iPhone XS Max : comment la double SIM fonctionne sur le modèle chinois

Mickaël Bazoge |

Les iPhone XS/XS Max et l’iPhone XR seront capables, avec iOS 12.1, de se connecter à deux forfaits en même temps : les smartphones intègrent non seulement une carte SIM, mais aussi une eSIM (lire : iPhone XS/XR : la double SIM et l'eSIM, comment ça marche ?).

Ça, c’est pour le monde entier… sauf en Chine. En vertu d’une législation tatillonne sur l’eSIM, Apple a dû s’adapter aux spécificités d’un marché où 90 % des smartphones sont équipés de deux SIM physiques. L’iPhone XS Max et l’iPhone XR vendus en Chine sont donc dotés d’un berceau qui peut accueillir deux nano-SIM tête bêche (l’iPhone XS n’a droit qu’à une carte nano-SIM).

Même si la fonction ne sera activée qu’avec iOS 12.1, le fonctionnement SIM + eSIM est connu. C’est moins le cas pour les iPhone double SIM chinois. Karim, qui partage son temps entre la France et le Sénégal, a entre les mains un iPhone XS Max qui provient de Chine. C’est le client idéal pour cet appareil !

Il nous propose quelques photos et explications sur le fonctionnement de l’appareil — surprise, même s’il est sous iOS 12, il se connecte parfaitement aux deux forfaits.

Première surprise : la boîte de l’iPhone XS Max est… plus haute !
Une différence qui s’explique peut-être par la taille de la prise.
Autre différence notable, mais pas forcément visible, entre l’iPhone XS Max chinois et un modèle « standard », le berceau pour la carte SIM, en l’occurrence pour les cartes SIM. De face, aucun changement entre le tiroir chinois (à gauche) et le tiroir d’un XS Max classique.
De dos en revanche, on remarque tout de suite l’arceau qui retient la seconde carte nano-SIM (à gauche). Pour récupérer cette deuxième carte, il faut d’abord faire tomber la première, puis appuyer au dos de la seconde carte. (nous avons flouté l'IMEI des appareils inscrit sur le tiroir)
Les deux cartes nano-SIM sont positionnées l’une par dessus l’autre, tête-bêche dans leur berceau.

La surprise avec cet appareil, c’est donc qu’il prend en charge deux forfaits sans sourciller dès maintenant. Apple explique que la prise en charge de la double SIM sera disponible dans une prochaine mise à jour — iOS 12.1 —, mais avec un modèle chinois, pas de souci. iOS 12.1 ne concerne donc pas tant la prise en charge de la double SIM que la prise en charge de l'eSIM sur l'iPhone XS Max « international ».

L’écran verrouillé affiche les noms des opérateurs pour les deux forfaits, avec leurs barres de réseau respectives. C’est aussi le cas dans le centre de contrôle.

Les réglages des deux forfaits se déroulent dans le panneau Données cellulaires. La configuration est identique avec le système SIM + eSIM : il faut distinguer le forfait principal du secondaire.

La présence d’une option pour activer la 3G sur le forfait secondaire est curieuse, car Apple explique que l’iPhone ne peut utiliser qu’un seul réseau de données à la fois. Cette option a cependant disparu lors de l’installation de la deuxième carte nano-SIM (un forfait SFR en l’occurrence, qui au Sénégal se connecte au réseau Tigo).

Il est possible d’assigner un opérateur ou un forfait à un contact : pratique si l’on veut éviter le hors forfait ou pour dissocier lignes pro et perso.

On peut sélectionner le forfait cellulaire préféré pour chaque contact, ou décider d’utiliser le dernier forfait avec lequel on a communiqué avec le contact.
Lors d’un appel, l’écran du téléphone précise si le coup de fil est sur le forfait principal ou secondaire.

Autre fonction bien pensée : lors du retrait de la deuxième carte SIM, iOS propose de transférer les contacts des personnes appelées avec le second forfait vers le forfait principal.

Si l’on peut comprendre les considérations technologiques et commerciales d’Apple qui cherche à imposer l’eSIM aux opérateurs, on regrette que l’iPhone à deux cartes nano-SIM soit réservé à la Chine : la configuration et le fonctionnement sont en effet très simples, et les opérateurs n’ont pas besoin de s’adapter.

En France, Orange, Bouygues Telecom et SFR ont confirmé qu’ils planchaient sur la prise en charge de l'eSIM. Il n’empêche qu'il faudra attendre plusieurs semaines ou plusieurs mois pour profiter du double SIM dans l'Hexagone (liste d’Apple).

Se pose alors immanquablement la question qui fâche : pourquoi ne pas acquérir un iPhone XS Max (ou plus tard XR) chinois afin de profiter de deux cartes nano-SIM ? Le hic, c’est qu’il manque à l’appareil la prise en charge des fréquences 700 MHz (bande 28), qui sont utilisées principalement par Free Mobile.

En bleu, les bandes de fréquence utilisées en France.

De plus, en optant pour un iPhone chinois, on se privera de l’eSIM, une technologie qui certes, doit encore être prise en charge par nos opérateurs, mais qui est prometteuse. Ne serait-ce que pour jongler facilement entre les forfaits, quand la plupart des opérateurs joueront le jeu.

Source
Merci à Karim
avatar will42 | 

Article intéressant si ce n’est la dernière phrase qui vient contredire tout le reste.

avatar Florian Innocente | 

@will42

Ben les deux approches ont leurs avantages.

avatar iPop | 

@innocente

Tête bêche ?

avatar Stéphane Moussie | 
@will42 : j'ai précisé que l'eSIM sera bénéfique quand la plupart des opérateurs joueront le jeu. C'est vrai qu'à l'instant présent, la double nano-SIM est plus pratique.
avatar will42 | 

@stephmouss

Mais le problème est là justement, c’est qu’a force d’avoir réduit les opérateurs au rang de « tuyaux », ils mettent des conditions toujours plus restrictives sur l’usage esim et les options existantes. Comparativement j’ai été scotché par l’extrême efficacité de Free mobile par exemple à pouvoir souscrire sur borne un forfait prépayé d’un mois avec distribution de carte sim. D’ici que l’esim soit fonctionnelle de partout ou presque l’iphone chinois présente sur le papier un atout non négligeable

avatar Nesus | 

@stephmouss

Oui enfin ça revient à dire «dommage qu’Apple utilise la nano SIM, sinon je pourrais utiliser mon téléphone de suite et pas attendre que cette dernière me soit livrée ».

avatar will42 | 

C’est sur d’ou la légitimité de l’article mais la formulation est maladroite car en l’état actuel des choses, ou même dans plusieurs mois (peut être aussi pas avant la sortie de prochains iPhone) la solution double SIM physique reste la plus simple pour jongler entre deux forfaits, voir trois

avatar r6naud | 

Excellent article !
Savez-vous par quelle société peut on passer pour commander depuis le store chinois, réceptionner par la société et qu’il nous l’expédie en France directement ?

avatar powergeek | 

@r6naud

Je te conseille wondamobile.com

avatar r6naud | 

Merci !

avatar dumas75 | 

Double SIM
Ça doit être incroyable cette merveilleuse technologie pour des utilisateurs iPhone
?

avatar oomu | 

je voulais répondre un commentaire absurde mais à haute valeur ironique et philosophique (oui ho, on tente) mais finalement je vais vous expliquer ceci :

ce que vous voyez comme un retard vaguement comblé après 100 ans de médiocrité continue, le public type visé par Apple voit ça comme une énième raison de moins de se prendre la tête avec un mobile Android.

En clair: Android perd encore un argument pour avoir un quelconque intérêt à un utilisateur historique d'iphones.

-
Il reste pour Android, ce qui justifie son intérêt pour l'industrie, deux raisons fondamentales et non contestées par qui que ce soit : son faible prix et sa disponibilité pour modifications par les constructeurs.

-
(par ailleurs, c'est aussi ce qui a médusé les tenants de Linux face à Windows pendant 20 ans. Oui Linux avait un gazillion de qualités sur Windows et des performances supérieures en tout point.
Mais année après année, Microsoft ajoute tout ce qui concerne sa clientèle et supprime lentement mais inlassablement la moindre raison pour faire le saut à Linux. Chaque fois , le client habituel de solutions microsoft peut se dire "ho, j'ai juste besoin de patienter avec mon windows plutôt que de sauter à Linux".

Ici c'est idem : le sarcasme geekesque n'est pas une bonne défense d'Android. C'est pire: vous mettez précisément le doigt sur le fait que le produit Apple correspond enfin à plus de clients potentiels et peut donc surclasser Android sur encore un point.

avatar Dimemas | 

@oomu :
sauf que vous vous plantez en beauté en voulant prendre les gens qui ont un android pour des cons.
Déja comparer le couple iOS/Android à Linux/windows est clairement de la mauvaise foi ou bien un manque total de connaissance sur le sujet.
Alors oui, je vois venir le oomu pédant, arrogant et professoral qui va venir me sortir sa science sur les différences entre les 2 OS mobiles, sauf que j'en ai rien à carrer. C'est juste une vision geekeste inutile dont l'utilisateur lambda se fout littéralement.

Android est un choix mais d'un point de vue technique il tient la route face à Apple et a fait pendant longtemps mieux qu'iOS même si vous ne voulez pas le reconnaitre ne serait-ce par le pompage incessant ces dernières années de fonctionnalités android qui ont été reprises sur iOS. (en fait ça a commencé bien avant avec le copier coller, souvenez-vous)

Apple, c'est juste un système qui est bien conçu mais qui n'apporte rien de plus qu'android au final et surtout qui se paie cher parce qu'Apple n'a aucun scrupule à faire payer des choses basiques hors de prix comme la capacité (souvenez vous de l'iphone 8go, c'était il n'y a pas si longtemps !)

Oser prétendre que android n'a plus d'argument pour un utilisateur d'iphone dans le choix de son futur smartphone est complètement ubuesque !
Le prix est une raison suffisante ...

Pour revenir à la double SIM, c'est clairement du foutage de gueule qu'ils n'ont font avec la eSIM, ce que personne ne voit, c'est que ça vous verrouille encore plus dans l'écosystème Apple et ça les chinois l'ont bien compris en plus de contrôler les données.
Mais aussi, ça donne une raison supplémentaires de NOUS faire payer un forfait encore plus cher et ça c'est MORT !

Donc la conclusion de notre rédacteur, est complètement moisie en effet et totalement contradictoire...
ou bien est-ce une tentative de nous marteler une énième fois que ce que fait Apple est formidable même si c'est nul ?
Possible...

avatar arnaud06 | 

@Dimemas

Je suis en désaccord avec tout ce que tu écris.

Je comprends pas qu’on puisse ignorer la confidentialité bien meilleure chez Apple, la mise à jour des logiciels pendant plusieurs années et l’echosysteme bcp mieux intégré et la protection de l’app store pour les enfants

avatar alfatech | 

@Dimemas

"Android est un choix mais d'un point de vue technique il tient la route face à Apple et a fait pendant longtemps mieux qu'iOS même si vous ne voulez pas le reconnaitre ne serait-ce par le pompage incessant ces dernières années de fonctionnalités android qui ont été reprises sur iOS. (en fait ça a commencé bien avant avec le copier coller, souvenez-vous)"

Le contraire est valable aussi......

avatar fte | 

@oomu

"je voulais répondre un commentaire absurde mais à haute valeur ironique et philosophique"

Ouaiiiii !

"(oui ho, on tente) mais finalement je vais vous expliquer ceci :"

Noooon. Dommage.

Bon, c’était chiant, mais juste. ;)

avatar moa_toa | 

C’est vrai que l’eSIM est très (in)intéressante ! Prenez l’iPad pro avec une eSIM, regardez les forfaits associés et vous allez vite fait d’aller chez un opérateur qui vous donne une carte nanoSIM.

Ou l’Apple Watch cellular que j’ai pris pour les 16 GO, son eSIM ne me sert à rien car je suis pas chez Orange...

Effectivement c’est très prometteur l’eSIM...

avatar madiavision | 

J’ai revendu mon X pour un Xs Max uniquement pour bénéficier des 2 forfaits car je jongle entre Paris et les Antilles (2 forfaits). Jusqu’à maintenant, lorsque j’arrive à destination, je change de puce (2 puces afin d’avoir 2 numéros locaux nécessaires au travail).
Autant, j’arrive à comprendre comment le téléphone va jongler entre 2 appels reçus sur l’une ou l’autre puce, autant je n’arrive pas à comprendre comment il va réussir sur des app comme WhatsApp, Viber qui elles sont rattachées à un numéro. L’idéal serait de pouvoir installer 2 fois l’app mais c’est impossible.
J’espère simplement que cette double sim ne sert pas qu’aux appels, sms et autres fonctions basiques liées à Apple.
Si qq a pigé comment un téléphone double sim arrive à gérer les app qui sont raccrochées à un numéro et non un identifiant mail, je suis preneur.

avatar fredsoo | 

@madiavision

Bien vu! ?

avatar gb972 | 

Je vis aux Antilles aussi, suis actuellement en vadrouille en Indonésie où j’ai changé ma Sim pour une locale et whatsapp m’a demandé si je voulais garder l’ancien numéro. Ce que j’ai fait et whatsapp fonctionne très bien. Cela dit, un IPhone double sim m’interresserait bien.

avatar madiavision | 

@gb972

Oui ça fonctionne. Mais dans ce cas, tu ne reçois que les messages venant de ton 0696 et non des personnes qui te contactent depuis ta puce indonésienne.
Tu ne peux pas recevoir les 2 en même temps.
Jusqu’à preuve du contraire, il faut pour cela 2 téléphones

avatar powergeek | 

@madiavision

J’utilise un Note 9 dual sim. Les 2 sims sont actives simultanément y compris en 4G. J’ai Whatsapp en double et chacune reçoit ses messages. Toute la beauté du système. J’attendais le dual sim pour reprendre un iPhone. C’est pas pour tout de suite on dirait...

avatar JustGeek | 

Mais à l’intérieur de l’iPhone, ça prend plus de place d’avoir deux lecteurs de carte SIM. Qu’est-ce qui change sur ce modèle ? Une batterie plus petite ? Autre chose ?
Ou alors le Xs Max vendu hors Chine est simplement plus « vide » ?

avatar Stéphane Moussie | 
@JustGeek : comme expliqué dans l'article, il n'y a qu'un tiroir de carte SIM, qui est "double face". On met les deux nano-SIM l'une dessus l'autre dans le même tiroir.
avatar JustGeek | 

@stephmouss

Oui ça j’ai bien compris. Mais il faut deux lecteurs sur la carte mère de l’iPhone pour lire les deux SIM. Ça prend forcément plus de place, non ?

avatar whocancatchme | 

Je fais des conclusions hâtives mais je pense que oui, le XS max européen doit être plus vide, cela permet plus de marge, et cela permettra l'année prochaine d'augmenter artificiellement la batterie en remplissant le "trou" laissé... Apple commence à nous avoir habitué à ses pingreries.

Cela vaudrait le coup pour atteindre un marché de 1 milliards d'utilisateurs potentiels... et presque ni vu ni connu.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@stephmouss

Petite précision: vue d’Europe, la Chine englobe tous ceux qui ‘parlent’ une langue Chinoise.

Cependant, l’iPhone du reportage a été acheté à Hong Kong: la prise en triangle assez imposante ne peut venir que de là-bas. En Chine continentale, la prise est plus compacte.

L’Italien qui est allé à Hong-Kong l’a fait aussi pour une bonne raison: les prix sont -20% moins chère qu’en Europe vues les taxes moindres et aussi l’Euro qui est au plus fort depuis 6ans.
Le même iPhone acheté en Chine revient à -5% versus France.

Je reviens d’Hong Kong justement. J’ai fait un tour à Central et à Canton Road où se trouve 2 stores.
Il n’y avait pas mal de stocks et très peu d’étrangers qui achetaient aux vendeurs ‘ambulants’ qui étaient posés juste devant les stores...

avatar fte | 

@0MiguelAnge0

"la prise en triangle assez imposante ne peut venir que de là-bas."

Chez les brittons c’est la même.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@fte

Cette prise AVEC un iPhone gèrant la double SIM ne peut venir que de HK...

avatar Plastivore | 

Des vendeurs ambulants à Canton Road ? Et devant l'Apple Store de Central (qui est au milieu de l'IFC Mall) ? Tu es sûr qu'on parle des mêmes Canton Road et Central ?

Après, Sham Shui Po et Mong Kok, je dis pas, mais bon... Même à Sham Shui Po, les vendeurs ambulants vendent surtout de l'occase, pour du neuf il vaut mieux aller dans les magasins.

Par contre, je confirme, avec cette prise, et vu que le double SIM est exclusif à la Chine, le téléphone doit surement provenir de Hong Kong. D'ailleurs, c'est surtout pour les personnes qui passent leur temps à passer la frontière entre Hong Kong et la Chine métropolitaine que le double SIM est indispensable.

avatar landa18 | 

Est-ce qu’on peut utiliser FaceTime audio avec un iPhone acheté en Chine ?
Il était pas question au jour que cette fonction était bloquée ?
Si c’est le cas, alors c’est aussi un gros handicap pour moi...

avatar xbill | 

À ceux qui ont des téléphones dual sim, est-ce que ça a une incidence sur l'autonomie ? Merci

avatar JoeGillian | 

HS: Ou peut on récupérer le fond d’écran avec la fumée?
Merci

avatar LittleBigFrancois | 

Apple veut imposer l’eSim aux opérateurs pour faire enfin bouger les choses et libérer de l’espace pour de la batterie / de la puissance en plus, je trouve que c’est une bonne chose que quelqu’un se lance enfin.

Pour ce qui est des inconvénients de se procurer un iPhone chinois, il faut déjà trouver un vendeur fiable. Il y a aussi le clic de l’appareil photo qu’il est impossible de supprimer. Peut être y a-t’il aussi tous les mouchards du gouvernement chinois intégré dans le package...

avatar fte | 

@LittleBigFrancois

"Peut être y a-t’il aussi tous les mouchards du gouvernement chinois intégré dans le package..."

Tu sous-estimes les mouchards américains et français. Et privés.

avatar MMathieu | 

J’habite en Chine, je dispose du XS Max et sincèrement, c’est très décevant : la gestion du double-Sim est trop minimaliste, on est loin d’un mobile Android vendu trois fois moins cher.

Je jongle avec deux mobiles, un pro et un perso, je voulais mettre les deux SIM mais impossibilité d’avoir des apps jumelles (pratique pour avoir 2 fois WhatsApp, un par numéro). Malgré ce défaut, j’ai voulu “jouer le jeu”, au bout de quelques jours j’ai remis la SIM pro dans un autre mobile: trop de déconnexions... au réseau GSM! Les deux SIM viennent pourtant du même opérateur (China Unicom).

Ayant un slot SIM libre, je ne suis dit que j’allais mettre ma carte Hongkongaise qui ne me sert qu’une fois par mois. Là encore, déçu, il est impossible de désactiver une SIM, il faut la retirer.

Apple a mis une plombe avant d’offrir une fonction basique ailleurs, je m’attendais naïvement à un concept “révolutionnaire”. Je sais que mes besoins sont peut-être niche, mais ces fonctions sont courantes ailleurs.

avatar madiavision | 

@MMathieu

C’est bien ce que je craignais.
Impossible de jongler entre 2 comptes WhatsApp par exemple.
C’est peut-être pour cela (entres autres) que Apple n’a pas proposé plus tôt des dual-sim : complexité de la gestion des apps avec 2 comptes. Il ne reste plus qu’à l’app elle même à développer ce type de programme.
Je ne pense pas que ceux qui ont 2 numéros (pro/perso ou ceux qui vivent et travaillent dans 2 pays différents) soient un marché de niche. Le besoin est là et sincèrement, je n’ai pas envie de m’encombrer avec 2 téléphones en permanence sur moi, aussi Xs soient ils

avatar Mac-Bain | 

@madiavision

Xiaomi a développé une fonction intéressante sur ses produits dual sim: on peut dupliquer les app. Donc en installant 1 fois WhatsApp, on la duplique, ce qui donne accès à la même app mais pas au même contenu. L’utilisateur a donc 2 apps, 2 comptes, 2 numéros de téléphones gérés de manière autonome. C’est vraiment pas bête!

avatar madiavision | 

@Mac-Bain

Très intéressant en effet.
Mais ce qui m’intéresse est ce qu’on peut faire avec un iPhone car tu penses bien que si j’ai dépensé 1500€ dans un gsm, c’est que je ne suis pas tout à fait le coeur de cible de Xiaomi et de l’écosystème android.
Afin d’éviter toute polémique inutile et stérile : je n’ai rien contre Androïd, mais j’ai fait le choix comme beaucoup de croquer la pomme et d’y rester...jusqu’à preuve du contraire

avatar fte | 

@MMathieu

"mais ces fonctions sont courantes ailleurs."

La faute n’en revient pas qu’à Apple, du moins pas directement. Les applications ne supportent pas plusieurs comptes liés aux SIMs alors qu’elles pourraient. Étant entendu que plusieurs SIMs est nouveau chez la pomme et que donc la justification de ce support de plusieurs SIMs aurait tenu d’acrobaties linguistiques. Euh... oui.

Ce qui est plus ennuyeux, sous iOS 11 et précédents, changer de SIM et roule ma poule fonctionnait bien. Avec iOS 12, c’est l’empilement de bugs. Je ne reçois plus les SMS, iMessage se bloque, le GPS déconne plein pot après le changement, etc. Il faut redémarrer le téléphone plusieurs fois pour que tout rentre dans l’ordre avec la nouvelle SIM. (Les joies de l’itinérance version suisse, excessivement hors de prix hors frontières nationales.) J’ai peu de doutes que ce soit lié au support de plusieurs SIMs au sein d’iOS, mais du coup il n’aime plus du tout les changements...

Bref. C’est embryonnaire au mieux. Une révision 1, hein, voilà. Ça ira mieux l’année prochaine ou celle d’après.

avatar alfatech | 

@MMathieu

Attends une ou deux mises à jour pour voir si c'est mieux, il ne faut pas oublier que c'est nouveau chez  2 sim en même temps......Et il faut que les développeurs mettent à jour leurs applications.

avatar MMathieu | 

@alfatech

C’est ce que je me dis aussi. Mais sur la gestion système, Apple aurait pu s’inspirer d’Android.

avatar juju1524 | 

Quelqu’un aurait un site pour se faire importer un iPhone xs Max modèle A2102 en France ? Je cherche mais je n’arrive pas trouver. Merci de votre aide.

avatar ney | 

L’iPhone Xr a une double SIM ou pas ?

avatar tapomme | 

double sim pour le modèle chinois et sim + eSim pour l'Europe

avatar Bein | 

J'ai une question concernant WhatsApp, viber et compagnie sa fonctionne comment?

avatar MMathieu | 

@Bein

Uniquement sur pour le compte lié à la SIM pour laquelle la data est activée. Après, ça dépend de l’application, pour éviter de s’emmêler les pinceaux, lorsque c’est possible, il vaut mieux faire un compte avec une adresse mail.

avatar tapomme | 

Et si la différence entre un iPhone acheté en Chine et le modèle Europe n'était que dans le tiroir ? Il serait génial que Karim puisse essayer le tiroir de son iPhone chinois, avec les 2 sim, dans un iPhone Xs max Europe vérifier si la différence matériel n'était que dans le tiroir, antennes à part.

avatar Jetsurfer | 

@Madiavision étant avec Apple depuis le Mac SE, vu que l'iPhone n'avait pas de dual Sim et étant partagé entre Bruxelles et Moscou j'ai toujours acheté un Dual Sim Android.
Je sauve les contacts dans le téléphone et pas sur la Sim 1 ou 2.
Lorsque je dois changer d'opérateur, pas de soucis.
Concernant Viber, effectivement, même si tout le monde peut se tromper, lorsque tu ouvres un compte celui-ci est relié à ton numéro de téléphone
En effet si tu veux acheter des crédits c'est normal.
Donc si tu utilises Viber avec deux comptes sur un seul téléphone voici la solution pour Android, mais je suppose que pour iOS une solution viendra : https://youtu.be/qa4EZx_8ffU

avatar rua negundo | 

Pourquoi y-a-il encore des différences régionales de prise en charge des fréquences, par exemple les 700 MHz pas compatibles avec les modèles chinois?

Est-ce uniquement pour cloisonner artificiellement les marchés comme autrefois avec les zones des DVD ?

C’est quand même contraignant dans le cadre d’une utilisation à l’étranger : on n’est pas certain de capter tous les réseaux disponibles

Pages

CONNEXION UTILISATEUR