Ce téléphone Bang & Olufsen qu'Apple copia pour la roue géniale du premier iPod

Florian Innocente |

L'un des traits les plus caractéristiques des iPod, du moins la plupart d'entre deux, fut leur roue de navigation. Ce dispositif intuitif et malin a été l'occasion pour Tony Fadell et Phill Schiller d'échanger des souvenirs sur Twitter à propos de l'origine de cette idée.

Il a été souvent dit que Phil Schiller avait fait cette proposition d'une roue que l'on tournerait sans fin pour naviguer dans les listes de titres. Il en fit effectivement la présentation durant une réunion de développement pour le futur iPod. C'est à ce moment que Tony Fadell, nouvelle recrue d'Apple, rencontra pour la première fois le responsable du marketing produit.

Le BeoCom 6000

Schiller n'avait toutefois pas imaginé ce concept de roue, il l'avait trouvé pertinent en l'observant sur un téléphone sans fil de Bang & Olufsen vendu à cette époque : le BeoCom 6000 (1999). Baptisée tout simplement "La roue" dans le manuel utilisateur du téléphone, cette interface fonctionnait sur le principe qui allait être réutilisé pour les premiers iPod. Avec également un bouton central "OK" pour sélectionner un élément d'une liste.

Plus tard, lorsque ce fut le tour de l'interface de l'iPhone d'être au centre des préoccupations, Steve Jobs voulut conserver à tout prix cette roue. Après tout, le BeoCom s'en servait pour sélectionner des lettres lorsqu'on voulait ajouter un nom au répertoire. Cette idée fut retournée dans tous les sens et finalement abandonnée par Jobs, au grand soulagement de ses ingénieurs.

Ce prototype d

Ce prototype d'iPhone qui voulait à tout prix ressembler à un iPod

La roue des iPod simule le bruit d'une succession de clics lorsqu'on la tourne (avec les écouteurs dans les oreilles). Ce détail figurait également dans le téléphone de Bang & Olufsen apporté par Schiller, comme l'expliquait son designer Henrik Sørig Thomsen à Fast Company en 2013 « Nous voulions qu'il ait du son… parce que nous voulions lui donner une sensation tactile ». Au départ, le fabricant danois essaya de produire des sons pendant le mouvement en jouant sur le contact entre des matériaux « Mais certains techniciens ont eu l'idée de faire sortir le son du haut-parleur ».

La solution apportée par Schiller au travers de ce téléphone emporta l'adhésion de tout le monde « Je me suis dépêché d'en acheter quelques-uns et les démonter » a répondu Fadell à Schiller et les deux anciens collègues de louer le travail d'équipe qui a rendu ce baladeur possible.

Avec la fin de la commercialisation de l

Avec la fin de la commercialisation de l'iPod touch, Apple met un terme à la grande aventure de l'iPod


avatar l3chvck | 

Voila maintenant B&O a des billes pour attaquer Apple en justice.

avatar Abd Salam | 

@l3chvck

aucun risque, le principe de la roue en question est issu de la recherche publique…

avatar koko256 | 

Cette histoire de roue me rappelle ce meme
https://m.youtube.com/watch?v=9BnLbv6QYcA

avatar abalem | 

@koko256

🤣🤣

avatar DahuLArthropode | 

@koko256

Merci!

avatar stefhan | 

@koko256

Je ne connaissais pas ! Merci 😂

avatar sebas_ | 

A l’époque du 1er téléphone Apple (avec Motorola), j’étais en effet persuadé qu’Apple allait reproduire le succès des iPod avec cette roue emblématique. Quoi du plus logique pour un téléphone (qui avaient un cadran à l’origine).
J’ai longtemps espérer un iPhone mini qui aurait cette roue, déjà à l’époque je n’aimais pas les gros téléphones chers. Puis j’ai craqué pour l’iPhone 3Gs d’occasion (a la sortie du 4) et j’ai compris les bénéfices du tactile

avatar lion.mar | 

@sebas_

Oui beaucoup de personnes peu perspicaces espérait cette roue. Mais pour les plus perspicaces d’entre nous. Nous avions déjà imaginé le concept de ce qui deviendra le futur iPhone

Pour ma part plus de 10 ans avant la sortie de premier iPhone ce concept était déjà bien présent dans ma tête.

avatar sebas_ | 

@lion.mar

Tu as bien de la chance. J’étais analyste chargé d’études de marché à l’époque, et pour en avoir pas mal parlé avec mes supérieurs à ces moments la, peu de monde l’avait vu venir… même Steve jobs selon l’article 😉
Chapeau du coup!

avatar DahuLArthropode | 

@sebas_

On avait quand même des Palm Pilot depuis pas mal de temps, après les Newton, et je connaissais des gens qui rêvaient d’un Palm Pilot qui téléphone. Évidemment, sans le Multi-Touch et autres spécificités, mais avec un écran tactile.
C’est intéressant, les détours de l’invention, quand beaucoup des éléments existaient presque séparément.

avatar heypster | 

"La créativité consiste à relier les choses. Lorsque vous demandez aux gens créatifs comment ils ont fait, ils se sentent un peu gênés parce qu’en réalité, ils ne l’ont pas inventé, ils ont juste découvert comment les choses sont." Steve Jobs

avatar Derw | 

@DahuLArthropode

« d’un Palm Pilot qui téléphone. »

Au début des années 2000 j’ai bossé sur un projet de Trium (Mitsubishi) qui allait dans ce sens : un PDA / téléphone avec écran tactile en niveaux de gris basé sur Pocket PC… une autre époque !

avatar rolmeyer | 

@DahuLArthropode

Du palm pilot qui téléphone ça a existé on en a pas rêvé. C’était un Handspring ou un Treo. J’ai eu le Treo 600 premier commercialisé par Orange. Marchait très bien sans multitouch.
BTW il y a un très bon documentaire de Dieter Bohn, ex The Verge sur l’aventure Handspring et Treo et pourquoi ça a foiré. Le dernier Treo était même vendu sous la marque Palm Pilot.

avatar DahuLArthropode | 

@rolmeyer

Y avait-il un écran tactile? Il y avait en tout cas un gros clavier à touches et un bouton de navigation. Ça ne ressemblait guère au Palm qu’on manipulait au stylet ou à l’ongle.

avatar gwen | 

@DahuLArthropode

L’écran était tactile comme sur tout les Palms.

J’ai toujours mon Treo. J’ai même changé sa batterie il y a 6 mois. Il marche toujours.

avatar lion.mar | 

@sebas_

C’est exactement ce que j’ai dis. Beaucoup de personnes peu perspicaces ne l’ont pas vu venir.

avatar theovln | 

Mes parents avaient ce téléphone (plusieurs même) et il était tout simplement génial a utiliser !

avatar huexley | 

La première fois ou j'ai utilisé la click wheel c'était sur les bornes de la SNCF

avatar Labsyb | 

À noter que l’on peut taxer Steve Jobs d’une certaine autodérision : on sait maintenant qu’il avait insisté pour une roue. Or lors de la présentation épique du premier iPhone en 2007, avant de dévoiler le design retenu, l’une des images projetée pour faire rire l’assemblée était un iPod muni d’une cadran rotatif de téléphone à l’ancienne.

avatar Mrleblanc101 | 

L'inspiration est quand même assez lointaine...

avatar marc_os | 

Le Master Control Panel 6500 de B&O qui servait à contrôler la chaîne BeoSystem 6500 de 1989 utilisait déjà une roue, là c'était pour régler le niveau du son.
Chez moi il est posé sur ma table basse. Un peu comme une grosse télécommande. Ceci dit, il y a aussi des télécommandes qui ressemblent à des télécommandes (mais pas en plastique - ceux qui connaissent comprendront).

CONNEXION UTILISATEUR