Apple efface sa fonction de scan de photos pédopornographiques 🆕

Florian Innocente |

Apple semble avoir remisé au fond d'un placard sa fonction de détection d'images pédopornographiques dans la bibliothèque Photos d'iOS et iPadOS. Dans la page qui détaille les nouvelles mesures de protection des jeunes utilisateurs, cette fonction en particulier — une des trois annoncées au cours de l'été — a complètement disparu du descriptif.

Précédemment, la page indiquait que cette fonction d'analyse des images avant leur envoi dans la photothèque d'iCloud faisait l'objet d'un développement plus approfondi avant son lancement (aux États-Unis d'abord). Il s'agissait pour Apple de se donner du temps au vu des nombreuses critiques essuyées par son initiative.

Apple repousse ses mesures controversées de lutte contre la pédopornographie

Apple repousse ses mesures controversées de lutte contre la pédopornographie

Depuis la sortie d'iOS 15.2 cette page a été remaniée et expurgée de toute référence à cette fonction, même à une date indéterminée. Une modification qui a l'allure d'un enterrement pur et simple.

Apple a conservé deux fonctions qui sont inaugurées auprès du public américain : d'abord le floutage d'images de sujets supposément nus dans les échanges au sein de Messages, ensuite des ressources fournies par Siri, Spotlight et la recheche de Safari sur l'exploitation sexuelle de mineurs. Le planning pour un déploiement à l'internationnal reste inconnu.

Protection de l

Protection de l'enfance : la fonction de floutage des photos sexuellement explicites dans Messages apparait dans iOS 15.2 🆕

Mise à jour 18h — Apple a peut-être retiré les références à la détection des photos pédopornographiques dans le descriptif de son site consacré aux mesures de protection contre l'enfance, le constructeur n'a pas du tout enterré sa technologie. Il s'agit toujours d'un report, pas d'un abandon, a affirmé une porte-parole à la presse US. Comme Apple l'avait expliqué en septembre, il s'agit de prendre son temps pour prendre en compte les retours des spécialistes, des chercheurs et des groupes de défense de la vie privée.


avatar Adodane | 

Apple se permet de flouter des photos de zob privées 😂😂😂

avatar hucar | 

@Adodane

Si ça peut éviter à des enfants inconscient de se mettre dans des situations où ils se retrouvent harcelés alors tant mieux. Je dis « enfants » mais les adultes ne sont pas les derniers à jouer à ce petit jeu et à se retrouver dans des situations de chantage qu’ils n’avaient même pas imaginé.

avatar Pattedechat | 

@hucar

Dans tous les cas ce n’est pas à Apple de décider ce que je peux montrer / voir.

avatar TrollMan06 | 

@Pattedechat

+1

avatar iVador | 

@Pattedechat

+2

avatar nespresso92 | 

@Pattedechat

Absolument. Et on peu montrer le bas sans montrer le haut.

avatar DahuLArthropode | 

@Pattedechat

C’est vrai. Mais en l’occurrence, en ce qui concerne la fonction supprimée, il s’agissait de détecter des contenus illégaux, non pas sur la décision d’Apple, mais sur la base de contenus répertoriés comme illégaux.
Quant au floutage, si j’ai bien compris, c’était pour les images transmises à des mineurs. Là encore, qu’il soit interdit d’envoyer une photo de tes organes à des mineurs n’est pas une décision d’Apple.
Je n’ai pas d’idée très arrêtée sur le sujet, mais il me semble qu’on crie un peu vite à la censure et à l’atteinte à la vie privée.

avatar Pattedechat | 

@DahuLArthropode

Il s’agit effectivement de détecter des contenus illégaux mais Apple a décidé de lancer ça de son propre chef.

Depuis quand Apple est-elle une association de lutte pour tel ou tel sujet ?
Quelle participe en faisant des dons c’est une chose, qu’elle pousse la porte de chez toi venir voir est un sujet complètement différent.

Évidement la lutte contre la pédopornographie est nécessaire mais c’est aussi le joker magique pour accepter l’inacceptable.
La grosse crainte qui avait remontée suite à l’annonce de ce système de détection, était le fait qu’il soit détourné de son but premier, en particulier par des états.

avatar DahuLArthropode | 

@Pattedechat

Je partage ce que tu dis, au moins en partie (il me semble me rappeler qu’un certain nombre de précautions étaient prises, et que la détection se faisait sans qu’Apple ait accès à tes contenus).
La crainte des dérives possibles, fondée, prête un peu à sourire dans le contexte actuel: il semble que les états autoritaires se passent très bien des moyens qu’offriraient Apple pour accéder à nos téléphones — au contenu intégral.
Bref : la pédopornographie est mieux protégée aujourd’hui que les journalistes ou les lanceurs d’alerte.

avatar Paquito06 | 

@DahuLArthropode

“La crainte des dérives possibles, fondée, prête un peu à sourire dans le contexte actuel: il semble que les états autoritaires se passent très bien des moyens qu’offriraient Apple pour accéder à nos téléphones — au contenu intégral. “

On sait qu’Apple (et autres) possede(nt) la technologie. Meme plus besoin d’affoler le monde quand il faudra l’utiliser. Et Pegasus c’est quoi?

avatar Paquito06 | 

@Pattedechat

“Il s’agit effectivement de détecter des contenus illégaux mais Apple a décidé de lancer ça de son propre chef.”

Apple has been under government pressure for years to allow for increased surveillance of encrypted data.

Source: https://www.npr.org/2021/08/06/1025402725/apple-iphone-for-child-sexual-abuse-privacy

avatar Pattedechat | 

@Paquito06

Apple est sous pression et alors ? Tant qu’il n’y a pas de texte légal ils ne sont pas obligés de le faire.

Plusieurs états mettent la pression pour avoir des backdoor dans tous les systèmes avec un chiffrement, ce n’est pour autant qu’il faut céder.

avatar Paquito06 | 

@Pattedechat

“Apple est sous pression et alors ? Tant qu’il n’y a pas de texte légal ils ne sont pas obligés de le faire.”

On peut rester a l’age de pierre aussi, aucune raison d’evoluer puisqu’il n’y a aucune obligation. Right?

“Plusieurs états mettent la pression pour avoir des backdoor dans tous les systèmes avec un chiffrement, ce n’est pour autant qu’il faut céder.”

Mais ce n’est pas le sujet ici.

avatar Paquito06 | 

@Pattedechat

“Depuis quand Apple est-elle une association de lutte pour tel ou tel sujet ?”

Imagine si les banques devaient denoncer les actions frauduleuses et lutter contre le blanchiment d’argent?! Ce ne sont pas des associations qui luttent contre tel ou tel sujet.

avatar Pattedechat | 

Le coeur de métier des banques c'est l'argent. Le coeur de métier d'Apple c'est les ordis et les smartphones

avatar Paquito06 | 

@Pattedechat

“Le coeur de métier des banques c'est l'argent. Le coeur de métier d'Apple c'est les ordis et les smartphones “

Donc Apple est cantonnee aux ordis et aux smartphones, selon toi 😅 Ca va leur plaire. (Au fait, on doit retirer apple pay ou bien?).
Mais la fonctionnalite concerne bien ordis et smartphones. 😅😅
Et amazon est juste un revendeur aussi nan? Tiens ca va t’emoustiller:

https://www.businessinsider.com/amazon-ring-patents-describe-cameras-recognizing-skin-texture-odor-2021-12

avatar cdubaldo | 

@Paquito06

Euh pour les banques, elles ont déjà l’obligation de dénoncer les flux suspects. Tracfin toussa

avatar Paquito06 | 

@cdubaldo

“Euh pour les banques, elles ont déjà l’obligation de dénoncer les flux suspects. Tracfin toussa”

J’en suis fort conscient. Ce a quoi je retorquerais:

Article 434-1 du code pénal: « Le fait, pour quiconque ayant connaissance d’un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Article 434-3 du code pénal : « Le fait, pour quiconque ayant eu connaissance de privations, de mauvais traitements ou d’agressions ou atteintes sexuelles infligés à un mineur ou à une personne qui n’est pas en mesure de se protéger en raison de son âge, d’une maladie, d’une infirmité, d’une déficience physique ou psychique ou d’un état de grossesse, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
Sauf lorsque la loi en dispose autrement, sont exceptées des dispositions qui précèdent les personnes astreintes au secret dans les conditions prévues par l’article 226-13. »

avatar fte | 

@Paquito06

"quiconque ayant eu connaissance"

Cette partie ne constitue pas une autorisation implicite ou explicite d’espionner les gens chez eux, de mettre des caméras dans leurs toilettes, des mouchards dans leurs téléphones, ou tout moyen sans considération si moyen de se procurer la connaissance.

