Les banques australiennes ne peuvent pas se liguer contre Apple

Stéphane Moussie |

Les trois plus grandes banques d'Australie ne peuvent pas négocier collectivement avec Apple au sujet d'Apple Pay au moins pour le moment, a décidé l'autorité de la concurrence du pays. Bank of Australia, National Australia Bank et Westpac Banking Corp avaient fait cette demande pour avoir plus de poids face à Cupertino alors qu'elles veulent exploiter directement la puce NFC des derniers iPhone.

Apple, qui réserve la NFC à Apple Pay et touche ainsi une commission sur chaque transaction, avait accusé les banques de vouloir former un « cartel qui dicterait collectivement les termes de nouveaux modèles d'affaires » (lire : Apple joue les cartes de la sécurité et de la concurrence face aux banques australiennes).

Reuters précise que la décision de l'Australian Competition and Consumer Commission est provisoire et qu'elle ne présage pas de la décision définitive qui est attendue pour octobre.

avatar r e m y | 

De toutes façons, si les banques n'arrivent pas à obtenir satisfaction d'Apple, le risque est fort qu'elles laissent tomber l'IPhone en se "contentant" des plus de 85% de marché des smartphones Android...
Pas sûr qu'Apple soit en position de force avec ses 12% de pdm qui continuent de baisser.

Wait and see

avatar Xap | 

@r e m y :

Si Apple n'était pas en position de force, ils n'auraient pas pu négocier des termes aussi avantageux avec les banques US, Canadiennes, Britaniques Françaises...

Si Apple n'était pas en position de force, les banques Australiennes ne chercheraient pas à s'allier pour faire de la résistance.

avatar iPop | 

@Xap :
Bien dit, excellent

avatar iPop | 

@Xap :
Mais dans tous les cas, j'en doute que les banques puissent y faire quelque chose :
. L'iPhone n'est pas un produit licencié comme Android
. Apple propose un produit et un service, on ne peut obliger une entreprise à "donner" ses services ou technologie à une autre compagnie.

avatar vercety974 | 

Pourtant, AndroidPay sera libre de toute commission.

avatar Alim | 

@Xap

Apple n'est pas en position de force dans le sens où les banques n'ont pas besoin d'elle pour survivre, loin de là même...

avatar sergios | 

@Xap

C'est ben vrai ça... ?

avatar Wolf | 

@r e m y : encore une fois avec ses 15% de PDM Apple dispose de 40/50% de gens susceptibles de payer par ce moyen. Actuellement il n'y a pas plus de terminaux NFC Android que d'iPhone et encore moins de gens capables de payer comme cela, la plupart ayant des terminaux a 100/200€ max

avatar TyrellWellick | 

@Wolf :
Je crois savoir que le nfc est de base sur les smartphone Android mdg et hdg depuis quelques années.

avatar reborn | 

@TyrellWellick :
Exactement depuis android 2.3 (2010) le nfc est pris en charge. Donc qu'il viennent pleurer maintenant parce qu'Apple a sorti une fonction au top..

avatar Thegoldfinger | 

@TyrellWellick @Reborn @Sachouba

Vous n'avez rien compris à la remarque de Wolf...
Les utilisateurs d'iPhone (n'en déplaise à certains Hater de la pomme, hein Sachou...) ont plus de pouvoir d'achat et ont plus tendance à dépenser que les utilisateurs d'Android, toute les études de marché le prouvent , année après année.

C'est aussi pour ça que l'AppStore génère la plus grande partie des bénéfices des développeurs toute plateforme confondu.

avatar TyrellWellick | 

@Thegoldfinger :
Faut arrêter avec ces études à la con.
C'est pas parce que tu dépensé plus que tu es plus riches, principe de base.
C'est juste que dans bien des cas, les applications iOS intéressante sont souvent payantes là où tu peux trouver leur équivalent gratuitement sur Android. De plus, même si je radote, je connais bon nombres de personnes aisées équipées en Android Hdg et tu retrouve pas mal de smicard en iOS.
Vue les prix des hdg de certaines marques sous Android ca ne se tiens plus non plus.
J'ai beau avoir du tout Apple, si je peux éviter de payer sur l'AppStore j'évite au possible, et pourtant je pourrais me le permettre.

avatar Thegoldfinger | 

@TyrellWellick

Faut arrêter de te voiler la face.

avatar TyrellWellick | 

@Thegoldfinger :
De quoi tu parle blaireau ?

avatar sachouba | 

@Wolf :
Il y a probablement beaucoup plus de terminaux Android équipés de NFC que d'iPhone compatibles avec Apple Pay. Tous les terminaux Android même milieu de gamme (voire bas de gamme) sont équipés de NFC depuis 2011/2012.

avatar Wolf | 

@sachouba : et la marmotte ? Prenons la France par exemple, combien de Wiko, Alcatel ou Archos dispose d'une puce NFC ?
a moins de 200€ il n'y a a que du HTC desire 530 (donc que personne n'achète), du Huawei P8 lite, du Sony Xperia E5( que personne n'achète aussi) et du Samsung Galaxy Core. en gros ce n'est pas la folie

avatar Alim | 

@Wolf

Android c'est 85% du marché mondial, des centaines de millions de smartphone équipé en NFC toute marque confondus depuis 2011/2012. La base clientèle est indéniablement plus élevé chez Android.

avatar Wolf | 

@Alim : Pas la base "bancable". Si on compte les indiens, les petits chinois (pas la classe moyenne), les grecs ;) etc, effectivement ça fait du monde mais sans pouvoir d'achat, donc inutile (dans le sens monétaire)

avatar sachouba | 

@Wolf :
Samsung, Google et Orange s'en fichent que la base soit "bancable" ou non : ils ne prennent pas de commission, contrairement à Apple.

avatar sachouba | 

@Wolf :
Moins de 200€, ce n'est pas du milieu de gamme, c'est du bas de gamme. Et le Galaxy J5, vendu 180€, est équipé de NFC et est l'un des smartphones les plus vendus aux USA par exemple.

avatar 0lf | 

@r e m y :
Tous les clients ne sont pas égaux aux yeux des banques. Et pour bon nombre de clients, il est plus facile de changer de banque que tout son écosystème informatique.

avatar zako936s | 

@r e m y :
Sur ces 85% cb peuvent utiliser le paiement sans contact ?
Certainement pas tous...

avatar enzo0511 | 

@r e m y :
En terme d'image aujourd'hui aucune banque ne peut essayer d'ignorer l'une des marques les plus populaires sur terre
Ignorer Apple c'est aussi faire un pied de nez aux nombreux clients détenteurs d'un iPhone

avatar relfa | 

@r e m y :
Dommage que ce commentaire soit en haut puisqu'il donne des infos pas pertinentes pour le sujet en question...
En Australie, la pdm de l'iPhone est d'environ 50%, similaire à celle du Japon.
En pratique dans les transports en commun et dans les villes la grande majorité des smartphones utilisés sont des iPhones.
Les banques australiennes cherchent juste un moyen d'éviter la redevance Apple.

avatar frankm | 

@r e m y :
Vu les prix pratiqués par Apple, quelques chose me dit qu'ils sont en position de force.
Sinon je ne veux pas que les applications tierces puissent accéder au NFC des iPhone

avatar Paquito06 | 

De là à ce qu'Apple offre la possibilité d'ouvrir un simple checking account...

avatar ovea | 

Mais en quoi cela fait-il avancer le débat sur la suppression du tiers* dont la rémunération doit disparaître ?
Apple n'offre rien : quoi ? Un réseau sécurisé ! Oui, mais privé … alors quelle importance ??

*en fait plusieurs tiers : banque, assurance, réseau sécurisé, …

avatar spece92 | 

Font chier ces banques : elles ont été renflouées avec de l'argent public en 2008, elles s'unissent pour freiner les innovations pour le client…

avatar pariscanal | 

@spece92 :
Bientôt , elles se renfloueront sur leurs clients

avatar saoullabit | 

@pariscanal :
C'est déjà fait :-)

avatar pariscanal | 

@saoullabit :
Mais dorénavant ,Elles iront maintenant directement sur vos comptes épargnes !

avatar frankm | 

@spece92 :
T'inquiète ils ont discrètement passé une loi (il y a quelques mois) : maintenant c'est le client qui renflouera sa banque. Autrement dit brûlez votre pignon avant la prochaine crise !

avatar r e m y | 

@ Wolf
Il y a de la même façon, beaucoup moins d'iPhones NFC que d'iPhones en général...

avatar r e m y | 

@spece
Je ne vois pas les choses comme ça... Il me semble qu'elles cherchent à s'unir pour forcer Apple à accepter qu'elles déploient sur iPhone les applications de paiement sans contact qu'elles sont en train de déployer sur Android.

avatar Orus | 

Mais en fait, pourquoi les banques respecteraient-elle la décision de l'autorité de la concurrence ?
Elles sont toutes puissantes.

avatar r e m y | 

@reborn
Ils ne pleurent pas qu'Apple ait sorti ApplePay...
Ils réclament juste de pouvoir utiliser la puce NFC sur les iPhone en ayant une, comme ils accèdent à la puce NFC des smartphones Android équipés, pour déployer sur iOS leurs applications de paiement sans contact développés pour Android (évidement sans devoir rien payer à Apple... C'est avant tout une histoire de gros sous entre Apple et les banques)

Le niveau de sécurité qu'elles obtiennent sur Android leur va bien! Le fait qu'Apple essaie de leur vendre (trop cher à leurs yeux) un systeme beaucoup plus sécurisé, elles s'en contrefichent.

avatar r e m y | 

@0lf
Je peux t'assurer que les banques ne voient pas les choses ainsi...
A leurs yeux, il est beaucoup plus simple de changer de smartphone (certaines en proposent d'ailleurs...) que de changer de banque.

avatar 0lf | 

@r e m y :
Ça je m'en doute bien qu'à leurs yeux il est plus facile de changer de smartphone... C'est bien pour ça qu'elles montrent les muscles.

avatar r e m y | 

@zako
Non bien sûr! Mais je ne crois pas que la proportion utilisant vraiment le paiement sans contact soit plus élevée sur les 12% d'iPhones...

avatar r e m y | 

En tous cas, si Apple finissait par ouvrir l'accès à la puce NFC aux développeurs, comme ils ont donné accès au touchID, ça permettrait d'autres développements intéressants (systeme de badges, ouverture de portes, reconnaissance automatique d'équipements egalement équipés NFC par l'iPhone ou l'AppleWatch...)

Pour l'instant, pour ce type d'applications, obligé de passer sur Android. C'est quand même dommage!

avatar mit-u | 

"ça permettrait d'autres développements intéressants"

Tout cela est déjà possible avec le Bluetooth Low Energy. Il est désormais même possible de savoir si l'appareil est très proche ou distant.

Si Apple ouvrait les API pour l'accès au NFC, à la première exploitation d'une vulnérabilité d'une app tierce, les journaux titrerait "les paiements sur iPhone ne sont pas sécurisés".

avatar r e m y | 

@0lf
Ben oui... Et comme Apple est tout aussi convaincu, de son côté, de sa toute puissance, je crains qu'aucune des parties ne cède et qu'au final ce soit les utilisateurs d'IPhone qui en pâtissent (en ne bénéficiant pas du paiement sans contact sauf avec les rares banques ayant accepté de passer par ApplePay)

avatar 0lf | 

@r e m y :
Mais qu'est ce qui empêche les dits clients de changer de banque ?

avatar r e m y | 

@0lf
On peut changer de banque, mais si le critère ApplePay est impératif, le choix est plutôt limité (en tous cas en France)... Du coup il faut accepter toutes les autres conditions de la dite banque sans pouvoir faire jouer la concurrence. C'est pas top!

Moi j'ai choisi ma banque en comparant les divers coûts des services. Si aujourd'hui je veux aussi bénéficier du paiement sans contact depuis un smartphone, soit j'opte pour une banque dont les services sont plus chers mais proposant ApplePay, soit j'achète un smartphone Android (ma banque proposant PayLib mais uniquement dispo sur Android)

Je préfèrerais pouvoir garder mon iPhone et avoir autant de choix de banque que ceux qui utilisent un Android-phone. Mais pour ca il faut que les banques et Apple réussissent à s'entendre (et c'est pas gagné)

avatar Wolf | 

@r e m y : Le problème des banques c'est qu'elles sont attaquées de toutes part sur leurs marchés traditionnels d'une part par des startups comme N26 et à moindre mesure Revolut. Si Paypal se mettait à faire des services bancaires cela leur ferait encore plus mal. Si Apple voir Samsung devenait des organismes financiers ca leur couperait encore plus l'herbe sous les pieds, d'où leur position de défense totalement dépassée

avatar pariscanal | 

@Wolf :
Elles sont totalement dépassées, et ne servent à rien

avatar esales | 

@r e m y :
"Moi j'ai choisi ma banque en comparant les divers coûts des services. Si aujourd'hui je veux aussi bénéficier du paiement sans contact depuis un smartphone, soit j'opte pour une banque dont les services sont plus chers mais proposant ApplePay, soit j'achète un smartphone Android (ma banque proposant PayLib mais uniquement dispo sur Android)"

Tu as aussi la possibilité de rester à ta banque et de prendre une MasterCard chez Carrefour Banque. Tu auras alors l'Apple Pay sans changer de banque pour 14 ou 15€ par an. Tu peux même résilier la CB de ta banque (si tu n'en as plus besoin).
Ta banque y perdra sa ponction annuelle (ou mensuelle) et également sa rémunération sur tes achats.

Perso, ma banquiers m'a demandé pourquoi une de nos CB n'était maintenant plus utilisé du tout. Elle a été surprise de la réponse. Le montant de la seule CB encore utilisé à nettement diminué puisque je privilégie ApplePay par défaut.

avatar r e m y | 

@mit-u
On ne peut pas convertir en Bluetooth low energy, tous les appareils utilisant la techno NFC juste pour leur permettre de dialoguer avec les iPhones.
Dans ma boîte, alors qu'on était tous équipés d'IPhone, on va tous passer sur Android, juste pour déployer des apps utilisant la techno NFC.

Quant au risque de vulnérabilité, Apple a ouvert les API du TouchID qui présente au moins autant de risque. Ils ont su le faire sans pour autant affaiblir la sécurité globale.

La véritable raison de ce bras de fer, c'est qu'Apple perdrait tout espoir d'imposer ApplePay et la commission qu'il prélève sur ce systeme.

avatar TyrellWellick | 

En parlant de nfc, est ce que vous savez où en est iBeacon ? Je suis actuellement en Bretagne et je vois ici plusieurs centre commerciaux proposant wifi, nfc et iBeacon mais je vois pas trop l'utilité.

avatar Grizzzly | 

@pariscanal
"@spece92 : Bientôt , elles se renfloueront sur leurs clients"

C'est deja le cas puisque c'est l'Etat qui renfloue les banques donc nos impots.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR