Siri a maintenant un nom et un visage dans sa version US

Florian Innocente |

La première voix américaine de Siri a désormais un nom et un visage, celui de Susan Bennett, interrogée par CNN. Depuis plus de 20 ans, elle est la voix de services de téléphones, de GPS, des messages d'accueil de Delta Airlines dans les aéroports, etc. Elle raconte avoir été prévenue en 2011 par un ami que la voix de ce nouveau Siri ressemblait diablement à la sienne, ce qu'elle est allée voir sur le site d'Apple avec les premiers clips de démo de l'assistant vocal.

Rien ne permet d'assurer qu'elle est effectivement cette voix, même si la ressemblance est troublante, CNN a interrogé quelques spécialistes et a fait comparer les deux voix pour obtenir des avis positifs. À une occasion, la voix de Siri fut attribuée à tort par le site The Verge à une autre personne qui démentit aussitôt. Bennett, qui avait précédemment pesé le pour et le contre, décida qu'il était temps de se manifester. D'autant qu'elle n'avait signé aucun accord de confidentialité à l'époque de la réalisation de cette voix. Son avocat essaie pour sa part depuis quelques mois, au fil de négociations, de voir dans quelle mesure elle peut être rétribuée en tant que « voix de Siri ».

Les enregistrements ont en fait quelques années et ne sont à l'origine aucunement liés à Apple. Ils datent de 2005. Il s'agissait d'une commande pour une société, ScanSoft, qui avait besoin de voix numérisées pour un projet. Bennett a alors enregistré quantité de mots et phrases utilisables ensuite par des systèmes automatisés.

Sa voix est utilisée dans quantité d'endroits. Son fils raconte que c'est sur elle qu'il tombait lorsqu'il interrogeait le répondeur de sa banque pour connaître le solde de son compte.

Bennett dit aussi sa surprise lorsque, équipée d'un nouvel iPhone, elle s'est pour la première fois entendue parler depuis cet écran. Une expérience un peu « flippante ». Alors que sa voix va progressivement disparaître au fur et à mesure que sera utilisée la nouvelle apparue dans iOS 7, elle conclut avec ironie « Je vois bien le jour où l'on sera probablement capable de mettre sa propre voix sur son téléphone et qu'il nous répondra avec. Chose à laquelle je suis habituée, mais peut-être pas vous » (lire aussi Le secret de la voix britannique de Siri).


Tags
#Siri
avatar smart | 
Et Chez nous c'est Michel Drucker ! Bonne je sais je ->
avatar W.B.M | 
@flobipro : 'Et Chez nous c'est Michel Drucker ! Bonne je sais je ->' Ça aurait pu être Joystarr....;-)
avatar ekami | 
Je connais la voix française féminine de Siri. Elle fait des voix régulièrement pour la télé et pour des doublages, et depuis presque un an on savait qu'elle travaillait pour quelque chose, mais elle avait l'interdiction absolue d'en parler. On se demandait même si elle était mytho ou si elle faisait un truc honteux... Finalement, elle a pu le dire après la présentation des nouveaux iphone. J'ignore si aujourd'hui elle a le droit de parler à la presse, mais j'ai trouvé ce blackout complètement démesuré. En psychiatrie, on enfermerait Apple pour soigner sa parano.
avatar Tit-Ben38 | 
Ça doit être schizo-rigolo de parler à son téléphone et de se faire répondre par soi-même.
avatar lgda | 
"Son fils raconte que c'est sur elle qu'il tombait lorsqu'il interrogeait le répondeur de sa banque pour connaître le solde de son compte." Amusant :-) C'est quand même un métier particulier, comédien de la voix que tout le monde entent mais que personne ne connais. Les belles voix radiophoniques sont des monuments de l'imaginaire, bien plus que les visages.
avatar Arldon | 
oh my gosh, that is totally her !!
avatar Goliath 2 | 
@Chester: +1 J'utilise Siri en voiture et je ne me définis pas vraiment comme beauf' (quel commentaire idiot!)

CONNEXION UTILISATEUR