De Liam à Daisy, ces robots d'Apple qui démontent les vieux iPhone

Florian Innocente |

Apple a fait visiter à TechCrunch son installation texane de démontage d'iPhone en vue du recylage de leurs pièces. Une initiative démarrée en 2016 avec un système robotique conçu sur mesure, baptisé Liam. Apple a très peu d'installations à travers le monde comme celle d'Austin, c'est aussi à cet endroit que sont assemblés les Mac Pro depuis 2013.

Images Brian Heater/TechCrunch.

La première version du robot d'Apple en 2013, baptisée Liam, tenait du programme pilote plutôt que d'un outil industriel capable de dépecer des iPhone dans de grands volumes. Cela s'est amélioré depuis mais le ratio entre les iPhone disponibles pour recyclage et ceux traités par ces installations reste en faveur des premiers.

Apple a fait détruire des iPhone fonctionnels au lieu de les reconditionner

Apple a fait détruire des iPhone fonctionnels au lieu de les reconditionner

La première génération de Liam travaillait sur des iPhone 5s qu'il mettait 12 minutes à dépiauter. Au-delà de 10 minutes, cette opération n'était pas jugée assez efficace. Aux Etats-Unis seulement, rappelle TechCrunch, 133 millions de téléphones ont été jetés l'an dernier, dont 11% ont été recyclés.

En janvier 2015, Liam 2.0 est entré en piste avec une cadence d'un iPhone toutes les 11 secondes. Mais il n'était capable de séparer que les pièces d'un iPhone 6. Son volume de traitement s'élevait à 1,2 million d'iPhone par an.

Cette génération du robot fut mise en pause en mai 2016 et six mois plus tard remplacée par une troisième surnommée Daisy. Le temps d'opération est remonté à 18 secondes mais l'installation est beaucoup moins imposante. Liam consistait en 29 robots répartis sur 30 mètres, là où Daisy tourne autour de 4 grosses stations. Au lieu de ne gérer qu'un type d'iPhone, Daisy peut démonter 29 références (et 18 il y a un an et demi).

Plutôt que de démonter et dévisser les composants comme le faisaient les premiers robots, les actuels emploient la manière forte et les expulsent en cognant sur les téléphones. Il en résulte une cadence plus importante. Dans la seconde station, par exemple, la température est abaissée à -80° afin de forcer le décollement de l'adhésif qui retient la batterie. Un coup sec et la batterie tombe puis file dans un sachet.

Cette séance de boxe pour forcer la séparation se poursuit dans le quatrième ilot puis les composants sont ventilés vers leurs rangements respectifs avant d'être expédiés chez un tiers.

Apple n'a déployé que deux installations comme Daisy, l'autre est depuis toujours à Breda aux Pays-Bas où Apple a commencé à opérer avec les iPhone récupérés par les opérateurs. En Chine, près de ses usines, Apple a deux autres systèmes, Taz et Dave, mais ils sont spécialisés dans l'extraction des Taptic Engine et des composants audio. Le reste du monde n'a aucun de ces robots. Apple semble toutefois décidée à rendre Daisy obsolète afin de la remplacer par une version plus évoluée.

avatar pacolapo | 

Merci pour cet article, toujours intéressant de voir ce genre de chose.

Bien que les mêmes vont venir parler de Greenwashing etc...

avatar ruru75020 | 

Greenwashing grossier et propagande dépassée.
On sait tous très bien que c’est une infâme poudre aux yeux, que ces robots ne sont là que pour le show à la presse.
Le taux de recyclage réel des iPhones par Apple et ses prestataires est ridicule. Et on comprend pourquoi, le recyclage ça coûte très cher, et hors de question d’impacter les marges avec une telle logistique. Il vaut mieux détruire comme le fais Amazon et basta. Par contre on s’en ventera à la
WWDC avec une con**** de « mère nature » bien cringe pendant 20 minutes.

Le reconditionnement a bien plus de sens, encore faudrait-il qu’Apple applique réellement sa longévité au software surtout quand les SoC Apple sont encore plus que capable. Et puis, quand bien même, c’est pas compliquer de déshabiller un OS trop gourmand en nouvelles fonctionnalités. Faut arrêter de tourner autour du pot à un moment.

avatar powergeek | 

@ruru75020

Sauf erreur, en Europe, Amazon n'a plus le droit de détruire. Et les iPhones ont quand même une bonne durée de vie grâce aux 7 ou 8 ans de mises à jour. C'est un téléphone qui se recycle facilement dans les familles. Que le programme d'Apple soit insuffisant c'est probable mais c'est toujours mieux que rien. Je pense que la difficulté pour eux c'est de récupérer les terminaux.

avatar ruru75020 | 

@powergeek

Dans l’ordre : qu’amazon n’ait plus le droit de détruire ne veut en rien dire qu’ils ne le font pas. C’est sorti plusieurs fois dans la presse. Et quand bien même, si seul le marché européen en était exempt, Amazon n’y a pas ses plus gros volumes.

Concernant la durée de vie de 7 - 8 ans … non.
iOS 17 incompatible avec l’iPhone X, d’il y a … 5 ans.
Et qu’on ne me dise pas que le A11 Bionic n’est plus assez puissant, ça ne prend pas. Mais bon on a toujours les mises à jour de sécurité c’est déjà ça.

Mieux que rien - non car :

C’est limite plus polluant de construire des sites de pseudo-recyclages qui traitent quasi rien avec leur coût en électricité, en matériaux et j’en passe que de ne rien faire limite.

C’est comme la voiture électrique. On aime l’idée que ça ne rejette quasi rien en CO2 en roulant mais on a longtemps oublié de parler de la production des voitures, des batteries bien entendu et puis surtout … de la production d’électricité. Car tu peux avoir la voiture électrique la plus GREEN du monde, si gon carburant électrique est produit à partir de charbon, in fine, tu pollues plus que le joyeux prolo au volant de sa thermique, mais ça faut pas le dire ça blaisserai les egos de ceux qui pensent être « plus responsable » :)

avatar powergeek | 

@ruru75020

Tu respires l'optimisme et la joie de vivre 😅 L'iphone X est sorti en 2017. IOS 17 en 2023 donc 6 ans de mises à jour 😉 et IOS 16 est encore très bien aujourd'hui.

avatar ruru75020 | 

@powergeek

Oui c’est mieux que rien, c’est pire ailleurs chez certains c’est clair mais de draper d’écologie à l’excès à force ça agace. Surtout quand on nous rabâche ça h24 7/7

avatar klouk1 | 

@ruru75020

Non l’iPhone X dare de 2017, donc 7 ans

avatar ruru75020 | 

@klouk1

Oui pardon 6 ans - bientôt 7 au temps pour moi.

avatar Norandy | 

@ruru75020

Et pourtant, rouler en voiture électrique est plus écologique même avec une centrale au charbon qu’en voiture thermique.

Rien que par la pollution directe (particules) ou le bruit cela vaut la peine. Mais chute, ça il ne faut pas le dire

avatar ruru75020 | 

@Norandy

Si seulement vous vous rendiez compte de l’énormité de ce que vous dites.

avatar Norandy | 

@ruru75020

Malheureusement vous ne vous rendez pas compte de ce que vous affirmez (comme tous les gens qui ont ces pensées/affirmations, toujours le même profile). Mais restez dans vos croyances.

avatar ruru75020 | 

@Norandy

Écoutez 5 minutes, je suis un ingénieur, j’ai travaillé longuement dans l’énergie et son intégration du renouvelable et je sais encore voir quand on essaie de me la mettte à l’envers. D’ailleurs, dans nos milieux, personne n’achète d’électrique car nous savons que c’est une vaste fumisterie.

Donc nulle croyance, mais des faits, la science, les maths le bon vieux technique.

Par contre, vous, je doute que vous puissiez justifier d’un parcours similaire. En outre, les dernières actualités sur les hybrides qu’on vous a vendu comme le meilleur des mondes et qu’ils pensent (gouvernement, Europe) a taxer sévèrement car il s’avère, enfin ils sont obligés de l’admettre, que ça fini par polluer plus à l’usage du fait de leur consommation excessive aurait dû vous mettre la puce à l’oreille.

Mais non, c’est VOUS qui restez dans vos croyances, ignorant une fois de plus nos avertissements et vous viendrez chouiner quand dans 10 ans (ou moins à la vitesse où ça va), votre voiture n’aura jamais coûté aussi cher à l’achat, à l’entretien, en taxe et en carburant (car oui l’électricité moins cher que le carburant ça risque de ne pas durer longtemps, surtout avec les politiques énergétiques de nos pays, et ça commence déjà par endroits à égaler voir dépasser l’essence sur les super chargeurs)

Mais bon, on aura au moins la jouissance, lasse, de vous dire « on vous avait prévenu … »

avatar BingoBob | 

@ruru75020

« j’ai travaillé longuement dans l’énergie » et ça fait donc de vous une éminence pour savoir si acheter une électrique ou non ?

Ma mère est cadre chez EDF et a acheté une électrique. Et elle en est ravie.
Ma compagne a acheté une Tesla il y a 2 ans et est en est plus que ravie. Et elle travaille dans la biotech. En fait on s’en fout d’où vient ton CV. Ce qui compte c’est la satisfaction présente. Et en l’occurrence, elle est très très grande chez les utilisateurs actuels.

avatar ruru75020 | 

@BingoBob

Actuel oui, vous avez tout dit.
Donc vous encouragez l’émergence de ce qui servira plus tard à tirer les prix vers le haut et nous taxer davantage.
Cadre chez EDF - si c’est les mêmes qui ont encouragé poussé par gouvernement la réduction drastique du nucléaire programmé alors franchement …

Mais bon on ne sera pas d’accord, le meilleur arbitre sera le temps. Qui vivra verra comme ils disent

avatar BingoBob | 

@ruru75020

Pour l’instant, le prix de l’énergie en hausse n’est pas du à notre parc nucléaire ni éolien, mais des imports pétrolier et gazier.
De plus, il faut le plus vite possible éviter le rejet de gaz dans l’atmosphère. L’électrique étant bien plus propre que l’essence, il faut évidemment promouvoir l’électrique.

avatar ruru75020 | 

@BingoBob

Non ce n’est qu’un des éléments. Il est surtout dû avant toute chose à notre politique d’achat/revente de l’énergie et à l’ARENH qui nous fait racheter plus cher une énergie que nous pourrions produire pour rien avec le nucléaire, décarbonee (puisque c’est votre obsession).

Mais même en sortant de cette politique européenne mortifère sur l’énergie, la baisse de la part du nucléaire au profit d’énergie « pseudo vertes » aura de toute façon pour conséquence de monter les prix et d’accentuer notre incapacité à répondre à la tension du réseau aux périodes hivernales ce qui explique la mode des mécanismes d’effacement énergétique (sujet sur le quel j’ai publié des articles il y a 5 ans justement).

La seule production d’énergie qui permettrait à long terme d’avoir suffisamment d’électricité et à un tarif raisonnable pour un parc automobile électrique, c’est le nucléaire et QUE le nucléaire à date. Le reste c’est de la foutaise.

La seule raison d’exister des programmes d’énergies verts/renouvelables/responsable mes c***** c’est juste pour pomper des subventions; des labels et pouvoir pratiquer tranquillement des tarifs plus élevés.

Et tant que des gens comme vous continueront de réciter ce qu’on leur a martelé au JT de 20H, pendant les pubs, dans les films et en entreprise avec les fresques du climats à la con, vous penserez être dans le vrai, vous validerez du coup les politiques mortifères de nos politiques en place et vous vous ferez plumer, en nous embarquant tous dans la chute.

Oui la guerre a eu un impact, sur le gaz en particulier mais l’électricité n’aurait pas dû être un sujet pour la France, fleuron de l’énergie atomique peu chère et maîtrisée. Ceux qui vous racontent que la vraie cause de la montée des prix de votre facture EDF/Engie ou que sais-je encore c’est les russes ou les petits hommes verts se foutent de vous. Un jour il faudra le comprendre mais comme d’habitude ce sera quand le mal sera fait.

L’écologie est un beau sujet, avec de réels enjeux (bien moins catastrophes que ce que martèlent les médias et les entreprises à vide de vendre leur merdes) mais qui mérite mieux que cette avalanche de mensonges, de discours préfabriqués récités à la lettre par des gens comme vous qui êtes victime d’une vaste opération d’arnaque dont vous comprendrez un jour à quel point elle était élaborée.

avatar pat3 | 

@BingoBob

"En fait on s’en fout d’où vient ton CV. Ce qui compte c’est la satisfaction présente."

Tout est dit.

avatar barbe | 

@Norandy : Pour le bruit ça tient plus du fantasme que de la réalité. Dès 50km/h la très grande majorité du son vient du frottement entre les pneus et la chaussée.
Par expérience je dirai même que dès les 30km/h on commence à distinguer clairement le bruit de contact des pneus. Donc c'est bien quand on sort sa voiture et pour les citadins sur certaines portions, mais ça reste marginal.

avatar pat3 | 

@ruru75020

"Concernant la durée de vie de 7 - 8 ans … non.
iOS 17 incompatible avec l’iPhone X, d’il y a … 5 an"

Et l’iPhone X s’est arrêté de fonctionner tout d’un coup ?

avatar ruru75020 | 

@pat3

Précisément. Vous ignorez sans doute qu’à partir d’un certain temps, ils n’est plus possible de mettre à jour vos applications ou d’en installer de nouvelles car on vous sort le mythique « iOS X ou ultérieur requis ».

Donc très rapidement vous ne pouvez effectivement plus vous servir de votre smartphone comme d’un .. smartphone.
Ça commence doucement puis rapidement plus possible d’utiliser YouTube, votre appli bancaire, etc.
On invoquera bien souvent des raisons de sécurité (ce qui peut être vrai) mais dans ce cas l’intérêt de continuer à proposer des mises à jour de sécurité est modeste.

En vérité les API, les outils Xcode etc sont volontairement rendus obsoletes et les nouvelles versions des applis ne fonctionnent plus dès lors qu’elles exploitent une des dernières nouveauté qu’Apple a sorti dans la dernière WWDC et demandée par les utilisateurs,

Et c’est comme ça qu’on se fait avoir.

J’ai eu le cas sur l’iPhone X pas plus tard qu’il y a une semaine. Une petite appli météo sympas, trop récente visiblement.
Or c’est pourtant la première annee que l’iPhone X n’est plus alimentée en mise à jour. Et déjà des applications incompatibles ? C’est inquiétant.

Donc 5-7 ans >>>> et encore … si c’est juste pour utiliser l’appli réveil (qui ne fonctionne même pas correctement depuis longtemps voir article sur le sujet) pas besoin d’un iPhone pour ça hein !

avatar occam | 

@powergeek

> "Que le programme d'Apple soit insuffisant c'est probable mais c'est toujours mieux que rien."

Non. C’est une erreur de calcul grossière en phase critique, quand un système est en train de basculer.
Nous connaissons assez bien la dynamique des systèmes et la théorie des jeux pour le savoir.
Soit une mesure est suffisante pour inverser la dynamique, soit elle ne l’est pas, et alors elle est à perte : elle ne fait qu’accroitre l’entropie.
Dans ce type de jeu, il n’y a que deux stratégies valables : en faire assez pour changer la donne ; ou ne rien faire, et s’accommoder des conséquences.
Faire un peu, mais pas assez, est une stratégie perdante à tous les coups.

avatar powergeek | 

@occam

Tu me donnes envie de jeter mes ordures dans la rue et ne plus les recycler puisque le monde est foutu 😅

avatar occam | 

@powergeek

> "Tu me donnes envie de jeter mes ordures dans la rue et ne plus les recycler puisque le monde est foutu"

Un minimum de réflexion vous montrerait comment cette riposte à l’emporte-pièce est déficiente à tous les niveaux concevables. En plus d’être complètement à côté de la plaque.

Mais peu importe. Faites-le, et revenez nous faire le récit du résultat.

avatar powergeek | 

@occam

Un minimum d'humour ne te ferait pas de mal... 🙄

avatar Mac1978 | 

@ruru75020

Seuls 11% des 133 millions de smartphones arrivés en fin de vie aux USA sont recyclés dit l’article.

C’est insuffisant, mais c’est toujours plus de 13 millions… Il serait intéressant de connaître la part de chaque constructeur dans ces 13 millions et il est possible qu’Apple ne soit pas le plus mauvais élève.

Quant à la destruction, il faut simplement l’interdire pour tout le monde.

avatar ruru75020 | 

@Mac1978

Mais c’est interdit, mais vous avez encore la naïveté de croire qu’ils en on quelque chose à faire.
Non soyons sérieux valoriser le reconditionnement ok mais le pseudo recyclage faut pas y penser.

Pour finir, les chiffre sur le nombre d’iPhone recyclés, n’oubliez pas que c’est Apple qui les fournit aux journalistes … juste comme ça au passage ;)

avatar Mac1978 | 

@ruru75020

Vous avez raison, Apple, pas plus que d’autres, n’en ont à faire du recyclage.

Sauf si :
1. C’est rentable
2. C’est interdit de détruire pour tout le monde.

La rentabilité, elle pourrait arriver plus vite qu’on ne le pense en raison du fait que l’accès aux terres rares est sujet à des risques géopolitiques importants, mais il ne faut pas compter que là-dessus.

La coercition peut fonctionner si elle est universelle, ou au moins touche de grands marchés, et qu’elle est significativement punie. Par exemple avec des amendes - non déductibles fiscalement - en % du chiffre d’affaires et de la prison pour les CEO, Excutive VP et autres membres de conseil d’administration.

avatar fredsoo | 

@Mac1978

La prison pour les dirigeants, c’est clair, mais il y a toujours toujours des fusibles qui signent des délégations de pouvoirs.
Et c’est eux qui iront en prison.

avatar Yves SG | 

@Mac1978

« Il serait intéressant de connaître la part de chaque constructeur dans ces 13 millions »
Tout à fait !

Sinon, attention : don’t feed too much the troll 😉

avatar CtrlMaster | 

@ruru75020

Merci 😘
Je n’en peux plus des commentateurs qui s’effondrent de manière narcissique dès qu’on critique le modèle économique d’Apple, lequel a influencé toute l’industrie du smartphone !

Apple pourrait très bien ouvrir ses appareils à la fin de la prise en charge iOS, et ainsi permettre à des millions d’appareils d’avoir encore une utilité.

avatar mat16963 | 

On voit bien que c’est plus une vitrine pour faire des jolies vidéos et dire « regardez nos efforts » qu’un réel effort de recyclage… sinon il existerait plus de 2 modèles depuis 2018…

avatar v1nce29 | 

> De Liam à Daisy, ces robots d'Apple qui démontent les vieux iPhone

On nous présente pas déchiqueteuse1, déchiqueteuse2 .... déchiqueteuse50 ?

avatar ruru75020 | 

Pour ceux qui veulent (vraiment) s’instruire et comprendre notre situation énergétique, il n’y a pas mieux que les concessions d’un ancien Président d’EDF, déplorant ce qu’on a fait de sa belle maison :

Attention ça risque de faire mal aux pré mâché intellectuel qu’on vous sert au 20H que voulez-vous :

https://youtu.be/E1bFTTMGPuM?si=J9uDELmNSeeA6-nb

CONNEXION UTILISATEUR