iPad mini Retina : Samsung en renfort

Florian Innocente |

Samsung à la rescousse pour fournir des écrans Retina au nouvel iPad mini. C’est le tableau dressé par le Nikkei, repris par CNET, et dans lequel est cité un analyste de DisplaySearch Japan.

Telles que les choses sont décrites, Apple fait face à de sérieux problèmes d’approvisionnement en petits écrans Retina. LG Display et Sharp sont ses fournisseurs attitrés, mais le premier n’en est pas encore arrivé au stade d’une production à plein régime et le second est à la peine pour commencer à fournir.

Résultat, écrit le Nikkei, Samsung Display a été appelé en renfort mais il ne pourra véritablement pallier le manque avant 2014. Ce qui met Apple dans une situation inconfortable à l’approche des fêtes de Noël (lire aussi Des dates de sortie possibles pour l’iPad mini Retina). Apple mais aussi le japonais NTT DoCoMo. Nouveau distributeur de l'iPhone dans le pays cette année, le premier opérateur japonais misait sur la petite tablette, mais les quantités annoncées ne sont pas suffisantes.

Signe évident d’un malaise, aucune date de sortie n’a été donnée pour ce modèle pourtant très attendu. Tim Cook a aussi dit sans ambiguïté, lors des derniers résultats trimestriels, qu’il ne savait pas si Apple aurait suffisamment d’iPad mini Retina ce trimestre ci pour répondre à la demande. Autant l'iPad Air a été correctement approvisionné, autant il faudra peut-être jouer des coudes au lancement du modèle plus économique.

avatar sebalex | 
Ne pas répondre au attente... Cela devient sa marque de fabrique. Cook ne parvient toujours pas a s'imposer comme patron d'une société où les clients sont très exigeants. Apple a un prix et ce prix exige un service de qualité que Tim ne remplis pas.
avatar YanDerS | 
nimport'nawak. C'est Tim Cook qui s'occupait déjà du lien avec les fournisseurs
avatar alargeau | 
Densité de pixels plus importante, je ne sais pas si c'est la cause, mais ça peut se comprendre.
avatar denisbook | 
C'était exactement pareil sous Steve Jobs Contrairement à la période 90 et 80, Apple arrive à mettre en vente ses produits dans les jours ou semaine de leur présentation. Ce fut un tour de force d'Apple à la mi-2000 d'y arriver. Mais les capacités industrielles ont de la limite et on ne peut que produire un nombre limité de mémoire. La mémoire est le type de puce le plus demandé par tous les constructeurs de machines. Les usines ne sont pas si nombreuses et loin d'être en Chine. Pour les écrans il y a de même un marché restreint. Par exemple, faut se dire que les têtes de lectures de disque dur, il y a quoi 2 fabricants. Cela explique les subites fluctuations du marché. Vous ne vivez pas dans une époque magique où tout a été réglé. Vous vivez dans un monde imparfait en perpétuel devenir, en travail. Assumez le.
avatar Cratès | 
@albendazole Archi faux. Ce problème est assez récurrent. Tu ne dois connaître que les 3 derniers années d'Apple pour dire ce genre de bêtise. Il fut une époque ou une rumeur courait comme quoi Apple cultivait la rareté, tellement à chaque sortie il était impossible de se procurer le produit. Je pense que cela venait tout simplement d'une mauvaise gestion de la sous-traitance.
avatar dragonrave | 
@johnny b. good Oh oui. Édifiant article....
avatar Cratès | 
@wyterasta "Aussi mes propos te paraîtront peut être naïfs mais alors que l'achat d'une tablette doit répondre à une impulsion consommatrice l'hésitation n'a pas sa place. " Tu as fait une étude de marché pour dire ça ? Ou alors c'est juste les conséquences de ta frustration ? Je ne suis pas forcément en accord avec le fait qu'acheter une tablette est le résultat d'une impulsion consommatrice.
avatar kasimodem | 
@wyterasta la fameuse théorie du complot avec ..... ben aucune preuve pour étayer tout ça qui ne reste qu'un avis parmi tant d'autre. Un autre avis au moins aussi valable car pas plus de preuve, serait que l'intérêt d'Apple soit de tout avoir de disponible le jour J, permettant de capter tout de suite la potentielle clientèle et de l'amener dans son eco système beaucoup plus rémunérateur que ma 100aine d'euro d'écart entre un mini et un air équivalent. Le seul truc avec cette dernière version, c'est que cela sous-entendrait qu'Apple n'est pas forcément aussi sournoise et machiavélique que certain aiment à prétendre et propager, donc pas un bon scénario pour les oiseaux de mauvaise augure.
avatar denisbook | 
Amnésique.
avatar YanDerS | 
Sauf que les produits Apple aujourd'hui, ce ne n'est plus la production de dizaines de milliers de Mac au début des années 2000. On est est passé à une méga production de dizaines de millions de produits. Et donc les problèmes de suivi de la qualité des composants, de leur fabrication, de leur approvisionnement, etc. sont sans commune mesure de nos jours. Je ne sais pas si on mesure bien les échelles de productions/distributions que cela représente. À lire certains commentaires des bilans-faciles-du-canapé, j'ai de la peine à y croire.
avatar matsfr | 
C'est la même chose pour tous les produits depuis que Cook est la :/
avatar Psylo | 
Je trouve absolument invraisemblable que apple et Samsung coopèrent alors qu'ils sont par ailleurs concurrents farouches ! Comment est-ce possible qu'ils s'adressent même la parole !!
avatar winstonsmith | 
@helmuthelmut Heu parce qu'en fait Samsung et Apple ne sont pas des enfants dans une cour de récré.
avatar begs | 
@helmuthelmut Je trouve absolument invraisemblable que apple et Samsung coopèrent alors qu'ils sont par ailleurs concurrents farouches ! Comment est-ce possible qu'ils s'adressent même la parole !! Simple. Selon l'adage, "on ne fait pas d'affaires entre amis", l'inverse se vérifie donc, et plus encore quand on sait que les affaires et les sentiments ne vont jamais ensemble. Moralité : il n'y a pas de morale dans le business; seul la e chiffre compte. Il faut vendre le mieux, le plus... Et si cela implique de le faire avec Samsung, le jeu en vaut la chandelle. Finalement, ce que l'on veut, ce sont non pas des querelles ou des réconciliations entre pseudo ennemis (pour alimenter les news) mais nos produits à acheter dans les bons délais et qui répondent à nos exigences.
avatar Cratès | 
Les gars, vous avez la mémoire courte ... Quand Tim Cook est arrivé au sein d'Apple c'était pour résoudre ce problème de gestion des fournisseurs. Apple était archi mauvais avant l'arrivée de Tim Cook. Tim Cook ne sera jamais Steve Job, mais s'il vous plait ne déformez pas la réalité. Je conçois que par méconnaissance on dise n'importe quoi, mais ici on est sur un espace publique donc un minimum de rigueur.
avatar YanDerS | 
oulà, autant demander aux piliers de comptoirs d'être sobres et mesurés
avatar Cratès | 
Apple a effectué un changement brutal l'an dernier : tout sortir pour la fin de l'année. Avant, on avait un lissage des sorties. Laissez leur un peu de temps et ça va se roder d'autant que la gamme s'étoffe.
avatar denisbook | 
Bah, historiquement apple a presque chaque fois raté les "fêtes" (en gros Noël où on imagine les gens acheter le cher appareil seulement ce jour là) et ça va bien: l'entreprise construit un ovni géant à Cupertino. D'autres angoisses ?
avatar Soseki | 
Bah compare avec l'iPhone, le 5S c'est le plus cher mais aussi le plus rare. C'est pas pour autant que les gens se tournent vers le 5C. Pourquoi pas le même scénario pour l'iPad et l'iPad mini ?
avatar Reeeko | 
J'ai bien ri en lisant les commentaires de fanboys critiquant le vilain Tim et sa mauvaise gestion par rapport au superbe Steve et sa prise de décision incroyable. Comme si jobs décidait de tout tout seul... Plus sérieusement, Apple a, depuis 1998, presque toujours eu des "problèmes d'approvisionnement" sur ces produits phares. Peut-être est-ce dû au fait que ce sont des soucis de surstock qui ont failli coulé la boîte dans les années 90? Peut-être que les commandes sont passées en grande quantité chez les fournisseurs au dernier moment pour ne pas donner d'indications aux acteurs des marchés, aux médias? Et que les fournisseurs n'ont pas le stock nécessaire sous la main? Ou Peut-être que le but est juste de créer un stock "juste", le vendre après avoir analysé les ventes et réajuster ensuite? On ne saura jamais vraiment. Les théories qui laissent penser que la pénurie est volontaire "(bah, oui, vous êtes suffisamment intelligents pour attendre mais pas les autres qui vont se jeter sur tout et n'importe quoi...") sont probablement à glisser sous le tapis...
avatar YanDerS | 
c'est ton analyse qui pêche. Car si tu prends l'exemple des négociations de Jobs avec les majors pour leurs catalogues musicaux, cela s'est produit (voyons.. à la louche :entre peut-être 2001 et 2003, année du lancement d''iTMS), c'était alors un marché (celui de la vente de la musique numérique en ligne) en plein développement. Et les majors ont accepté certaines conditions voulues par Jobs, notamment celle sur le prix par morceaux de 0,99$, parce qu'Apple était alors une entreprise moyenne, et donc pas assez importante et dangereuse à leurs yeux. Mal leur en a pris, quand le marché de l'iPod, allié à iTunes et donc à iTMS, à commencé à décoller et à devenir quasiment incontournable. Là les majors ont voulu une plus grande part du gâteau et ont voulu renégocier. Il y a eu alors toute l'affaire des DRM, avec la lettre de Jobs sur les DRM ( fev 2007), et le forcing/chantage de la part de certaines majors (Universal notamment) pour faire plier Apple en favorisant d'autres plateformes, comme Amazon, Wallmart et BestBuy en leur accordant des morceaux sans DRM, etc... http://mashable.com/2007/08/09/universal-drm-free/ Tout cela pour dire que même avec Jobs vivant, les choses ne se sont pas passées de la même manière avec les vidéos, avec la presse et l'édition (la fameuse affaire de l'entente illicite où les maisons d'éditions ont voulu profiter de l'intérêt qu'Apple portait sur leurs catalogues pour regagner des marges en refaisant des prix et des tarifications plus hautes). Car, à la leçon de ce qui s'était passé avec les majors, dans le domaine de la Musique, les autres acteurs médias n'ont pas voulu se faire avoir, qu'il y ait Jobs ou pas. Il faut se souvenir que dès 2009, un consortium de grands éditeurs de presse US (Condé Nast, News Corp, Time Inc., etc.) avaient étudié la possibilité d'un kiosque numérique qui leur soit propre et qui leur aurait permis de se passer d'iTunes et d’obtenir des données sur les consommateurs d’éditions numériques. http://www.ecrans.fr/Kiosque-numerique-la-presse-US,11673.html Je cite ces exemples pour montrer que les negociations étaient devenues plus ardues du vivant même de Jobs, et que ce n'est pas son volontarisme, ou à défaut sa maladie, qui entrait encore en jeu. Tout aux long des années 2003 à 2010, les enjeux commerciaux se sont précisés, renforcés, et donc les negociations se sont naturellement complexifiées et durcies avec les années
avatar Soseki | 
Yen a bien qui ont mis du Full Hd dans 5 pouces alors je vois pas où est le problème.
avatar adriensmart | 
Je sens qu'il va y avoir la queue devant les Apple Store le jour de la sortie du Mini Retina !
avatar macfille | 
Pas de quoi paniquer. Il est vrai qu'Apple a placé la barre assez haut avec le Mini (contrairement au premier modèle), en l'alignant sur tous les points sur le Air: rétina, mais aussi proc A7 et 128 Go... C'est une excellente chose pour les amateurs du Mini, et s'il faut attendre... @Aurelien a raison, cette fois, on aura sans doute des files d'attente pour le Mini!
avatar Oh la belle Pomme | 
@ Kikool : Un cheval sinon, c'est pas mal aussi, ça fait toujours plaisir.
avatar TWANS | 
Faut arrêter de tout mettre sur le dos de ce "pauvre" Tim car le problème était déjà présent du temps de Jobs ( 2 exemples : la sortie de l'iPhone 3 il a fallut attendre plus d'un mois et demi pour avoir une distribution correcte, et ce fut pire pour le 3Gs qui ne fut disponible en quantité que 2 mois après le lancement...) alors que le produit n'était en vente que dans un nombre très limités de pays... C'est juste que produire un iDevice a plusieurs millions d'exemplaires exempts de problèmes en fin de chaîne ne doit pas être "facile" a faire. Et de plus voir la demande après une première vague permet d'ajuster la production, ne pas oublier que l'entreprise (Apple, pas le vaisseau de Star Trek:-) ) a failli mourir d'une surproduction de ses produits qu'elle avait du mal à écouler... C'est peut-être une réminiscence du passé qui fait qu'Apple préfère rater quelques dizaines de millier de ventes plutôt que de rester avec des dizaines de milliers de produits sur les bras...
avatar dtb06 | 
C'était la même chose au temps de Steve, arrêtez avec c'était mieux avec Steve. Rien à changé, la marque à tjrs fonctionné de la sorte. Et puis vs n'allez pas en mourir, qu'il sorte en novembre, décembre ou janvier, ça ne va pas changer notre vie sur 2/3 mois
avatar dtb06 | 
C'est clair que la demande va être plus forte sur le mini rétina même si le Air est pas mal, mais peut être pas le même usage
avatar geofbxl | 
Pour moi ça reste assez simple .... La politique d une entreprise est de réduire ses dépenses au maximum ! Le gros pôle à réduire est donc le stock de marchandise. Apple travail comme énormément d entreprise à flux tendus. Il n y a pas de chiffre d affaire perdu de ventes supposées loupée ... Bien au contraire, il y a l assurance de vendre les futurs produit fabriqués. C'est aussi pour la même raison que si vous voulez une voiture neuve il vous faut attendre a minima 4 mois avant de la recevoir, la fabrication de votre voiture commence quand votre bon de commande est transmis à l'usine et cela permet au constructeurs de ne pas rester avec des stocks d invendus sous les bras (bien sur pour les voitures le gros problème qui s ajoute c'est la personnalisation) Enfin bref, n ayez pas peur, Apple est une multinationale et chaque décision n'est absolument pas prise à la légère. Dans le monde des affaires il n y a pas de place au hasard. Au sujet d Apple et Samsung ? Business is ... Ne vous inquiétez pas tout le monde aura son iPad mini Retina ( bien que je ne comprenne pas l'achat d un iPad mini Retina au vu du prix par rapport à un air ... C'est un autre débat ! )
avatar max68lola22 | 
le Tresor public ?
avatar Doggy7 | 
Bah y a pas de quoi en faire un fromage, y suffira d'attendre si on veux absolument un mini retina ou alors on se prend un iPad Air et basta ou on garde son iPAD actuel. on dirais que certains vont mourir si ils ont pas la dernière machine, y a quand même des choses plus importante dans la vie non ?
avatar max68lola22 | 
Les fans vont ils survivre à cette attente insoutenable ?
avatar YanDerS | 
Ne sois pas si dur avec l'ancien, alan a sûrement encore quelques tirades aussi creuses que mémorables à nous délivrer
avatar YanDerS | 
"La clientèle Apple, je vais caricaturer et généraliser, veut tout, tout de suite" On peut dire que depuis presque 20 ans je suis un client Apple. J'ai attendu l'iPhone 4 pour m'acheter mon 1er iPhone. Et le Mini retina 128 sera mon 1er iPad. Voilà, c'est grave docteur ? Pour autant, je te comprends, je reconnais pour m'y être adonné pour le fun que caricaturer et généraliser est stimulant pour entrer dans un débat de moulins à vent
avatar Cratès | 
@peated "La clientèle Apple, je vais caricaturer et généraliser, veut tout, tout de suite, et surtout elle ignore la notion de choix. Elle n'a pas le choix d'acheter autre chose que des produits Apple, et elle n'a pas le choix de ne pas acheter ce qui sort. C'est une caricature, mais bon. " C'est bien de dire que c'est de la caricature, et tu sais qu'en disant ça toute ta prose perd de son sens. Je t'invite a aller voir la définition du verbe caricaturer :)
avatar jbdw21 | 
On dis merci Samsung ;-)
avatar Zash_FX | 
Apple arrive à vendre 9 millions d'iPhone en un week end et il y en a encore pour les critiquer au niveau du processus de fabrication et de distribution. Comme Gruber le disait tout récemment sur son blog, si il y a bien un truc qu'à réussi Apple dans la dernière décennie et qui n'est jamais mentionné ou en tout cas qui est ultra sous-estimé, ce sont les progrès en matière de distribution. C'est colossal, vraiment.
avatar abohbot | 
@malvik2 Je pense que cette réorganisation est due aux nouveaux produits qui vont être lancés.
avatar tigre2010 | 
Pourquoi ne pas déplacer la WWDC en janvier ? Puisque période de creux puis faire les sorties en juin. Il y aurait de quoi approvisionner pour Noël.
avatar bertol65 | 
Je pense surtout que depuis les fuites (impressionnantes) de l'iPhone 5 avant sa sortie (qui avait gâché toute effet de surprise) Apple attends le dernier moment pour lancer la production. Les iMac ont était sûrement la plus grosse erreur de Cook car le délai était vraiment trop long. L'iPhone 5S a du mal (encore 3 semaines de délai sur le Store, j'attends le mien depuis presque 1 mois). L'iPad Air démonte que cela ne touche pas forcément tout les produits (regardez les MBPR également) Après il y a également l'effet volontaire de rareté mais ça c'est invérifiable et hautement probable (il faut bien comprendre qu'Apple perds de l'argent)
avatar YanDerS | 
C'est étrange cette fixette que tu fais régulièrement sur les vieilles marmites Une enfance à la Cosette ?
avatar winstonsmith | 
@Jill H Ils auraient pas annoncé ce Mini Retina, tu les aurais accusé de faire volontairement du surplace pour mieux traiter les clients Apple de pigeons et de vaches à lait. Il y aura des possesseurs d'iPad Mini Retina parce que ceux-ci finiront par être produits, tout comme les Mac Pro, que ça te plaise ou non. Tu n'aimes rien chez Apple, pourquoi perdre ton temps ici ? On ne va pas l'ouvrir sur les sites de la concurrence, nous, alors pourquoi toi tu viens ici Tu ne sers à rien, tu es aigri parce qu'obligé de focaliser ta haine sur une marque, tu te sens tout puissant derrière ton pseudo mais en fait tu ne sers à rien. Bonne journée.
avatar YanDerS | 
moi je l'aime bien, avec ses radotages préfabriqués ânonnés invariablement quels que soient les sujets. J'ai bien envie de l'appeler Jill_Vieille_marmite, car c'est apparemment dans ses vieux pots qu'il recycle ses vieilles rengaines
avatar closingscene | 
Donc parce qu'Apple est froissé avec Samsung, les clients sont pénalisés : mauvaise qualité de produits sur les écrans (LG par exemple) et en plus, avec des délais ! A croire qu'ils ne sont pas si froissé que ça, ils ont quand même réussi à demander à Samsung de produire plus au final. Samsung doit bien rigoler :p … et se frotter les mains ! Au moins une chose change pas chez Apple, toujours aussi bornés.
avatar YanDerS | 
ben non, puisqu'ils se fournissent encore chez Samsung à l'occasion. C'est du pragmatisme et du réalisme industriel, des 2 côtés d'ailleurs, bien loin des partisaneries de geek. Maintenant cela n'enlève rien au fait que Apple fait déjà tout ce qui lui est possible pour avoir d'autres fournisseurs. Et c'est heureux. Car Samsung est déjà un leader dans plusieurs domaines, comme la TV HD, les mobiles... et personne n'aurait rien à gagner à avoir une entreprise dominante dans pleins de secteurs de l'électronique GP. Google compris. Je vois d'un très bon œil la stratégie de diversification d'Apple car elle aura -et a déjà- un effet de rééquilibrage, notamment en favorisant - et avec Apple on peut considerer que c'est de manière massive- d'autres concurrents de Samsung qui étaient à la traine voire en difficulté, comme Japan display, Sharp etc.
avatar closingscene | 
le problème c'est que samsung est l'un des meilleur fabriquant. donc le réalisme industriel d'apple c'est : on va pas chez Samsung, quite à : - avoir moins d'unités produites - avoir une moins bonne qualité Autant ils veulent se diversifier, autant ils limitent au maximum les achats chez Samsung… ce n'est pas se diversifer (équilibrer), c'est changer de producteur :D
avatar YanDerS | 
ben voui, parce que bonne qualité signifie investissement, et donc investissement égale beaucoup de pépettes et donc avoir un gros client. Si on prend l'exemple de TSMC, le fondeur Taïwanais a fait un investissement (de mémoire, donc à vérifier) entre 9 et 12 milliards de dollars entre 2012 et cette année, en materiel et recherches afin de produire des wafers plus grands et à des échelles de gravures 3D (FinFET) plus fines : d'abord 20mn pour début 2014, puis 16/14nm dans le courant 2015. Sans l'assurance d'avoir Apple comme gros client, je pense que TSMC aurait eu plus de difficulté pour investir aussi massivement. Pareil pour Sharp. On sait que Apple aurait investi autour de 1 milliard de $ pour son usine de Kameyama pour la production d'écran IGZO. http://www.japantimes.co.jp/news/2011/08/19/business/apple-may-invest-1-billion-in-sharp-plant-in-mie/ La menace a sans doute été ressentie comme assez sérieuse, toujours est-il que Samsung s'est senti obligé d'investir des parts dans le capital de Sharp et de s'approprier ainsi une part de la production d'écrans IGZO. L'a-t-il fait de bonté âme, pour aider un concurrent dans la panade financière, ou pour bloquer une partie de la production d'écran igzo dont la qualité, même en deçà de ses écrans Super Amoled, aurait pu aller vers des fabricants de mobiles concurrents ? (pour rappel HTC a aussi commencé à se désengager de Samsung, et à même passé un accord de non-agressonavec Apple, ce qui a attiré l'attention de Samsung lors des procès pour savoir ce qu'il y avait dans cet accord) On sait que Sharp peine encore à produire des grosses quantité, et que de ce fait un fabricant tiers chinois s'est proposé de produire des écrans de technologie IGZO, sans doute avec transfert de technos à la clé. On le voit, Samsung n'est pas si assuré que ça de pouvoir garder son leadership, au point même que par prévention le géant coréen s'est senti obligé de sortir du bois... Et qu'Apple est un autre géant qui, même s'il doit composer encore avec les nécessités de son marché, et donc de continuer des partenariats de productions avec Samsung, n'en opère pas moins par son poids des basculements d'équilibres significatifs. C'est un jeu d'échecs avec des pièces lourdes où tout est encore bien lié et emmêlé . Il n'y a donc pas de grosses manœuvres ou de grosses ruptures de jeu spectaculaires. On peut même voir des retraits de circonstances ici ou là, mais les pièces sont inexorablement en mouvement.
avatar YanDerS | 
ou p'têt d'un écran igzo Sharp
avatar florian2010 | 
Chaque tablette qu'Apple ne vendra pas, se sera une vente de plus pour Samsung... Qui, ceci dit, aura fait une sacré année en terme de vente ! Dans cette histoire de dalle, les Japonais, pourtant à la pointe, sont ici, malheureusement, bien à la peine... Mais que se passe t-il ???
avatar florian2010 | 
@Liena : [je parle de Sharp, comme vous l'aurez compris]

Pages

CONNEXION UTILISATEUR