Témoignages : « libéré, délivré, enfin la double SIM » sur iPhone avec l'eSIM

Stéphane Moussie |

Depuis le mois dernier, Orange et Sosh sont enfin compatibles avec l’eSIM des iPhone XS et XR, ouvrant ainsi la voie à l’utilisation simultanée d’une deuxième SIM dans ces modèles. Qu’est-ce que ça change ? C’était la question de notre appel à témoins auquel vous avez été une quarantaine à répondre.

Avoir deux SIM en même temps dans le même téléphone, c’est aussi récent sur iPhone qu’ancien sur Android. L’Ornithorynque a d’ailleurs quitté l’iPhone il y a plusieurs années de cela pour le « confort » apporté par la double SIM sur Android (double SIM avec deux cartes traditionnelles sur Android, au contraire de l’iPhone qui exploite une eSIM).

« Libéré, délivré, enfin la double SIM. Enfin, après 12 ans, je vais pouvoir arrêter de constamment avoir deux téléphones avec moi », célèbre etienner76 qui, comme d’autres, est resté accroché à l’iPhone malgré son besoin impératif de double ligne. Avoir un seul téléphone au lieu de deux lui a d’ailleurs demandé de changer une habitude bien ancrée, celle de prendre des notes sur un téléphone en ayant l’autre à l’oreille : « Solution : AirPods. Bravo Apple pour cette magnifique invention »

Perso + pro

Plusieurs usages de la double SIM ressortent des témoignages. Le premier, tout sauf surprenant, c’est la possibilité d’avoir sa ligne personnelle et sa ligne professionnelle dans un seul téléphone. Jeremy352 et titeuf86, qui exercent tous deux une profession libérale, attendaient cela avec impatience.

« Je suis kinésithérapeute libéral et je rechigne depuis de nombreuses années à donner mon numéro de portable aux patients (ils ont le numéro du cabinet). Du coup, j’ai activé l’eSIM Sosh de mon iPhone XR et je viens de commander une SIM Free avec un forfait à 2 €/mois pour communiquer avec mes patients » indique Jeremy352. « En dehors des horaires suffit de désactiver la ligne pro et impeccable », abonde titeuf86.

Murtax, qui va aussi se servir de la double SIM pour son travail, voit quant à lui la couverture réseau supplémentaire que cela va lui offrir :

Mon travail m’oblige à être joignable en permanence et habitant en Corse, certains endroits sont mal desservis. J’ai commandé une SIM SFR pour un second forfait, celui-ci servira uniquement de transfert d’appel lorsque je n’ai plus de réseau sur Orange. Et inversement.

Rappelons à ce sujet que l’iPhone ne peut se connecter qu’à un seul réseau de données à la fois. On ne peut pas « additionner » simultanément le réseau 4G d’Orange et celui de SFR, par exemple.

Les frontaliers

La double SIM se montre également utile pour les frontaliers qui ont des abonnements dans deux pays différents. Avant de tirer parti de l’eSIM, LeoCristal avait mis en place une bidouille pour n’avoir qu’un iPhone :

Étant frontalier luxembourgeois, j’ai ma SIM principale française et une seconde luxembourgeoise. Avant l’eSIM, en plus de mon iPhone XS je laissais branché un vieil Android constamment allumé avec une application qui me transférait les SMS et les appels. Mais bon, y’avait toujours un décalage, puis impossible d’appeler via le numéro luxembourgeois.

La prise en charge de l’eSIM par Orange a tout simplifié : il a basculé son forfait Sosh sur la puce intégrée et mis sa carte nano-SIM POST dans son iPhone. Il livre à ce sujet une petite astuce : « N’aimant pas les lettres P (POST) et S (Sosh) qui pouvaient porter à confusion avec principal et secondaire, j’ai finalement opté pour des émojis drapeaux représentant les pays selon la ligne. »

JonasL profite quant à lui de la double SIM depuis novembre dernier, car son opérateur suisse a sauté le pas avant Orange :

J’utilise mon forfait Sunrise (eSIM, 45 CHF par mois, appels illimités en Suisse, 2 Go) uniquement pour les appels en Suisse (usage principalement professionnel, donc remboursé par le boulot) et mon forfait Orange (SIM classique, 100 Go, illimité en Europe y compris Suisse) pour les données et les appels en France (j’y suis régulièrement) et dans d’autres pays (usage principalement privé). Très pratique, on a l’impression d’avoir tout un standard téléphonique en poche.

pyby85, qui a une configuration similaire, souligne un autre avantage :

En Suisse, si la SIM Sosh n’arrive pas bien à accrocher un réseau suisse (ça arrive), ou en étant trop près de la frontière, elle reste sur “Orange F Edge”. En deux clics dans l’application “Réglages”, on passe la data sur la eSIM suisse qui, elle, est déjà en 3G ou 4G. Pour acheter en quelques secondes un billet quand le train arrive, c’est beaucoup plus rapide que d’aller scanner les réseaux pour ensuite forcer sur un réseau suisse !

Les voyageurs

Au-delà des frontaliers, les voyageurs trouvent eux aussi un intérêt dans la double SIM. En plus de son eSIM Sosh, Gaetanmac a une nano-SIM Free Mobile qu’il utilise lorsqu’il se déplace hors d’Europe. Free est en effet largement au-dessus de la concurrence avec 25 Go/mois inclus dans plus de 65 destinations (Amérique du Nord, Brésil, Tunisie, Chine, Australie, Inde…). Cela lui évite d’acheter une SIM locale à chaque fois.

Autre solution, opter pour un forfait international accessible directement depuis l’eSIM. C’est ce que font kpouer et Caliao, qui est canadien :

Ma ligne TELUS est avec une SIM physique. J’utilise l’eSIM de mon iPhone lorsque je souhaite avoir un forfait de données à l’étranger. Je jongle entre GigSky, Ubigi et Truphone. Les forfaits ne sont vraiment pas dispendieux, à peine 30 $ CAD [20 €, ndr] pour 5 Go de données pour une durée de 30 jours, dépendant des promotions !

La double SIM permet donc d’être toujours joignable sur son numéro français à l’étranger tout en utilisant un forfait local, mais attention aux frais très élevés de réception et d’émission des appels. Par exemple, recevoir en Chine un appel sur sa ligne Sosh coûte 1,40 €/min (fiche tarifaire). Mieux vaut faire comme Caliao : « Je désactive ma ligne TELUS lorsque je suis à l’étranger, les frais d’opérateur canadien lorsqu’on utilise à l’extérieur du Canada/États-Unis peuvent atteindre 12 $/jour. »

Les défauts

Bien que la capacité double SIM simplifie d’ores et déjà la vie de possesseurs d’iPhone, elle reste encore largement perfectible. Plusieurs utilisateurs se plaignent de ne pas pouvoir utiliser WhatsApp avec leurs deux numéros, il faut toujours s’en tenir à un seul. Un problème qui n’en est peut-être pas un pour la plupart des utilisateurs concernés, puisqu’il y a la seconde app WhatsApp Business pour utiliser la messagerie avec un second numéro sur le même téléphone, note philolilo.

Fredsp68 signale que définir la ligne à attribuer à chaque contact prend du temps. En fait, l’iPhone utilise le même numéro que vous avez utilisé la dernière fois que vous avez appelé ce contact. Si vous n’avez pas encore appelé ce contact, c’est le numéro par défaut qui est utilisé. À ce sujet, Fredsp68 trouve dommage que l’appel d’un numéro par un lien cliquable passe automatiquement par la ligne par défaut, sans demander celle à utiliser.

Toujours dans la gestion des lignes, titeuf86 et Ephaistos78 regrettent le manque de personnalisation, comme la possibilité de filtrer les appels/SMS uniquement perso ou pro et la sélection d’une sonnerie personnalisée pour chaque ligne.

De la SIM grand format à l’eSIM. Image Deutsche Telekom.

MystR, lui, aimerait pouvoir mettre une seule ligne en mode avion, ce qui n’est pas possible. À défaut, il faut la désactiver dans les réglages — mais pas supprimer l’eSIM correspondante, attention.

Tout cela devrait s’améliorer au fil des mises à jour. iOS 13 répond d’ailleurs à une demande des utilisateurs, comme le remarque LeoCristal : il devient possible d’utiliser iMessage et FaceTime avec les deux lignes, et non plus seulement la principale.

Enfin, le choix d’Apple d’une eSIM plutôt qu’une carte SIM traditionnelle (sauf en Chine) comme seconde SIM présente aussi quelques inconvénients à l’heure actuelle.

« Je vis en Allemagne, et j’utilise une eSIM depuis janvier avec mon opérateur (Blau, lié à Telefonica). Le système fonctionne bien, jusqu’au jour où – caprice du téléphone – écran noir, impossible de rallumer. Bref, le moment où on aimerait bien mettre sa puce SIM dans un autre téléphone pour prévenir ses proches. Sauf que voilà : plus de puce ! », raconte alouette22. « Par chance, le téléphone a cessé de bouder le lendemain matin. Mais j’aurais pu rester longtemps sans être joignable sinon. »

Lebnet met quant à lui en lumière l’adoption encore très partielle de l’eSIM à travers le monde :

Les pays proposant l’eSIM sont encore trop peu présents ou déjà inclus dans mon forfait Orange (USA par exemple). J’achète souvent la carte SIM locale en avance via eBay afin d’arriver sur place et d’être directement opérationnel.
À Dubaï, lors de mon précédent voyage, un opérateur proposait l’eSIM mais de manière tout aussi compliquée qu’une SIM physique : passage obligatoire en boutique avec passeport + 13€ de coût de la carte SIM.

Ce n’est qu’une question de temps avant que l’eSIM — et par extension la double SIM sur iPhone — ne soit aussi évidente que le petit bout de plastique qu’on glisse depuis des années dans nos téléphones. « Dans deux à quatre ans, les premiers smartphones dotés uniquement d’eSIM devraient apparaître sur le marché. À échéance 2030, tous les smartphones seront équipés d’eSIM », estime Orange.

avatar Ios_What a joke | 

J’ai enfin rangé mon SE pour utiliser le double SIM sur iPhone XS. La carte SIM d’un opérateur belge et l’esim Sosh.
J’ai longtemps hésité à passer sur un dual SIM Android mais depuis l’acquisition de l’Apple watch, le retour sur Android est impensable.

avatar xDave | 

@Ios_What a joke

Quelques remarques/ questions
- pour la sonnerie par ligne. Vu qu’il s’agit de contacts Pro/Perso, on peut assigner une sonnerie différente à chaque contacts (famille, pro,... belle-mère 😬)
- Quand le téléphone explose au sol, on fait comment pour récupérer l’eSim?
- Deux téléphones = double autonomie et tel de secours (les batteries externes pèsent et encombrent autant ou plus qu’un téléphone)
- Pour un indépendant ça se pose moins, mais pour un salarié dont le téléphone est fourni par la société, quid de la confidentialité des applications perso installées?
- ça implique deux comptes iCloud distincts?
- Peut-on changer facilement une assignation de contact d’une ligne à l’autre? je ne suis pas sûr d’avoir compris
Merci de vos réponses.

avatar LeoCristal | 

@xDave

- tél cassé ? Comme tél perdu... en boutique Orange tu as une SIM normal re-assigné à ton numéro en 5min

- iCloud pro/perso, avec iOS13 ça arrive donc patience

- oui on peut changer facilement dans les appels recent, sur la fiche du contact c’est indiqué avec quel numéro est « par default » pour appeler la personne (c’est assez intelligent si la personne enregistrée t’appel sur tél numéro, iOS te le met en « préférence » par ligne, mais tu peux switcher. Et lorsque tu as le clavier de composition idem, tu choisi.

avatar whocancatchme | 

- Si le téléphone est mort, il suffit de regénérer un qr code pour la sim sur le site orange/sosh, c'est comme si on redemandait une sim, et vous pouvez l'activer avec votre nouveau téléphone, et ça desactivera l'ancienne. Ca prend 2min, et ce n'est pas facturé

avatar scanmb | 

@whocancatchme

Merci pour l’info
Question, sur le site il est suggéré de pouvoir recevoir un sms; sauriez-vous pourquoi, svp ?

