Apple voudrait délocaliser 15 à 30 % de sa production hors de Chine

Stéphane Moussie |

La guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine est en train de jouer le rôle de détonateur dans la réorganisation de la chaîne de production d’Apple. Selon le Nikkei, Cupertino a demandé à ses principaux fournisseurs de délocaliser de 15 à 30 % de leur production hors de l’Empire du Milieu.

Le spectre d’une hausse des taxes douanières sur l’iPhone n’est pas la seule raison de ce mouvement. « Un taux de natalité plus bas, des coûts de main-d’œuvre plus élevés et le risque de centraliser excessivement la production dans un seul pays : cela ne mène à rien », a commenté un cadre d’Apple sous couvert d’anonymat.

Que l’administration Trump mette ses menaces à exécution ou non, Apple serait déterminée à diversifier ses zones de production, tout comme d’autres. GoPro va sauter le pas ce mois-ci en faisant produire une partie de ses caméras au Mexique et Google, qui a déjà délocalisé le gros de sa production de cartes mères à Taiwan, continuerait sur sa lancée avec Nest.

Foxconn, le principal assembleur d’Apple, a fait savoir la semaine dernière qu’il était capable de délocaliser hors de Chine sa production d’iPhone pour le marché américain.


avatar raoolito | 

trump va etre content, les chinois vont laisser des plumes.
On pourrait presque dire qu’il gagne l’acte1, mais comme dans toute bonne piece de théâtre, il y en a 3..

avatar toto_tutute | 

31 avec les GJ, bientôt 32. ☺️

avatar Lu Canneberges | 

Dire que si des ministres n’avaient pas convaincu Mitterrand de choisir Windows plutôt que le Mac pour équiper les écoles françaises (faire des économies...), on aurait une usine Apple en France !

avatar Ducletho | 

@Lu Canneberges

T’es sérieux ?

avatar Lu Canneberges | 

@Ducletho

Oui oui, Steve Jobs était venu en France et c’était en projet d’équiper toutes les écoles en Macs ! Et Apple devait alors construire une usine en France...

Finalement on a eu des PC, et l’usine européenne a été construite en Irlande (où une partie des Macs a été produite pendant longtemps), à Cork je crois.

avatar arnaudducouret | 

Il me semble d'ailleurs que l'usine de Cork fonctionne toujours et qu'elle assemble les iMac personnalisés pour le marché européen.

avatar debione | 

et un ordinateur par étage d'école... ;)

avatar byte_order | 

@Lu Canneberges

On aurait *eu*.

Y'a belle lurette que son activité aurait été délocalisée ailleurs de toute façon.
Les coûts de main d'oeuvre en europe ne sont acceptables que sur des tous petits volumes sur des produits à fort marge, genre l'assemblage des MacPro 2013.

Dès lors que ce sont des productions massives avec des marges moins faciles à maintenir, même un coût de main d'oeuvre de 2 fois moindre (alors que c'était 10 fois moindre y'a 20 ans) en Chine ou ailleurs restera toujours amplement suffisant pour ne pas produire dans les pays à cout de main d'oeuvre élevé.

Le cadre d'Apple anonyme ne dit pas autre chose, d'ailleurs.

Par ailleurs, je vois pas en quoi dépendre d'une seule entreprise pour équiper l'éducation nationale, est une bonne idée. Que ce soit Microsoft ou Apple, cela reste une bien trop grosse dépendance.

Les écoles américains ont été nettement plus équipé en matos Apple. Est-ce que cela fait des américains des gens nettement plus compétents en sciences informatiques pour autant ?

avatar occam | 

@Lu Canneberges

Ce n’est que l’un des des mauvais virages informatiques de l’époque, et pas le plus grave.

J’invite les lecteurs qui n’ont pas vécu ce tournant à se familiariser avec la famille des Micral de Gernelle et Truong, et surtout avec son OS Prologue ; multi-user/multi-tasking avant CP/M, avant MS-DOS, et sur les mêmes catégories de processeurs.

Combien de gâchis, combien de pertes (ou fuites) de compétences ; combien d’abandons.

avatar armandgz123 | 

@Lu Canneberges

Heureusement qu'il a choisit Windows... Ça fonctionne très bien, c'est beaucoup moins cher.... Et surtout, la très très grande partie des étudiants travailleront sur du Windows plus tard

avatar IceWizard | 

@armandgz123

Il n’a pas choisi Windows, mais les entreprises françaises. La majeure partie de la commande d’etat a été pour des Thomson TO7 et des MO5, des ordinateurs 8 bits très mauvais. Il y avait aussi des Bull Micrals et quelques PC compatibles Goupils.

C’est par la suite que les écoles se sont équipées en PC Windows, coûtant environ 10 000 francs, alors qu’il fallait débourser 26 000 francs pour un Mac.

Le Mac français spécial éducation national était censé être vendu aux écoles nettement moins cher que le modèle public, en raison de l’énorme volume de la commande (plusieurs centaines de milliers d’exemplaires), et du désir de Jobs de faire un gros coup médiatique.

avatar pagaupa | 

Voudrait ou veut juste limiter la casse avec la politique de Trump?

avatar byte_order | 

@Lu Canneberges

Par ailleurs, avant l'élection de Mitterand, Apple avait *déjà* décidé de s'installer en Irlande, puisque son usine à Cork, Irlande, a été inaugurée en octobre 1980 (avec 10 ans de "tax holidays", zero impôt, offerts par l'Irlande, au passage - une coincidence, sûrement).

Et pour info, en 1990, quand leur "tax holidays" s'est terminée, une partie non négligeable de l'activité industrielle d'Apple en Irlande a été délocalisée en Asie tandis qu'en même Apple négociait le fameux accord pour continuer à bénéficier dans les faits d'une tax holidays, le message étant clairement "on délocalisera tout si on obtient pas ce que l'on exige".

Croire qu'on aurait une usine fabricant des trucs pour Apple en 2019, alors que la seule usine possédée par Apple en Europe (et désormais tout court) est celle de Cork, maintenue justement en échange de *concession* fiscale majeure, c'est croire au père Noël.

avatar mouahaha | 

Ne dit-on pas que la foi rend aveugle ? :)

avatar vlsf1 | 

Ce n’est jamais bon d’être trop dépendant d’un fournisseur ou d’un marché. Apple l’a déjà payé avec l’écran OLED de l’iPhone X qu’ils ne pouvaient acheter qu’à Samsung (et qui le surfacturait) ou en devant revenir dans les bras de Qualcomm pour la 5G.

avatar ClownWorld 🤡 | 

MDR la plupart disaient que les mesures de Trump ne marcheraient pas, qu’il est fou etc ?

avatar SyMich | 

Ben voyons!... on voit comme toutes les entreprises américaines relocalisent leur production aux USA! ?

avatar marcpafr | 

Alors là c'est de l'info ...
"voudrait" et "15 à 30 %" on peut dire que c'est de l'approximation ça mdr
En gros vous ne savez rien mais vous le dites...

avatar Osei Tutu | 

Étant donné que l’Inde entre dans le conflit, le choix se réduit légèrement

avatar mapiolca | 

C’est con que les gouvernements ne pensent qu’à privatiser, car si ils décidaient de monte une usine Made in France, il y’aurai 6 Million d’employés potentiels pour assembler des Macs/iPhone/iPad. Cofinancé par l’état, ça pourrait être pas mal !

avatar lome_bbrr | 

tout ce que cela me fait penser, c'est que tous nos beaux équipements high tech se sont fait jusqu'ici que grâce à l'exploitation de millions de personnes. Et quand finalement elles augmentent leur niveau de vie (la fameuse convergence des économies de nos libéraux), on cherche d'autres escl.. d'autres gentilles personnes à sous payer.
On nous a bercé d'un doux rêve d'équipement "futuriste pour tous" et nous ne pourrions pas avoir tout cela sans l'exploitation de l'homme par l'homme.

avatar Average Joe | 

Tout juste, Arnaud, mon iMac provient effectivement d’Irlande : j’avais demandé l’option Fusion Drive, ce qui, six ans après lui permet de se montrer encore fluide à l’usage.

CONNEXION UTILISATEUR