J’ai accéléré un iPhone 6s Plus avec une nouvelle batterie

Nicolas Furno |

Lorsque le bruit a commencé à courir que les vieilles batteries usées pouvaient ralentir les iPhone, j’ai immédiatement pensé à l’iPhone 6s Plus de mon conjoint. Il utilise ce téléphone depuis plus d’un an — après une année passée entre mes mains — et il a commencé à se plaindre de problèmes de performances depuis quelques semaines. Ce n’est pas iOS 11 qui a réduit la vitesse d’exécution, il n’a jamais souffert du fameux bug du clavier par exemple, ses apps ont fonctionné normalement, tout comme le système… jusqu’au moment où ce n’était plus le cas.

La batterie, à gauche (image iFixit). Cliquer pour agrandir
La batterie, à gauche (image iFixit). Cliquer pour agrandir

En particulier, il se plaignait fréquemment de ralentissements dans les animations, des blocages (ou freeze) qui ne durent même pas une seconde, mais qui peuvent être particulièrement agaçants, surtout s’ils sont présents partout. J’ai pu constater qu’ils étaient effectivement très présents, ne serait-ce qu’en ouvrant les Réglages : le défilement des listes se bloquait presque à chaque fois que l’on ouvrait une nouvelle rubrique.

Avant d’entendre parler d’un lien avec la batterie, je pensais qu’iOS 11 était responsable et j’espérais qu’une mise à jour allait corriger le problème. Cette nouvelle explication semblait plutôt crédible dans le cas de cet iPhone 6s Plus, où la batterie n’avait jamais été changée depuis l’acquisition du téléphone en septembre 2015 et l’appareil avait beaucoup servi. Elle approchait des 600 cycles (une décharge et une charge complètes) et n’était probablement pas en bon état.

L’utilitaire coconutBattery sur macOS permet de connaître le nombre de cycles de recharge enregistrés par la batterie d’un iPhone. Cliquer pour agrandir
L’utilitaire coconutBattery sur macOS permet de connaître le nombre de cycles de recharge enregistrés par la batterie d’un iPhone. Cliquer pour agrandir

D’ailleurs, son utilisateur se plaignait aussi de devoir recharger le téléphone plusieurs fois par jour et il avait toujours une batterie externe avec lui en sortant. Remplacer la batterie était de toute manière quelque chose que j’envisageais de faire à moyen terme et si cela pouvait aussi régler le problème de performances, c’était encore mieux.

Apple a remplacé la batterie de mauvaise grâce

J’ai donc réservé un rendez-vous au Genius Bar de l’Apple Store du coin pour échanger la batterie de l’iPhone 6s Plus. Je savais que l’opération était facturée 89 € pour un téléphone hors garantie. C’est plus cher que dans les boutiques que l’on trouve un petit peu partout, mais c’est l’assurance d’un travail parfaitement fait et de garder une batterie officielle dans l’appareil. La nouvelle batterie installée par Apple est aussi garantie 1 an, un avantage que peu d’acteurs tiers offrent.

Ce que j’ignorais au moment de prendre le rendez-vous, c’est que j’allais devoir me battre pour qu’Apple accepte mes 90 € et remplace la batterie. « Battre », le mot est fort, mais la politique officielle est de ne remplacer que les batteries défectueuses et non celles qui sont simplement usées par le temps et l’usage. Et Apple a une définition très précise de l’usure anormale et prise en charge : la batterie doit atteindre 80 % de sa capacité au bout de 500 cycles.

Cette mesure se fait par rapport à la capacité théorique à la fabrication de l’iPhone. Dans le cas du 6s Plus, la batterie dispose d’une capacité de 2 915 mAh : quand vous chargez complètement le téléphone, vous avez cette charge électrique à disposition. Au fil du temps, la capacité théorique diminue. C’est parfaitement normal, c’est lié aux composants qui sont utilisés pour créer les batteries et Apple doit aussi s’y plier, faute d’avoir (encore ?) trouvé un moyen fiable de contourner les règles fondamentales de la physique et la chimie.

La batterie occupe la majorité de l’espace à l’intérieur d’un iPhone 6s Plus (image iFixit). Cliquer pour agrandir
La batterie occupe la majorité de l’espace à l’intérieur d’un iPhone 6s Plus (image iFixit). Cliquer pour agrandir

Bref, une batterie s’use au fil du temps et c’est normal. Sauf si elle s’use plus rapidement que ce qui a été prévu à sa conception, ce qui est alors le signe d’une usure prématurée anormale. Apple place le curseur à 80 % de perte de capacité pour 500 cycles, ce qui veut dire dans mon cas, que la batterie de l’iPhone 6s Plus devait avoir atteint une capacité de 2 332 mAh ou moins.

J’ai essayé de savoir si l’iPhone 6s Plus utilisé par mon conjoint entrait dans cette catégorie avant le rendez-vous, mais il n’y a aucun moyen fiable de le faire. Tout au plus, vous pouvez connaître le nombre de cycles et si la batterie est défectueuse, dans le sens où il y a un problème qui nécessite un remplacement au plus vite. Je savais que le nombre de cycles était supérieur au critère d’Apple, mais c’est à peu près tout.

Apple, fort heureusement, a des outils plus fiables pour mesurer cette information. Que vous alliez au Genius Bar d’un Apple Store ou que vous appeliez le service AppleCare, vous ferez dans tous les cas un diagnostic distant complet. Cet outil remonte de nombreuses informations sur un iPhone et notamment un profil très complet de la batterie.

Un iPhone 6s pendant un diagnostic initié par Apple. Cliquer pour agrandir
Un iPhone 6s pendant un diagnostic initié par Apple. Cliquer pour agrandir

Ce profil généré lors du diagnostic détermine si la batterie est en mauvais état, ou si elle a été usée prématurément. De façon générale, la consigne est de proposer un remplacement si la capacité restante est passée sous la barre des 80 % de capacité restante. Le remplacement sera gratuit si l’appareil est sous garantie ou si vous avez souscrit un contrat AppleCare+ et si le constat est effectué avant la fin du contrat. Sinon, il coûtera 89 €.

Jusque-là, c’est facile, mais la situation se complique si l’outil de diagnostic établit que la batterie n’est pas passée sous la barre des 80 % de capacité restante. Dans ce cas de figure, les employés des Apple Store et ceux que vous aurez au bout du fil ont comme consigne de ne pas proposer le remplacement de la batterie, même si le client est prêt à payer la somme demandée et le réclame.

C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé. La batterie de l’iPhone 6s Plus amené en Apple Store a été diagnostiquée avec une capacité de 85 %, pas loin de la limite donc, mais toujours dans le vert sur le graphique produit par l’outil. Ce graphique contient trois zones distinctes : une verte qui indique que tout va bien, une jaune pour les batteries usées et une rouge pour les batteries défectueuses. Un point représente l’état de l’appareil iOS inspecté et dans mon cas, ce point était bien dans le vert, même s’il n’était pas très loin du jaune, a reconnu le spécialiste Apple.

Voici le résultat du diagnostic de batterie effectué en Apple Store (image Mashable). Cliquer pour agrandir
Voici le résultat du diagnostic de batterie effectué en Apple Store (image Mashable). Cliquer pour agrandir

Étant au-dessus de 80 %, mais pas beaucoup au-dessus, j’étais dans une zone grise où Apple ne refuse pas nécessairement l’échange, mais où consigne est donnée de vérifier s’il n’y a pas une autre explication à mes problèmes. En gros, mon interlocuteur était incité à vérifier s’il n’y avait pas une autre raison aux problèmes de lenteurs que j’évoquais, plutôt que de remplacer la batterie. C’est la consigne, mais il était d’autant plus motivé qu’il n’avait manifestement pas entendu parler de la polémique et encore moins de la réponse officielle d’Apple parue la veille au soir.

Que le message ne soit pas passé dans tous les Apple Store moins de 24 heures après la communication officielle du constructeur, c’est bien logique. Je comprends aussi très bien que la consigne soit de vérifier s’il n’y a pas une autre explication, avant de remplacer la batterie. Apple a plusieurs raisons à faire valoir et elles sont toutes parfaitement défendables :

  • si la batterie n’est pas vraiment la cause du problème remonté par le client — en général une mauvaise autonomie — la remplacer ne changera rien et le client reviendra mécontent puisqu’il a payé pour une réparation qui n’a rien changé ;
  • la procédure peut présenter un risque pour le technicien dans certains cas et Apple préfère l'éviter si c'est possible (mais le cas échéant, le constructeur remplacera complètement l'iPhone plutôt que de prendre un risque inutile lors de l'opération) ;
  • remplacer la batterie revient à utiliser deux batteries dans la durée de vie d’un même produit, or c’est un produit difficile à recycler et Apple préfère éviter de le faire si c’est inutile ;
  • les Genius Bar sont déjà bondés, Apple préfère concentrer ses efforts sur les cas urgents et le constructeur ne veut pas changer les batteries pour des raisons de « confort ».

Toutes ces raisons sont valables en soi, même si on peut rétorquer que l’engorgement des Apple Store n’est pas le problème du client et que n’importe quelle boutique de réparation acceptera volontiers de changer une batterie sans se soucier le moins du monde du recyclage de l’ancienne. Même si je dois avouer que j’ai été surpris de cette politique initialement, je suis maintenant convaincu qu’elle est logique, mais qu’il faudrait laisser davantage de marge de manœuvre pour les cas comme le mien.

Le spécialiste qui s’est occupé de mon cas a mis beaucoup de zèle à réfuter l’idée que ma batterie faiblarde pouvait avoir quoi que ce soit à voir avec les lenteurs et je crois qu’il ne m’a jamais vraiment cru. Persuadé qu’il y avait une autre raison, il a inspecté les apps qui tiraient le plus sur la batterie et a accusé Geekbench, une app qu’il ne connaissait pas. C’était la plus grosse utilisation des sept derniers jours, certes, mais c’est parce que j’avais fait un test d’autonomie la veille pour jauger la batterie.

Le même outil de diagnostic d’Apple donne un aperçu très précis de l’utilisation de la batterie sur les sept derniers jours. Le graphique représente le niveau de batterie, les charges et les utilisations intensives de l’iPhone (image Mashable). Cliquer pour agrandir
Le même outil de diagnostic d’Apple donne un aperçu très précis de l’utilisation de la batterie sur les sept derniers jours. Le graphique représente le niveau de batterie, les charges et les utilisations intensives de l’iPhone (image Mashable). Cliquer pour agrandir

Même si la personne qui m’a pris en charge au Genius Bar avait les meilleures intentions du monde, la conversation est passée de savoir si la batterie était vraiment la cause des problèmes à une analyse détaillée et parfois déplacée de l’utilisation réelle de l’iPhone. J’ai eu droit à tous les mythes urbains, des apps à fermer dans l’interface du multitâche pour améliorer les performances aux petites recharges d’une heure qui seraient mauvaises pour la batterie, et j’ai eu l’impression d’être scruté et même critiqué pour ma demande.

Je ne cherche pas à accabler une personne en particulier, mais cet échange un petit peu pénible en Apple Store souligne bien qu’il y a un problème actuellement. Apple a fini, sous la pression médiatique et probablement de ses clients, par reconnaître que les performances étaient volontairement limitées pour préserver les batteries vieillissantes. Mais en même temps, le constructeur donne toujours comme consigne à ses équipes de ne pas remplacer les batteries des iPhone, sauf quand c’est absolument nécessaire.

J’espère que les consignes changeront et que les cas comme le mien seront traités plus rapidement et facilement. Car oui, changer la batterie de cet iPhone 6s Plus a bien eu l’effet espéré.

Bilan : (presque) un nouvel iPhone pour 90 €

Avant d’emmener l’iPhone en Apple Store, j’ai évalué ses performances théoriques en effectuant une mesure avec Geekbench, notre outil de référence pour les tests. Le score obtenu était assez bas : moins de 1 400 points en single-core, à peine 2 500 points en multi-core. Après le changement de batterie, j’ai refait le même test et les scores étaient meilleurs, à un point que je n’imaginais pas : plus de 2 500 en single-core, environ 4 400 en multi.

Mesures des performances réalisées avec Geekbench, avec la batterie d’origine (gauche) et avec la nouvelle batterie (droite). Cliquer pour agrandir
Mesures des performances réalisées avec Geekbench, avec la batterie d’origine (gauche) et avec la nouvelle batterie (droite). Cliquer pour agrandir

Sur cet iPhone 6s Plus, le simple fait de changer la batterie a amélioré les performances théoriques de façon spectaculaire. Un gain d’environ 80 % contre 90 € ? Je trouve que c’est une excellente affaire ! Et les tests théoriques, c’est bien, mais l’impact est aussi présent à l’usage.

Cela fait environ 24 heures au moment où j’écris ces lignes depuis qu’il a récupéré un iPhone équipé d’une batterie neuve et l’utilisateur principal est ravi. Il n’a repéré aucun blocage de l’interface, notamment dans Messages qui posait souvent problème auparavant. C’est naturellement très subjectif, mais il a le sentiment d’avoir retrouvé un téléphone comme neuf, en tout cas avec des performances au niveau de celles qu’il avait il y a six mois ou un an.

Mon exemple est loin d’être isolé, vous êtes nombreux à avoir témoigné dans les commentaires pour signaler des gains de performance très nets en changeant une batterie. Upsilona, par exemple, était très clair :

J’ai changé la semaine dernière la batterie de mon iPhone 6s acheté en décembre 2015. Les lourds problèmes de ralentissement (le clavier !) ainsi que les extinctions inopinées ont disparus, je ne reconnais plus mon téléphone…

Ou encore pour Nathalex :

Très déçu de la perte de réactivité de mon iPhone 6 âgé de deux ans après le passage à iOS 11, je me suis rendu au premier atelier du quartier pour remplacer la batterie dès que les premières news ont fleuri sur le net à ce sujet.

Je n’ai pas fait de tests de performance et ce n’est pas encore la panacée, mais il y a des progrès pourtant bien visibles. Le plus flagrant est le lancement de CarPlay dans ma voiture où le premier appel à Siri pouvait être interminable. C’est désormais tout à fait correct.

Il faut néanmoins noter que tout le monde n’a pas fait ce constat. Certains lecteurs ont changé la batterie de leurs iPhone et n’ont relevé aucune différence, ce qui veut sans doute dire que ce n’était, effectivement, pas la cause du problème.

C’est pourquoi Apple a raison de demander à ses employés de vérifier s’il n’y a pas d’autres causes que la batterie en cas de problème. Et si une batterie est en parfait état, le constructeur a aussi raison de refuser un remplacement, même si un client le demande. Toutefois, maintenant que l’on sait que les performances sont effectivement réduites quand une batterie commence à faiblir, il faudrait aussi assouplir les règles et accepter d’installer de nouvelles batteries pour cette raison.

Par ailleurs, Apple aurait sans doute intérêt à donner davantage d’informations à ses utilisateurs. La section batterie des réglages iOS prévient quand la batterie doit être remplacée, quand elle est dans la zone rouge du diagnostic, mais ça ne suffit plus. Il faudrait au minimum une notification quelque part quand le système commence à être bridé pour préserver la batterie. Et pourquoi pas reprendre les outils réservés aux Apple Store pour les intégrer sous une forme une autre ? Ils sont complets tout en restant simples à comprendre et ils sont très pédagogiques pour ceux qui s’intéressent au sujet.

Android donne trop d’informations à l’utilisateur concernant la batterie, iOS pas assez : il y a sûrement un bon compromis à trouver. Cliquer pour agrandir
Android donne trop d’informations à l’utilisateur concernant la batterie, iOS pas assez : il y a sûrement un bon compromis à trouver. Cliquer pour agrandir

Pour conclure, si vous utilisez un iPhone de deux ou trois ans et que vous trouvez ses performances médiocres, n’hésitez pas à demander à Apple de réaliser un diagnostic. Vous pouvez le faire dans un Apple Store ou en appelant AppleCare, dans les deux cas et ce sera gratuit et vous aurez au moins une idée de l’état de la batterie.

Si on vous propose de changer la batterie, vous pourrez alors décider si les 89 € demandés sont justifiés. Je ne peux pas vous garantir que les performances seront améliorées à coup sûr après l’opération. Je peux simplement apporter mon témoignage et celui de plusieurs lecteurs : changer la batterie a bien apporté un coup de boost sur les performances. De quoi prolonger la durée de vie d’un iPhone, au moins jusqu’à la prochaine génération, ce qui est appréciable.


avatar iVador | 

Autant garder son iPhone branché en permanence au bureau, ça évite à la batterie de faire des cycles.
Brancher des qu’on peut c’est la meilleure politique qu’on puisse avoir pour faire durer sa batterie.

avatar macinoe | 

J’ai un iPad de 2011 qui est branché chaque nuit depuis bientôt 7ans.
Plus de 2000 cycles et encore 80% de batterie et 8 heures d’autonomie.

Je pense qu’une génération de batterie particulièrement mauvaise est apparue chez tous les constructeurs vers 2013 - 2014.

Et depuis, quoi qu’on fasse, quelque soit la stratégie de recharge, elles ne durent pas plus de 2 ans.

Ce sont des batteries qui présentent un défaut de conception, c’est tout.

avatar iVador | 

@macinoe
Quand l’iPhone est branché sur secteur et à 100% le contrôleur de Power n’utilise pas la batterie mais l’énergie délivrée par le secteur. Donc pas de décharge de la batterie.
Je suis en vacances depuis une semaine et je laisse en permanence mon X sur le secteur car je n’ai pas à bouger beaucoup : 0 cycle effectué cette semaine d’après coconut batterie.

avatar carl015 | 

Et est-ce que les iPhones qui ont des performances dégradés suite à une batterie usagée retrouve ses pleines performances lorsqu’il est branché sur secteur ?

avatar Horfilas | 

De mon côté Geekbench confirme que mon iPhone 6 de plus de 3 ans va très bien.
Avec une batterie chargée à plus de 95% j’ai obtenu les scores de 1563 en Single-Core et 2680 en Multi-Core. C’est même mieux que les scores de référence pour ce modèle qui sont de 1463 en Single-Core et 2459 en Muti-Core.

Dans cette affaire je pense que l’espace disque a une importance. Mon 6 est un 128Go rempli à moitié seulement. Bref il y a de l’espace disponible pour qu’iOS puisse « vaquer à ses occupations » sans tout faire ralentir.

Je ferai un autre test Geekbench lorsque la batterie sera sous les 50%.

Autre chose, Battery Life m’indique un niveau d’usure de la batterie de 3% ! D’habitude il m’indique 9% sauf quand la batterie est chargée à plus de 90%. Je ne sais pas si cette application est fiable car même un niveau d’usure de 9% c’est faible pour une batterie de plus de 3 ans, sachant que j’utilise mon iPhone tous les jours et que je le recharge quotidiennement.

avatar macinoe | 

Plusieurs témoignages confiment en effet que les tout premier iPhone 6 possédaient une batterie du niveau des modèles précédents.

Mais ça semble concerner très peu d’exemplaires.

Vois êtes donc très chanceux.

avatar Horfilas | 

@macinoe

Oui je suis apparemment tombé sur une bonne série. N’empêche c’est un peu la loterie et ça fait bizarre de savoir que certains iPhone 6 sont aujourd’hui plus rapides et fluides que des iPhone 6S...

avatar webHAL1 | 

@Horfilas

« N’empêche c’est un peu la loterie et ça fait bizarre de savoir que certains iPhone 6 sont aujourd’hui plus rapides et fluides que des iPhone 6S... »

"Bizarre" ? Si je possédais un iPhone 6S ou 7 touché par ces problèmes (ralentissements généralisés et/ou perte d'autonomie) alors que des propriétaires d'un iPhone 6 ayant subi nettement plus de cycles de recharge n'ont aucun souci, je trouverais cela "inacceptable" et non pas "bizarre"... o_O'

Cordialement,

HAL1

avatar willymac | 

Je confirme... Je viens de faire changer la batterie de mon iPhone 6. J’ai retrouvé toute sa fluidité, plus de bug clavier etc...

avatar pocketalex | 

tu as du faire aune restauration ? ou juste le remplacement de la batterie a suffit ?

avatar rgc2000 | 

Ce qui me dérange fortement dans cet article c'est qu'il semble dire qu'il est "normal" de retrouver un iPhone 6s avec toutes ses performances en changeant de batterie et que l'auteur accepte d'en payer les frais. NON, ce n'est pas normal ! Ce n'est pas normal que le choix ne soit pas à l'initiative du propriétaire de l'iPhone. Il existe un mode économie d'énergie pour ceux que ne l'auraient pas vu. Quand ce mode est désactivé on est en droit d'avoir un iPhone aux maximum de ses performances en toute connaissance de cause. A la rigueur il peuvent étoffer le réglage économie économie avec un mode "max performance".

avatar themasck | 

qui serait près dans l'assistance a faire un recours collectif avec moi pour baisse des performance unilatéralement de la part de Apple (demande envoyée a que choisir ou 60 millions de consommateurs )

avatar Kydix | 

@maître muqueux !

C’est vrai que c’est scandaleux de devoir payer pour une batterie après deux ans. Moi j’ai du payé 350€ La révision 2 ans après avoir acheter ma Voiture 26000€...

Une batterie c’est une pièce d’usure. Comme tout produits ayant de son pièces d’usure, ça s’entretient

avatar macinoe | 

Changer la batterie tous les 2 ans sur un smartphone.. mais bien sûr..
Vous me trouverez l’extrait du contrat Apple qui spécifie la durée de remplacement qu’on rigole.
Si l’usure était normale, Apple n’aurait pas essayé de truander, enfin..

Soyez cohérent !

Et je ne voudrais pas en rajouter, mais si votre garagiste vous a changé votre batterie au bout de 2 ans, c’est qu’ill vous a arnaqué. Un batterie auto de nos jours ça dure plus de 10 ans. Même si la technologie n’est en rien comparable.

avatar matamoski | 

Solution: 2 types de mises à jour. Sécurité et système. Parce que bon, entre la 9 et la 11 quels sont les améliorations qui changent la vie?
Mais pour ça il faudrait que les apps puissent fonctionner avec de vieilles versions.
On pourra toujours se moquer de la fragmentation d android hein...

avatar duchnouk | 

89 euros pour retrouver des performances normales, une excellente affaire ?
Nous n'avons manifestement pas le même sens des affaires. Pour ma part, quand cela m'arrivera, ce sera "class action" pour tromperie sur la marchandise.
De pseudo "bonnes raisons" évoquées en urgence quand la vérité sort du bois.
Aucun choix donné aux consommateurs
Aucune information du type "Votre batterie est usagée, nous dégradons les performances pour la sauvegarder". Non, rien. Enfin plutôt si : passez à la caisse et crachez le fric.
Pour le coup j'espère fort qu'Apple (dont je suis fan au passage) sera frappé au portefeuille, et respectera mieux ses clients.
Et toute honte bue, ils ajoutent : nous pensons étendre cette "feature" à d'autres appareils... maintenant remerciez-nous !

Sous Nixon je crois, un sénateur avait écrit un projet de loi pour rendre obligatoire l'obsolescence programmée afin de booster l'économie américaine. Projet de loi retoqué, mais réalité augmentée !

avatar Bigdidou | 

@duchnouk

« Pour ma part, quand cela m'arrivera, ce sera "class action" pour tromperie sur la marchandise. »

Bon courage.
Tiens nous au courant :D.

avatar Han Solo | 

"De quoi prolonger la durée de vie d’un iPhone, au moins jusqu’à la prochaine génération, ce qui est appréciable. »

Comment peut on écrire des bêtises pareilles ?!??

avatar Jacalbert | 

Tout le monde y vas de sa petite histoire ?
J’ai un iPhone 6 depuis 2014 (première fois que je garde un iPhone depuis mon premier en octobre 2007)
Bref depuis qqs temps il commençait à ramer.
Rendez-vous chez Apple Store. Test complet et mise à jour.
Pas de grand changement fondamentalement.
Question : et si on changeait la batterie
Réponse du préposé de chez Apple : dépense inutile, cela va rien changer.
Question : j’achèterai bien le X
Réponse : prenez plutôt le 8 ou 8 plus
Ok je vais réfléchir - je n’aime ni l’un ni l’autre et ai/avait l’intention d’attendre les sorties de 2018.
En lisant tout ce qui a été écrit concernant le remplacement ou pas de la batterie, je me rend chez un indépendant spécialisé en téléphonie.
Une nouvelle batterie ne changera pas grand chose me dit-on.
Ok, mais bon, pour 68,99 € et après 3 ans d’utilisation, remplacé quand même la batterie.
Conclusion : se décharge toujours aussi vite et est toujours aussi lent.
Question au préposé, qui ne vend pas de téléphone, entre le X et le 8 :
Réponse « le 8 plus » sans hésitation -
Beaucoup de problèmes avec le X !?!
Voilà encore une autre expérience ?

avatar macinoe | 

Apple a vraiment les meilleurs clients du monde..

On peut leur faire tout les coups tordus possibles, ils en redemandent !

avatar cbrr | 

Pour ceux qui se posent la question concernant le kit iFixit, franchement c’est hyper simple.
La ventouse suffit amplement pour décoller l’écran. Même si j’ai dû utiliser le spuger (ou je ne sais plus quoi...) pour l’aider un peu.

Le point le plus important pour éviter de se prendre la tête, c’est quand on tire sur les 2 bandes adhésives qui maintiennent la batterie. Si c’est fait proprement, la batterie vient toute seule, sinon bon courage.
Il suffit de tirer dessus 1 par 1, avec le bon angle pour éviter la rupture de la bande. Elle s’allonge petit à petit mais elle finit par venir au complet.

