Les iPhone XS comparés à l’iPhone X

Nicolas Furno |

Vous aviez craqué pour un iPhone X et vous hésitez sur l’iPhone XS ou son grand frère, l’iPhone XS Max ? Pour vous aider, voici tout ce qui change entre les deux générations !

Sommaire

Prise en main

Extérieurement, rien ne distingue un iPhone X d’un iPhone XS, sauf si vous optez pour le nouveau coloris de ce dernier, l’or. Son dos, toujours recouvert de verre, et surtout ses tranches, toujours en acier, sont alors dorées. Au dos, l’or reste assez discret, il est plus marqué sur l’acier qui est très brillant sur tous les coloris, mais c’est peut-être plus le cas pour ce coloris.

Extrait de la vidéo de prise en main de MBKHD.

Pour le reste, les dimensions des deux modèles de 5,8 pouces sont identiques : 14,4 cm de haut, 7,1 cm de large et 7,7 mm d’épaisseur. Il y a bien une différence, le poids de l’iPhone XS est très légèrement plus élevé : 177 g contre 174. Cette différence de trois grammes est insignifiante toutefois.

L’iPhone XS Max est d’une tout autre catégorie en la matière. Il reprend grosso modo la taille d’un iPhone « Plus », de quoi caser un immense écran OLED de 6,5 pouces. Ses dimensions sont nettement plus grandes du coup : 15,8 cm de haut et 7,7 cm de large. L’épaisseur est identique sur les trois (7,7 mm), mais le poids est en hausse et avec 208 g sur la balance, c’est l’iPhone le plus lourd jamais proposé.

Extérieurement, l’autre différence entre les deux générations concerne les antennes visibles sur la tranche. L’iPhone X en a quatre, deux à gauche et deux à droite ; les iPhone XS en ont six, avec une en plus sur la tranche supérieure et une autre sur la tranche inférieure. La vitesse de connexion cellulaire est en hausse grâce à cela, on y reviendra, mais en contrepartie, le bas du téléphone n’est plus symétrique.

Pour le reste, rien ne change, les deux appareils photo au dos dépassent toujours, l’encoche pour Face ID a toujours la même taille… c’est une année « S » et le design extérieur ne varie pas.

Écran

L’iPhone XS hérite du même écran que l’iPhone X, une dalle OLED de 5,8 pouces, dotée d’une définition de 2 436 x 1 125 pixels, soit une résolution de 458 pixels par pouce. L’iPhone XS Max quant à lui monte à 6,5 pouces, avec une définition de 2 688 x 1 242 pixels et une résolution similaire. Ce sont des écrans HDR et compatibles avec l’espace colorimétrique P3 dans les deux cas, leur luminosité maximale est de 625 cd/m2 et ils sont compatibles True Tone.

La fiche technique ne le précise pas, mais les couleurs devraient être meilleures sur les iPhone XS. En tout cas, la dynamique des couleurs est 60 % plus importante sur ces modèles. Pas sûr que cela se remarque beaucoup, mais c’est toujours bon à prendre.

Performances

L’iPhone X était associé à l’Apple A11, les iPhone XS passent sans trop de surprise à l’Apple A12. Cette nouvelle puce conçue par Apple garde son surnom « Bionic », ce qui trahit des évolutions plus limitées que certaines années, même s’il y a des progrès malgré tout.

Le processeur de cette puce est toujours composé de six cœurs, deux très puissants et quatre plus économes. Les deux cœurs haute-performance sont jusqu’à 15 % plus rapides sur les iPhone XS que sur l’iPhone X, mais les quatre cœurs à haute efficacité énergétique ne voient pas leurs performances augmenter. À la place, ils utilisent jusqu’à 50 % d’énergie en moins, ce qui est certainement lié principalement au passage à la gravure à 7 nm.

L’Apple A12, en effet, est la première puce d’Apple gravée à 7 nm, contre 10 nm pour l’Apple A11. C’est aussi le premier processeur grand public gravé si finement, même si les concurrents sont sur les rangs pour atteindre ce palier dans les prochains mois. Concrètement, cette réduction de la gravure permet, au choix, d’améliorer les performances à consommation identique, ou de réduire la consommation à performances égales.

Apple a plutôt choisi cette piste pour ses nouveaux iPhone. Il faudra voir ce qu’ils donnent à l’usage, naturellement, mais les premières mesures théoriques montrent des gains de performance limités. L’autonomie a progressé en revanche, on y reviendra, et les iPhone XS chaufferont probablement moins que l’iPhone X.

Toujours d’après ces premiers tests, les deux iPhone XS devraient passer à 4 Go de mémoire vive, contre 3 Go pour l’iPhone X. Cela n’améliorera pas nécessairement les performances brutes, mais ce sera un confort supplémentaire au quotidien, surtout pour les apps les plus exigeantes.

La puce graphique, deuxième génération conçue entièrement par Apple, progresse de manière plus significative avec des gains « jusqu’à 50 % » d’après le constructeur. Il faut dire qu’elle gagne un cœur de plus, soit quatre au total. On ne sait pas si d’autres améliorations ont été apportées, cette puce est optimisée pour Metal 2 d’après sa fiche technique, mais le contraire aurait été étonnant et celle de l’iPhone X l’était tout autant.

La plus grosse différence en matière de performances d’une génération à l’autre, c’est le moteur neuronal (Neural Engine) qui est jusqu’à neuf fois plus rapide que celui de l’Apple A11. C’est un énorme bond en avant et on sent qu’Apple a concentré tous ses efforts sur ce processeur spécialisé de huit cœurs, capable de réaliser 5 000 milliards d’opérations par seconde. Il servira partout où l’intelligence artificielle est sollicitée, et il accélérera les traitements automatisés réalisés sur les iPhone XS.

Cela peut sembler abstrait, mais des opérations quotidiennes devraient être plus rapides, en particulier avec les photos. L’identification des visages et la reconnaissance des objets sera plus rapide. C’est aussi grâce à l’Apple A12 qu’Apple a pu ajouter des fonctions à l’appareil photo des iPhone XS, on y reviendra. Le moteur neuronal sera aussi très sollicité en matière de réalité augmentée, reste à savoir si cela sera visible à l’usage.

Appareil photo

Extérieurement, l’appareil photo n’a pas évolué entre l’iPhone X et les iPhone XS. Au dos, vous retrouverez toujours deux appareils de 12 mégapixels, avec comme toujours un grand angle et un téléobjectif, tous deux stabilisés. Les ouvertures n’ont pas changé : respectivement ƒ/1,8 et ƒ/2,4 et on retrouve toujours deux objectifs de six éléments.

Pourtant, il y a deux changements dans ce domaine, à commencer par un capteur de 12 mégapixels plus grand pour le grand angle. Chaque pixel mesure 1,4 micron, contre 1,2 micron pour l’iPhone X. Cette taille en hausse signifie que chaque pixel recevra davantage de lumière, ce qui veut dire que la qualité des photos sera en hausse, surtout quand la lumière vient à manquer. Malheureusement, le téléobjectif en aurait bien besoin aussi, mais il conserve le même capteur que l'année dernière.

Pour améliorer encore les choses, le mode HDR devient intelligent sur les nouveaux iPhone, en plus d’être automatique. Les iPhone XS prennent toujours plusieurs photos en même temps, et ils les assemblent toujours pour composer une image équilibrée, sans zone dans le noir, ni partie « brûlée », où tout est blanc. Par rapport à l’iPhone X, le processus est plus intelligent et complet, avec huit variations au lieu de quatre et un traitement annoncé comme meilleur.

Il faudra voir ce que cela donne à l’usage, naturellement, mais les photos présentées sur le site d’Apple sont souvent nettement supérieures à ce que l’on peut avoir avec un iPhone X. Apple les a évidemment choisies avec soin, il faudra voir ce que des photos de tous les jours peuvent donner.

Les vidéos s’améliorent sur deux points : jusqu’à 30 images par seconde, on bénéficiera d’une « gamme dynamique étendue », ce qui ressemble à un premier pas vers des vidéos HDR, sans atteindre vraiment ce niveau. On devrait obtenir de meilleurs résultats en vidéo qu’avec un iPhone X quand les conditions lumineuses se dégradent, et c’est d’ailleurs ce cadre qui a servi de démonstration pendant le special event. En revanche, pas de nouveauté pour la stabilisation optique, encore réservée au 1080p.

Par ailleurs, les iPhone XS sont les premiers à (enfin !) enregistrer du son stéréo pendant le tournage d’une vidéo. L’iPhone X et tous les autres modèles avant lui devaient se contenter d’un son mono et c’était clairement un point faible dans ce domaine. Au passage, les haut-parleurs stéréo des nouveaux smartphones sont plus puissants et ils séparent mieux les deux canaux.

Photo toujours, le mode portrait des iPhone XS s’améliore, avec un effet de « bokeh », c'est-à-dire le flou d’arrière-plan, plus naturel qu’avant. Mais surtout, vous pourrez contrôler la quantité de flou en changeant la profondeur après avoir pris une photo, une fonction réservée à ces nouveaux modèles.

À l’avant, la caméra reste à 7 mégapixels et c’est toujours un objectif grand-angle avec une ouverture de ƒ/2,2. Le capteur est nouveau et plus rapide que l'ancien. L’enregistrement vidéo a été amélioré sur deux points : on peut filmer à 60 images par seconde à l’avant, et l’image est également stabilisée dans ce cadre.

La caméra avant de meilleure qualité, associée au moteur neuronal plus puissant de l’Apple A12 présent dans les iPhone XS, devrait aussi améliorer Face ID. La reconnaissance faciale devrait être plus rapide et peut-être plus efficace que sur les iPhone X, mais on ne sait pas si la différence sera notable.

Autonomie

Les deux iPhone XS bénéficient d’une autonomie théorique supérieure à celle de l’iPhone X. D’ailleurs, Apple les compare directement : le « petit » modèle bénéficie de 30 minutes supplémentaires en moyenne, quand le modèle Max peut tenir une heure et demie de plus par jour.

Apple donne aussi des valeurs absolues qui facilitent les comparaisons et qui montrent que les gains ne sont pas toujours aussi nets et dépendent des catégories. Ainsi, en navigation sur internet, l’iPhone XS fait aussi bien que l’iPhone X : « jusqu’à 12 heures », et l’iPhone XS Max monte à 13 heures.

En appel téléphonique sans fil en revanche, l’iPhone X tient une heure de plus que le XS (21 heures contre 20 heures), mais le XS Max fait nettement mieux, avec 25 heures théoriques. En lecture vidéo, il y a une progression régulière : 13 heures pour l’iPhone X, 14 pour le XS et 15 heures pour l’iPhone XS Max. En audio, les deux modèles de 5,8 pouces sont à 60 heures, le Max à 65.

Enfin, tout le monde peut se charger à 50 % en 30 minutes… à condition d’acheter un autre adaptateur secteur que celui fourni dans la boîte. Sur ce point, hélas, rien ne change, vous aurez toujours un chargeur 5W en USB-A. Les trois modèles conservent aussi un unique connecteur Lightning, et Apple ne fournit plus l’adaptateur jack dans la boîte des XS, il faudra ajouter 10 € si vous en avez besoin.

À propos de recharge toujours, Apple indique que les iPhone XS bénéficient d’une recharge par induction plus rapide… sans donner plus d’informations. On ne sait pas si c’est très légèrement plus rapide que pour un iPhone X, ou si la charge pourra se faire à 10 W au lieu de 7,5 comme aujourd'hui… mystère.

Connexions sans fil

En matière de connexion cellulaire, les iPhone XS bénéficient d’une « LTE classe Gigabit », quand l’iPhone X se contentait d’une « 4G LTE Advanced ». Si votre opérateur le propose et si vous êtes dans une zone couverte, vous pourrez ainsi bénéficier d’une connexion gigabit en 4G, deux fois plus que le maximum théorique de l’année dernière. Dans certains cas, cela pourrait faire une différence très nette à l’usage, même si en France, aucun opérateur n’est capable de proposer un tel débit à l’heure actuelle.

Autre différence qui ne concernera pas les utilisateurs français dans l'immédiat : l’iPhone XS intègre une eSIM, en plus de la carte nano-SIM habituelle. L'eSIM n’est pas prise en charge par les opérateurs français pour le moment, mais Orange prévoit de le faire « prochainement » et SFR travaille sur le sujet. Et puis cette eSIM peut très bien servir si vous vous rendez à l’étranger, dans l’un des neuf pays qui la prennent en charge.

Enfin, les plus observateurs auront peut-être noté la mention d’une « Cartes Express avec réserve d’énergie » pour les iPhone XS, alors que l’iPhone X n’avait que des « Cartes Express ». C’est une nouveauté qui ne concernera qu’une minorité d’entre vous, puisqu’elle devrait servir dans les cas où vous utilisez votre iPhone pour payer les transports en commun. La réserve d’énergie permet d’utiliser la puce NFC de l’iPhone même si la batterie est vide. Des zones d'ombre, comme la compatibilité à travers les différents pays, entourent encore cette nouveauté.

Résistance

L’iPhone X était certifié IP67, c'est-à-dire qu’il pouvait être immergé pendant trente minutes au maximum, et jusqu’à un mètre de profondeur au maximum. Les deux iPhone XS passent à l’indice de protection IP68 : la limite est toujours de trente minutes, mais jusqu’à deux mètres de profondeur. C’est important, puisque c’est ce qui fera sans doute la différence si votre iPhone tombe au fond de la piscine.

Par ailleurs, Apple a indiqué s’être assuré que les iPhone XS ne résistaient pas seulement à l’eau claire, mais aussi aux éclaboussures de divers liquides, dont les sodas, l’eau salée et la bière. Ce n’est, a priori, pas nouveau et un iPhone X devait aussi s’en sortir dans ces cas-là. Quoi qu’il en soit, même s’ils ne seront pas immédiatement cassés, assurez-vous de les laver le plus rapidement possible à l’eau claire pour éviter les problèmes. C’est particulièrement le cas pour l’eau salée, vous ne voulez pas que l’eau s’évapore, ne laissant que le sel sur votre iPhone.

« Les dégâts causés par des liquides ne sont pas couverts par la garantie » : cette ligne est toujours présente en bas du site d’Apple et écrite en tout petits caractères. Une mention qui invite à la prudence : les mesures théoriques de résistance à l’eau ne sont pas forcément représentatives des conditions réelles.

En matière de résistance, Apple a aussi mentionné que le verre protecteur des iPhone XS était le plus solide jamais utilisé dans un smartphone. Cette nouvelle formule sera plus résistante que celle utilisée sur l’iPhone X, au moins pour protéger contre les rayures, comme l’a précisé le constructeur dans son communiqué de presse. Est-ce que cela veut dire qu’il n’est pas plus résistant en cas de choc ? La méfiance reste de mise…

avatar julnaref | 

J’aime bien la petite feinte d’Apple via le fond d’écran pour masquer l’encoche. 😉

avatar Dodo8 | 

@julnaref

Bof ils ont tellement assumé l’encoche l’année dernière que faut vraiment être debile pour penser qu’elle n’existe plus.
Arrêtez de voir le mal partout...

avatar julnaref | 

@Dodo8

Ce n’est pas voir le mal partout que de dire qu’ils ont, sur cette photo, caché l’encoche avec un fond noir.
Ça fait une très belle photo et met l’écran en valeur.
Ce n’est pas fait par hasard, on ne voit pas la planète avec un petit bout d’encoche. Ça a l’air calculé au millimètre près.
Je sais bien qu’ils assument l’encoche, c’est les premiers à l’avoir assumé. J’ai moi même un iPhone X et cette encoche ne me pose pas de problème.

avatar marenostrum | 

ils cachent rien du tout, au contraire ils le mettent en évidence sur cet exemple, parce que on voit pas l'encoche quand on prend ou on visionne une photo (y a des bandes noires en haut et en bas, avec les boutons de l'appareil photo, en plus la photo a un format different que l'écran). sauf l'ouvrir en plein écran, d'ailleurs la photo se zoome dans ce cas.

l'encoche c'est ce qui la différence, personnalise iPhone en remplaçant son bouton rond, et que les autres designers copient chez Apple en ce moment.

avatar julnaref | 

@marenostrum

Sur la photo d’illustration de l’article, ils ne la mettent pas en évidence pour les nouveaux iPhone X. L’année dernière (photo de gauche) oui. Là non.

avatar marenostrum | 

sur quelle photo ? la dernière avec l'asiatique ? ça montre l'encoche cette photo.
l'encoche personnalise iPhone, c'est un élément important de design que tous les autres designers copient en ce moment. elle a remplacé le bouton rond unique.

sinon un écran avec quatre coins arrondis ont tous les smartphones.

avatar julnaref | 

@marenostrum

Sur la photo d’illustration de l’article, celle avec l’iPhone X à gauche et les nouveaux iPhone à droite.

Je sais que ça caractérise l’iPhone X, je suis pas anti-Apple, j’écris depuis un iPhone X.

avatar webHAL1 | 

@julnaref
« Ce n’est pas voir le mal partout que de dire qu’ils ont, sur cette photo, caché l’encoche avec un fond noir. »

C'est clair, c'est totalement flagrant.

avatar jazz678 | 

@webHAL1
@julnaref
« Ce n’est pas voir le mal partout que de dire qu’ils ont, sur cette photo, caché l’encoche avec un fond noir. »
« C'est clair, c'est totalement flagrant. »

Apple n’assumerait pas l’encoche de ses téléphones ?
Pour ne pas assumer encore faudrait-il qu’il y ait une raison.

Cette même encoche a pourtant bien présente dans d’autres pub

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Apple n’assumerait pas l’encoche de ses téléphones ? »

Manifestement pas à 100%, non.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Manifestement pas à 100%, non. »

Ah?...objectivement pour quelles raisons ?
Ils ne l’assumeraient pas dans une pub et dans une autre si? Il doivent l’assumer mais à 50%?...
Qu’est-ce qui les empêchait de revenir à Touch ID ?

Bref. Que de l’interprétation fantasmée

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Ah?...objectivement pour quelles raisons»

Apple sort un nouvel iPhone doté du meilleur écran qui ait jamais équipé un de leur téléphone. Et sur la principale photo de promotion, celle qu'on voit partout, l'image utilisée est une planète positionnée de manière décentrée, pour que pile l'enchoche n'apparaisse pas, en laissant une grande partie de la surface noire, ce qu'elle n'a jamais fait. Mais c'est bien évidement une coïncidence, c'est ça ?

Quant au fait de revenir à TouchID, ça lui est bien évidemment totalement impossible d'un point du vue image. Elle a martelé en long et en large la supériorité de FaceID.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Apple sort un nouvel iPhone doté du meilleur écran qui ait jamais équipé un de leur téléphone. Et sur la principale photo de promotion, celle qu'on voit partout, l'image utilisée est une planète positionnée de manière décentrée, pour que pile l'enchoche n'apparaisse pas, en laissant une grande partie de la surface noire, ce qu'elle n'a jamais fait. Mais c'est bien évidement une coïncidence, c'est ça ? »

Pas une coïncidence. Du marketing.
...et tu ne donnes toujours pas les raisons pour lesquelles Apple n’assumerait pas cette encoche.
...ni pourquoi cette encoche n’est absolument pas occultée dans d’autres pub
En tout cas belle illustration du Test de Rorschach version Apple

« Quant au fait de revenir à TouchID, ça lui est bien évidemment totalement impossible d'un point du vue image. Elle a martelé en long et en large la supériorité de FaceID. »

Apple serait donc coincée entre une encoche non assumée et son orgueil ou la honte si elle faisait un constat d’échec vs Touch ID

Insurmontable dilemme...

avatar webHAL1 | 

@jazz678

Ah oui, au fait, totalement assumée :
https://youtu.be/l96MQKwwHOE

C'est juste incroyable comme tu es aveuglé par ton amour pour cette marque. Mais bon, rien de neuf sous le soleil. 🙄

avatar jazz678 | 

@webHAL1

J’ai vu cette pub comme tout le monde.
...et j’ai aussi vu celle où l’encoche est présente

https://youtu.be/1hybk4B_g2A

Drôle de façon de ne pas assumer

...mais comme toujours tu prends ce qui t’arrange et tu l’interprètes comme ça t’arrange
Rien de neuf sous le soleil ☀️ 😊

..et j’attends toujours que tu expliques pourquoi Apple n’assumerait pas

avatar webHAL1 | 

@jazz678 :
« J’ai vu cette pub comme tout le monde.
...et j’ai aussi vu celle où l’encoche est présente

https://youtu.be/1hybk4B_g2A»

Hé, tu arrives encore à repousser les limites de la mauvaise foi, c'est impressionnant, je ne pensais pas ça possible !
La vidéo que tu mets en avant n'a rien d'une publicité (mais bon, c'est vrai que, pour toi, le sens des mots est très secondaire), c'est une vidéo commentée par J. Ive. Le truc que seuls les aficionados de la Pomme verront. Ce qu'Apple fait à chaque nouvel iPhone, soit dit en passant.

avatar max351 | 

@ WebHAL1
C'est clair que ça m'étonnerait fortement que ce soit fait par hasard. D'ailleurs le premier truc que je me suis dit en voyant la photo et sans savoir ce qu'étaient ces nouveaux iPhone, c'était "ah ils ont viré l'encoche". :)

avatar webHAL1 | 

@max351

On est bien d'accord.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Hé, tu arrives encore à repousser les limites de la mauvaise foi, c'est impressionnant, je ne pensais pas ça possible !
La vidéo que tu mets en avant n'a rien d'une publicité (mais bon, c'est vrai que, pour toi, le sens des mots est très secondaire), c'est une vidéo commentée par J. Ive. »

Ton commentaire prouve juste une chose : tu ne sais pas ce qu’est une pub.
Cette vidéo a pour but de faire connaître et vanter les produits. D’inciter à les acheter. C’est donc bien de la publicité.

« Ce qu'Apple fait à chaque nouvel iPhone, soit dit en passant. »

Effectivement. Ces vidéo commentées par Ive sont de notoriété publique. Et elles font partie de l’arsenal
publicitaire d’Apple.

...et tu ne réponds toujours pas à la question initiale : pourquoi Apple n’assumerait pas l’encoche.

Mais je ne me fais plus d’illusion: tu n’as aucune explication valable. Et comme d’habitude dans ces cas tu changes de sujet.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Mais je ne me fais plus d’illusion: tu n’as aucune explication valable. »

Voilà. Cela résume totalement ton approche. De toute manière, quoi que je dise, quels que soient les arguments que j'apporte, ton opinion est faite et elle ne bougera pas d'un iota. C'est flagrant dans ce fil de discussion, où je mets en avant des exemples qui démontrent qu'Apple, de façon claire, fait en sorte de masquer l'encoche de l'iPhone XS dans sa communication auprès du grand public, ce qu'elle n'avait pas du tout fait pour le X et qu'elle ne fait pas non plus pour le XR. Mais tu refuses complètement de même considérer que ça pourrait être le cas.
C'est comme si tu devais "défendre" la Pomme car tu as l'impression qu'elle est attaquée par ceux qui mettent ces éléments en avant. Je crois bien que c'est au-delà de ma compréhension... :-(

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« C'est flagrant dans ce fil de discussion, où je mets en avant des exemples qui démontrent qu'Apple, de façon claire, fait en sorte de masquer l'encoche de l'iPhone XS dans sa communication auprès du grand public, ce qu'elle n'avait pas du tout fait pour le X et qu'elle ne fait pas non plus pour le XR. « 

Tu n’as démontré que dalle. Tout ce que tu as fais c’est mettre par écrit le fruit de ton interprétation...qui n’est que de l’interprétation.
Mais soit...je n’y vois aucun problème c’est ton droit.

Sauf que ton interprétation n’est accompagnée d’aucune explication objective ou d’un rationnel qui étayerait ton interprétation. Nada. Zéro. Walou.
Et la c’est plus embêtant.
Je reprends donc mes questions : quelle raison aurait objectivement Apple de ne pas assumer cette encoche, ce qui serait la raison pour laquelle on ne la voit pas dans la vidéo sur les Xs? Pourquoi dans ce cas ne l’ont-ils pas masquée sur le X et le Xr?
Je ne conteste pas le fait qu’on ne la voit pas par endroit. Je réfute par contre ton interprétation. Pour les raisons suivantes :

- faceID est-il un échec commercial ? Non
- faceID est-il un échec technologique ou technique ? Non
- en terme de design malgré les cris d’orfraies ça et là l’industrie du téléphone a en majorité repris cette encoche à son compte, se rendant bien compte que c’était un élément d’identité fort et différenciant.
- l’encoche est bien encore présente sur les modèles du haut de la gamme.

« Mais tu refuses complètement de même considérer que ça pourrait être le cas. »

Je pourrais sans problème le considérer si j’y voyais une raisons objective. Face ID n’est pas un échec.
Certains n’aiment pas mais les goûts et les couleurs toussa...

« C'est comme si tu devais "défendre" la Pomme car tu as l'impression qu'elle est attaquée par ceux qui mettent ces éléments en avant. »

Je ne la défend pas plus que je la critique quand il faut ou quand j’estime qu’on est légitime de le faire. Dans les 2 cas j’essaye de me reposer sur des éléments objectifs et pas sur de l’interprétation fantasmée

« Je crois bien que c'est au-delà de ma compréhension... »

Si tu le dis...

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Je reprends donc mes questions : quelle raison aurait objectivement Apple de ne pas assumer cette encoche, ce qui serait la raison pour laquelle on ne la voit pas dans la vidéo sur les Xs?»

Ça me semble tomber sous le sens : l'ensemble des fabricants de smartphone tentent d'aller vers des modèles dont l'écran occupe la totalité de la face avant, ou en tout cas la plus grande partie possible. Certains constructeurs Android ont réussi à réduire l'encoche de manière importante. D'autres l'ont supprimée totalement, parfois via des solutions qui devront encore convaincre (par exemple avec l'appareil photo avant qui coulisse lorsqu'on souhaite prendre une photo).
Apple ne peut pas ignorer cette tendance. Elle s'est donc arrangée avec la réalité dans ses publicités et dans les photos de présentation de son nouveau modèle phare.

« Pourquoi dans ce cas ne l’ont-ils pas masquée sur le X et le Xr? »

Justement pour marquer la différence avec le XS, qu'Apple positionne clairement comme le haut de gamme. C'est donc logique qu'elle le présente sous un meilleur jour.

Sinon, je ne vois pas ce que Face ID vient faire dans l'histoire... C'est un succès à la fois technique et commercial, mais ça ne change rien au fait que, si Apple avait pu l'implanter sans encoche, elle l'aurait fait.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Ça me semble tomber sous le sens : l'ensemble des fabricants de smartphone tentent d'aller vers des modèles dont l'écran occupe la totalité de la face avant, ou en tout cas la plus grande partie possible. Certains constructeurs Android ont réussi à réduire l'encoche de manière importante. »

Non. Ce qui s’est passé c’est que les fabricants ont effectivement proposé des écrans tels que le décrits jusqu’à l’arrivée de l’iPhone X qui avait une encoche.
En dehors de Samsung, ils se sont tous rués comme de beaux diables pour proposer une encoche plus ou moins réussie et sûrement pas justifiée puisqu’aucun a ce jour ne propose de Face ID ou équivalent.
C’est la démarche inverse à celle que tu décrits.

« D'autres l'ont supprimée totalement, parfois via des solutions qui devront encore convaincre (par exemple avec l'appareil photo avant qui coulisse lorsqu'on souhaite prendre une photo). »

Voilà. Ce sont ces constructeurs là qui n’assument pas en proposant une encoche mal fichue et dans la foulée des pseudo-solutions biscornues pour la masquer, parce qu’au fond, elle n’est pas justifiée. C’est une coquille vide (aucun composant pour reconnaissance faciale) et n’est là que pour se caler sur un signe distinctif fort proposé par Apple pour espérer vendre plus.

« Apple ne peut pas ignorer cette tendance. »

C’est Apple qui a créé la tendance. Pas l’inverse.
D’autant que les autres ont beaucoup de mal à assumer une encoche vu qu’ils n’ont pas la technologie pour la justifier.

« Justement pour marquer la différence avec le XS, qu'Apple positionne clairement comme le haut de gamme. C'est donc logique qu'elle le présente sous un meilleur jour. »

Oui. C’est du marketing. Je n’y vois aucun signe de non assumation. Sinon ils l’auraient aussi masqué ou occulté sur ce modèle.
Et puis ce serait le cas ce serait simplement contre-productif. Tous les modèles étaient exposés juste après la grand-messe d’introduction du Keynote.

« Sinon, je ne vois pas ce que Face ID vient faire dans l'histoire... C'est un succès à la fois technique et commercial, mais ça ne change rien au fait que, si Apple avait pu l'implanter sans encoche, elle l'aurait fait. »

L’encoche dégage l’espace qui abrite les composants de Face ID non ?
???
Apple a certainement proposé le compromis le plus acceptable pour les ingénieurs et les designers.
Ce choix est totalement assumé. Ils auraient pu ne pas sortir de téléphone avec une encoche et rester sur Touch ID.

avatar webHAL1 | 

@jazz678 :
« Ce qui s’est passé c’est que les fabricants ont effectivement proposé des écrans tels que le décrits jusqu’à l’arrivée de l’iPhone X qui avait une encoche. »

Tu es probablement mal renseigné, l'iPhone X n'était pas le premier smartphone doté d'une encoche.

« En dehors de Samsung, ils se sont tous rués comme de beaux diables pour proposer une encoche plus ou moins réussie et sûrement pas justifiée puisqu’aucun a ce jour ne propose de Face ID ou équivalent. »

Bien sûr que leur encoche est justifiée, puisque tous ces appareils disposent d'une caméra frontale. La technologie pour la placer derrière l'écran n'étant pas encore prête, l'encoche est l'unique solution si un fabricant souhaite proposer l'écran le plus grand possible. Samsung ne le fait pas par exemple sur ces Galaxy S, ce qui fait qu'ils ont une bordure (fine) en haut. En contrepartie, ils misent sur l'écran sans bord sur les côtés.

« Voilà. Ce sont ces constructeurs là qui n’assument pas en proposant une encoche mal fichue et dans la foulée des pseudo-solutions biscornues pour la masquer, parce qu’au fond, elle n’est pas justifiée. »

Ton interprétation est totalement erronée. Les constructeurs essaient tous de proposer l'écran le plus grand possible. Mis à part quelques obscures fabricants chinois qui copient de manière claire l'iPhone X, les autres ne dotent absolument pas leurs appareils d'une encoche pour une autre raison que parce qu'il n'est pas possible de faire autrement pour l'instant.

« C’est une coquille vide (aucun composant pour reconnaissance faciale) et n’est là que pour se caler sur un signe distinctif fort proposé par Apple pour espérer vendre plus. »

Plusieurs fabricants proposent des systèmes de reconnaissance faciale. Quant au "signe distinctif pour espérer vendre plus", argument parfait de l'aficionado Apple qui ne voit le monde qu'au travers de cette société, on rappellera que le premier vendeur de smartphones au monde est Samsung, dont les porte-étendards (et d'ailleurs aucun autre modèle à ma connaissance) n'ont pas d'encoche.

« C’est Apple qui a créé la tendance. Pas l’inverse. »

Pardon ?! Apple a créé la tendance des smartphone aux écrans les plus grands possibles ?! Alors que, jusqu'à l'iPhone X, c'était la société dont les appareils avaient un des plus mauvais ratio taille/surface occupée par l'écran ?!

« D’autant que les autres ont beaucoup de mal à assumer une encoche vu qu’ils n’ont pas la technologie pour la justifier. »

Sauf que, comme je le dis ci-dessus, ils ont tous une caméra en façade.

« Oui. C’est du marketing. Je n’y vois aucun signe de non assumation. Sinon ils l’auraient aussi masqué ou occulté sur ce modèle. »

J'imagine que tu voulais dire "sur les autres modèles"... Sinon, oui, c'est du marketing. Ai-je jamais dit le contraire ? Et oui, c'est la démonstration qu'ils n'assument pas l'encoche. D'une manière générale, quand tu essayes de cacher quelque chose, c'est que tu ne l'assumes pas.

« Ce choix est totalement assumé. Ils auraient pu ne pas sortir de téléphone avec une encoche et rester sur Touch ID. »

J'ai déjà expliqué pourquoi il aurait été impossible à Apple de faire ça.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Tu es probablement mal renseigné, l'iPhone X n'était pas le premier smartphone doté d'une encoche. »

Qui s’en souvient avant l’iPhone X ?

« Bien sûr que leur encoche est justifiée, puisque tous ces appareils disposent d'une caméra frontale.

Non l’encoche n’est pas justifiée. Les caméras frontales existaient sur les smartphones bien avant que Apple ne propose d’encoche. Faire une encoche pour y mettre une caméra frontale n’est pas un impératif technologique mais un choix marketing.

« Ton interprétation est totalement erronée. Les constructeurs essaient tous de proposer l'écran le plus grand possible. Mis à part quelques obscures fabricants chinois qui copient de manière claire l'iPhone X, les autres ne dotent absolument pas leurs appareils d'une encoche pour une autre raison que parce qu'il n'est pas possible de faire autrement pour l'instant. »

Xiaomi et Huawei n’ont peut-être pas mis une encoche sur leurs derniers smartphone.
Mais bon ce sont d’obscurs fabricants chinois...

« Plusieurs fabricants proposent des systèmes de reconnaissance faciale. »

Aussi aboutis que Face ID ? J’en doute. Il me semble que ces fabricants proposent des modes de déverrouillages annexes en plus de leur solutions.
Preuve qu’ils ne l’ont intégré que pour des raisons marketing au moment où l’iPhone X est arrivé.

« Quant au "signe distinctif pour espérer vendre plus", argument parfait de l'aficionado Apple qui ne voit le monde qu'au travers de cette société, on rappellera que le premier vendeur de smartphones au monde est Samsung, dont les porte-étendards (et d'ailleurs aucun autre modèle à ma connaissance) n'ont pas d'encoche. »

Tu as raison Samsung vend plus de téléphone...mais qui copie Samsung ?
Il ont proposé leur écrans incurvés sur smartphone. Qui a suivi ?
L’identité visuelle d’Apple est plus forte que celle de Samsung. Et ça n’a rien à voir avec le nombre de téléphones vendus.

« Pardon ?! Apple a créé la tendance des smartphone aux écrans les plus grands possibles ?! »

Non. Des smartphone avec encoche

« Sauf que, comme je le dis ci-dessus, ils ont tous une caméra en façade. »

Je l’ai dit plus haut, les camera en façades existaient avant l’encoche d’Apple. Faire une encoche pour y mettre une caméra est un choix marketing.

« J'imagine que tu voulais dire "sur les autres modèles"... « 

Non. Je voulais dire sur ce modèle. Le Xr

« Et oui, c'est la démonstration qu'ils n'assument pas l'encoche. D'une manière générale, quand tu essayes de cacher quelque chose, c'est que tu ne l'assumes pas. »

Tous ce qui n’est pas montré dans une pub est caché et n’est pas assumé c’est ça l’idée ?
Évidemment avec cette logique...

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Qui s’en souvient avant l’iPhone X ?»

N'importe qui s'intéressant aux smartphone, ce qui est normalement le cas des contributeurs de ce site.

« Non l’encoche n’est pas justifiée. Les caméras frontales existaient sur les smartphones bien avant que Apple ne propose d’encoche. Faire une encoche pour y mettre une caméra frontale n’est pas un impératif technologique mais un choix marketing.»

Tu ne lis pas ce que j'écris, donc forcément tu restes dans tes interprétations totalement incorrectes.

« Xiaomi et Huawei n’ont peut-être pas mis une encoche sur leurs derniers smartphone.»

Si, ils en ont mis une. Si tu avais lu mes explications, tu aurais compris pourquoi.

« Aussi aboutis que Face ID ? J’en doute. Il me semble que ces fabricants proposent des modes de déverrouillages annexes en plus de leur solutions.»

C'était le sujet ? Je soulignais simplement que ton affirmation était complètement fausse.

« Tu as raison Samsung vend plus de téléphone...mais qui copie Samsung ?»

Apple, par exemple. Et de nombreux autres fabricants. Mais pour s'en rendre compte, il faut pouvoir se montrer objectif.

« L’identité visuelle d’Apple est plus forte que celle de Samsung. »

C'est vrai.

« Je l’ai dit plus haut, les camera en façades existaient avant l’encoche d’Apple. Faire une encoche pour y mettre une caméra est un choix marketing.»

Toujours aussi faux. Répéter un mensonge n'en fait (heureusement) pas une vérité.

« Tous ce qui n’est pas montré dans une pub est caché et n’est pas assumé c’est ça l’idée ?»

Quand c'est un élément distinctif, commun à deux appareils, et que tu le montres sur un et pas sur l'autre, oui. C'est aussi simple que ça.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« « Je l’ai dit plus haut, les camera en façades existaient avant l’encoche d’Apple. Faire une encoche pour y mettre une caméra est un choix marketing.»

« Toujours aussi faux. Répéter un mensonge n'en fait (heureusement) pas une vérité. »

???
Je ne suis pas sûr
que nous parlions de la même chose.
Les camera FaceTime sur les iPhone antérieurs à l’iPhone X ?...et celle présente sur la plupart des smartphones ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Quand c'est un élément distinctif, commun à deux appareils, et que tu le montres sur un et pas sur l'autre, oui. C'est aussi simple que ça. »

Selon ta logique et la conclusion à laquelle tu veux arriver oui ça paraît simple.
Donc Apple l’assumerait pour l’un mais pas pour l’autre
Si ça t’arrange dans ce sens...

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Selon ta logique et la conclusion à laquelle tu veux arriver oui ça paraît simple.»

Ça n'est en aucun cas "ma" logique. De nombreuses personnes l'ont remarqué. Il y a même eu des articles sur le sujet, comme par exemple :
https://www.cultofmac.com/576523/iphone-xs-notch-max-apple-hidden/

avatar max351 | 

C'est vrai que la presse américaine spécialisée a parlé du fait qu'Apple utilisait un fond d'écran qui cachait l'encoche (voir les articles de Gizmodo, Cult of Mac, etc.). Après, effectivement, à moins d'avoir une preuve de quelqu'un chez Apple, il est impossible d'affirmer à 100% que c'est fait exprès, tout comme on ne peut pas affirmer à 100% qu'ils n'ont pas fait exprès.
Pour ma part, je suis convaincu que le service marketing / communication d'Apple ne fait rien par hasard, surtout quand cela concerne la présentation d'un produit.

avatar webHAL1 | 

@max351
« C'est vrai que la presse américaine spécialisée a parlé du fait qu'Apple utilisait un fond d'écran qui cachait l'encoche (voir les articles de Gizmodo, Cult of Mac, etc.). »

Oui. Je le mentionnais par rapport à la remarque de jazz678 qui s'imagine que je suis le seul à me dire qu'Apple a fait ça volontairement.

« Pour ma part, je suis convaincu que le service marketing / communication d'Apple ne fait rien par hasard, surtout quand cela concerne la présentation d'un produit. »

Il me semble qu'il y a deux approches possibles :
1. Soit on imagine que le service marketing de la Pomme ne prête pas grande attention à l'image communiquée sur le produit qui représente plus de la moitié de son revenu.
2. Ou on se dit que ce n'est pas un "hasard" ou un "coup de chance" de présenter le nouvel iPhone haut de gamme avec en fond d'écran la photo d'une bulle de savon décentrée sur un fond noir, qui – au quasi-pixel près – est positionnée pour que l'encoche ne soit pas visible. Et ensuite faire une publicité vidéo appelée "Illusion" dans laquelle l'encoche n'apparaît pas du tout. Pour ma part, je ne fais pas l'insulte aux marketeux d'Apple de croire qu'ils n'ont pas parfaitement réfléchi à ça.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Oui. Je le mentionnais par rapport à la remarque de jazz678 qui s'imagine que je suis le seul à me dire qu'Apple a fait ça volontairement. »

Ce n’était absolument pas mon propos. Évidemment que c’est volontaire. Ce que je réfute c’est l’interprétation que tu en fais. A savoir que la raison de fond noir serait qu’Apple n’assumerait pas cette encoche.
Qu’il y en ai d’autres qui aillent dans ton sens ne change rien. Les détracteurs de cette encoche trouveront de toute façon toujours le verre à moitié vide et le diable dans les détails.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Ce que je réfute c’est l’interprétation que tu en fais. A savoir que la raison de fond noir serait qu’Apple n’assumerait pas cette encoche. »

Et quelle est ton interprétation, exactement ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Et quelle est ton interprétation, exactement ? »

Je l’ai explicitée plus haut. C’est de la pub qui a pour objectif de donner envie d’acheter.
J’y ai vu un magnifique fond d’écran et inconsciemment je savais que l’encoche y était. Il ne m’est pas venu à l’esprit qu’il y avait une quelconque volonté d’Apple de l’occulter par manque d’assumation.

Mais contrairement à d’autres l’encoche ne m’a jamais dérangée ça doit être pour ça.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« J’y ai vu un magnifique fond d’écran et inconsciemment je savais que l’encoche y était. Il ne m’est pas venu à l’esprit qu’il y avait une quelconque volonté d’Apple de l’occulter par manque d’assumation.
Mais contrairement à d’autres l’encoche ne m’a jamais dérangée ça doit être pour ça. »

Okay. Donc tu ne t'es pas du tout mis dans la peau d'un utilisateur lambda. Tu savais que l'encoche était présente. Tu es parti du principe qu'Apple ne l'avait pas masquée pour tromper. Tu n'es pas dérangé par l'encoche.
Bref, on n'est pas du tout au même niveau. Pour ma part, je fais l'analyse de la situation d'un point de vue global, en me basant sur le public ciblé. Pas juste à mon échelle de personne avertie et intéressée par Apple.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Donc tu ne t'es pas du tout mis dans la peau d'un utilisateur lambda. »

Je n’ai ni à me mettre dans la peau ni à prouver quoique ce soit de ce côté. J’en suis un de facto.

« on n'est pas du tout au même niveau. »

Dans l’interprétation de cette pub non effectivement. Mais il est sain d’avoir des avis divergents.

« Pour ma part, je fais l'analyse de la situation d'un point de vue global, en me basant sur le public ciblé. Pas juste à mon échelle de personne avertie et intéressée par Apple. »

Ah...
Et qu’est-ce qui te fais croire que ton avis serait plus légitime que le mien pour ce public ciblé que tu penses représenter ?

Les 2-3 articles sur le sujet seraient une preuve que c’est l’avis global et donc la réalité ?
Comme je le disais tantôt les détracteurs de cette encoches font plus de bruit.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Et qu’est-ce qui te fais croire que ton avis serait plus légitime que le mien pour ce public ciblé que tu penses représenter ? »

Ça n'a rien à voir avec une question de "légitimité" de l'avis. Simplement je tiens compte du fait que le grand-public n'est pas du tout au même niveau d'information que les gens sur ce site, ce que tu ne fais pas. Ton avis est bien sûr légitime. Mais c'est l'avis d'un utilisateur averti, et aficionado d'Apple qui plus est. En aucun cas cela peut-il être représentatif de la grande partie des clients ciblés par Apple avec ses appareils.

« Les 2-3 articles sur le sujet seraient une preuve que c’est l’avis global et donc la réalité ? »

La réalité ? Quelle "réalité" ? La réalité que plusieurs personnes pensent qu'Apple fait clairement en sorte de masquer l'encoche, oui. Après, bien évidemment que les fanboys par exemple ne reconnaîtront jamais ça. Donc l'avis ne sera pas "global".

« Comme je le disais tantôt les détracteurs de cette encoches font plus de bruit. »

C'est sûr, les adorateurs pommés ne font aucun bruit. Il suffit d'ailleurs de voir le nombre d'articles négatifs sur les nouveaux iPhone...

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Ça n'a rien à voir avec une question de "légitimité" de l'avis. Simplement je tiens compte du fait que le grand-public n'est pas du tout au même niveau d'information que les gens sur ce site, ce que tu ne fais pas. »

Macge n’est pas l’alpha et l’omega de l’info Apple. C’est bien présomptueux de penser que ceux qui ne fréquentent pas ce site sont moins ou moins bien informés.

« Ton avis est bien sûr légitime. Mais c'est l'avis d'un utilisateur averti, et aficionado d'Apple qui plus est. En aucun cas cela peut-il être représentatif de la grande partie des clients ciblés par Apple avec ses appareils. »

Je l’ai écrit plus haut. Il est présomptueux de penser que ce que tu appelles « grande partie des clients ciblés par Apple » (et Dieu sait combien de profils différents il y a) sont ignorants ou incapables d’avis objectif quant à ce genre de pub puisqu’ils ne lisent pas les articles (biens écrits pour certains) de macge.
Nul besoin d’être un aficionado ou utilisateur très averti (comme on peut l’être sur macge donc...) pour être capable d’analyse objective. Et surtout malgré ce que tu peux penser nul besoin (a moins d’avoir été dûment désigné pour le faire) de se sentir obligé de les représenter ou de leur expliquer les choses parce qu’ils ne sont « pas au même niveau  d’information »

« La réalité que plusieurs personnes pensent qu'Apple fait clairement en sorte de masquer l'encoche, oui. Après, bien évidemment que les fanboys par exemple ne reconnaîtront jamais »

Le mot est lâché...
Pas de pb
Je revendique et assume mon côté « fanboy » ou « aficionado ».
Ça ne empêche pas d’être objectif et critique au besoin.
Je le suis même souvent en dehors de la sphère macge

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Macge n’est pas l’alpha et l’omega de l’info Apple. C’est bien présomptueux de penser que ceux qui ne fréquentent pas ce site sont moins ou moins bien informés. »

Qu'est-ce que c'est que cette interprétation délirante ? Où ai-je dit que MacG était "l’alpha et l’omega" ?!
Et sinon, tu contestes que le grand-public, celui à qui Apple vend la très grande majorité de ses iPhone, est moins bien renseigné sur cette société et ses produits que les personnes qui fréquentent des sites Web dédiés à cette marque ?

« Je l’ai écrit plus haut. Il est présomptueux de penser que ce que tu appelles "grande partie des clients ciblés par Apple" (et Dieu sait combien de profils différents il y a) sont ignorants ou incapables d’avis objectif quant à ce genre de pub puisqu’ils ne lisent pas les articles (biens écrits pour certains) de macge. »

Encore une interprétation aberrante. Bien sûr qu'il n'y a pas qu'un seul profil de client Apple. Et, parmi tous ceux qui existent, la quasi-totalité ne s'intéresse pas du tout/extrêmement peu à la Pomme, comme peuvent le faire les aficionados. Ils n'auront aucune idée du processeur qui équipe leur appareil, de combien le co-processeur dédié de celui-ci peut réaliser d'opérations par seconde, de s'il est doté de Touch ID 1 ou 2, de si le connecteur Lightening est propriétaire ou non, etc.
Ils ne seront capable d'analyser ce genre de pub que s'ils s'intéressent à Apple, et ils ne le font pas. Ça n'a rien à voir avec le fait qu'ils lisent spécifiquement MacG ou non.

« Nul besoin d’être un aficionado ou utilisateur très averti (comme on peut l’être sur macge donc...) pour être capable d’analyse objective. »

Il est indispensable de s'intéresser à un sujet pour pouvoir l'analyser. Ça ne veut pas dire que l'analyse sera objective, mais elle reposera sur du matériel. Je peux te donner mon avis sur la motorisation de la dernière BMW Série 3. Par contre, si je te donne mon analyse sur la façon dont elle est présentée dans une publicité, ça ne vaudra rien du tout, car je n'y connais que dalle et les voitures ne m'intéressent pas le moins du monde.

« Et surtout malgré ce que tu peux penser nul besoin (a moins d’avoir été dûment désigné pour le faire) de se sentir obligé de les représenter ou de leur expliquer les choses parce qu’ils ne sont "pas au même niveau  d’information". »

Je ne me sens nullement "obligé".
Et, oui, malgré tout ce que tu peux dire, ils n'ont pas le même niveau d'information. Ça ne veut pas dire qu'ils sont stupides ou qu'ils ne peuvent pas avoir le même niveau. Simplement que leurs priorités sont ailleurs.
J'en sais beaucoup plus sur Apple et sur les iPhone que 95% de mon entourage. Et très probablement moins sur les voitures que la même proportion de gens.

« Je revendique et assume mon côté "fanboy" ou "aficionado". »

Et il n'y a aucun mal à ça, tu te fais plaisir, c'est très cool pour toi. Par contre, bien sûr que ça t'empêche d'être objectif. Ça ne t'empêche sans doute pas d'être critique, mais "objectif" c'est tout simplement impossible. Il suffit d'ailleurs de lire tes commentaires pour s'apercevoir que tu n'es en aucun cas objectif.

« Ils en font beaucoup moins. »

Absolument pas.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Et sinon, tu contestes que le grand-public, celui à qui Apple vend la très grande majorité de ses iPhone, est moins bien renseigné sur cette société et ses produits que les personnes qui fréquentent des sites Web dédiés à cette marque ? »

Pas d’accord. Pour plusieurs raisons :
- Parmi ce que tu appelles grand public cible, il y’a des gens qui sont parfaitement formés et informés de ce qui se passe dans l’univers Apple sans avoir besoin des site web dont tu parles. C’est simplement du fait de leur métier, leur formation initiale, leur passion (workshop, formations, écrits spécialisés divers,..)
- nous n’avons aucune idée de la proportion de gens parmi ce grand public cible qui ne fréquente pas les sites dont tu parles et donc qui selon toi ne seraient au niveau sur l’information.
- les sites web dédiés ne sont pas le seul endroit où on peut se former et recueillir de l’information.
- les infos que l’on trouve sur les sites ne sont pas toutes pertinentes et utiles. Il y a à boire et à manger et il faut souvent être déjà bien averti et expérimenté pour faire la part des choses.

Etc etc...

Donc objectivement rien ne permet de l’affirmer

« Bien sûr qu'il n'y a pas qu'un seul profil de clients. Et, parmi tous ceux qui existent, la quasi-totalité ne s'intéresse pas du tout/extrêmement peu à la Pomme, comme peuvent le faire les aficionados »

Ça c’est de l’affirmation purement gratuite. La quasi totalité ? C’est à dire près de 100% en proportion serait cliente sans s’intéresser à la Apple ?
Sachant qu’il y a parmi ceux-là tout ce monde qui n’a choisi Apple que parce que c’est Apple et conscients de leur choix et des raisons de leurs choix ?
Qui peut te croire ?

« Ils n'auront aucune idée du processeur qui équipe leur appareil, de combien le co-processeur dédié de celui-ci peut réaliser d'opérations par seconde, de s'il est doté de Touch ID 1 ou 2, de si le connecteur Lightening est propriétaire ou non, etc. »

Ces aspects concernent une infime partie même parmi ceux qui fréquentent les sites spécialisés

« Il est indispensable de s'intéresser à un sujet pour pouvoir l'analyser. »

On parle bien toujours de fond d’écran et pas de la fréquence du dernier processeur ou du nombre d’opérations par seconde qu’il peut réaliser ?

« oui, malgré tout ce que tu peux dire, ils n'ont pas le même niveau d'information. Ça ne veut pas dire qu'ils sont stupides ou qu'ils ne peuvent pas avoir le même niveau. Simplement que leurs priorités sont ailleurs.
J'en sais beaucoup plus sur Apple et sur les iPhone que 95% de mon entourage. »

Je dis 2 choses :
- nul besoin d’être particulièrement informé ou d’avoir un niveau particulier pour interpréter un fond d’écran. Le bon sens et l’intelligence suffisent largement.
- ton entourage n’est que ton entourage et ne va pas au delà. Je ne pense pas qu’il soit représentatif de ce que tu appelle grand public cible d’Apple

« Il suffit d'ailleurs de lire tes commentaires pour s'apercevoir que tu n'es en aucun cas objectif. »

Ne pas être d’accord avec toi ou te contredire n’est en aucun cas un manque d’objectivité

« Ils en font beaucoup moins. »

« Absolument pas. »

Si. Par définition ceux qui n’ont pas de raison de râler ou se plaindre le font moins savoir sur les forums

avatar sachouba | 

@jazz678

"Ces aspects concernent une infime partie même parmi ceux qui fréquentent les sites spécialisés"

Donc tu es d'accord sur le fait que très peu de clients Apple connaissent bien les produits qu'ils achètent ?

avatar webHAL1 | 

@jazz678 :
« - Parmi ce que tu appelles grand public cible, il y’a des gens qui sont parfaitement formés et informés de ce qui se passe dans l’univers Apple sans avoir besoin des site web dont tu parles. C’est simplement du fait de leur métier, leur formation initiale, leur passion (workshop, formations, écrits spécialisés divers,..) »

Alors, d'une part on parle ici de l'iPhone, dont je doute fortement qu'il constitue l'élément central de beaucoup de métiers ou formations. D'autre part, une personne qui utilise un produit Apple dans le cadre de son métier ou de sa formation ne sera en aucun cas obligatoirement informé de ce qui se passe dans l'univers de la Pomme. Finalement, je ne comprends pas ta vision du "grand public". D'après ce que tu dis, les aficionados les plus assidus de MacG font aussi partie du "grand public"...

« - nous n’avons aucune idée de la proportion de gens parmi ce grand public cible qui ne fréquente pas les sites dont tu parles et donc qui selon toi ne seraient au niveau sur l’information. »

Je te laisse demander aux principaux sites francophones qui couvrent l'actualité Apple le nombre de visiteurs uniques qu'ils ont par année et ensuite le comparer au nombre de possesseurs d'un appareil Apple dans les pays francophones. Nul doute que les chiffres seront très étonnants.

« - les sites web dédiés ne sont pas le seul endroit où on peut se former et recueillir de l’information. »

Le seul ? Non. Le principal ? Oui. Si jamais, SVM Mac n'existe plus.

« - les infos que l’on trouve sur les sites ne sont pas toutes pertinentes et utiles. Il y a à boire et à manger et il faut souvent être déjà bien averti et expérimenté pour faire la part des choses. »

Oh ? Tout ce qui est sur Internet ne serait pas vrai ? Dis donc, sacré révélation ! :-D
Sauf que, comme toujours, tout est question de sources et de crédibilité. C'est bien beau de créer aux fake news comme Donald Trump le fait constamment, mais c'est juste une technique pour tenter de décrédibiliser quelque chose qui déplaît...

« Donc objectivement rien ne permet de l’affirmer. »

Objectivement, rien ne permet d'affirmer que nous ne sommes pas dans une simulation informatique géante et que tu n'es pas une créature extra-terrestre qui ne me répond sur ce forum que dans le but de tenter de me rencontrer pour dévorer mes poumons.
Seulement on va se baser sur ce qui est le plus probable, hein...

« Bien sûr qu'il n'y a pas qu'un seul profil de clients. Et, parmi tous ceux qui existent, la quasi-totalité ne s'intéresse pas du tout/extrêmement peu à la Pomme, comme peuvent le faire les aficionados »

« Ça c’est de l’affirmation purement gratuite. La quasi totalité ? C’est à dire près de 100% en proportion serait cliente sans s’intéresser à la Apple ?
Sachant qu’il y a parmi ceux-là tout ce monde qui n’a choisi Apple que parce que c’est Apple et conscients de leur choix et des raisons de leurs choix ? Qui peut te croire ? »

Tu as une vision totalement "geek" du marché des smartphones. C'est devenu un appareil de grande consommation, un marché de masse. Les gens, dans la très grande majorité, n'ont absolument aucun intérêt dans la société qui fabrique leur appareil, et ils ne choisissent en aucun cas Apple "parce que c'est Apple", tout comme Samsung n'est pas le premier vendeur au monde "parce que c'est Samsung".
Je ne doute pas une seconde que toi tu t'intéresses en détail au smartphone que tu vas acheter, mais le fait est que pour la très grande majorité des gens, ce n'est pas le cas.

« Ces aspects concernent une infime partie même parmi ceux qui fréquentent les sites spécialisés. »

Je pense, et je suis même certain, que les gens qui fréquentent les sites spécialisés ont une bien meilleure connaissance de leur appareil et d'Apple que le grand public. Tous les visiteurs de MacG, par exemple, ne sont bien sûr pas au même niveau, mais on ne vient pas sur un tel site Web sans avoir un intérêt pour Apple et ses produits.

« On parle bien toujours de fond d’écran et pas de la fréquence du dernier processeur ou du nombre d’opérations par seconde qu’il peut réaliser ? »

Non, on ne parle pas de "fond d'écran". On parle d'une astuce marketing pour masquer un élément technique d'un smartphone dans une publicité.

« - nul besoin d’être particulièrement informé ou d’avoir un niveau particulier pour interpréter un fond d’écran. Le bon sens et l’intelligence suffisent largement. »

Rien à voir avec "interpréter un fond d'écran".

« - ton entourage n’est que ton entourage et ne va pas au delà. Je ne pense pas qu’il soit représentatif de ce que tu appelle grand public cible d’Apple »

Ah oui ? Et pourquoi pas ?

« Ne pas être d’accord avec toi ou te contredire n’est en aucun cas un manque d’objectivité. »

En effet. Il y a de nombreux contributeurs ici qui ne sont pas d'accord avec moi et qui sont parfaitement objectif. Simplement, tu ne l'es pas, lorsque ça concerne Apple. Ça n'a d'ailleurs rien de grave.

« Si. Par définition ceux qui n’ont pas de raison de râler ou se plaindre le font moins savoir sur les forums. »

Faux. Il suffit de voir ici :
https://www.igen.fr/ios/2018/09/ios-12-redonne-du-nerf-aux-anciens-iphon...

La très grande majorité des commentaires sont positifs par rapport à iOS 12.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« C'est sûr, les adorateurs pommés ne font aucun bruit. »

Ils en font beaucoup moins

avatar Moumou92 | 

@webHAL1

Jolie trolling qui ne te ressemble pourtant pas... c’est difficile de croire que tu crois vraiment à ce que tu écris...

avatar webHAL1 | 

@Moumou92
« Jolie trolling qui ne te ressemble pourtant pas... »

Euhhh... C'est un peu court, non ? 😶

avatar Moumou92 | 

@webHAL1

Joker, je n’entre pas dans ce débat la...

avatar webHAL1 | 

@Moumou92

OK. Donc tu balances une accusation de trolling, et ensuite tu refuses de l'expliciter. Courageux...

avatar sachouba | 

@jazz678 :
"C’est Apple qui a créé la tendance. Pas l’inverse."
Ah oui, c'est Apple qui a créé la tendance du borderless, en 2017 ?

Pas LG, qui a commencé à se concentrer sur le ratio écran/taille en 2013 avec le G2, pas Samsung qui a sorti des smartphones sans bordures sur les côtés avec le S6 edge en 2015, et qui proposent toujours un ratio écran/taille supérieur à l'iPhone X (Galaxy S8), ni Xiaomi/Sharp qui ont sorti les premiers smartphones à 1 seule bordure dès 2015/2016 ?
Merci Apple, alors !

avatar jazz678 | 

@sachouba

« "C’est Apple qui a créé la tendance. Pas l’inverse."
Ah oui, c'est Apple qui a créé la tendance du borderless, en 2017 ? »

Tu as raison...mais je parlais des écrans à encoche. Pas du borderless

avatar sachouba | 

@jazz678 :
"quelle raison aurait objectivement Apple de ne pas assumer cette encoche, ce qui serait la raison pour laquelle on ne la voit pas dans la vidéo sur les Xs?"

Hum... Le fait que certains constructeurs aient sorti des smartphones sans encoche, mais sans bordures non plus, et que ce genre de design deviendra probablement courant au cours de l'année 2019. Les encoches seront complètement démodées à ce moment-là – et peu de gens en sont fans, déjà, ces temps-ci !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR