Pas avant 2025 pour la puce 5G d'Apple

Mickaël Bazoge |

Il ne faudra pas attendre le modem 5G d’Apple avant 2025, prévient le site The Information, qui s’appuie sur une source proche du dossier. Les premiers travaux autour de cette puce, supervisés par Johny Srouji, auraient débuté l’an dernier, mais un tel développement nécessite du temps et des ressources.

C’est peut-être aussi la raison pour laquelle Apple s’est engagée pour six ans avec Qualcomm pour la fourniture de technologies, délaissant ainsi son partenaire Intel qui a carrément décidé de lâcher l’affaire. Le fondeur cravachait pourtant dur pour mettre au point un modem 5G à destination des smartphones (et de l’iPhone en particulier), mais pas suffisamment fort aux yeux d’Apple.

L’article de The Information raconte un peu de la frustration du constructeur de Cupertino et de Johny Srouji envers Intel. Début 2017, le patron des puces Arm chez Apple a littéralement engueulé Venkata "Murthy" Renduchintala, son homologue chez Intel, à propos de la puce XXM 7560 du fondeur. Ce modem, qui équipe l’intégralité des iPhone XS, XS Max et XR a connu de gros problèmes durant son développement : malgré quatre révisions pour la mettre au niveau de sa concurrente chez Qualcomm, la puce fonctionnait très mal et Intel a raté plusieurs échéances. En cause, des soucis d’organisation interne chez Intel.

« Ça ne serait jamais arrivé chez Apple sous ma supervision », a hurlé Srouji pendant une réunion avec Renduchintala. Manifestement, les deux partenaires n’étaient déjà pas en très bons termes à l’époque. Apple n’aurait d’ailleurs pas attendu très longtemps pour débuter l’intégration de la technologie 5G de Qualcomm dans son smartphone — l’iPhone 5G est attendu pour l’année prochaine, d’après Ming-Chi Kuo.

Si Intel abandonne le marché des puces 5G pour les smartphones pour mieux se concentrer sur la 5G pour les drones, l’automobile et les objets connectés, l’entreprise de Santa Clara possède toujours la propriété intellectuelle et les technologies mises au point pour le développement du défunt modem 5G d’Apple. Ce trésor de matière grise représente une opportunité pour tous les constructeurs. Dont Apple, même si Intel ne confirme aucun nom. Dans une déclaration, le groupe explique que « beaucoup d’entreprises ont montré un intérêt pour l’acquisition de nos actifs en lien avec les modems ».

avatar jopaone | 

On ne sera pas loin de la 6G en 2025 😄

avatar SyMich | 

Probablement... et les MacBokPro auront toujours des problèmes de clavier malgré une 6e génération de papillon, le MacPro sera presque disponible et des rumeurs annonceront une possible relance du développement d un chargeur sans fil AirPower. 😔

avatar Ducletho | 

Ça pourra alimenter le marché indou

avatar pagaupa | 

La concurrence va s’engouffrer dans ce manque...

avatar Clément34000 | 

Ah oui, quand même... ça me semble loin là. Bon n’oublions pas que la 5G est d’abord créée pour les objets connectés à l’origine...

avatar Clément34000 | 

@Clément34000

C’est pour ça que de nouvelles gammes de téléphone sortent avec ou non la 5G comme le tout dernier OnePlus.

avatar Kaserskin | 

Je crois surtout que beaucoup d’entre nous qui sommes « excités » par toutes les innovations en électronique vont devoir trouver un nouveau secteur à suivre car je pense que le temps ralentit et que l’on atteint un plateau peu à peu (Cpu, Apn, modems, design borderless...).

L’AR et la VR ont fait rêvé aussi mais le soufflé est retombé... Quel sera le prochain secteur à nous enthousiasmer ?? La medtech peut être mais elle traine aussi..

avatar oomu | 

les gens disaient pareil que vous dans les années 90s. C'était il y a 20 ans, et c'était des vieux, usés par la vie et sans plus aucune imagination.

Ne soyez pas un vieux.

avatar Ol'Dirty | 

@oomu

Et pourtant il a parfaitement raison. Niveau techno on plafonne un peu. Les smartphones n’évoluent que très peu et l’IA galère encore et ne sera pas efficace avant des années. Il faut reconnaître que l’on est nettement moins surpris aujourd’hui qu’il y a encore 5 ans.

avatar zspy59 | 

Ça fait 3 semaines que j’ai bloqué mon réseau en 3G car j’étais dans un secteur où ça passait de 4G en 3G tout le temps...
J’ai donc oublié de réactiver la 4G mais franchement je ne perçois aucune différence dans une utilisation habituelle.

avatar Hugualliaz | 

@zspy59

Peu de différences en H+ si vous n’avez pas un gros usage. La 4G permet toutefois une quasi instantanéité là où la 3G a parfois du mal !

Et la 3G consomme beaucoup plus de batterie !

avatar macinoe | 

L'enjeu de la 5G semble pourtant important si on considère l'énergie que consacre la russie pour que les puissances occidentales prennent du retard en la matière.

https://www.franceinter.fr/emissions/les-histoires-du-monde/les-histoire...

CONNEXION UTILISATEUR