Foxconn devrait produire du saphir pour Apple

Mickaël Bazoge |

Malgré la faillite retentissante de GT Advanced, Apple n'a pas abandonné l'idée de revêtir les écrans de ses futurs iPhone d'une couche de saphir de synthèse. Le China Economic Weekly évoque ainsi la signature entre Foxconn et la ville de Zhengzhou (province chinoise du Henan) pour la construction d'une usine de production d'écrans, située non loin d'une ligne d'assemblage d'iPhone 6 sur une zone de 133 hectares. D'après le site, cette nouvelle usine devrait produire des écrans en saphir synthétique.

Un fourneau de GT Advanced.

Apple utilise déjà ce revêtement très résistant, pour protéger les capteurs Touch ID ainsi que l'appareil photo de ses iPhone et de l'iPad Air 2 (deux modèles d'Apple Watch sont aussi concernés). La rumeur a voulu que les écrans des iPhone 6 soient eux aussi protégés par ce revêtement, mais il n'en a rien été; la déconfiture du fournisseur de saphir GT, dont on n'a pas encore exploré toutes les coulisses, a peut-être poussé la Pomme à s'adresser à un partenaire plus fiable et qui connait les besoins de son principal client.

Foxconn n'en a d'ailleurs pas terminé avec les investissements pour Apple. Il y a quelques jours, l'assembleur chinois prévoyait la mise en route de la construction d'une usine à Taïwan qui, d'ici la fin de l'année prochaine, produira des écrans (lire : Foxconn va investir 2,6 milliards de dollars dans la fabrication d'écrans pour Apple).


Tags
avatar noooty | 

Il y aura moins de risque de qualité en Chine...

avatar joneskind | 

Voilà qui va mettre un peu de plomb dans l'aile de la sinophobie générale.

avatar arnaudducouret | 

iPhone 6s pour Sapphire.
Allez au suivant. :-)

avatar LR Monkey | 

Ça, c'est pas de la porte de Tim Cook...

avatar LR Monkey | 

@LR Monkey :

Honteux ! Shame on you mec.

avatar Bruno de Malaisie | 

@LR Monkey :
Tu te réponds?

avatar LR Monkey | 

@Bruno de Malaisie :

Ça doit être ça, j'ai pas assumé,
c'était une blague de pd...

avatar frankm | 

Mis au point au USA sur le dos de GT Advanced. Et produit en Chine.
Je pense qu'il y en a un qui a cassé du saphir sur le do de l'autre.
Jolie faillite, mais je suppose qu'il y en a qui s'en sont mis plein les poches au passage !

avatar Mrleblanc101 | 

@frankm :
GTAT n'as rien mis au point.... Le technique supposement plus avancé s'est révélée un grave échec sur la qualité du produit fini! Apple va devoir se contenté de la technique ordinaire que les fabriquant de saphir utilisé depuis plusieurs année déjà pour les montres

avatar Ajioss | 

Et un transfert de technologie et un !

avatar R1x_Fr1x | 

Ça ne m'étonnerait pas que la Chine au final bénéficie plus du succès d'Apple que les USA eux mêmes. Un comble.

avatar SIMOMAX1512 | 

Pour l'usine d'écran c'est pas écrit que ce soit pour apple et encore moins exclusivement pour Apple

avatar Yohmi | 

À noter que Foxconn n'est pas une entreprise chinoise, mais taïwanaise.

avatar Ajioss | 

@Yohmi

La république de chine n'est pas de cette avis...

avatar Yohmi | 

@ Ajioss
Tu m'as l'air d'un spécialiste.

En l'occurrence, tu sais probablement (sinon tu ne la ramènerais pas, j'en suis certain) que les relations entre Taïwan (République de Chine) et la Chine (République Populaire de Chine) sont très tendues.
Très rapide (et inexact car simplifié à l'extrême) rappel historique, la République de Chine fut instaurée à la chute du dernier empire, mais les révolutionnaires trahis par leurs alliés communistes ont été contraints de se réfugier sur l'île de Taïwan, jusqu'alors chinoise, attendant le moment propice pour reprendre le pouvoir, ce qui n'arriva jamais.
Dès lors, la Chine et Taïwan sont devenus distincts, avec chacun son gouvernement (démocratie en RDC — ce fut un long chemin —, totalitaire en RPC), son économie, sa culture (en RPC on brûle le passé, on emprisonne les artistes, on nationalise les temples car la religion est un formidable outil de contrôle, tandis qu'en RDC on fait des musées avec ce qui a pu être sauvé, on respecte la liberté d'expression, de culte…), son hymne, son drapeau, ses langues, son calendrier (je suis né en l'an 76 en RDC, le calendrier étant basé sur la chute de l'empire), son passeport… enfin, je vais m'arrêter là.
L'un comme l'autre prétend à la souveraineté de la Grande Chine, mais seule la RPC possède les territoires du continent, et la RDC aujourd'hui n'a plus aucune ambition de reconquérir les terres (c'est de toute façon impossible).
Aujourd'hui, la raison qui pousse Taïwan à ne pas proclamer son indépendance définitive, ce sont les menaces à peine voilées de la Chine, qui convoite ce territoire dans la conception maoïste de la « Chine Unique » (déjà mise en place avec la rétrocession de Hong Kong en tant que « région administrative spéciale », ayant mis en péril l'économie du « pays »), tandis que la Chine ne peut pas écraser Taïwan à cause de son protectorat américain… un sacré sac de nœuds. Quant à la non reconnaissance de Taïwan par l'Union Européenne, l'association semble étrangement souscrire à la politique de la Chine unique malgré la volonté de l'île de ne pas être mise dans le même sac (chacun tirera les conclusions de cette position non neutre).

Donc, pour en revenir à ton commentaire, je t'invite à dire à un Taïwanais (de la République de Chine) qu'il est Chinois (donc de République Populaire de Chine). Heureusement, ils sont généralement fort polis et te diront simplement qu'ils sont Taïwanais (bien que certains estiment que la réunification est inévitable, surtout dans les vieilles générations).
En ce moment, ce sont les élections des « chefs de quartier » (un peu comme les maires d'arrondissements), et l'on entend régulièrement dans la rue « 梅花進行曲 », l'un des hymnes patriotiques de la République de Chine, et bien sûr aucun drapeau de la République Populaire ni hymne de là-bas, nulle part. Peut-être bien car il ne s'agit pas du même pays.

avatar Ajioss | 

@Yohmi
C'est bon ? T'as étalés ta science et ta condescendance ? Ton ego va mieux ?
donc après ton long message inutile je reposte ma remarque d'origine. :
La république de Chine n'est pas de cet avis. Point.

avatar Yohmi | 

@Ajioss :
Ça m'attriste de lire ça, tu sais. On parle d'un pays qui souffre car il n'est reconnu que par une poignée d'autres, de peur de se froisser avec la toute puissante République Populaire de Chine.
Que gagnes-tu à répandre cette fausse information ? Je viens à l'instant d'en parler à une amie, tu l'as mise en colère.

(quant aux attaques personnelles, sans commentaire…)

avatar Ajioss | 

@Yohmi :
La Chine reconnaît elle l'existence de Taïwan ? Oui ou Non?
Non, et tu le confirme dans ta grande diaterie censé me reprendre alors que tu en viens à la même conclusion. D'où l'inutilité ou plutôt la non pertinence de ton intervention.

Contrairement à toi moi je ne prends position pour personne .C'est leurs destins. Je ne fait que dire un fait.

Le jour où les bretons ou les corses prendront leurs indépendances unilatéralement et que la Russie et la Chine les reconnaîtront en tant qu'etat au contraire de la France et des êtas unis. La je prendrais position CAR je suis français et ça me concerne.
Bref,
Ce que je veux dire c'est qu'avant Taïwan , il existe aussi le cas du Tibet . De la Palestine non reconnu par Israël qui est lui même pas reconnu par les palestiniens.,le Japon lui même a des problème de revendication territoriale .Et je passe tous les cas dans le monde des peuples revendiquant leurs souverainetés .

Mais à mon niveau je ne prend pas position car je n'ai pas à m'ingérer dans leurs affaires .

avatar Yohmi | 

@ Ajioss
La Chine ne reconnaît pas Taïwan, et alors ? C'est à la Chine de décider si un pays existe, maintenant ? Leurs livres sont fabuleux, ils réécrivent l'histoire (les films aussi, ça fait peur…). Mais ils ne valent que pour eux. Et avec ce genre d'argument, je peux te répondre que Taïwan est bel et bien un pays à part entière, puisqu'une vingtaine de pays le reconnaissent en tant que tel. On va aller loin comme ça.
Pour le Tibet, la situation n'est pas la même non plus, il s'agit d'une région autonome, c'est un statut totalement différent (plus proche des DOM-TOM il me semble, mais je ne connais pas les détails).
La Chine n'a aujourd'hui aucun pouvoir sur Taïwan. Elle en est réduite à ne pouvoir exercer que des pressions diplomatiques, comme elle le fait avec les autres pays.

Je prends position pour Taïwan car j'y vis depuis un certain nombre d'années. Tout simplement. Donc ça me concerne. Et ce n'est qu'en vivant ici que j'ai réellement compris la situation. Balayer d'un revers de la main une réalité qui concerne des millions de gens (grosso-modo un tiers de la population française), je ne sais même pas si ça porte un nom… mais c'est probablement un terme très grossier.
Toujours est-il que lorsque je vois une erreur (comme celle de l'article), cela me fait réagir puisque cela me concerne. Il est tout à fait normal de se tromper, la situation n'étant pas un exemple de clarté vu de loin (et l'on connaît le goût de la RPC pour maquiller la réalité même au-delà de ses frontières).

Tu admettras, en suivant ta logique, qu'il est fort curieux, en tant que citoyen de la République Populaire de Chine, de devoir requérir un permis d'entrée/sortie auprès du gouvernement taïwanais (dont l'existence reste apparemment à prouver), imposant de fortes restrictions (voyages organisés uniquement, par exemple) pour voyager au sein de son propre pays… tout ce qu'il y a de plus normal, non ?

En attendant, Foxconn est une entreprise taïwanaise, qui possèdes des usines dans de nombreux pays étrangers, à commencer par la Chine.

avatar Ajioss | 

Les discussions autour de la souveraineté ne peuvent être que stérile c'est pour ça que je ne suis pas parti sur ce terrain là avec toi. En te rappelant tout simplement que du point de vue de la chine taiwain n'est pas totalement indépendant .

"La Chine ne reconnaît pas Taïwan, et alors ?"
@Yohmi
Le jour ou Taiwan déclare officiellement son indépendance de toute instance chinoise tu auras un remake ( et tu seras en première loge pour y assister ) de la Crimée/russie . Et crois mois ça n'est pas les américains qui bougeront le petit doigts.

Donc en l'état et jusqu'à nouvel ordre , par son statut et ses relation un peu spécial avec la chine l'auteur de l'article n'a pas d'erreur.

Je pense que vivre à Taiwan te fait perdre ton discernement . Pour ma part je vis au Japon , je suis marié à une japonaise mais j'en reste pas moins français. Tu devrais adopter la même attitude en restant neutre.

avatar Yohmi | 

@ Ajioss
Je te remercie des conseils, ça fait toujours du bien de se faire traiter de condescendant par quelqu'un qui en donne.
Je suis neutre sur le fond de mon discours car je propose les faits tels qu'ils sont, je ne les déguise pas. Qu'est-ce que j'y gagnerais ? Tu n'as pas tort dans les faits non plus, mais ta conclusion n'est pas neutre pour autant (malgré ce que tu prétends), puisqu'elle va dans le sens du point de vue de la Chine (qui n'est pas neutre du tout). Comme tu le soulignes, la seule chose qui empêche aujourd'hui Taïwan de proclamer officiellement sa totale indépendance, bien qu'elle soit d'ores et déjà effective à tous les niveaux et reconnue par certains pays, c'est l'offensive militaire que la Chine lancerait.

Je pense que vivre à Taïwan ne me fait nullement perdre mon discernement, mais me permet par contre d'observer de l'intérieur une situation opaque de l'extérieur. Les événements récents au sujet de l'accord de libre-échange entre la Chine et Taïwan (logique pour le même pays, n'est-ce pas ?) ont démontré que Taïwan n'avait aucune intention de se laisser faire, mais personne ne veut d'une guerre, surtout sur un territoire aussi petit et densément peuplé.
Donc en l'état et jusqu'à nouvel ordre, par son statut et ses relations très spéciales avec la Chine, on ne peut pas considérer Foxconn comme une entreprise chinoise, cette dénomination étant réservée aux entreprises de la Chine, et non aux entreprises de territoires indépendants qu'elle revendique. La RPC serait très heureuse que Foxconn soit chinois. Très très très heureuse. M'est avis qu'en le faisant croire suffisamment longtemps, elle espère que ça se fera. Ça marche déjà pour beaucoup de choses comme ça à l'intérieur de ses frontières. Si en plus la presse internationale et les commentateurs « neutres » s'y mettent, c'est un formidable travail d'équipe.

avatar Ajioss | 

"Comme tu le soulignes, la seule chose qui empêche aujourd'hui Taïwan de proclamer officiellement sa totale indépendance,c'est l'offensive militaire que la Chine lancerait."
@Yohmi
Je pense que tout est dit.

avatar Yohmi | 

@ Ajioss
En effet. Tu raisonnes comme un boulier (qui en plus retire quelques boules au passage) ;)

avatar benjaminhparis12 | 

Et a flottante ils font pas ça dans leur fourneaux ?!

avatar benjaminhparis12 | 

@benjaminhparis12 :
Florange

avatar CorbeilleNews | 

@Ajioss :
On pourrait être tenté d'être d'accord sur vos reproches jusqu'au mot "inutile" mais avouez qu'un peu de culture ne fait pas de mal surtout quand en plus c'est bien expliqué et gratuit ! :)

avatar Ajioss | 

Comme je t'ai dit tout n'est qu'une question de point de vue. La question de Taiwan n'est pas encore réglé. L'auteur de l'article n'a pas donc pas tort.

avatar Ajioss | 

@Yohmi

Je ne retire aucune boules , tu remarqueras que je reste cohérent et constant par rapport à ma première déclaration. Que tu n'as d'ailleurs jamais contredite puiqu'il n'y a rien à contredire puisque c'est un fait.

Comme je t'ai dis je reste volontairement en dehors du piège du débat stérile de la légitimité territoriale. Ça ne me regarde pas. Le japon déjà où je vis a ses propres problèmes de souveraineté avec la russie , la chine et la corée du sud mais je ne vais pas sur les commentaires de tel ou tel article pour rectifier l'auteur sur une situation qui n'est pas encore fixer au niveau international, Et qui relève donc de la conviction personnel.

avatar Yohmi | 

@Ajioss :
Je ne connais pas la situation des territoires auxquels tu fais allusion, je me garderai donc bien d'avoir un avis dessus.
Au sujet de Taïwan, ce n'est pas une conviction personnelle. C'est le statut d'un pays entier. C'est pas les îles senkoku, c'est toute la nation.
À partir du moment où le pays a son passeport, son gouvernement indépendant et ses bureaux de représentation à l'étranger, c'est un choix que de considérer que la situation défendue par un autre pays à son égard prévaut, pas un constat.
Je ne conteste nullement les faits, je les ai également énoncés (plus en détail, car ça ne se limite pas à une phrase), mais la conclusion que tu en tires n'est pas aussi neutre que tu le prétends.
Par ailleurs, si un jour Taïwan suit le chemin de Hong Kong, il n'y a aucune raison qu'on l'appelle subitement "Chine", tout comme on continue de parler d'entreprises hongkongaises bien après la rétrocession. Pour terminer en toute neutralité, car c'est bien ton mot d'ordre, dire "une entreprise taïwanaise" ne donne aucune information sur le statut du pays (neutre), tandis que qualifier une entreprise taïwanaise de "chinoise", c'est considérer que son statut est celui d'une province de Chine (non neutre). Ce statut n'étant, de ton propre aveu, pas clarifié, cela met donc à mal la neutralité que de qualifier l'entreprise taïwanaise de "chinoise".

avatar Ajioss | 

Une discussion qui ne mène à rien voila ce que je craignais. Bon écoute comme je ne vais pas passer le week-end dessus je vais terminer cette discussion sur le chapitre de la neutralité en attirant ton attention sur plusieurs points.

Yohmi a écrit :
"Comme tu le soulignes, la seule chose qui empêche aujourd'hui Taïwan de proclamer officiellement sa totale indépendance,c'est l'offensive militaire que la Chine lancerait."

1 er point
-> Avant de proclamer officiellement sa totale INDÉPENDANCE comme tu dis , cela signifie que Tawain (quelques soit sont statut d'autonomie ) est encore d'une certaine manière DÉPENDANTE de la chine. C'est un fait ! (Et du bon sens)

Lorsque je dis dans ma 1 er intervention "La république (populaire) de chine n'est pas de cet avis.." C'est à cela que je faisais référence .
Taiwan qui déclare son indépendance unilatéralement (légitime ou non)équivaut à l'Algérie déclarant unilatéralement la sienne. En toute logique le jour ou cela arrivera à Tawain la Chine enverra son armée comme la France a envoyé la sienne sur un territoire qu’elle considèrait DÉPENDRE d'elle. Taiwan a juste le bon sens de ne pas prendre les armes.

Yohmi a écrit :
"À partir du moment où le pays a son passeport, son gouvernement indépendant et ses bureaux de représentation à l'étranger, c'est un choix que de considérer que la situation défendue par un autre pays à son égard prévaut, pas un constat."

2e point :

Taiwan peut avoir un gouvernement , une représentation propre voir même des bureaux de représentation à l'étranger et dépendre sans soucis de la République populaire de Chine. ça ne me choque pas. Des statuts ambivalents EXISTENT déjà dans le monde.Il n'y a pas de règle en la matière tout dépend des accords bilatéraux. (mais j'y reviendrais dans ma conclusion sur ce point)

C'est tout à ton honneur de s'intéresser au sort de Taiwan et de ses habitants, mais commence déjà à t'intéresser et à connaitre ton propre pays la France.
La France POSSÉDEE des territoires ayant leurs propres gouvernements , Drapeau , monnaie. En tant que TOM (ou collectivité d'outre-mer) Wallis est Futuna , la Polynésie française , TAAF sont bien la France.
Donc oui dans le principe tu as raison de dire que ce sont des entreprises taiwanaises (puisqu’originaire), mais l'auteur de l'article n'a pas tort en qualifiant ces entreprises de Chinoise dans le statu quo actuel. Ton intervention ( et c'est notre point de divergence ) n'était donc pas pertinente.

Donc pour revenir au terme neutre , dans la situation actuelle c'est le statu quo qui prédomine. Une situation où d'un côté un pays jouissant déjà d'une très haute autonomie, Taiwan , revendique unilatéralement son indépendance et de l'autre côté un pays la chine la lui refusant.

L'Algérie a été indépendante par le fait de l'Algérie ET de la France . Et non pas de la reconnaissance des autres nations. Encore heureux! qu'est ce que cela aurait été si cela avait été le contraire. (Une 3e guerre mondiale? )

Ne pas s'ingérer aujourd'hui dans leurs affaires (donc être neutre) et les laisser régler ça bilatéralement politiquement et diplomatiquement me semble sains au contraire.

Car les pays ayant déjà reconnu Taiwan comme étant indépendante ne rendent pas service et mettent en vérité de l'huile sur le feu et empêchent la résolution pacifique de ce problème.voila pourquoi les nations unis ne s'en mêlent pas. Le jour où la Chine en aura assez de ce petit jeu, elle enverra ses troupes ( ou la jouera plus finement comme la Russie en Crimée)pour mettre tout le monde d'accord et personne ne dira rien, tu verras .

Donc, laissons Taiwan gérer son propre destin. La légitimité en matière de territoire n'est jamais évidente . L'actualité mondiale nous le démontre.C'est politique.

avatar Yohmi | 

@Ajioss :
Tu n'es pas neutre dans ton cheminement. J'ai déjà fait allusion aux DOM-TOM. Tu répètes des faits que nous reconnaissons tous deux sans aucun souci. Tu n'as pas répondu à la dernière partie de mon message.

avatar Ajioss | 

On n’est en désaccord sur ce point. Pas de soucis. Je m’estime neutre, car n'ayant pas d'avis sur le fond et laissant les peuples et les états décider de leurs destins.

Si tu reconnais sans soucis le statut des TOM alors tu reconnais que l'auteur a le droit de qualifier ces entreprises de Chinoises.

Si l’autorité que représentent les Nations unies ne reconnait pas Taiwan comme étant un état indépendant. Tu imagines bien que ça n’est pas le rôle de l’auteur de l'article de prendre cette liberté. Ni à moi d’ailleurs.

Bon week-end.

avatar Yohmi | 

@ Ajioss
Tu as encore une fois évité de répondre à la partie importante (qui est la raison de mon commentaire initial, le reste c'est de la litterature). Je réitère, même si je n'attends pas de réponse de ta part : qualifier l'entreprise de « taïwanaise » est neutre car cela ne dévoile absolument pas le statut de Taïwan (territoire indépendant, province, cela pourrait même être une ville), tandis que la qualifier de « chinoise », c'est considérer que le statut de province est clairement établi, ce qui n'est pas le cas. Ce n'est pas qu'une question de politique, c'est une question de vocabulaire.

Et oui, je reconnais le statut (tout à fait particulier) des TOM, dont le Président de la République est François Hollande, alors que le Président de la République à Taïwan n'est pas Xi Jinping (à la tête de la Chine) mais Ma Ying-jeou (qui n'est lié d'aucune sorte — officiellement en tout cas — avec Xi Jinping).

J'ajouterai également que l'inclusion de ta parenthèse dans ton message précédent (que j'ai oublié de commenter) change totalement le sens de ta phrase (et c'est pour ça que j'ai fait mon rappel historique, car cela n'avait aucun sens). En effet, ce n'est pas ce que la République POPULAIRE de Chine pense. Mais ce qu'elle pense n'a pas à prévaloir sur ce que la République de Chine pense. C'est ça aussi, la neutralité.

Bonne journée à toi ;)

CONNEXION UTILISATEUR