iPad : des ventes qui relèvent doucement la tête

Florian Innocente |

Les ventes d'iPad ont confirmé leur progression ce dernier trimestre, en dépit d'une croissance atone sur un an. Apple a observé des signes encourageants sur plusieurs marché et elle entend pousser son avantage auprès des entreprises.

Il s'est vendu 13,17 millions d'iPad au dernier trimestre de Noël (2,5 fois plus que de Mac). C'est 13 % de plus qu'au précédent trimestre (10,3 millions d'iPad) mais seulement 0,68 % de mieux qu'à Noël 2016 (13,08 millions d'unités). Sur un an cette croissance est étale en dépit de l'arrivée d'un modèle 9,7" d'entrée de gamme, de la refonte de famille Pro (entre améliorations sur le 12,9" et entrée en lice du 10,5") et un iOS 11 plus intéressant pour les amateurs de tablettes.

Il faut néanmoins prendre en considération le fait que ce trimestre des fêtes a duré une semaine de moins qu'il y a un an, et une semaine de ventes chez Apple, au niveau mondial, ce n'est pas insignifiant. Ce qui lui fait dire que sur une moyenne hebdomadaire, le volume des ventes d'iPad a été 8% plus important qu'au même trimestre de 2016.

Croissance atone dans le tableau final mais une courbe des ventes qui repart, cahin-chaha, dans la bonne direction depuis maintenant 9 mois, alors qu'elles piquaient du nez depuis 2013. Si cette année Apple applique à l'iPad un électrochoc comme celui de l'iPhone X, il y a tout lieu de penser que cette reprise profitera d'un nouveau coup d'accélérateur.

En bleu les ventes d'iPad en millions d'unités, en orange la croissance annuelle entre chaque premier trimestre fiscal

D'un Noël à l'autre Apple n'a pas vendu beaucoup plus d'iPad mais le chiffre d'affaires s'est apprécié de 6 % (5,86 milliards de dollars/4,7 millards d'euros contre 5,53 milliards il y a un an). Même en vendant à peine mieux, Apple gagne sensiblement plus d'argent, il faut certainement y voir la main des iPad Pro.

Tim Cook le répétait trimestre après trimestre : la méforme continue des ventes d'iPad, après des débuts en fanfare, finirait par arriver à son terme et les clients reviendraient à la tablette.

En commentant ces chiffres, le patron d'Apple a expliqué que la quasi moitié des ventes d'iPad à travers le monde sur ce dernier trimestre avait été réalisée auprès de nouveaux venus sur iOS. À l'écouter, ce fut le cas en premier lieu sur les grands marchés traditionnels d'Apple, parmi lesquels le Japon et la France. En Chine, a-t-il ajouté, plus de 70 % des ventes se sont faites avec des switcheurs ainsi que des clients qui s'équipaient pour la première fois d'une tablette.

Luca Maestri, le directeur financier, a été plus précis sur l'aspect géographique :

Les ventes d'iPad ont connu une forte croissance à deux chiffres dans de nombreux marchés émergents, notamment en Amérique latine, au Moyen-Orient, en Europe centrale et orientale et en Inde, ainsi que dans les marchés développés, notamment au Japon, en Australie et en Corée.

Les utilisateurs d'iPad sont très fidèles au produit et le renfort de nouveaux clients en fait une plateforme dont la « base installée active a connu un record absolu en décembre », a poursuivi Maestri. Mais comme pour les iPhone, on ne connaîtra pas la ventilation des ventes par modèles.

Luca Maestri a égrené d'autres chiffres : une part de marché américaine des tablettes de 46 % (36 % il y a un an, chiffres de NPD). Des intentions d'achats dans les trois mois s'élevant à 72 % chez les particuliers et 68 % en entreprises (données produites par l'institut 451 Research). Tandis que le degré de satisfaction des clients en entreprise à l'égard de la tablette fait un presque sans faute : 99 %.

Crédit : Apple

Le directeur financier a illustré l'attrait des sociétés pour l'iPad par l'exemple d'un opticien américain qui va s'acheter 7 000 iPad Pro pour évaluer la vue de ses clients en boutiques. En Italie, c'est la banque Intesa Sanpaolo qui va s'équiper d'une flotte mobile iOS de 70 000 appareils.

Apple va continuer de tirer sur la corde de l'entreprise. Maestri a cité une nouvelle initiative "Apple at Work" pour accompagner, lors d'un achat ou d'un leasing, les sociétés qui veulent laisser leurs employés choisir l'ordinateur ou l'appareil mobile qui leur sied le mieux. Ce programme qui a débuté aux États-Unis il y a quelques jours est amené à s'étendre ailleurs dans le monde.


avatar Clément34000 | 

Faut dire que c’est logique, tout le monde n’achète pas un iPad qui plombe le budget comparé aux autres tablettes, et pour ceux qui en achète quand mm une, il ne la renouvelle pas avant 4 ans (supposition quand je regarde autour de moi)

avatar alfatech | 

@Clément34000

"Faut dire que c’est logique, tout le monde n’achète pas un iPad qui plombe le budget comparé aux autres tablettes, et pour ceux qui en achète quand mm une, il ne la renouvelle pas avant 4 ans (supposition quand je regarde autour de moi)"

Pas faux......Mais malgré ça l'iPad est numéro un des ventes depuis toujours.

avatar Clément34000 | 

@alfatech

Oui, parce que ses performances monstrueuses (et qui durent) et sa durée de vie qui n’est pas à démontrer ne sont plus remise en question aujourd’hui et depuis longtemps contrairement au téléphone qui rentre dans cette guerre guerre Apple contre le reste du monde. Pourtant, iPad ou iPhone, c’est exactement la même chose... si on change la batterie de l’iPhone au bout de ans d’utilisation pour redonner une nouvelle vie pour 2 ans

avatar C1rc3@0rc | 

@ Clément34000
«Faut dire que c’est logique, tout le monde n’achète pas un iPad qui plombe le budget comparé aux autres tablettes, et pour ceux qui en achète quand mm une, il ne la renouvelle pas avant 4 ans (supposition quand je regarde autour de moi)»

Je vois beaucoup de gens qui ont des iPad 2 (oui, la v2). Jusqu'a présent ces appareils sont pleinement satisfaisant et la flambée des tarifs jusqu’à l'iPad 2017 dissuadait d’en changer.

Je vois aussi de + en + de tablettes Android, dont les Amazon Fire bénéficiant de tarifs et promotions agressives. C’est fiable et fonctionnel pour une consommation de contenus et navigation Web.

Je suis passé d'un iPad Pro 2015 (12") a un 2017 sans voire de benefice au quotidien
Et le problème de l'iPad Pro est la nécessité d’un clavier . Quand on me demande l'intérêt d'un iPad Pro par rapport a un Macbook Air, j'avoue que l'avantage est en fait au Macbook air, hormis le tarif légèrement supérieur du Macbook Air.

Je reviens sur une phrase de l'article «Il faut néanmoins prendre en considération le fait que ce trimestre des fêtes a duré une semaine de moins qu'il y a un an, et une semaine de ventes chez Apple, au niveau mondial, ce n'est pas insignifiant.»

L'iPad est un produit saisonnier dont le pic des ventes se fait pour les fêtes de fin d'année, pour Thanksgiving aux USA et pour Noel en EU. Les achats d'iPad sont donc bouclés avant le trimestre fiscal.

Donc l'histoire du trimestre court ne tient absolument pas.

Les tablettes sont simplement un produit très grand public a cycle long (6-7 ans) et le marché pro est très spécifique et se situe encore sur le TabletPC (une niche) et lorsqu'on parle d'édition et pas de simple consultation la tablette se fait éjecter face a l'ultrabook.

Apres, pour Apple l’iPad représente la seconde sources de revenus, mais c’est 18% du volume d’iPhone. C’est dire le poids de de l’iPhone.

avatar Grahamcoxon | 

Hâte d avoir un iPad avec Face ID et un cadre haut et bas plus fin. J adore mon iPad c est mon appareil Apple préféré !

Autant je ne suis pas convaincu complètement par la perte de Touch ID sur l iPhone autant sur l iPad j utilise les gestes et quasiment jamais le bouton ni la sécurisation étant donné que je l utilise à mon domicile uniquement

avatar en ballade | 

@Grahamcoxon

"je l utilise à mon domicile uniquement"

Intérêt alors de faceid ? Augmentation du prix?

avatar Grahamcoxon | 

@en ballade

L intérêt est la suppression du bouton et donc réduction de la taille de la tablette

avatar 0lf | 

@en ballade
Face ID ne sert pas qu’à déverrouiller

avatar Mamdadou | 

Personnellement je trouve que les bordures que l'on trouve sur les derniers iPad Pro sont parfaits. Et pour FaceID ça risque de poser problème à cause de l'orientation de la Tablette

avatar armandgz123 | 

Perso je n’écarterai plus d’iPad, cage doré où la réactivité de la tablette dépend uniquement d’Apple... pour le prix, la durée de vie est assez faible au final

avatar shaba | 

@armandgz123

Parce que la réactivité des concurrentes ne dépend pas des mises à jour aussi ? En ce qui concerne la durée de vie, j’utilise encore un iPad 2 tous les jours et ça marche très bien ;)

avatar Clément34000 | 

@shaba

Aucun doute sur ce que tu dis, j’approuve, expérience à l’appuie

avatar Clément34000 | 

@armandgz123

Tu dois faire partie de cette minorité insignifiante mécontente puisque n’importe quelle personne qui a un iPad en est ravi.

Autour de moi, je connais 4 iPad, avec le mien (pro 12,9) 5 iPad, et je suis sûre d’une chose d’autant qu’il n’y a aucun débat à faire après tout puisque c’est un fait, ces machines tournent à merveille quelque soit le modèle. D’expérience, je pense qu’au bout 5 ans, la batterie doit faiblir et donc les performances de la machines...

Ensuite, tu parles d’une cage dorée, alors si tu fais référence au fait qu’iOS est un système fermé, il faudrait se mettre à la page parce que ça fait quelques années qu’ios tourne avec tout, que ce soit les applications classiques ou spécialisées.

avatar lepoulpebaleine | 

@Clément34000

«
Autour de moi, je connais 4 iPad, avec le mien (pro 12,9) 5 iPad, et je suis sûre...
»

Et moi je connais quelqu’un qui a 4 iPad à lui tout seul ! Mais il n’en utilise que deux :
- le mini 4
- le Pro 10,5
Et il, enfin... j’en suis très, très content.

avatar Clément34000 | 

@lepoulpebaleine

4 ! mdr mais t un fou toi ;)

avatar 0lf | 

@armandgz123
Si tu écartes ton iPad, faut pas t’étonner de sa faible durée de vie.

avatar alfatech | 

@armandgz123

"Perso je n’écarterai plus d’iPad, cage doré où la réactivité de la tablette dépend uniquement d’Apple... pour le prix, la durée de vie est assez faible au final"

Durée de vie des iPad faibles ? Laisses moi rire !

avatar toto_tutute | 

Faut dire que la proposition en tablettes Android haut de gamme est tellement famélique que je me suis résolu à me tourner vers un iPad (iPad Air 2, encore au top niveau specs!) pour remplacer une Samsung Galaxy Tab Pro vieillissante.

Je crois qu'elle est surtout là la chance d'Apple, de ne plus avoir de véritable concurrence sur les tablettes "sérieuses".

J'attends impatiemment la sortie d'un iPad 10,5" avec bordures encore plus réduites (ou alors écran plus grand).

avatar toto_tutute | 

C'est clair que les nombreux possesseurs d'ipad à partir de l'iPad Air (1) n'ont pas encore de véritables raisons de changer. Surtout qu'avec l'agrandissement des écrans des smartphones, on peut penser que les tablettes sont moins sollicitées qu'auparavant. À cela s'ajoute le fait que les batteries de tablette tiennent bien mieux le coup. Logique, on les recharge bien moins souvent (pour ma part, une à deux fois / semaine max mais parfois tout les 15k seulement). Or une batterie usée par les cycles, c'est une sacrée motivation pour repasser à la caisse directement par un nouvel appareil tant le remplacement de batterie est rédhibitoire...

avatar lq3fragman01 | 

Les iPad sont d’excellent produits et pas si cher (en comparaison des iPhone et des Mac). Ce qui plombe c’est le prix des accessoires ! Les prix du clavier et du Pencil sont exhorbitants !

avatar Grahamcoxon | 

L intérêt est la suppression du bouton et donc réduction de la taille de la tablette

avatar olaola | 

Je préfererai un écran un peu plus grand et au passage au ratio 3:2

avatar N1kod | 

Je vais renouveller mon ipad 3 cette année !
Tout ceci semble logique ca va remonter pour restagner ensuite puisue le marche semble bien mature

avatar arnaud06 | 

On ne peut pas parler de marché mature dans les pays en développement tellement le taux d’équipement des foyers est faible. Après souvent ils achètent une phablette et c’est souvent leur seul ordinateur.

De mon côté j’observe pas mal de renouvellement d’ipad mini, air 1 ou antérieur vers l’iPad 2017 qui est de très loin le meilleur rapport qualité prix de la gamme Apple.

On le trouve facilement sous les 300 € neufs en provenance de Hong Kong avec 32 Go alors que les iPads remplacés plafonnaient souvent à 16 Go.

avatar lepoulpebaleine | 

Les analyses financières de ce genre me laissent perplexe.

Mais une chose est sûre (pour moi) : un iPad Pro 10,5 avec iOS 11 c’est carrément jouissif.

avatar phinou | 

Qui sait quelle est l’appli multicolore visible sur la photographie représentant l’iPad Pro sur cet article ?

avatar laucar71 | 

@phinou

Si ça peut aider, c’est une application de music, mais je ne me rappel pas de son nom.

avatar Seize | 

L’iPad est tellement agréable à utiliser pour une consommation de contenus qu’il remplace aisément l’ordinateur.
Mon MBP 2017 ne me sert que pour la création, et le reste du temps tout est sur l’iPad.

CONNEXION UTILISATEUR