Face à la fin du pistage publicitaire sur iOS, les annonceurs se tournent vers Android

Félix Cattafesta |

La fameuse notification permettant d'accepter ou de refuser le suivi publicitaire d'iOS 14.5 (App Tracking Transparency, ATT) a fait du mal au secteur de la publicité. Le Wall Street Journal donne aujourd'hui une idée de l'impact de cette alerte, qui fait partie du quotidien des utilisateurs d'iPhone et d'iPad depuis deux mois.

Au 22 juin, plus de 70% des appareils iOS tournaient sous iOS 14.5. L'article nous apprend que moins d'un tiers des utilisateurs acceptent le pistage, ce qui a pour conséquence de faire chuter les prix des espaces publicitaires sur iOS. Le refus du pistage réduit la précision des données collectées sur les utilisateurs d'iOS, et il est alors risqué pour une entreprise de faire de la publicité sans être certaine de cibler le bon client. Si le service est moins efficace, il est difficile de conserver des tarifs élevés pour ces espaces.

Par conséquent, les annonceurs ont recalibré leurs stratégies marketing. Ils se détournent d'iOS pour aller sur... Android. Les dépenses pour la publicité sur iOS ont chuté d'un tiers entre le 1er juin et le 1er juillet. À l'opposé, les dépenses pour Android ont augmenté de 10% sur la même période. Résultat, le prix des espaces sur iOS a diminué tandis que ceux sur Android explosent. Ils coûtent désormais 30% plus cher que sur iOS.

Mark Zuckerberg. Image Anthony Quintano (CC BY)

Mais l'ATT touche aussi les compagnies vendant les données privées comme Facebook. Le réseau social a été très critique vis-à-vis de la nouvelle fonctionnalité d'Apple. Avec ce robinet d'informations sur ses utilisateurs fermé, l'entreprise perd en attractivité pour les annonceurs.

L'agence Tinuiti explique que début avril, ses clients consacraient la moitié de leur budget Facebook sur iOS. Cette dépense est descendue à 20% à la fin du mois de juin. S’il y a moins d'appareils iOS que de téléphones Android dans le monde (72% vs. 26%), les annonceurs considèrent généralement qu'un utilisateur d'iPhone dépensera plus d'argent en applications. Ils dépensaient donc habituellement plus en publicité sur iOS.

Cependant, les services de publicité interne et les applications de la firme (Facebook, Instagram et dans une moindre mesure WhatsApp) restent en forme. Mark Zuckerberg avait déclaré en mars que l'arrivée de l'ATT pourrait les mettre en position de force, car poussant « plus d'entreprises à faire du commerce sur nos plateformes, en rendant plus difficile pour elles l'utilisation de leurs données pour trouver les clients qui voudraient utiliser leurs produits en dehors de nos plateformes ». Facebook a récemment déployé des publicités contextuelles, se basant sur l'heure et les contenus de l'application pour continuer de proposer des contenus ciblés quand les critères habituels ne sont pas disponibles à cause de l'ATT.


avatar r e m y | 

Et si ils ont besoin d'argent, comment ils feront pour en gagner si la pub ne paye plus? 😳

avatar Gerrer | 

@r e m y

Les achats intégrés dans les app ?

avatar r e m y | 

Dans une app comme celle de MacG, ce serait quoi les achats intégrés ??? L'accès à la lecture d'un article ?
Sans pub, ou avec des annonceurs payants 3 fois moins cher, MacG risque d'être en grande difficulté et c'est pas les abonnements qui suffiront à les faire vivre... ils vont peut-être devoir afficher 3 fois plus de pub pour compenser 🥴

avatar Gerrer | 

@r e m y

Tkt , ils trouveront

J’ai pleins d’idées si ils ne trouvent rien 🙂

avatar webHAL1 | 

@r e m y :
« ils vont peut-être devoir afficher 3 fois plus de pub pour compenser »

C'est en effet une probabilité non négligeable que ça finisse par arriver. Et le plus comique dans l'histoire, c'est que souvent les gens qui affirment "je hais les publicités et je ne veux pas être pister, je refuse à chaque fois que je le peux" ne se rendent pas compte qu'ils risquent bien au final d'avoir plus de publicités, et que celles-ci risquent fort de leur plaire encore moins. ^_^

avatar Tenas | 

Magnifique si ça continue comme ça on aura bientôt plus de publicité sur nos iPhone ça c’est de la bombe merci Apple

avatar killabling | 

Depuis quand les Apple,les Samsung,les Google etc etc font des choix pour le bien de leur clients!!!! Lellllll
Je croyais que les gens étaient moins débiles que ça en 2021?? Alala quelle tristesse,c'est d1 patthétique
Sinon y'a pire dans une vie que quelques pubs,heinnn!!!

avatar Gerrer | 

@killabling

Peut-être qu’ils ne le font pas spécialement pour le bien des clients mais le fait d’être bien vu joue énormément. Mais c’est pas une raison pour insulter les gens qui sont différents de toi car çà aussi c’est débile et d’une tristesse 😢

avatar marc_os | 

@ killabling

Soutenez-vous le modèle capitaliste qui ne peut fonctionner* sans croissance ?

(*) correctement sans laisser trop de monde sur le carreau.

avatar marc_os | 

> il est alors risqué pour une entreprise de faire de la publicité sans être certaine de cibler le bon client

Je doute que cibler "le bon client" ait un effet réel sur les ventes permises par la pub.
En effet, quand tu te retrouves confronté à mille publicité de plaques de cuisson après avoir été te renseigner chez un revendeur présent sur Internet, je dirais que à force ça finit par énerver grave, et les vendeurs qui abusent ne sont certainement pas ceux chez qui j'irai faire mes achats au final.

Ceci dit, si les prix des pubs baissent, je pense que les annonceurs devraient en fait être contents car ils peuvent ainsi balancer plus de pub pour le même prix ! Ceux qui perdent, ce sont ceux qui ont leurs revenus basés sur la location d'espaces publicitaires.

avatar marc_os | 

Questions à la cantonade :

Qui a déjà fait un achat conséquent après avoir été ciblé par une publicité ?
Comment réagissez-vous en général face à un tel "ciblage" ?

avatar webHAL1 | 

@marc_os :

Moi. J'ai acheté des affiches expliquant des postures de yoga, créées par une petite artiste indépendante, après avoir vu des publicités sur Facebook. Sans ces dernières, je n'aurais jamais acheté ces affiches. Et donc je comprends totalement ce que guijou explique dans ce fil de discussion.

avatar marc_os | 

@ webHAL1

> après avoir vu des publicités sur Facebook

S'agissait-t-il de publicités ciblées ?
Là est la vraie question.
Car ce que je cherche à savoir via vos retours, c'est si ces publicités ciblées sont vraiment un peu, beaucoup ou pas du tout efficaces, ou si comme pour moi, elle finissent juste par énerver quand on est trop ciblé de manière trop voyante par des bourins.

avatar webHAL1 | 

@marc_os :
« S'agissait-t-il de publicités ciblées ? Là est la vraie question. ​»

Bien sûr que oui. Je pratique et enseigne le yoga, et Facebook le sait (j'utilise cette plate-forme et d'autres pour communiquer avec mes élèves).
Il est certain que des personnes n'ayant aucun intérêt dans le yoga n'auront jamais vu les publicités pour ces affiches.

avatar marc_os | 

@ webHAL1
> Bien sûr que oui. Je pratique et enseigne le yoga, et Facebook le sait

Facebook visiblement oui, mais pas moi ! 🙃

avatar webHAL1 | 

@marc_os :

Ah ah, bien sûr, mais puisque je répondais à votre question concernant les publicités ciblées, ça ne m'avait pas semblé nécessaire de le préciser. Désolé pour la confusion. ^_^

avatar r e m y | 

Ah mais moi, c est systématique!
Quand je vois que quelqu'un s'est décarcassé pour me trouver LE produit dont j'ai probablement besoin, sans même que j'en aie toujours conscience moi-même, je pense que ça mérite que je lui renvoie la balle en passant commande.
Rien qu'aujourd'hui sur ce site, j'en suis à la 3e commande de préservatifs! 😊

avatar Derw | 

@marc_os

En ce qui me concerne, aujourd’hui, je bloque toutes les pubs possibles, je refuse systématiquement sur les CMP (RGPD)… je ne vois par conséquent que très peu de pub, et peu ciblées. Quand il m’arrive de tomber sur une pub, je ne clique jamais dessus, quand bien même ce serait un truc qui pourrait me donner envie. Si c’est quelque chose dont j’ai besoin et que je connaissais pas, je note la référence et y revient plus tard via une recherche.

Voilà. Je ne suis donc pas un bon candidat pour vous, vu qu’aucune pub n’a d’impact quantifiable sur moi. Pas plus les normales que les ciblées…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR