La police demande à Apple les données iCloud et iPhone du tueur du Texas

Stéphane Moussie |

Les Texas Rangers ont officiellement demandé à Apple de leur fournir les données iCloud de Devin Patrick Kelley, l’homme qui a tué 26 personnes le 5 novembre dans une église près de San Antonio avant de se suicider.

La politique d’Apple est de fournir les données iCloud dont elle dispose aux autorités si le mandat est valide. Elle tient la comptabilité des mandats reçus et des demandes acceptées dans son rapport sur la transparence.

Un second mandat a été émis pour accéder aux données de l’iPhone SE et du feature phone LG du tueur. Cet accès est une autre paire de manches comme l’a montré l’affaire de San Bernardino, Apple se refusant à mettre au point un outil pour déverrouiller ses appareils.

Une fois encore, le FBI n'a pas facilité l’enquête car Apple a été prévenue trop tard pour exploiter Touch ID, la méthode de déverrouillage a priori la plus simple à exploiter dans des affaires comme celles-ci.


Source
Tags
avatar IPICH | 

Pour moi c'est normal de fournir ces informations à la police à partir du moment où la personne concernée a fait une tuerie de masse ou n'importe quel autre crime de ce genre.
Quand tu es un meurtrier, te plaindre de l'intrusion dans ta vie privée, c'est irrecevable!

Donc justement ces gens il faut savoir s'ils vont recommencer ou s'ils ont des complices, ils n'ont pas le droit à la parole sur leur vie privée

avatar Billytyper2 | 

@IPICH

Le gars est mort (suicide)…
S’il y a un moyen pour craquer le téléphone (le sien) alors il y a un moyen pour te faire hacker aussi ?

avatar Sokö | 

@Billytyper2

Chacun pour soi et foutons-nous du reste.

avatar marc_os | 

@ Sokö
Ça s'appelle la loi du marché.

avatar Domsware | 

@IPICH

Il est question de la vie privée de tous les autres utilisateurs d’iOS et non de celles de quelques uns.

avatar Bigdidou | 

@Domsware

"Il est question de la vie privée de tous les autres utilisateurs d’iOS et non de celles de quelques uns."

Heu, ici, il n'est question que de celle du tueur.
La demande d'accès me semble légitime...
Après, si techniquement on peut pas, on peut pas.
Il me semblerait effectivement dangereux et même déraisonnable de développer un outil, et donc une faille, là dessus, on est d'accord.

avatar niclet | 

@Domsware

Tu as raison, mais sincèrement, ça existe encore la vie privée?

avatar Domsware | 

@niclet

Oui, à mon sens la vie privée existe encore et je fais pour mon cas en sorte que cela le reste.

Ce que je n’accepte pas c’est que cette notion soit remise en question, quitte à utiliser des méthodes perverses y compris utiliser la réaction émotionnelle suite à certains évènements.

avatar Abd Salam | 

@IPICH

En l’occurrence les autorités exploitent ta bonne volonté pour obtenir des moyens anti-démocratiques d’obtenir des infos sur la vie privée de nous tous !

S’il y a suffisamment d’électeurs naïf comme toi, les élus pourront faire passer des lois liberticides !

Comme déjà souligné, le tueur est mort... et on peut rajouter que ses motivations sont déjà connues !

avatar Jeamy | 

Le FBI n’a pas facilité l’enquête : Non. !!!!!!! ?

avatar iAïeaïe | 

Question con, mais je pose quand même, ils peuvent pas utiliser les empreintes digitales du tueur même mort pour déverrouiller son iPhone?

avatar quentinf33 | 

@iAïeaïe

Pas au bout de 48h. Touch ID et Face ID se désactivent après cette période et demande le code pour les réactiver.

avatar creatix | 

@iAïeaïe

C’est justement ce que proposait Apple juste après la fusillade. Le FBI n’a pas répondu à la proposition c’est trop tard maintenant

avatar dge44 | 

Je suis le seul à avoir des messages d’erreur dans l’appli iGeneration ?

avatar Fahrenheit | 

M’étonnerai pas que le FBI a volontairement attendu pour écarter la proposition d’Apple afin de leur remettre la pression.

Ce genre d’outils, s’il venait a voir le jour, aurait une valeur infinie en terme d’argent et de contrôle et donc de pouvoir.

avatar jeantro | 

En fait les tueurs les terroristes on un grand intérêt de choisir Apple pour leur téléphone ils sont à l’abris de toute intrusion dans leur vie privée et de leurs intentions malsaines.

avatar Domsware | 

@jeantro

Arrêtons de vendre tout ce qui peut servir à des fins néfastes...

avatar ya2nick | 

@Domsware

Explique moi comment couper un steak et planter un clou ?

avatar Domsware | 

@ya2nick

Il suffit de placer un couteau et un marteau retenus par une chaîne au centre du village.

En passant, mon message précédent étant ironique !

avatar Bigdidou | 

@jeantro

"En fait les tueurs les terroristes on un grand intérêt de choisir Apple pour leur téléphone ils sont à l’abris de toute intrusion dans leur vie privée et de leurs intentions malsaines."

Moi je vois que c'est surtout les gentils qui ont intérêt à choisir Apple.
Ça les met à l'abri des méchants (cyber)terroristes.

avatar pariscanal | 

Nimortequi a intérêt à acheter du matériel de qualité / les méchants comme les gentils / et alors on va supprimer le bon matériel parce que ça peut servir aux méchants ?

avatar jeantro | 

@pariscanal

Les méchants auraient tord de s’en privé tu as entièrement raison il faut bien que tous le monde puissent en profiter

avatar en ballade | 

@jeantro

"Les méchants"

Beaucoup de naïveté

avatar pariscanal | 

@en ballade

On est toujours le méchant d un autre selon le contexte et l’époque , si on laisse ses portes dérobées s installer , c est le début de la fin

avatar macinoe | 

En gros le seul problème qu’il reste, c’est les 48 h après lesquelles les iPhone se verrouillent avec le mot de passe, même celui avec seulement 6 chiffres

Il suffit à Apple de supprimer ce delai en de rendre permanentes les identifications biométriques et on aura plus de requête de ce genre.

Parce qu’évidemment le verrouillages biométrique comme Touch ID ou Face ID, c’est du gateau pour des agences gouvernementales et même pour des particuliers motivés.

avatar expertpack | 

ils veulent connaitre ses preferences musicale sur apple music ?

CONNEXION UTILISATEUR