iPhone 4G : Gizmodo sous la loupe et Jobs ne lâche rien

Florian Innocente |

Le volet judiciaire de l'affaire Gizmodo et de l'iPhone 4G se poursuit. L'équipement informatique de Jason Chen (qui avait racheté l'iPhone) saisit par la police va être expertisé en vue de recueillir toute information relative à ce dossier. Une personne a été désignée à cet effet pour passer ses ordinateurs et correspondances au crible.

Steve Jobs, lors de la conférence D8, avait abordé cet épisode à deux reprises. D'abord sur un ton mi sérieux mi-amusé "Il y a une enquête en cours. Mais je peux vous dire ce que je sais. Pour fabriquer un produit, vous devez de le tester. Vous devez l'emmener à l'extérieur. Un de nos employés en avait un. Il y a débat pour savoir s'il l'a laissé dans un bar, ou s'il a été volé dans son sac. La personne qui l'a trouvé a essayé de le vendre, ils ont appelé Engadget, ils ont appelé Gizmodo."

"La personne qui a pris le téléphone l'a branché sur l'ordinateur de son colocataire. Et ce gars essayait de détruire des preuves… et son colocataire a appelé la police. C'est une histoire étonnante - il y a eu vol, il y a eu recel, il y a eu extorsion, je suis sûr qu'il y a aussi eu du sexe [rires] il faudrait en faire un film ! Toute cette affaire est très pittoresque. La justice s'en occupe, et à ma connaissance il y a une personne qui s'assure qu'ils ne s'intéressent qu'aux éléments liés à cette affaire. Je ne sais pas comment tout cela finira."

Puis il y était revenu de manière plus sérieuse "Quand toute cette affaire avec Gizmodo a démarré, j'ai reçu des conseils de gens qui m'ont dit "Tu n'as qu'à laisser filer, tu ne devrais pas aller après un journaliste simplement parce qu'ils ont acheté un produit volé et essayer de t'extorquer quelque chose. J'y ai beaucoup réfléchi, et j'en ai conclu que le pire qui puisse se passer, c'est que nous remettions en cause nos principales valeurs et laisser ça de côté. Je ne peux pas faire ça. Je préfèrerai démissionner."

via CNET

Sur le même sujet :
Steve Jobs : Le PC est un camion


avatar Khobs | 
Faut que ces bloggeur parfois et pseudo journalistes qui n'en ont pas l'étique arrête d'essayer de profiter de cette protection quand ils en ont finalement besoin. Et il faut que le corporatisme journalistique arrête de se dévoyer à défendre ces gens qui ne respectent pas leurs codes.
avatar jefrey | 
J'ai trouvé Steve Jobs en excellente forme pour le D8, très combattif ! J'espère qu'il aura la même pêche lundi prochain pour la WWDC !
avatar tipablo | 
Ethique et journalisme (et médecine, et politique, et...) font aujourd'hui bien mauvais couple.
avatar solea | 
"Tu n'as qu'à laisser filer, tu ne devrais pas aller après un journaliste simplement parce qu'ils ont acheté un produit volé et essayer de t'extorquer quelque chose." J’aime cette phrase. Ça c’est un super conseil ! C’est vrai quoi, on ne devrait pas se soucier de ceux qui volent et réclament une rançon, après tout, ce n’est que du vol, du recel de vol et du chantage, rien de bien grave.
avatar marc_os | 
Steve is a fecking bollocks and he's dead right.
avatar cookie | 
iPapy is right. Sent from my iPhone.
avatar aldry | 
Normal
avatar i-han | 
@Gloin Alors comme ça le fiston à commencé les cours d'Anglais ?
avatar indycroft | 
@Breween :-)
avatar cookie | 
@brewenn : nope. Sent from my iPhone.
avatar Marty14 | 
Apple à failli mourir fin des années 90 suite à un vol de Bill Gates sur le premier mac et son os. Normal que Gizmodo paye cash et cher son piratage de la propriété intellectuelle d Apple
avatar Nicocolas | 
A mourir de rire, ils ne savent même pas comment participer à la prochaine keynote... haha ^^ http://gizmodo.com/5554994/at-this-mondays-apple-keynote-help-us-liveblog
avatar AuGie | 
Gimli qui se prend pour SJ dans ses commentaires ^^

CONNEXION UTILISATEUR