avatar whocancatchme | 

En fait je l'ai fais la semaine où l'eSim a été activé chez Sosh, mon iPhone avait un souci ils me l'ont changé à l'apple store, mais effectivement j'ai peut etre reçu un SMS avec un code... je m'en souviens plus exactement j'ai fais ça rapidement avec les 2 iPhone côte à côte. Mon iPhone était fonctionnel, donc je peux effectivement pas confirmer avec un tel vraiment mort désolé !!

EDIT : je viens de regarder mes sms j'ai effectivement un code provisoire le 3 juin (sortie esim) et le 9juin (changement iPhone)... donc il faut le téléphone fonctionnel sinon pas possible de recevoir le sms avec le code provisoire... point négatif

avatar iNup | 

@whocancatchme

Si le téléphone est mort, on ne peut pas recevoir le SMS nécessaire à la régénération d’un QR code..
Je me demande s’il faudrait pas générer un qr code et se le garder sous le coude, mais j’imagine qu’il a une durée de vie.

Aujourd’hui à mon sens si le téléphone avec eSim disparaît, est volé, détruit, on est obligé de payer pour repasser sur SIM physique en boutique. Pour l’instant..

avatar whocancatchme | 

Il faudrait une option pour recevoir le code : texto ou mail.

avatar scanmb | 

@whocancatchme

Lorsque je suis passé à l’esim j’ai fait une copie d’écran dans Photo du sm-dp et du code d’activation
Mis dans 1password également

avatar Bigdidou | 

@iNup

« Aujourd’hui à mon sens si le téléphone avec eSim disparaît, est volé, détruit, on est obligé de payer pour repasser sur SIM physique en boutique. Pour l’instant.. »

C’est différent avec une SIM ?

avatar iNup | 

@Bigdidou

C’est juste qu’à ce jour, il faut payer deux fois ?
Retour sur SIM physique puis peu après depuis l’espace client passage sous eSim ?
A moins que les conseillers en boutiques peuvent régénérer esim sans passer par SIM plastique

avatar MystR | 

@iNup

C’est l’absurdité de l’activation de l’eSIM chez Orange, quand on voit que chez T-Mobile USA, tu peux le faire depuis l’app de l’opérateur.

J’ai regardé il y a dans certains pays des eSIM en prépayé pour les touristes, à quand la mobicarte eSIM ? 😂

avatar Bigdidou | 

@iNup

« C’est juste qu’à ce jour, il faut payer deux fois ? »

Ah, j’avais pas compris.
Oui, c’est sûr.
Le passage à l’eSIM, c’est comme si tu changeais de SIM.
Nous vivons dans un monde où effectivement, encore trop souvent, on nous vend le le matérialisé au même prix que ce qui est sûr un support...:(

avatar iNup | 

@Bigdidou

Peut être le process changera, possibilité pour les conseillers de régénérer un qr code en boutique (le passage de esim vers esim est bien gratuit par l’espace client, pas de raison qu’ils ne le fassent pas: ce qui aiderait précisément le cas où tu ne peux pas recevoir de sms sur ton ancien mobile (mobile perdu, volé cassé)

avatar Max1000du35 | 

Je suis curieux
Si on souhaite basculer provisoirement sur autre téléphone eSim, comment valider la ligne et comment l’annuler ensuite ?

avatar Antho60 | 

Je suis passer à l’Esim avec sosh dès que que ça été possible. Du coup ma carte SIM est parti à la poubelle 🤪 une fois l’activation faite

avatar Saussau083 | 

@Antho60

Je vois pas trop l’intérêt de faire ça, à part rendre le téléphone plus léger peut etre ? 🤷🏻‍♂️

avatar Antho60 | 

@Saussau083

De pas grand chose alors 😂😂. Je suis juste un peut GEEK donc voilà voilà

avatar San_Pellegrino | 

@Saussau083

Si, c’est trop cool !

avatar Dimemas | 

Ah c’est bien ce que je pensais.
C’est la seule raison valable pour un Apple maniac

avatar victoireviclaux | 

ça peut être pratique dans des conditions spécifiques, voyage à l'étranger. Ou bien... juste une seconde SIM dans l'iPhone

avatar 421 | 

Vivement chez SFR/RED !

avatar AlexRbn | 

En fait ce que je retiens de l’article, c’est que le système double sim de l’iphone fonctionne comme un double sim android d’il y a 5 ans quoi...
Loin d’être au point et manque envore beaucoup de fonctionnalités. On ne m’enlèvera pas de l’idee que l’esim est une bonne idée pour le business d’Apple mais pas pour l’utilisateur final. Ton iPhone tombe en panne ou rencontre un soucis, aucun moyen de rebasculer ta ligne sur un nouveau téléphone, a moins de racheter un téléphone compatible esim...
Moi du coup, je vais garder mon XS en tel perso et mon 6s en téléphone pro... dommage.
Si Apple veut vraiment voir ce qu’est un double sim, qu’ils aillent voir du côté de OnePlus. J’ai eue 6t en double sim et il était juste parfait. Je l’ai revendu seulement à sa cause de son form factor trop grand

avatar Lirche | 

@AlexRbn

Soit tu rachète un téléphone esim, soit tu recommandes une carte sim classique

Alors oui c’est plus long, mais après l’esim à d’autres qualités mais en même temps ses défauts

avatar AlexRbn | 

@Lirche

Hyper pratique en effet 😂

avatar LeoCristal | 

@AlexRbn

Si pas compatible =
5/10€ une SIM dans une boutique Orange donc pas besoin d’en faire un plat... tu perd ton téléphone c’est pareil... tu as besoin d’une autre sim.

avatar AlexRbn | 

@LeoCristal

Et si tu l’envoies en réparation ? Et si on est chez Sosh? J’aimerais juste comprendre en quoi le consommateur y gagne de prendre une esim vs carte sim?

avatar LeoCristal | 

@AlexRbn

Eh bien soit tu as un esim en remplacement et tu l’active sur celui de remplacement, ou tu te rend dans une boutique Orange prendre une carte SIM physique Sosh... c’est magique

Pour ce qu’il y est de l’intérêt d’avoir une e-sim... peut être que lire entièrement l’article t’aidera à comprendre ... c’est pas parce que tu n’en a pas l’intérêt personnellement que c’est le cas de tout le monde. Personne te force à passer à l’e-sim.

avatar AlexRbn | 

@LeoCristal

On peut avoir un esim de remplacement avec le meme numéro ?
On peut avoir une carte sim sosh en boutique orange? Ha bon? Je n’etais pas au courant

avatar LeoCristal | 

@AlexRbn

Oui et oui... 😉
(et pour la SIM Sosh faut juste être déjà abonné, mais tu peux en avoir directement en boutique Orange sur demande, tu paye 5/10€ la SIM)

avatar AlexRbn | 

@LeoCristal

Ok je ne savais pas c’est bon à savoir.
Mais donc mon tel est en réparation, je repaye 5 ou 10€ une carte sim que je n’utiliserai plus quand je réactiverai mon esim (que je vais repayer pour ré activer, non je n’espèrere pas lol).... excuse moi, mais ce n’est ni pratique ni rentable en fait... surtout sur un forfait qui coute entre 10 et 20€ par mois.

avatar AlexRbn | 

@LeoCristal

Je ne cherche à convaincre personne mais juste comprendre l’intérêt d’une esim+sim physique versus 2 sim physiques... pour apple je vois tres bien l’intérêt mais pour le consommateur final pas trop....

avatar LeoCristal | 

@AlexRbn

Ben déjà personnellement j’apprécie encore plus la e-sim car ma SIM physique Sosh était parfois « absente » du téléphone, par moment ou quand en hiver elle avait froid, comme si elle bouger dans mon iPhone, les autres sims n’ont jamais fait ça, celle de Sosh si...

Ben problème résolu à présent 🤣

avatar AlexRbn | 

@LeoCristal

Tu habites en antarctique ? Cela ne m’est jamais arrivé ton histoire 😂

avatar McFlan | 

@AlexRbn

Les OnePlus ne sont pas mis à jour. Pour avoir la dernière version d’Android il faut changer de téléphone. C’est quand même une aberration!

avatar Ios_What a joke | 

@McFlan
Ils sont mis à jour. Le support fonctionnel s’arrête à un moment mais ils sont mis à jour.

avatar AlexRbn | 

@McFlan

Je ne vois pas l’intérêt, vu que c’est oxygen os qui tourne

avatar Dimemas | 

N’importe quoi !!
Et puis de toute façon, tu peux me dire à quoi sert les dernière mise à jour stp ?
Androïd est mûr depuis 2 versions !
Apple nécessite encore des fonctionnalités...

Ah mais oui, c’est encore un point de vue d’un utilisateur de produit Apple, puisqu’on nous oblige à faire les mises à jour pour ensuite se vanter d’avoir 80% de gens sur la dernière version. Lol

avatar MarcMame | 

« Solution : AirPods. Bravo Apple pour cette magnifique invention »

////////

C’est donc Apple qui est l’inventeur des oreillettes sans fil ???

Et tu ne t’es pas dit que tu pouvais faire exactement la même chose avec n’importe quel casque audio même avec fil ?

Hé ben.....

avatar xDave | 

@MarcMame

Oui cette justification m’a interpellé aussi

avatar Ios_What a joke | 

@xDave

Pour certains, les solutions n’existent que lorsqu’Apple sort un produit. Tout ce qui fait à côté n’a jamais existé, n’existe pas et n’existera jamais!

avatar McFlan | 

@Ios_What a joke

C’est en partie vrai. Si le produit n’est pas mûr, il a beau exister, il n’est pas utilisé ; ce qui revient (presque à ne pas exister). Rien à voir avec Apple, cela dit.

avatar MarcMame | 

@McFlan

"C’est en partie vrai. Si le produit n’est pas mûr, il a beau exister, il n’est pas utilisé ; ce qui revient (presque à ne pas exister). Rien à voir avec Apple, cela dit."

////
Certes mais dans le cas des écouteurs (filaires ou non), cet argument n’est vraiment pas valable.

avatar Sgt. Pepper | 

@MarcMame

Les écouteurs classiques m’étaient si pénibles à utiliser, que je préférais m’en tenir au filaire...
La magie des AirPods a tout changer pour moi

avatar MarcMame | 

@Sgt. Pepper

"La magie des AirPods a tout changer pour moi"

Je ne comprend pas ce qu’ils ont de magique ?
Les écouteurs des Airpods sont les mêmes que leur version filaire.
J’ai du mal à imaginer comment l’un peut être insupportable et l’autre « magique » ?

avatar Sgt. Pepper | 

@MarcMame

Pourquoi critiquer ce que l’on ne connaît pas 🥴

avatar MarcMame | 

@Sgt. Pepper

Ce n’est pas une critique mais de l’incompréhension.

avatar oomu | 

dans le cas des airpods, c'est leur qualité de connexion et rapidité qui plaisent au public. Ca se synchronise vite et simplement.

D'après les utilisateurs et publications de l'époque, plus vite et plus simplement que les produits précédents et concurrents.

Donc si vous voulez comprendre ce qui plait aux gens, c'est cela. A tort ou à raison, mais ce sont ces deux points qui ressortent presque tout le temps : qualité de la connexion bluetooth et simplicité pour joindre/connecter à l'appareil.

Si vous vous en tenez à la qualité sonore, effectivement là ça va rester une énigme.

avatar Dimemas | 

On ne critique pas, on remarque à quel point tu es d’une stupidité sans nom.
Mais bien de vivre dans un autre monde.
Bref les autres ont raison, rien de neuf sous le soleil, surtout pour des écouteurs d’aussi mauvais qualité, chers et absolument pas ecologiques

avatar Sgt. Pepper | 

@Dimemas

Merci j’ai bien ri 🤣🤣🤡

Pages

CONNEXION UTILISATEUR