3D Touch, une technologie « incroyablement difficile » à mettre au point

Mickaël Bazoge |

Il a fallu de « nombreuses, nombreuses, nombreuses années » à Apple pour développer 3D Touch, l’équivalent de Force Touch pour l’iPhone 6s, explique Jony Ive à Bloomberg. Mais ce long et dur labeur, « c’est ce qui galvanise nos efforts dans toute l’entreprise ». Il y a plusieurs années donc, Apple s’est rendue compte qu’il existait une grande friction entre l’utilisateur et les fonctions de son smartphone — ces appareils contiennent tellement d’options que les gens passent leur temps à écraser le bouton d’accueil pour rebondir d’une application à une autre. C’est ce problème que 3D Touch est censé résoudre et d’après les premiers retours, les efforts ont payé (lire : iPhone 6s : Peek et Pop piquent la curiosité).

3D Touch fait évidemment partie des nouveautés qu’Apple met en avant pour faire la promotion de l’iPhone 6s. Pour chaque génération, la barre des fonctionnalités s’élève un peu plus : « Vous ne pouvez pas vous contenter de dire : "Et bien voilà, ce nouveau modèle fait la même chose 5% plus rapidement que l’an dernier". Tout le monde s’en fiche », déclare Phil Schiller.

Du point de vue de l’ingénierie, le développement d’un écran capable des prouesses de 3D Touch est « incroyablement difficile », explique le vice-président du marketing. Et il n’est pas question d’investir autant en argent et en temps pour concevoir des fonctions qui ne serviront qu’à faire joli sur la scène du special event ; pas question non plus qu’« un mois après, plus personne n’utilise vraiment » la fonction, ce qui serait « un énorme gaspillage du talent des ingénieurs ». Il peut toutefois arriver qu’Apple fasse fausse route durant des mois : « Nous pouvons travailler sur quelque chose pendant longtemps et ne pas savoir vraiment si cela va fonctionner », concède Ive.

D’après Bloomberg qui a pu tester 3D Touch, il suffit de 4 minutes pour intégrer complètement la technologie à sa routine, ce qui est sans doute le meilleur compliment qu’on puisse faire aux équipes d’Apple ayant bûché sur le problème durant ces nombreuses années. Facebook et Instagram ont annoncé le support de 3D Touch dans leurs apps, et les jeux seront également de la partie.

avatar NOTI93 | 

Il me tarde vraiment d'essayer !

avatar CNNN | 

A voir en vrai mais ça n'a pas l'air si pratique que ça..

avatar oomu | 

c'est l'équivalent du clic droit des interfaces d'ordi de bureau. c'est pratique non ? ça le sera aussi ça.

Pour l'heure, je pense qu'on peut avoir une idée du fonctionnement en testant sur un macbook le click profond.

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Le tout est d’intégrer a l'ergonomie le principe de clic droit (ou clic plus touche control/alt/commande/majuscule/..) sans compliquer l'interaction. On a vu les derives et complications acrobatiques qu'on obtient avec Windows et les souris multibouttons (ca peut etre fonctionnel dans les jeux et des applications specifique, mais certainement pas de maniere generale).

3D touch offre une vraie amélioration de l'ergonomie en rendant plus accessible et plus rapide l'acces aux fonctions.

Ce qui est incompréhensible c'est pourquoi cette fonction aussi géniale qu’évidente n'est pas presente sur les iPad, a commencer par l'iPad Pro, ou poutant la taille de l'ecran appelle a une simplification des acces fonctionnelle.
Et pourquoi Apple n'a pas mis a jour l'iPad air avec cette fonction, la aussi le potentiel le besoin sont consequents.

Pour les Mac portables, faudra attendre les mise a jours (probablement octobre/novembre) et il est assez evident que le trackpad va etre mis a jour rapidement tellement le potentiel est consequent.

en tous cas lorsqu'on voit ce type de développement et la qualité de l’intégration, cela laisse presumer d'avancées majeures dans l'approche de la realite virtuelle chez Apple.

« Nous pouvons travailler sur quelque chose pendant longtemps et ne pas savoir vraiment si cela va fonctionner », concède Ive.
Il veut parler de l'Apple Watch ?

avatar oomu | 

l'iphone 6S est capable de faire un retour haptic via l'écran. Apple explique que cela leur a demandé des mois d'ingénierie pour obtenir le bon résultat , finesse et tout le bazar (en espérant que les gens vont du coup s'en servir et que c'est pas une fonction gadget mais un truc utile au long terme).

Je suppose donc que cela n'était pas encore possible de manière satisfaisante sur un écran de la taille d'un ipad ou iPad pro.

avatar diegue | 

Si au moins cette 3D Touch permettait un "retour en AR" comme sur android avec la commande tactile [<] : c'est vraiment plus pratique que de faire un balayage avec 2 doigts !

avatar Minileul | 

@diegue :
Avec deux doigts ? Personnellement le retour en arrière seulement avec le pouce fonctionne chez moi

avatar malcolmZ07 | 

@diegue :
Ça fait longtemps que tu n'as pas utilise iOS , depuis le 8 , le retour arrière est possible avec un doigt dans certains menu. Et depuis iOS 9 , d'app en app un peu comme sur Android. Le problème sur Android , c'est que parfois quand tu reviens en arrière tu sais pas où ça t'amène.

avatar oomu | 

pour l'heure, ce 3D touch permet de déclencher l'affichage des apps précédentes en appuyant profondément une fois puis glisser le doigt depuis le coté droit.

avatar fredroy | 

Question bête : Comment fera-t-on maintenant pour supprimer une application ?

avatar ardienn | 

@fredroy :
Comme avant, j'imagine. Le 3D touch ne s'active qu'en appuyant fortement apparemment.

avatar oomu | 

pour l'heure rien ne change:

iOS fait la distinction entre un appui long et un appui profond (ou + profond)

c'est comme "force touch" sur macbook : l'appui en profondeur ne se déclenche que si on enfonce encore le doigt après qu'on ait déjà touché l'écran

c'est donc différent d'un appui long où on se contente de laisser le doigt sur l'écran.

idéalement, ça se déclenche que quand l'utilisateur le veut. Un utilisateur pourrait continuer à utiliser l'iphone comme avant sans jamais remarquer qu'il avait aussi cette faculté d'enfoncer encore.

avatar Lestat1886 | 

@fredroy :
Surement comme d'habitude, j'ai rien lu de particulier sur ça. Rester appuyer pour supprimer, légère pression pour force touch. A voir en pratique mais ça a l'air prometteur je trouve!

avatar Toinewh | 

@fredroy
Il y a une différence entre un appui prolongé et un appui fort. L'un est en fonction du temps et l'autre en fonction de la pression.

avatar frankm | 

Ce qui m'inquiète c'est le prix élevé de l'Apple car + pour les 6s. Qu'est ce qui se cache derrière ce prix élevé ?
Du marketing ou la peur d'une éventuelle fragilité des écrans 3D Touch ?

avatar Alméti | 

@frankm :
Des abus?
L'AC+ revient à dire que dans un al tu peux casser ton téléphone et en avoir un neuf, au final pour 168€, que tu peux revendre avec un an de garantie AC+, par exemple...
A ce jeux, ce n'est pas surprenant qu'Apple monte progressivement ses prix !

avatar Toinewh | 

Ce qui nous fausse la perception dans la vidéo promotionnelle, c'est qu'on dirait que ça prend longtemps un appui forcé. Alors que non. Si on appuie fort d'un coup, c'est quand même un appui forcé. Mais pour la compréhension et l'effet "smooth", la vidéo préféré associer un temps allongé à la pression profonde. En effet, impossible sinon de faire comprendre qu'on appuie fort, avec seulement une image !

avatar reborn | 

omg

t'es un des rares a avoir compris quelque chose je crois. Pas mal de gen essaye se persuader que c'est pourri alors qu'il ne l'ont même pas essayé..

Un peu comme pour touch id sur le 5s. C’était sensé être pourri et inutile..

avatar Giru | 

J'ai hâte de l'essayer simplement pour voir la différence avec Force Touch de l'Apple Watch. Force Touch n'a aucun intérêt et pourrait être remplacé par le classique "appui prolongé". Alors quid de 3D Touch? Est-ce vraiment différent?

Personnellement, j'aime bien qu'Apple ajoute ces niveaux supplémentaires à iOS. Je sais que j'utiliserai probablement tout le temps les raccourcis sur les icônes pour accéder directement à une fonction particulière de l'app concernée. Mais le grand public? Monsieur et madame tout le monde? Est-ce qu'ils vont utiliser ça? Sont-ils seulement déjà au courant des fonctions cachées derrière l'appui prolongé?

Là dessus j'ai beaucoup plus de doutes... du coup je suis mitigé sur le discours de Phil Schiller. Des technologies comme 3D Touch sont clairement là pour épater la galerie lors des keynotes, peut importe qu'elles soient réellement utilisée ou non par la majorité des clients iPhones par la suite.

avatar patrick86 | 

"Des technologies comme 3D Touch sont clairement là pour épater la galerie lors des keynotes"

TOUTE cette effervescence technologique sert à épater la galerie. C'est pour ça que les gens en redemandent : ça les épatent et veulent être encore plus épatés.

avatar VanZoo | 

Il deviendra aussi " indispensable " que Touch ID !
Et les détracteurs du lecteur d'empreinte au temps du 5S s'y sont mis depuis - Ah ah ah

avatar BMGuinness | 

N’empêche un appuie long pourrait faire la même chose en gros sur les anciens modèles...

avatar patrick86 | 

"N’empêche un appuie long pourrait faire la même chose en gros sur les anciens modèles..."

Et que fait-on des actions déjà déclenchées par l'appui long ?

avatar Lestat1886 | 

@BMGuinness :
Pas sur, ne serait-ce que dur l'écran d'accueil les deux sont différents

avatar kril1n | 

J'aurais préféré qu'ils gardent le nom force touch, plus sympa et moins PCiste je trouve.

avatar Mekhal | 

@kril1n :
D’ailleurs Craig à lui même confondu lors de sa démonstration en appellant la fonction force touch puis en se reprenant.

avatar qj | 

Innovation à la Samsung. C'est bien joli sur le papier, mais est-ce vraiment utile ?
Au contraire, ça semble complexifier l'interface inutilement...

avatar RBC | 

Qj : Vous l'avez deja essayé ???

avatar Lemmings | 

"une technologie « incroyablement difficile » à mettre au point"

Evidement, il va pas dire "ça nous a pris 5 jours, c'était fado !"...

Parfois je me demande si les rédac de igen se rendent compte de certains articles ? :D

avatar DaYani | 

Je retiens que ça et j'imagine que Samung (le maître de la poudre magique au yeux) est visé.

Et il n’est pas question d’investir autant en argent et en temps pour concevoir des fonctions qui ne serviront qu’à faire joli sur la scène du special event ; pas question non plus qu’« un mois après, plus personne n’utilise vraiment » la fonction, ce qui serait « un énorme gaspillage du talent des ingénieurs ».

avatar Lestat1886 | 

@Marquis_de_Caceres :
Ah je t'ai reconnu toi! :)

avatar feefee | 

@Marquis_de_Caceres :

"Je rappelle ce qu'il fait :"

C'est pas parce que Napoléon est devenu Marquis que tu radotes pas hein ?? :-D

avatar kril1n | 

Je me demande si 3D Touch marche quand on porte des gants ? L'hiver est bientôt la malheureusement :(

avatar kril1n | 

Ne pas me sortir la comparaison avec le force Touch de la Watch qui ne gère pas les gants ; c'est pas la même techno.

avatar ovea | 

La 3DTouch est nominée pour l'antenne* dans la boîte crânienne !

* cela remplace ou prolonge l'ancienne dénomination « un jack connecté directement au cerveau »

avatar ovea | 

Il y a certainement un sens commun qui permettra de s'adapter (en entreprise) à défoncer son écran en appuyant avec son pote marteau ;))

avatar Ast2001 | 

C'est super intéressant cette techno. Maintenant, je ne sais pas si elle fait partie de l'ADN d'Apple. Depuis le premier iPhone, Apple nous a éduqué aux interactions avec un écran. Les effleurements et autres swypes, le touché particulier, les gestes avec un deux, trois ou plus de doigts... Tout ceci fait maintenant partie de notre inconscient collectif.

Apple a rendu tous ces gestes (enfin la plupart) homogènes et surtout très simples.

Je ne sais pas si le 3D/Force Touch fait partie de la même catégorie. Lorsque j'ai testé l'Apple Watch, je n'ai pas compris tout de suite quel était le geste permettant de changer de cadran. Je faisais un appui prolongé (comme sous Android Wear) et rien ne se passait. J'ai mis un moment à comprendre qu'il fallait appuyer plus fortement. Rien ne le matérialise sur l'écran.

Du coup, je ne suis pas certain que cette interaction supplémentaire ait du sens dans un univers où la simplicité était la règle.

En tous cas, je suis impatient d'essayer :-)

avatar Dumber@Redmond | 

En attendant on voit bien là la différence entre Apple et ses "suiveurs"..
Apple réfléchit à l'utilité et au sens des apports.
Pendant ce temps en Corée, les ingénieurs sortent des écrans à bord incurvé... Qui ne servent à rien et apportent quasiment rien.
Bon là ils ont à nouveau du boulot : les photocopilleurs vont nous pondre un Touch3D qui va être génial et vraiment "Years Ahead" Cuppertino... Vont bientôt nous dire le fan club du petit robot vert ;)

avatar shadoxas | 

Les bords incurvés c'est null.
Force touch c'est super.
A voir.

avatar Pobla Picossa | 

"Incroyablement difficile" ?
Je ne savais pas Huawei si fort que ça... Et ils l'ont sorti avant Apple... Et avec eux, en plus, ça fait balance de cuisine !
http://www.theverge.com/2015/9/2/9244651/huawei-mate-s-force-touch

Meunon c'est pas un troll... Aïe, pas sur la tête ! Aïe, OK, je soooors !

avatar huexley | 

C'est balot mais c'est Huawei (chinois) qui a présenté son Mate il y a quelques jours et gère un équivalent de Force Touch.

avatar CNNN | 

@huexley :
Oui sauf que le tel n'est pas dispo avant novembre / décembre et que Huawei explique que les fonctionnalités liées cette techno arriveront par la suite...
En gros rien n'est fait chez Huawei, le Mate S sortira bien sans force Touch dans un premier temps ;)

avatar Domsware | 

Cela s'appelle du "vaporware" ou effet d'annonce. Hier des journalistes ont manipulé l'iPhone. Quid de Huawei ? De belles images et de belles promesses.

De plus un tel mécanisme est présent sur l'Apple Watch et le MacBook qui sont des produits en vente.

avatar pivert42 | 

Si vous aviez une Apple Watch vous sauriez appuyer sur l'écran pour les différentes fonctions ;-)))

avatar Domsware | 

@oomu :
Oui. L'écran n'a pas du tout la même taille ce qui doit compliquer les choses. Le rendu du toucher me semble délicat à mettre en œuvre sur une surface avec de telles dimensions.
Il est à noter que la surface des écrans munis de cette technologie grandi avec le temps : Apple Watch, Trackpad de certains portables et maintenant iPhone.

avatar reborn | 

@Ast2001

C'est pas dans l'adn d'apple ? Comme pour le stylet de l'ipad pro cela fait 5 ans qu'il s'y travail.

5 ans ? Mais cela a donc commencé avec Jobs ?

Jobs aurait t-il detruit l'adn d'apple ?

Evidement que non.

3d touch si tu l'utilise améliore l'expérience utilisateur. Et c'est bien ça l'adn d'apple. L'expérience utilisateur, pas la fiche technique.

avatar marc_os | 

Le clavier virtuel va-t-il en bénéficier ? Je rêve d'un clavier virtuel dont on sentirait les touches... au toucher !

avatar 8enoit | 

Mais qu'est-ce qui empêche que les fonctions 3D Touch vues dans la vidéo de promo ne puissent êtres activées par un appui long ou très long ?

Ergonomiquement cela a l'air tout à fait possible et simple à utiliser.
Bref je vois pas le pb.

avatar reborn | 

Rien, mais c'est moins rapide.. Le but c'est de gagner un max de temps

CONNEXION UTILISATEUR