Démontages d'iPhone 11 et doutes sur la fonction de recharge inversée

Florian Innocente |

L'iPhone 11 Pro Max est passé entre les mains d'iFixit (et de SOSav) pour un démontage qui illustre quelques évolutions apportées au design interne comparé à la précédente génération des XS.

iPhone XS Max et iPhone 11 Pro Max

La principale question en prélude à ce décapsulage était de savoir si les iPhone 11 contenaient de quoi assurer une fonction de recharge inversée.

Elle avait été évoquée par des rumeurs remontant à février, puis, quelques jours avant l'annonce des iPhone, elle ne semblait plus du tout au menu. A priori pour des questions de performance ou de fiabilité, ce n'était pas très explicite (lire iPhone 11 : la recharge inversée, cette fonction qu'on attendait d'Apple).

Au début de son démontage, iFixit s'est interrogé sur la présence d'un nouveau et second connecteur branché à la batterie, et d'un composant pouvant servir au contrôle de cette recharge inversée (le dos d'un iPhone 11 servant de support de charge Qi pour un autre téléphone ou un boîtier d'AirPods).

La batterie de l'iPhone 11 Pro Max, avec deux connecteurs au lieu d'un seul dans les précédents iPhone. Débrancher le nouveau n'empêche pas l'iPhone de fonctionner, mais la recharge par induction ne marche plus (d'où la supposition d'un rôle pour la recharge inversée), il faut utiliser la prise Lightning

En parallèle à cette observation, René Richie d'iMore tweetait « D'après ce que j'ai compris (sous-entendu : "Apple m'a dit que… mais je ne peux pas dire que l'info vient de chez eux", ndlr), la recharge inversée n'a pas été retirée des iPhone 11. Elle n'a jamais été envisagée en production et il n'y a rien à l'intérieur qui permettrait de l'activer ultérieurement (ce serait stupide aussi de la proposer sans compatibilité avec l'Apple Watch) ».

Sur le rôle de composant situé au carrefour de la batterie, de la bobine d'induction et du Taptic Engine, iFixit émet l'hypothèse qu'il est peut-être lié en définitive au nouveau système de contrôle des performances et du vieillissement de la batterie sur les iPhone 11, qui associe logiciels et matériel.

iPhone XR, XS Max et 11 Pro Max

Les iPhone 11 sont capables d'une autonomie encore meilleure et l'A13 ainsi que les optimisations logicielles ne sont pas forcément les seuls responsables. La batterie a aussi pris de l'embonpoint : 3969 mAh à 3,79 V pour un total de 15,04 Wh, soit 2,96 Wh de plus (et 1,52 Wh de moins qu'un grand Galaxy Note10+).

Cette batterie en forme de L est une brique de 4,6 mm, c'est 0,7 mm de plus que sur le XS Max, elle est 13 grammes plus lourde (59,6 g).

Image : SOSav

En retirant la fonction 3D Touch, et la couche dans la dalle responsable de son fonctionnement, Apple a pu affiner l'écran d'un quart de millimètre. Ce qui, rapporté à la surface de cet élément et conjugué à une épaisseur plus importante du téléphone, a probablement offert de la place pour caser cette plus grosse batterie. Le 11 Pro Max a en effet une épaisseur de 8,1 mm (226 grammes) pour 7,7 mm sur le XS Max (208 grammes). Si vous trouviez le XS Max encombrant…

Carte logique de l'iPhone XS à gauche, celles des iPhone 11 Pro et Pro Max à droite

Ce gros amas gris qui surplombe le processeur A13, entouré d'une myriade de composants serrés comme des sardines, est un assemblage de lames de graphite pour la dissipation thermique vers l'arrière du téléphone.

Le bloc photo arrière et, sur la vue aux rayons-X tout à droite, les barres noires trahissent la présence des électroaimants pour la stabilisation optique (pour le grand angle et le téléobjectif, mais pas sur l'ultra grand angle).

Parmi les composants on retrouve, sans surprise, un modem d'Intel (pour Qualcomm il faudra attendre l'année prochaine), et du stockage fourni par Toshiba, comme d'habitude.

iFixit relève que des progrès ont été faits dans l'accès à la batterie, pour un démontage plus aisé. Une simplification qui s'étend à d'autres composants. Le point noir est le dos en verre qui, s'il est brisé, impose un remplacement intégral du châssis. Le site accorde une note de 6/10 selon ses critères de réparabilité, comme l'an dernier.

Un constat, sur la face arrière en verre, que dresse également SOSav qui a mis en ligne des guides de démontage (en français) pour les iPhone 11 et 11 Pro Max. Le site regrette en outre les trois variétés de vis utilisées par Apple, au lieu de s'en tenir à une seule commune.

iPhone 11
iPhone 11 Pro Max

avatar man0 | 

@victoireviclaux

C’était juste une constatation... c’est quand même impressionnant cette force de frappe de Rhinoshield !!!
Je veux dire, chaque YouTuber aurait pu avoir son propre sponsor, là ils ont tous le même !!!

avatar marenostrum | 

ils peuvent pondre des videos tous les jours et pour plusieurs sponsors les youtubeurs. c'est les gars qui gagnent le plus en ce moment de libéralisation des médias)

d'ailleurs les plus connus (va voir Unbox Therapy par ex qui déballe tous les iPhone d'un coup sans dire un mot, c'est impressionnant. dans quelques heures il a fait 2.2 millions de visites. que par les visites il gagne 3300$, sauf que ça coute 13 000 dollars hors taxes tous les iPhone) ont rarement des sponsors ordinaires. c'est Adidas, Nike, etc. dans leur maillots.

avatar victoireviclaux | 

Le but de cette iPhone 11 (mais surtout Pro Max) est que la batterie prenne un maximum de place. Et c'est réussi. Une autonomie en forte augmentation, c'est le plus important. Je prendrais sans hésiter l'an prochain l'iPhone si Apple décide de replacer le Lightning par de l'USB-C. 🤞

Pages

CONNEXION UTILISATEUR