Le seule connaissance n’est rien sans le moyen de l’obtenir. L’une est indissociable de l’un.

avatar Paquito06 | 

@fte

“"quiconque ayant eu connaissance"
Cette partie ne constitue pas une autorisation implicite ou explicite d’espionner les gens chez eux, de mettre des caméras dans leurs toilettes, des mouchards dans leurs téléphones, ou tout moyen sans considération si moyen de se procurer la connaissance.
Le seule connaissance n’est rien sans le moyen de l’obtenir. L’une est indissociable de l’un.”

Certes. Mais de là a ce que des familles de victimes/victimes elles-memes portent plainte contre Apple car elle reste pssive a ce sujet alors qu’elle peut detecter ce qui transite chez elle, il n’y a qu’un pas (ca a peut etre deja ete le cas d’ailleurs). Y a aussi une enorme difference entre la technologie anonyme developpee par apple et ce que tu decris dans ton post.

avatar fte | 

@Paquito06

"Y a aussi une enorme difference entre la technologie anonyme developpee par apple et ce que tu decris dans ton post."

Elle n’est pas anonyme.

Et la technologie n’est pas le problème. Le problème est qu’une société privée sans mandat judiciaire ni organe de surveillance public surveille ses clients tous supposés coupables sans passer par une investigation, soupçons, décision de justice de surveillance, et se substitue à la police et à la justice, et en terres étrangères qui plus est.

avatar Paquito06 | 

@fte

“Elle n’est pas anonyme.

Et la technologie n’est pas le problème. Le problème est qu’une société privée sans mandat judiciaire ni organe de surveillance public surveille ses clients tous supposés coupables sans passer par une investigation, soupçons, décision de justice de surveillance, et se substitue à la police et à la justice, et en terres étrangères qui plus est.”

Ce n’est pas ce que dit apple:

https://www.apple.com/child-safety/pdf/Security_Threat_Model_Review_of_Apple_Child_Safety_Features.pdf

avatar fte | 

@Paquito06

" n’est pas ce que dit apple:"

C’est ce que dit Apple, page 13, avant dernier paragraphe.

Et il est dit que le nom est transmis à une association et non à la justice, et transmis sans décision de justice.

C’est un gros tas de merde.

avatar Paquito06 | 

@fte

“" n’est pas ce que dit apple:"
C’est ce que dit Apple, page 13, avant dernier paragraphe.
Et il est dit que le nom est transmis à une association et non à la justice, et transmis sans décision de justice.
C’est un gros tas de merde.”

Oui, lorsqu’il y a de gros soupçons en effet il vaut mieux identifier (A LA FIN DU PROCESS) l’utilisateur parmi les 2 milliards, c’est un poil mieux.

Donc deja on elimine tous les commentaires bidon sur le fait qu’apple se fait justice elle meme, joue a la police/juge, etc. depuis des semaines, on a au moins plus de la moitié des mecs sur macgé qui ont tjrs rien calé a la fonctionnalité.

Tu vois un adulte montrer sa bite a un enfant sur ta propriete tu restes passif? Voilà, apple fait ni plus ni moins que remonter l’action.

Maintenant, avant d’arriver a la page 13, tu as quand meme, page 3:

“Security and privacy requirements

We formalize the above design principles into the following security and privacy re- quirements.
• Transparency: the user must know when the system is enabled and whether the system will send a notification.”

Plus transparent tu meurs.

“• Consent: the user must always have a choice about whether to take an action that can result in a notification being sent.”

Double mesure transparente.

“• Control: users who are parents or guardians of child accounts determine the status of this feature for those child accounts, older children have a path to disable the feature for their account, and the feature cannot be enabled for adult accounts.”

Ici, on exclut le scan du hash de tous les comptes adultes, on s’interesse qu’aux enfants. Ca elimine une bonne partie de tous les gogo qui craignent un scan de leurs photos, puisqu’on scan le hash des photos sur les comptes enfants.

“• Confidentiality: the only information this feature can send from a child’s device is a notification to the parents or guardians, with the child’s confirmation. This feature will not send information to any other party.”

Ca se passe de commentaire egalement, pas besoin de traduire. Apple laisse meme le choix aux enfants de reporter ou non aupres de leurs parents une photo sensible.
Mais ces 14 pages, personne ne va les lire, suffit juste de gueuler sur apple et d’etablir un parallele avec 1984, bien plus aisé pour les simple d’esprit.

avatar fte | 

@Paquito06

"Tu vois un adulte montrer sa bite a un enfant sur ta propriete tu restes passif? Voilà, apple fait ni plus ni moins que remonter l’action."

Je vois un adulte montrer sa bite à un enfant, je lui colle un coup de pied dedans direct et j’appelle la police.

Mais je ne surveille pas mes voisins en mettant micros et caméras chez eux au cas où ils montreraient leur machins à des enfants.

Nuance énorme.

Mais si la police, sur décision judiciaire, pose une caméra et surveille quelqu’un de suspect, rien à redire, c’est leur job, et il y a contrôle judiciaire.

Enfin, je "ne gueule pas sur Apple".

J’adore toute ta formulation qui tente de me faire passer pour un hater Apple pro-pédophilie btw.

Je gueule sur le fait qu’une entreprise privée, américaine, surveille ses clients, tous suspects, implémente une backdoor sophistiquée mais backdoor, utilise des algorithmes et des bases de données privées, reporte des noms à des associations sans contrôle judiciaire, à terme en terre étrangère, et verrouille le compte au passage. J’allais dire qu’il ne manquait plus que la condamnation pour que l’entreprise privée fasse non seulement le boulot de la police mais aussi de la justice, mais même cette étape est entamée.

Ce n’est pas, dans notre société occidentale, le boulot d’une entreprise privée étrangère de faire le travail - au moyen d’algorithmes propriétaires et de données privées - de la police et de la justice, qui sont l’une et l’autre assermentées, contrôlées, publiques.

La séparation des pouvoirs existe pour une raison, et les pouvoirs sont encadrés fermement pour une raison.

Je pense avoir bien assez exprimé ma posture et explicité les raisons. Je ne te demande pas d’être d’accord, évidemment, mais j’apprécierais que tu n’essaies pas de me faire passer pour un pro-pedophile. MERCI.

avatar Paquito06 | 

@fte

“Je gueule sur le fait qu’une entreprise privée, américaine, surveille ses clients, tous suspects, implémente une backdoor sophistiquée mais backdoor, utilise des algorithmes et des bases de données privées, reporte des noms à des associations sans contrôle judiciaire, à terme en terre étrangère, et verrouille le compte au passage. “

Ok avec ta premiere partie non citee.

Il n’y a pas de backdoor ici. Definition d’un backdoor pour toi et la communaute qui l’emploie a mauvais escient:

“a feature or defect of a computer system that allows surreptitious unauthorized access to data.”

Tout est dit.

Encore heureux que l’algorithme est privé, c’est apple qui l’a developpé.
Tiens, je te conseille de visiter:
https://www.nsopw.gov/

Y a bcp plus de transparence aux US qu’ailleurs, faudrait penser a citer cela quand on parle d’une boite americaine comme tu dis.

“J’allais dire qu’il ne manquait plus que la condamnation pour que l’entreprise privée fasse non seulement le boulot de la police mais aussi de la justice, mais même cette étape est entamée.”

Ca deborde. On a montré que c’etait faux plus haut.

“Ce n’est pas, dans notre société occidentale, le boulot d’une entreprise privée étrangère de faire le travail - au moyen d’algorithmes propriétaires et de données privées - de la police et de la justice, qui sont l’une et l’autre assermentées, contrôlées, publiques.”

En revanche ca arrange d’avoir des boites privees qui font le sale boulot parfois en occident, hein? C’est pas beau.

“La séparation des pouvoirs existe pour une raison, et les pouvoirs sont encadrés fermement pour une raison.”

On a, une fois de plus, montré qu’apple n’etait ni flic ni juge ici. Faut cesser d’affabuler.

“Je pense avoir bien assez exprimé ma posture et explicité les raisons. Je ne te demande pas d’être d’accord, évidemment, mais j’apprécierais que tu n’essaies pas de me faire passer pour un pro-pedophile.”

Y a un univers entre le fait que tu n’ais pas saisi comment marchait la fonctionnalite d’apple et le fait d’etre pro-pedophile… je comprends que tu n’acceptes pas cette fonctionnalite bien sûr et ca ne fait pas de toi un pro pedophile non plus. Le niveau 😮‍💨

avatar fte | 

@Paquito06

"Y a un univers entre le fait que tu n’ais pas saisi comment marchait la fonctionnalite d’apple"

Et tu continues. Je suis un imbécile aussi. Splendide.

J’ai lu le papier sur le NeuralHash et le Threshold Secret Sharing par pur intérêt technique. J’ai parfaitement compris comment la technologie fonctionne. J’ai un niveau suffisant en math figures-toi.

Tu peux jouer sur les mots tant que tu veux, tu peux insulter mon intelligence, etc.

Je te rejoins sur un point : le niveau. Iewww.

Bonnes fêtes.

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

“En revanche ca arrange d’avoir des boites privees qui font le sale boulot parfois en occident, hein?”

Eh bien non, pas du tout.
La privatisation de domaines qui devraient rester régaliens et où la rentabilité n’a rien à faire, ça n’arrange aucun démocrate.
C’est même une très grande source d’inquiétude.

avatar Bigdidou | 

@fte

D’accord avec tous les mots.
Je ne comprends pas pourquoi ça semble si difficile à comprendre et je suis fatigué d’argumenter à propos de la légitimité à faire dans une société de droit.

Après, au pays des chasseurs de prime..

avatar r e m y | 

Ne vous inquiétez pas. Ce qui transite chez eux est analysé (depuis 2019 au moins). Apple l'a déjà confirmé plusieurs fois

https://9to5mac.com/2021/08/23/apple-scans-icloud-mail-for-csam/

https://www.societe.com/actualites/icloud_apple_confirme_scanner_les_photos_de_ses_utilisateurs-41652.html

avatar Paquito06 | 

@r e m y

Je sais ca, c’est pas nouveau, peut etre pour le grand public depuis l’annonce de cette fonctionnalite 👍🏼

avatar Billytyper2 | 

@cdubaldo

"@Paquito06
Euh pour les banques, elles ont déjà l’obligation de dénoncer les flux suspects. Tracfin toussa"

Je n’osais pas répondre, je croyais qu’il plaisantait.

avatar Paquito06 | 

@Billytyper2

👍🏼😅

avatar Sindanárië | 

@Paquito06

"Imagine si les banques devaient denoncer les actions frauduleuses et lutter contre le blanchiment d’argent?! Ce ne sont pas des associations qui luttent contre tel ou tel sujet."

C’est différent. C’est encadré, défini et doivent reporter à une organisation précise (Tracfin pour la France)
Les projets d’Apple ne sont que de leur propre chef et sans encadrement.
Le problème d’Apple et des ces décisions c’est que cela relève de la morale et non du droit. Or la morale n’a rien à faire dans le droit. C’est d’ailleurs aussi pour cela que le droit existe : limiter la morale qui ne permet pas au droit de s’exprimer sereinement et de manière réaliste.

avatar Paquito06 | 

@Sindanárië

“"Imagine si les banques devaient denoncer les actions frauduleuses et lutter contre le blanchiment d’argent?! Ce ne sont pas des associations qui luttent contre tel ou tel sujet."
C’est différent. C’est encadré, défini et doivent reporter à une organisation précise (Tracfin pour la France)
Les projets d’Apple ne sont que de leur propre chef et sans encadrement.”

Mon commentaire juste avant celui-ci 😉

avatar Sindanárië | 

@Paquito06

Ah ok, oui en effet… c’est tellement touffu dans tous ces messages 🤯

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Imagine si les banques devaient denoncer les actions frauduleuses et lutter contre le blanchiment d’argent?! »

Rien à voir ni dans la méthode (le banquier ne perquisitionne nul part) ni dans l’encadrement légal (le banquier a une obligation légale).

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

“« Imagine si les banques devaient denoncer les actions frauduleuses et lutter contre le blanchiment d’argent?! »
Rien à voir ni dans la méthode (le banquier ne perquisitionne nul part) ni dans l’encadrement légal (le banquier a une obligation légale).”

Relis les articles de loi plus haut.

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Relis les articles de loi plus haut. »

Même remarque.
Ce type d’analogies décalées qui correspondent à des mécanismes, des enjeux et des acteurs totalement différents n’ont aucune place dans ce genre de débat.
La question n’est pas comment les banques obéissent à la loi, mais comment Apple prétend en créer pour atteindre des objectifs marketing sous la pression d’associations jusqu’au boutistes.

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

“La question n’est pas comment les banques obéissent à la loi, mais comment Apple prétend en créer pour atteindre des objectifs marketing sous la pression d’associations jusqu’au boutistes.”

Associations, ouais, enfin le gouvernement US quand meme.

avatar fte | 

@DahuLArthropode

"Je n’ai pas d’idée très arrêtée sur le sujet, mais il me semble qu’on crie un peu vite à la censure et à l’atteinte à la vie privée."

Il y a d’autres voix qui parlent d’une entreprise privée ou d’associations qui se substituent à la justice.

Apple n’est pas Batman. Apple ne doit pas le devenir. On ne vit pas à Gotham City.

avatar DahuLArthropode | 

@fte

Je comprends bien. Et ici, Apple ne se substituerait justement pas à la justice: il ne condamnerait ni n’exécuterait personne. Il se bornerait à signaler à la justice les faits constatés.
De même que tu dois signaler un acte pédophile si tu en constates un, ce qui ne fait pas de toi un justicier déguisé en chiroptère.

avatar fte | 

@DahuLArthropode

Non, mais espionne tout le monde et se pose en délateur sur la base d’algorithmes propriétaires.

Est-ce vraiment le rôle d’une entreprise privée ? Et en terre étrangère en majorité ?

avatar DahuLArthropode | 

@fte

délateur, trice [delatœʀ, tʀis] nom
ÉTYM. 1539 ◊ latin delator, de deferre « dénoncer », p. p. delatus
■ Personne qui dénonce pour des motifs méprisables. ➙ dénonciateur, mouchard*, traître. Adj. RARE « Son art de tronquer les textes de ses adversaires, sa manie délatrice » (Revel).
© Le Petit Robert 2016

Ici, le motif n’est pas méprisable.

avatar fte | 

@DahuLArthropode

"Ici, le motif n’est pas méprisable."

Quelle autorité morale décide de ceci ?

C’est clairement un sujet polémique, et je n’irai pas affirmer méprisable ou respectable. Je ne suis pas une autorité morale, ni ne souhaite l’être.

Une fin n’est rien sans moyens, ne justifie pas tous les moyens, cependant.

avatar DahuLArthropode | 

@fte

"Quelle autorité morale décide de ceci ?"

Dans le cas présent, il s’agit:
- pour le service abandonné, d’empêcher l’utilisation et la diffusion d’images pédopornographiques
- pour celui qui est proposé aux USA, de flouter les organes sexuels qu’une personne enverrait à des mineurs

Il me semble qu’un consensus est possible sur le fait que lutter contre ça n’est pas un motif méprisable.
Ce n’est pas là-dessus que je suis partagé, c’est uniquement sur les possibilités de dérives sur d’autres sujets.

avatar fte | 

@DahuLArthropode

"Il me semble qu’un consensus est possible sur le fait que lutter contre ça n’est pas un motif méprisable."

Lutter implique des moyens, ce n’est pas qu’un principe en l’air. Les moyens sont une entreprise privée surveillant ses clients tous suspects en majorité en terre étrangère par des algorithmes propriétaires…

Ça va être très difficile d’arriver à un consensus.

avatar r e m y | 

Signaler un acte délictueux si on en constate un, oui.
Mais ca n'autorise pas à aller surveiller ses voisins chez eux pour vérifier qu'ils ne commettent pas d'actes qu'il faudrait signaler à la justice.

avatar DahuLArthropode | 

@r e m y

Encore une fois, je n’ai pas d’avis tranché, mais il me semble qu’Apple avait précisément trouvé le moyen de détecter les contenus signalés sans accéder au contenu des images. Dès lors, je ne vois plus très clairement ce qu’on aurait à craindre d’une détection de cette sorte.
Si j’avais le moyen de prévenir un crime sans pour autant espionner ce que font mes voisins, que ferais-je?

avatar webHAL1 | 

@r e m y :
« Mais ca n'autorise pas à aller surveiller ses voisins chez eux pour vérifier qu'ils ne commettent pas d'actes qu'il faudrait signaler à la justice. »

C'est impressionnant le nombre de personnes qui, à l'époque mais encore aujourd'hui, ne faisaient/font pas la différence entre :
1. Pratiquer une surveillance sur sur ses propres serveurs, ce que font Apple, Facebook, Google, Microsoft, Amazon, etc., et qui parfaitement justifiable.
2. Vouloir comme Apple installer en local, sur un appareil appartenant à l'utilisateur et plus à elle-même, un mécanisme de surveillance dont on sait parfaitement qu'il pourra un jour être détourné ou piraté.

Sinon, n'est-ce pas intéressant de se remémorer le discours de certains fan-boys qui, lorsqu'Apple avait annoncé la mise en place de ce mécanisme de surveillance et la levée de boucliers qui l'avait suivi, affirmaient que jamais la Pomme ne se laisserait influencer par des "pseudo-défenseurs de la vie privée qui n'y connaissent rien" ?
Oh, tiens tiens, quelques mois plus tard Apple a soigneusement rangé sous le tapis sa si bonne idée ! :-D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR