds consacré par Apple à l'emploi manufacturier et à l'innovation industrielle va être multiplié par cinq (5 milliards de dollars) : le constructeur a déjà investi 200 millions chez Corning par exemple.

Le groupe va également construire un nouveau campus pour abriter une partie des 20 000 nouveaux salariés qui seront embauchés dans les cinq ans ; ce campus ne sera pas en Californie ni au Texas. En revanche, Tim Cook a précisé qu'il voulait encore étendre les lieux où Apple est déjà présente.

Donald Trump a salué, dans son style habituel, l'initiative d'Apple. « J'ai promis que ma politique permettrait à des entreprises comme Apple de ramener aux États-Unis d'énormes sommes d'argent. C'est formidable de voir qu'Apple profite des RÉDUCTIONS DE TAXES. Une grande victoire pour les travailleurs américains et pour les États-Unis ! ».

L'entreprise est cependant en face d'un sérieux problème. Il y a en effet une « énorme pénurie » de développeurs logiciels et informatiques. « La demande dépasse de loin l'offre disponible », se désole Tim Cook. « Voilà quelque chose où l'on peut constater un décalage entre les personnes formées et les besoins de nos entreprises ». Un message que le patron d'Apple n'est pas le seul à vouloir faire passer à des autorités qui par ailleurs, veulent réduire drastiquement l'immigration.

C'est aussi ce qui explique les 2 500 $ en actions donnés à chacun des employés d'Apple, une largesse rendue possible par le rapatriement des fonds de l'étranger. « Nous sommes une des rares, et probablement une des seules entreprises de notre taille, où chaque personne est propriétaire de l'entreprise ». Ces actions « gratuites », c'est aussi une manière de stimuler la loyauté des employés. « Plutôt qu'un bonus unique, nous voulions faire quelque chose qui dure un certain temps ».


avatar digitalscreen | 

@SyMich

non c est faux, au bout de six mois les batteries ne sont pas défectueuses. sinon la garantie légal s applique.
ou alors il faut utiliser les bons chargeurs .. pas ceux vendu chez wish.....

avatar Aphelion | 

Bon, je résumé les commentaires:

- On a bridé les performances de votre téléphone pour allonger la durée de vie de la batterie = Ouh c'est nul pas bien.
- On s'excuse pour cela, du coup on permet à tous de changer sa batterie pour 29€ = ouh c'est nul pas bien
- On va indiquer clairement dans iOS si votre batterie doit être changée ou non = ouh c'est nul pas bien
- On va vous proposer une option dans iOS pour lever le bridage du téléphone = ouh c'est nul pas bien.

Sérieusement....internet quoi.

avatar raf30 | 

@Aphelion

D’avoir poussé les gens a changer leur iphone sans leur dire que c’était la batterie qui était en cause, c’est une honte!!

avatar iBerny | 

Quelle blague !

Il y a un employé Apple qui est venu sonner chez toi pour t’obliger à acheter un iPhone, mon pauvre petit ... quel harcèlement, c’est horrible.

Assume un peu le fait que tu ne peux pas t‘empêcher d’acheter un nouvel iPhone toutes les x années mais arrête de dire qu’apple te force, c’est ridicule.

J’ai eu plusieurs fois des soucis sur les différents iPhone et tu sais quoi ? Et bah je me sors les doigts du cul, je restaure mon système, je fais des tests et éventuellement des réparations (dans la mesure du possible ...) et du coup j’ai toujours mon iPhone 6 Plus qui tourne sans soucis.

avatar eleodie | 

@raf30

Ma voiture ne démarre plus... vite changeons de voiture.

Voilà ton raisonnement ?
Bizarre.

avatar asheden | 

@raf30

Et ils ont appris de leur erreur et propose une évolution. A un moment faut arrêter de geindre, prendre en compte ce qui va être fait parce que les jérémiades a gogo et ce, quoi qu’il arrive et quoi qu’Apple fasse pour se racheter commence à devenir vraiment gavant :)

avatar alfatech | 

@Aphelion

"- On va indiquer clairement dans iOS si votre batterie doit être changée ou non = ouh c'est nul pas bien"

Les perf de mon 6 Plus ont été divisés par 2 en passant sur iOS 11.......Pourtant iOs ne m'indique pas que ma batterie est bonne pour la dechetterie. J'ai du installer une application tierce pourvoir l'état de celle-ci (qui est morte)

avatar daffyduuck | 

@alfatech

Le monsieur à dit "on VA".
Ce que détecte iOS actuellement, c'est la capacité de la batterie. Combien d'energie elle est capable de fournir en condition normale.
Ce qui t'impacte toi apparemment c'est sa faculté de suivre lors de pics de consommation.
Une batterie peut être à encore 1500mAh contre 1810 au départ (83%), donc considérée comme bonne par iOS, mais ne plus être capable de fournir 800mA quand le téléphone les lui demande. Donc que faire quand la consommation atteind 750mA ? Se dire "on va essayer de faire passer" au risque de faire tomber la batterie ? Ou diminuer la consommation ? C'est cette histoire de courant de crête qui est au cœur de l'histoire.
Sinon, les "applications tierces" sont des apps qui sont obligées de "deviner" l'état de la batterie sans données fiables (avec plus ou moins de succès), il n'y a plus aucun kit dans iOS pour qu'une app puisse disposer d'autre chose que du pourcentage restant.

avatar alfatech | 

@daffyduuck

"Le monsieur à dit "on VA". "

Non ce n'est pas "on va" car l'option est déjà dispo depuis quelques temps.

Après peut-être que min application n'est pas fiable à 100% (elle m'indique le % de charge,la capacité et la tension)....Mais les perds divisées par 2 je ne l'ai pas inventé.

avatar adixya | 

@daffyduck enfin un poste intelligent !

avatar quentinf33 | 

@alfatech

Application qui te donne un faux résultat car elle n’a pas accès aux infos de la batterie.

avatar victoireviclaux | 

@Aphelion

En effet, les gens qui se plaignent tout le temps, sans cesse. C'est soulant à force.

avatar SyMich | 

Non les gens ne se plaignent pas tout le temps....
Ils remettent la balle au centre chaque fois qu'Apple tente de botter en touche.

Sur cette affaire, des mesures proposées par Apple, aucune ne règle le problème de fond lié à un sous-dimensionnement des batteries d'iPhone depuis le modele 6.

avatar asheden | 

@Aphelion

+10000

avatar ecosmeri | 

@Aphelion

Ce sera bien quand les batterie des prochains iphone seront en mesure de tenir plus de 2 ans en utilisation normale ( comme avant l'iphone 5 enfait)

Que les batteries soit amovible et que l'on ouisse les trouver dans le commerce ( batterie officielle)

Et lorsqu'ils arrêterons de nous pousser a faire les maj ou alors de continuer a signer les anciennes versions.

On ne veut pas un pansement sur une fracture ( ce qui est ce qu'il propose actuellement)

avatar digitalscreen | 

@Aphelion

mais complètement !!!!!!!!
tu as tout résumé

avatar macinoe | 

Bonne nouvelle.

Apple garantie seulement les batteries HS, pas celles usagées.

Je conseille donc à tout ceux qui ont des problèmes de batterie et qui ont un iPhone de moins de 2 ans de désactiver le bridage, lancer une tâche qui demande de la puissaance, faire constater le reboot de l’Phone à L’Apple store

Dans ces conditions Apple ne pourra pas vois faire payer les 29 € pour le remplacement de batterie devant l’évidence de la panne.

Ne vous faites pas avoir en payant ce remplacement !

avatar digitalscreen | 

@macinoe

ouais et puis il faut invoqué ketzakoal !! comme ca apple l aura dans l ios mdr

avatar vinnieuk | 

@macinoe

J’aime beaucoup le “ne vous faites pas avoir!” quand t’essaye d’arnaquer le monde.

avatar alan1bangkok | 

M’en fous moi de la pseudo communication de la pomme , je n’achète que de l’occasion pas chère , ne fait plus de mises à jour et lorsque l’iPhone commence à patauger dans la purée , je le balance dans le lave vaisselle, puis achète un autre téléphone pour cent sous . Qu’il garde leurs batterie aussi pourries que celle de Samsung

avatar adixya | 

On s’en fout de ta vie en meme tps ?

avatar JimmyDrn | 

Ouf mon X sera bien performant avec le temps!
Je vais pouvoir le garder un bon 6 ans! ?

avatar Issou la chancla | 

Attends, wait, putain je crois rêver, c'est quoi ce mec en bois

Il est sérieux cet espèce d'autiste là? Il balance ça comme ça au calme alors que des centaines de milliers de gens se font remplacer leur batterie INUTILEMENT?
Et là il sort qu'en fait ils pourront retrouver un iPhone normal sans avoir à changer la batterie? ...

Sérieux il est complètement con ou c'est quoi son projet?

avatar eleodie | 

@Issou la chancla

Lire une ligne sur deux ça doit être compliqué non ?

avatar alfatech | 

@Issou la chancla

"c'est quoi son projet?"

Apprends à lire avant de l'ouvrir.......Sinon logique que devant le désastre financier sur le changement de batteries au rabais il y est un retro pédalage de la part de la 

avatar Issou la chancla | 

Apprendre à être logique avant de me contredire.
Il n'y a pas que les batteries usées qui sont concernées par le bridage.

T'es conscient qu'il y a des gens qui même avec une batterie encore correcte l'ont faite changer quand même pour 29 balles, et là ils viennent de lire qu'en fait Apple va donner le choix de désactiver le bridage.
Donc ces gens là auraient pu économiser 30 balles.

Perso je me tatais de le faire pour mon SE 2016 qui malgré une santé de batterie à 93%, rame comme un wiko dès qu'il atteint 60% de charge. DU coup là je vais attendre la mise à jour.
Par contre si j'avais fais changer la batterie ET qu'ensuite j'apprends que j'aurais pu garder la mienne car Apple fait marche arrière, là je serais allé péter un scandale directement au siège social d'Apple France et ils m'auraient remboursé l'iPhone avec leur thune perso.

avatar alfatech | 

@Issou la chancla

"T'es conscient qu'il y a des gens qui même avec une batterie encore correcte l'ont faite changer quand même pour 29 balles"

Et toi t'es conscient que ça représente un faible pourcentage ? Beaucoup ont des iPhone 6 qui ont quelques années d'utilisation au compteur.

avatar Issou la chancla | 

Bah moi j'ai un SE de 2016 bridé alors que la batterie va très bien.
Si je paie 29 balles, ça ira mieux.

avatar digitalscreen | 

@Issou la chancla

ou alors ta rien compris, et les autistes il t’emmerde.

avatar lecureuil | 

La comm de gestion de crise d’Apple est de pire en pire ?
C’est à se demander si le fait de rapatrier le trésor de guerre et l’annonce des investissements massifs ne sont pas là pour faire oublier la batterygate

« On l’a dit au début mais les gens n’ont pas fait attention »
Quand on voit les pauvres explications de chaque mise à jour qui se limitent à « mise à jour de sécurité » ou « ameliore tel ou tel truc » Tim nous prend vraiment pour des imbéciles ?

avatar aventurier | 

Le vrai problème est dans la conception du hard des téléphones qui demande une puissance optimale de la batterie.

C’est pas prévu pour fonctionner avec un niveau de batterie dégradée.

C’est d’autant plus scandaleux quand tu ne peux pas le faire facilement.

Donc oui c’est bien de l’obsolescence programmée et maîtrisée par Apple sous couvert de design: tel fin + processeur qui est conçu pour une batterie neuve + batterie minimaliste = autonomie 1 jour Max et obligé de changer au bout de 1 à 2 ans.

Sic.

La batterie de mon 6s est aussi fatiguée que celle de mon fils qui a un 5s qui l’utilise bien plus que moi et dont le téléphone est plus ancien

avatar stefann | 

Bravo Donald !!!!

avatar raf30 | 

@eleodie
ce n'est pas mon raisonnement car j'ai changé 2 fois la batterie de mon 6S déjà mais la plupart des utilisateurs d'iphones veulent juste que ça marche, tu sais. Alors, oui, quand ça marche pas, les clients sont poussés à remplacer leur iPhones.... si on ne leur dit pas que c'est la batterie, c'est aussi simple que ça.

avatar killabling | 

Le systeme de maj d'Apple n'est pas bon....
Apple pense sans doute qu'après achat ,l'iphone leur appartient toujours?
Car ayant,1 samsung aussi je pense qu'il devrait laisser la possibilité de downgrader,et tout comme samsung de faire des maj de sécurité indépendante de la maj logiciel importante....donc je me demande,quel est l'intéret d'Apple et en quoi est ce impossible a faire????
Et la tout le monde serait content je pense....et pas d'affaire pour eux....mais malheureusement y'a vraiment un truc pas net dans cette affaire, jtrouve...

avatar jazz678 | 

@killabling

« Apple pense sans doute qu'après achat ,l'iphone leur appartient toujours? »

Je t’invite à consulter les mentions légales sur ton iPhone. Le contrat de licence stipule clairement qu’Apple te cède une licence et non les droits sur iOS.
« Apple et ses concédants de licence conservent la propriété du Logiciel de l’iOS et se réservent tous les droits ne vous étant pas expressément accordés. »

avatar killabling | 

Je parlais de l'iphone,pas de l'OS...je c bien,que l'OS est propriétaire mais l'iphone en lui meme et ses composants...!!!!
Et dans ce cas,comme vous le dites vu que l'OS est leur propriété,ont ils le droit de brider certains composants?

avatar jazz678 | 

@killabling

« Et dans ce cas,comme vous le dites vu que l'OS est leur propriété,ont ils le droit de brider certains composants? »

Apple se réserve tous les droits à travers les mises à jour d’iOS

avatar alfatech | 

@killabling

"Apple pense sans doute qu'après achat ,l'iphone leur appartient toujours?"

Il en va de même que le dernier bluray que tu as acheté......Tu n'as pas le droit d'en faire ce que tu veux.

avatar SyMich | 

@alfatech
Ça ne donne pas pour autant le droit à l'éditeur du Blu-ray d'en brider la lecture au bout de quelques mois.

avatar alfatech | 

@SyMich

"Ça ne donne pas pour autant le droit à l'éditeur du Blu-ray d'en brider la lecture au bout de quelques mois. "

Et ? t'as quand même pas le droit d'en faire ce que tu veux pour autant.

avatar SyMich | 

Ce que je veux mettre en avant c'est que le consommateur titulaire de la license, s'il n'a pas tous les droits, n'en a pas aucun et que l'éditeur ayant concédé la license n'a pas, lui, tous les droits.
En particulier les fonctionnalités essentielles doivent être garanties et maintenues dans le temps (ce qui donne obligation à corriger les défauts de fonctionnement) et ne peuvent être altérées ou pire supprimées sans l'accord explicite de celui à qui on a concédé la license.

avatar alfatech | 

@SyMich

"En particulier les fonctionnalités essentielles doivent être garanties et maintenues dans le temps (ce qui donne obligation à corriger les défauts de fonctionnement)"

Aucune marque ne suis ce protocole

avatar simK | 

Samsung Galaxy S7 Edge: 3600 mAh
Apple iPhone 6S: 1715 mAh

Prenez ces 2 smartphones de même génération.
Considérons des performances et des besoin énergétiques semblables.

Si les composants ont besoin de 150 mAh pour fonctionner à pleine puissance.

Avec la dégradation de la batterie, l'iPhone sera très vite en zone rouge, et les performances seront ralenties.

Alors que le Samsung aura une batterie qui s'usera tout aussi vite, mais la capacité étant quasiment double au départ, il n'y a pratiquement aucune chance de voir les composants au ralentit.

Malgré tout il existe un mode "économie d'énergie" activable ou désactivable sur le Samsung, non pour "préserver la batterie" en bridant les composants mais tout simplement pour prolonger l'autonomie.

Le problème chez Apple, c'est tout simplement la conception du téléphone et la batterie qui va avec.

Un iPhone se doit d'avoir au bas mot 3500 mAh pour tenir le coup sur la durée.
Et plus le temps avance, plus Tim Cook fait des annonces (option désactivable, programme de remplacement de batterie) qui prouvent qu'ils en sont conscient.

Seulement comme dans leur tête les gens changent d'iPhone tous les 2 ans...

Alors soit il s'agit d'un défaut majeur de conception, ce qui m'étonnerai vu les grosses têtes engagées chez eux, soit c'est tout simplement un "compromis" qu'ils ont décidé d'appliquer en toute connaissance de cause.

Et à ce moment là, oui, on parlerai d’obsolescence programmée liée à un vice caché.

avatar Chris66 | 

Cher Doctomac,
Nous n'avons pas encore eu le plaisir de votre réaction à cette nouvelle alors que vous me semblez habituellement bien plus prompt à diffuser la sainte parole.
Quelques commentaires à cette étonnante (et bienvenue) décision de la Sainte Pomme ?
PS:qui aime bien taquine bien.

avatar Doctomac | 

Bien, c’est moi qui doit m’exprimer, c’est ceux qui râlent.

Alors, les H...., contents ?

Sinon, sur la forme, je pense que Cook fait du Cook. Il se couche, s’excuse sans cesse et n’est pas foutu d’assumer un choix d’ingénierie qui était tout à fait compréhensible.

avatar Chris66 | 

Comme quoi... le choix n'était peut-être pas uniquement motivé par des raisons d'ingénieries !
Car, même si Cook fait du Cook, je ne le pense pas stupide, et encore moins entouré de gents stupides.

avatar Doctomac | 

Bien moi je pense que oui. Apple a l’habitude de faire ce qu’ils semblent être le meilleur et ce choix d’ingénierie est ce qu’Apple pensait être la meilleure solution.

Ne cherchez pas de théorie du complot, c’est aussi simple que ça (quand on connait comment Apple fonctionne).

avatar Bigdidou | 

@Doctomac

« quand on connait comment Apple fonctionne »

Ah, tu connais comment Apple fonctionne...
Vous êtes donc deux ici, et probablement sur la planète : toi et circee.
Par contre, il faudrait vous mettre d’accord...

avatar Doctomac | 

@Bigdidou,

Oui tout à fait, car contraient au nombre important de personne ici qui ont connu Apple avec l’avénement de l’iPhone, moi mon petit, c’est bien avant. Et je te le dis, Apple a toujours fonctionné comme ça.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR