Apple officialise une durée des mises à jour d'iOS inférieure à Google et Samsung

Florian Innocente |

Qui d'Apple, de Google ou de Samsung a la plus longue durée de mises à jour garanties ? La réponse est connue, ce n'est plus Apple et celle-ci en a apporté officiellement la confirmation.

Au Royaume-Uni, la Pomme et ses camarades sont soumis à une nouvelle loi sur la sécurité des produits et l'infrastructure des télécommunications (PSTI). Ils doivent préciser pendant combien de temps leurs systèmes recevront des mises à jour de sécurité.

Image iGeneration.

Dans sa déclaration faite pour les iPhone 15, Apple a indiqué qu'elle assurerait leur mise à jour pour un minimum de 5 ans à partir de leur date de lancement. C'est deux ans de moins que ce qu'ont récemment promis Google puis Samsung pour leurs dernières gammes. En janvier, le Sud-Coréen, comme l'américain avant lui, s'engageait à livrer 7 mises à jour annuelles d'Android pour ses S24 en parallèle à 7 années de mises à jour de sécurité.

Sept ans de mises à jour de sécurité et sept générations d’Android, voici la promesse de Samsung.

Dave Kleidermacher, VP engineering chez Google, qui a été auditionné pour l'élaboration du texte britannique, n'a pas manqué de relever qu'Apple avait perdu sa couronne après avoir été longtemps en pointe sur le sujet.

Une précision s'impose. Apple ne s'interdit pas de faire mieux que 5 ans. C'est une durée minimum. Cela s'est encore vu cette année. En janvier, les iPhone 6s, 7 et SE ont reçu une mise à jour de sécurité pour iOS 15. Idem au même moment pour des iPhone 8 et X avec iOS 16.

Les plus récents de ces modèles ont 7 ans, les plus anciens ont 9 ans ! Et c'était déjà arrivé en 2023 pour ces deux groupes d'iPhone. Les circonstances peuvent l'imposer, puisqu'avec cette mise à jour de janvier 2024, il s'agissait de boucher une faille de sécurité (repérée par un chercheur de Google…) qui avait pu être exploitée.

On n'est donc pas à l'abri d'une bonne surprise et d'un suivi nettement plus long que ce qu'Apple promet sur le papier. Pour les patch de sécurité en tout cas. Il n'en demeure pas moins que ses concurrents l'ont doublée en plantant le drapeau plus loin, repoussant d'autant la nouvelle limite minimum.

avatar Patrick_C | 

vu qu’on a une info en parallèle que les failles de sécurité mettent 3 ans à être bouchée, cela place Apple bien en retard sur la sécurité, son argument commercial principal.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Patrick_C

Apple n’a jamais utilisé la sécurité comme argument commercial principal. De Ramos en temps, l’a sécurité d’iOS est mise en avant, mais jamais comme argument principal. La confidentialité et la sécurité sont deux choses différentes.

avatar melaure | 

@Baptiste_nv18

Tu as du rater quelques pubs de la pomme a moins que tu sois un newbie …

avatar Baptiste_nv18 | 

@melaure

Évidemment qu’Apple utilise la sécurité comme argument commercial, c’est simplement très très loin d’être leur argument principal.

avatar byte_order | 

@Baptiste_nv18
> La confidentialité et la sécurité sont deux choses différentes.

Certes, mais pas sans lien pour autant : une faille de sécurité est très souvent un risque important de faille de confidentialité. La sécurité est un moyen technologique, la confidentialité est une fonctionnalité.

Prétendre que parce que commercialement Apple parle plus de la confidentialité que de sécurité la sécurité n'est pas utilisée commercialement, c'est comme dire que quand Ferrari parle du temps de 0 à 100km/h de ses "produits" elle ne parle pas de motorisation...

avatar Baptiste_nv18 | 

@byte_order

Je ne dit absolument pas qu’Apple n’utilise pas la sécurité dans son discours commercial… relisez mon commentaire. Ce n’est simplement pas un point principal de sa communication.

avatar byte_order | 

> Je ne dit absolument pas qu’Apple n’utilise pas la sécurité dans son discours
> commercial… relisez mon commentaire.
> Ce n’est simplement pas un point principal de sa communication.

C'est le sous-jacent technique du point principal de sa communication.

avatar Baptiste_nv18 | 

@byte_order

Parfait alors, nous sommes du même avis 😀

avatar Oncle Sophocle | 

@Baptiste_nv18

"De Ramos en temps"
Votre clavier aurait-il été piraté par une IA sauvage ?

avatar Baptiste_nv18 | 

@Oncle Sophocle

C’est Siri 👀

avatar Bouledeneige | 

@Baptiste_nv18

Généralement les failles de sécurité sont utilisés pour compromettre les données d'un appareil, donc l'argument commerciale de "ce qui est sur votre iPhone reste sur votre iPhone" est mensongè

avatar Baptiste_nv18 | 

@Bouledeneige

Je n’argumente pas sur la véracité des discours commerciaux d’Apple. J’ai du mal à faire le lien avec mon commentaire.

avatar barbe | 

@Patrick_C : Beaucoup de commentaires sont passés outre votre remarque. Sans compter le fait que la majorité des failles sur iOS sont trouvées grâce aux équipes de Google.
Avoir même 10 ans de suivi avec une raquette trouée ne sert pas à grand chose vu l'ardeur que met Apple à détecter et à corriger les failles.

avatar heero | 

C’est un peu comme l’Europe qui oblige la réparation d’un appareil 5 à 10ans après sa garantie légale (2ans en Europe) et d’avoir les pièces détachées pour minimum 7ans minimum après l’achat

avatar Lu Canneberges | 

Hum, ce serait bien de préciser plus rapidement qu’il s’agit d’une promesse minimum future, et pas de l’état de fait actuel.

J’aimerais bien savoir quelle est la plus longue durée de mises à jour de sécurité assurées jusque là, pour Google et Samsung, en réalité ?

J’apprécie beaucoup MacG, je viens de renouveler aujourd’hui mon abonnement annuel au Club iGen d’ailleurs, mais je trouve ce titre et ce début d’article très ambigus, pour dire le moins…

À la fin de l’article, et sans comparaison :

> « Une précision s'impose. Apple ne s'interdit pas de faire mieux que 5 ans. C'est une durée minimum. Cela s'est encore vu cette année. En janvier, les iPhone 6s, 7 et SE ont reçu une mise à jour de sécurité pour iOS 15. Idem au même moment pour des iPhone 8 et X avec iOS 16.

Les plus récents de ces modèles ont 7 ans, les plus anciens ont 9 ans ! Et c'était déjà arrivé en 2023 pour des deux groupes. Les circonstances peuvent l'imposer, puisqu'avec cette mise à jour de janvier 2024, il s'agissait de boucher une faille de sécurité (repérée par un chercheur de Google…) qui avait pu être exploitée. »

avatar Malouin | 

@Lu Canneberges

Merci !
Même opinion : MacGe fait un peu trop du Mac4Ever quoi qu’ils s’en défendent.

avatar Sindanarie | 

@Malouin

Ah bon ? C’est plus ChatGPT qui rédige tous les articles ? 😈

avatar YuYu | 

@Lu Canneberges

Le titre ne ment pas : ils officialisent bien 5 ans de mises à jour et c’est effectivement moins que Google et Samsung.
Cela laisse la possibilité à Apple de faire comme elle veut passé ces 5 ans donc potentiellement arrêter les MàJ de sécurité.
C’est assez décevant je trouve…

avatar melaure | 

@YuYu

Commercialement c’est mauvais car lorsqu’il s’agit de casser la pomme ça va très vite dans le monde techno. Et après Apple va encore plus se trainer pendant 20 ans la réputation d’une obsolescence programmée courte, ce qui est déjà pas mal le cas avec le matos non upgradable. Et ceci pour un tarif bien supérieur aux autres.

avatar nokia70 | 

@melaure

Bien supérieur au modèle haut de gamme et même Samsung équivalent !?!?! Ça doit faire un moment que vous n’avez pas regardé les prix alors ….

avatar nokia70 | 

@Lu Canneberges

C’est clair que c’est facile de faire des promesses avec leur lacunes actuelles, contrairement à Apple qui est déjà bien au dessus concrètement et pas en théorie,
Article très orienté pour ne pas dire mal écrit 😲🤔🤷🏼‍♂️

avatar macbook60 | 

On verra les promesses de Samsung et Google et si les nouvelles puces d’Apple permettront plus de longévité pour les mises à jours

avatar cosmoboy34 | 

@macbook60

Google et les promesses tenues ce sont souvent 2 mondes parallèles 😅

avatar raoolito | 

j’allais le dire. Apple a demontré qu’elle appliquait cela à tous ses iphones et depuis une decennie, Google et Samsung viennent seulement de commencer, attendons pour voir si dans 5ans tous les googles phones sont encore supportés ;)

avatar byte_order | 

Je ne vois pas trop le rapport entre les maj de iOS et les nouvelles puces d'Apple.
Une faille logicielle est logicielle, pas matérielle.

avatar pacolapo | 

Il doit faire le lien entre la puissance des puces et les versions majeures d'iOS, par rapport au faite qu'Apple bloque volontairement ces versions majeures. Alors que les MaJ de sécurité sortent encore sur des iPhones qu'ont largement plus de 5 ans.

avatar byte_order | 

Ah ok.
Mais là le sujet c'est pas les MAJ de iOS mais la maintenance corrective de sécurité de iOS, ce qui est bien différent.

Que de nouvelles fonctions d'une nouvelle version de iOS puisse avoir une dépendance à du matériel, soit, mais que des correctifs de failles de sécurité sur des versions déjà *existantes* de iOS puissent avoir une dépendance avec du matériel récent, là, par contre, je vois mal.

avatar Malouin | 

Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent…

avatar byte_order | 

@Malouin

Pas que.
Ici, elle a aussi valeur juridique. Puisque cette déclaration est une obligation réglementaire.

avatar Malouin | 

@byte_order

Non…
Les durées annoncées par Google ou Samsung ne sont pas les données « réglementaires ».

avatar guigus31 | 

On ne peut que se réjouir de ces nouvelles, même si ça manque de chiffres pour pouvoir comparer.
Ces 7 ans ne sont qu’une promesse, mais l’intention est là et à la fin, les moyennes seront beaucoup plus homogènes entre les constructeurs / les os.

avatar tylerdurden13 | 

Pour Google et Samsung ce ne sont que des promesses.
Pour Apple, 7 ans de mises à jours c’est déjà du concret depuis plus de 10 ans ! Google et Samsung ont donc 10 ans de retard !
De plus Samsung ne garanti 7 ans de mises à jours que sur certains modèles haut de gamme, pas pour toute sa gamme et ses mises à jour seront sûrement que trimestrielles ou semestrielles passées les 4/5 ans.

avatar Nietzsche | 

@tylerdurden13

Entre promesses et suppositions, personne ne sait vraiment.

avatar celebration | 

@tylerdurden13

Un commentaire étrangement moins polémique que l’article…

avatar Insomnia | 

@tylerdurden13

Tu peux pas comparer l’ensemble des appareils de Samsung et ceux de Apple, reste que Samsung a déjà offert des mise à jour sécurité au delà de 5 ans pour certains appareil. Reste que Apple joue sur les mots pour ne prendre aucun risque.

avatar Patrick_C | 

@tylerdurden13

Oui enfin c’est gentil mais mettre à jour en oubliant la moitié des failles de sécurité dont celles qui leur ont été signalée, cela ne sert à rien.

avatar ckone35 | 

Pas de bouton suppression dans les commentaires quand on dit des bêtises comme je viens de le faire ? 😉

avatar oomu | 

vivement que l'industrie soit forcée, d'une manière ou d'une autre, peu m'importe, à faire 10 ans, puis 20, puis 100 ! Seule la fin de l'univers (observable) est notre limite !

avatar CtrlMaster | 

@oomu

5 ans pour des produits qui valent parfois plusieurs miliers d’euros on croit rêver 😂 mais les fans applaudissent 👏🏻

avatar Nico_Belgium | 

@CtrlMaster

Vu qu’ils quasi doublent cette obligation aujourd’hui, il y a de quoi applaudir non?

avatar CtrlMaster | 

@Nico_Belgium

Va dire ça à mon Leica et à ma valise rimowa.

avatar Nico_Belgium | 

@CtrlMaster

Ton leica et ta valise reçoivent des mises à jour de sécurité?

avatar CtrlMaster | 

@Nico_Belgium

Apple a les moyens de fabriquer des appareils beaucoup plus durables et réparables. Les mises à jour de sécurité n’est pour moi qu’un prétexte pour forcer la main à l’utilisateur.

avatar Nico_Belgium | 

@CtrlMaster

Sauf que dans cet article on ne parle pas de reparabilite mais bien de mise à jour de sécurité 🤷‍♂️

Donc quand on dit 5 ans de mise à jour de sécurité (qui en sont en réalité 10 en pratique), on peut applaudir à ce sujet. Ça ne veux pas dire que le produit devient inutilisable une fois que l’appareil arrête d’en recevoir.

Ce sont deux choses incomparables..

avatar CtrlMaster | 

@Nico_Belgium

D’accord d’accord.
Mais le sens de tout ça va au même point d’arrivé : être capable de garder nos appareils le plus longtemps possible, pourquoi pas plus d’une décennie (pour moi ce serait le minimum).

À bientôt 1500€ le prix de départ des derniers iPhone Pro on peut vraiment suggérer à Apple qu’elle intègre une politique de suivi du matériel et du logiciel du même acabit des grandes marques auxquelles elle voudrait parfois s’associer : Leica en tête.

avatar Nico_Belgium | 

@CtrlMaster

Et bien si une décennie c’est le minimum, ça tombe bien: c’est la durée de reparabilite actuelle moyenne des produits 😉

En avril 2024, Apple vient de faire passer la gamme d’iPhone 6 dans la catégorie vintage. Ce qui veux dire qu’ils ne les répareront plus.

Ces produits sont sortis..en 2014 🤷‍♂️

avatar CtrlMaster | 

@Nico_Belgium

C’est en partie faux puisque beaucoup d’applications ne fonctionnent plus sur cet iPhone a cause du retrait du suivi iOS.

avatar Nico_Belgium | 

@CtrlMaster

Alors ce sont les devs des apps en question qui sont à blâmer 🤷‍♂️

Mais si ils le font c’est que les chiffres montrent que les versions obsoletes à partir d’un certain moment ne sont plus suffisamment utilisés.

avatar CtrlMaster | 

@Nico_Belgium

Je pense qu'Apple, ainsi que les développeurs tiers, portent une part de responsabilité. À mon avis, tout le monde suit le rythme imposé par Apple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR