Jimmy Iovine préparerait une retraite estivale

Florian Innocente |

Jimmy Iovine va prendre du champs dans ses activités quotidiennes auprès d'Apple Music, écrit le Wall Street Journal. De la petite équipe dirigeante originale de Beats, il ne reste plus grand monde de vraiment impliqué dans cette partie d'Apple.

Jimmy Iovine, à gauche

Ian Rogers, le directeur exécutif est parti chez LVMH sitôt Beats 1 mis à l'antenne, Dr. Dre (qui animait une émission) et Trent Reznor se sont éloignés, il reste Luke Wood, qui supervise les casques de la marque.

Mi-janvier, Jimmy Iovine avait voulu faire taire la rumeur de son départ d'Apple, tout en confirmant qu'à compter du mois d'août, son contrat s'arrêtait « techniquement » mais en insistant sur le fait que sa relation avec les gens d'Apple dépassait ce cadre.

Toujours d'après le WSJ, l'échéance d'août pour Iovine correspond aussi au moment où il pourra vendre ses actions Apple. Après cet été, il devrait avoir un statut plus proche de celui de consultant, distillant si nécessaire ses conseils.

Cue se repose actuellement sur trois piliers : Iovine dans les bureaux de Los Angeles qui est en relation avec des artistes et responsables de labels, Robert Kondrk qui gère les affaires d'Apple Music et Jeff Robbin — l'un des pères d'iTunes — qui pilote la partie technique du service. Les deux hommes auraient activement contribué à remettre Apple Music sur de bons pieds après un lancement bancal.

À voir, s'interroge le quotidien, si Apple va chercher une autre personne pour prendre le relai de Iovine, ce qui impliquerait une personnalité avec des liens forts dans le milieu musical, ou pousser vers l'avant scène l'un ou l'autre des deux cadres sus-mentionnés.


Tags
avatar Amaczing | 

Ça fait rêver !

avatar harisson | 

Take the money and run ^_^
Je me demande si, à terme, Beats disparaîtra au profit de la marque Apple.

avatar pagaupa | 

Coup classique! On achète, onvire les employés, on garde les dirigeants après un contrat juteux de départ en douceur...

avatar marenostrum | 

dès que un créateur vend sa marque, il ne veut que l'argent et rien d'autre. en tout cas lui ne peut pas apporter plus, il aurait fait sinon et n'aurait pas vendu son produit. pour ça qu'il parte.

avatar charlie105 | 

La photo se prêterait beaucoup pour des memes

avatar fredazou | 

Avec le pognon qu’ils ont aucun ne sait s’habiller. La palme revient à Cue quand même !

avatar marenostrum | 

c'est pas évident dans leur secteur. le costume sert d'uniforme à la plupart des mecs et ça leur facilite la vie. mais en informatique le costume ne va pas, steve en costard cravate quand il était jeune paraissait comme un plouc. pour ça il a trouvé "son uniforme" et l'a gardé pour la vie.

avatar Crkm | 

Bon débarras. Ce type n’est qu’un cheval de troie des labels.

avatar boubloux | 

@Crkm

Regarde le reportage sur Jimmy iovine et dr Dre que Netflix
Et tu verras une autre image de ce personnage

CONNEXION UTILISATEUR