Il faut aussi faire attention lorsqu’on remet en place les connecteurs.

Franchement, moi qui suis beaucoup plus à l’aise devant mon clavier qu’avec un tournevis dans les mains, le tout était fait en 15’.
S’en est suivi une restauration comme iPhone neuf, et Mme est reparti avec son 6s qui a repris vie ! Le score à doublé sur Geekbench, plus de ralentissements du système, plus de bug du clavier. Bref, un iPhone fluide et qui ne galère plus à faire tourner iOS11.

avatar McDO | 

.

avatar themasck | 

@McDO
. .
et alors ?

avatar jmtweb | 

Mate 9, toujours la même batterie (charge rapide environ une heure). Durée d'activation ce matin avant recharge : 141 heures 1 minute 30 secondes (resté 10 %). Tarif actuel : 400 euros. Jamais de gel de l'écran, réactivité instantanée, jamais de redémarrage.
La perfection existe ; il suffit d'ouvrir les yeux.
CQFD

avatar themasck | 

@jmtweb,
la perfection sera quand tu aura IOS

avatar bes | 

@themasck

LOL ?
Jim Carrey enlève ton masck !
iOS la perfection des emoticônes?☃️⛄️☀️?????. À part ça.... en ce moment je ne vois pas

avatar jmtweb | 

themask, si c'est de l'humour, j'accepte exceptionnellement. ;-)
J'avoue que l'animoji caca est en parfaite adéquation avec IOS...

avatar themasck | 

@jmtweb,
ce que je n'aime pas sur Android : google lit vos mails, google active la localisation pour mieux vous cibler
google peut utiliser vos photos
si tu n'aime pas Apple pourquoi tu troll ?
Apple a m..dé , j'espere q'une mise à jour réactivera la fréquence normale de nos iPhone .

avatar jmtweb | 

Je n'aime pas les iPhones. J'aime bien les iMac. Ce n'est pas incompatible.
J'ai lu par curiosité l'article et je suis arrivé là ainsi.
A la lecture des commentaires, je me marre car j'ai vécu la même lenteur suite à une mise jour avec un ancien iPhone 4s ce qui m'a incité a changé de crèmerie et depuis je suis très content avec mon Huawei Mate 9.

Pour rien au monde, je ferais machine arrière. Les iPhones sont très en retards par rapport à Huawei. Les Fanboys sont tellement convaincus de la suprématie de leur marque qu'ils sont prêts à tout avaler. Le temps passe, le scénario se répète inlassablement et les fanboys comme toi considèrent que je troll alors que j'apporte une solution concrète et efficace à un coût raisonnable.

Pour 400 euros, tu peux acheter en ce moment un Mate 9. Ce smartphone fait l'unanimité. Tu peux consulter les avis sur internet. Tu pars sur des préjugés bizarres au sujet de google comme si Apple t'assurait une réelle confidentialité... :-)

avatar perlaurent | 

Obsolescence programmée et poussée un cran trop loin . Cette fois , cela va faire du bruit ! (Le parc est réparti entre du SE, du 6 au 8 avec des écrans identiques , un look & fell semblable . Pourquoi un utilisateur d’un 6 serait AUTANT bridé par rapport à un 8 ? Ca ne passera pas . Et si c’est un pb de batterie, la concurrence n’a pas ce problème meme avec un OS pourri..

avatar mzik0013 | 

Pourquoi mon iPhone 4s qui pourrais parfaitement fonctionner sur le net mail sms tâche de base quoi, est complètement inutilisable !??? Pourtant j'ai mis une batterie neuve!! Je n'ai pas le droit de pouvoir encore me servir comme au premier jour des fonctions de base d'un téléphone en parfait état de marche?? Qu'on m'explique. Les mise à jour iOS qui plombent à cause de nouvelle fonction gourmande en ressource!?? Et bien qu'on me laisse mettre une version allégé qui face fonctionner les app de base. Dans 7ans un iPhone X en parfait état de marche mettra 20sec à lancer safari??? Parce que le nouvel iOS 18 est plus gourmand en ressource?? Y'a un peu de courage de gueule.. si c'est pas
L'obsolescence programmée hardware c'est l'obsolescence programmer software... on pousse à mettre a jour et sinon les app ne sont plus compatible! Et ta un rappel 2 fois par jours qu'il faut mette a jour... stop

Pages

CONNEXION UTILISATEUR