Le DRM vidéo UltraViolet va se faire porter pâle

Mickaël Bazoge |

UltraViolet va fermer ses portes le 31 juillet. Ce verrou numérique multiplateformes, lancé en 2011 par le consortium Digital Entertainment Content Ecosystem (DECE), permet de profiter d’un film sur tous ses appareils, peu importe le service sur lequel on a acheté le contenu (enfin presque). Ce drôle d’objet interopérable, fruit d’un effort concerté entre les grands studios d’Hollywood et les constructeurs de tout poil, n’a pas connu le succès et c’est encore moins le cas depuis l’avènement des plateformes (légales) de streaming.

Disponible assez discrètement en France depuis la fin de l’année 2013, UltraViolet (UV) a toujours été handicapé par l’absence de Disney, Google, Amazon et d’Apple. Des applications tierces permettent bien de lire le contenu acheté sous la bannière UltraViolet sur les appareils d’Apple, mais la Pomme n’a jamais permis aux films et séries TV vendus sur iTunes d’être interopérables avec les plateformes UV.

Les réfractaires ont préféré s’embarquer dans l’aventure Movies Anywhere, un système concurrent lancé fin 2017 et dont on n’a plus trop de nouvelles depuis et qui se limite aux États-Unis où ce service connait semble-t-il un bon succès. Si d’aventure vous aviez du contenu UltraViolet à votre disposition, le service recommande de se connecter le plus rapidement au compte myuv afin de vérifier les services de détaillants liés à sa bibliothèque UltraViolet.

Passé le 31 juillet, « dans la majorité des cas », les films et séries TV resteront accessibles auprès des services liés à l’ancienne bibliothèque, qui fermera automatiquement à la date fatidique.

Tags
avatar bidibout | 

J'ai un paquet de code dans mes blu-ray qui sont inutilisés, vais peut-être me pencher là dessus avant qu'il ne soit trop tard.

avatar House M.D. | 

@bidibout

Attention, la plupart ont aussi des dates limites d’utilisation...

avatar bidibout | 

@House M.D.

J'aurais dû m'en douter, fort à parier qu'une bonne partie soit perdue 😔

avatar pagaupa | 

@bidibout

Les codes sont obsolètes si utilisés trop tard.

avatar tmarques | 

Aux US, Movies Anywhere cartonne, grosse communication dessus et j’ai des centaines de titres dessus.
Il y a des communautés entières dédiées aux films compatibles MA. ;)

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah, c'est bon à savoir ^^
avatar oomu | 

ultraviolet était compliqué, buggué, lourdingue, hdcp et..ha pardon mon torrent vient de finir.

(et TRES sérieusement, j'ai préféré ripper mes propre BR plutôt que de me prendre la tête avec ce machin pour profiter de films adoré partout)

avatar fredsoo | 

@oomu

Tu rippe avec quoi sur Mac?

avatar sebasto72 | 

@fredsoo

Perso makemkv puis handbrake.
J’utilise ce duo depuis des années, je t’avoue ne rien avoir essayé d’autre.

avatar fredsoo | 

@sebasto72

Merci 😊

avatar pagaupa | 

@fredsoo

Dvdfab a plein de proposition selon ce que tu veux ripper.

avatar oomu | 

handbrake, mais surtout le couple mencoder//ffmpeg sur linux.

avatar lmouillart | 

" le service recommande de se connecter le plus rapidement au compte myuv afin de vérifier les services de détaillants liés à sa bibliothèque UltraViolet." cad : rien ou presque. Le seul service convenable UV FR ayant transféré une partie de ses droits il y a peu a canal vod : https://films.nolim.fr/ \o/ biensur sur les 50 films UV que j'ai seuls 3-4 sont dispo chez canal vod.
Quel grosse bande de tocards et d'escrocs.

avatar hellonearth | 

Les joies du numérique à la sauce n’importe quoi ... voilà l’avenir : des sites , des services , des « sociétés » , des cloud, qui naissent, vivent et meurent en embarquant avec elles vos data, souvenirs , vos secrets ... et pour le moment , « juste » des films...
On finira par tous se retrouver « à poil » avec le tout numérique/délocalisé/ cloudisé /virtualisé
Comme dit plus haut : NoLim « out », flixster je n’en donne pas cher, UV qui va fermer ... magnifique ! Vive le bluray /dvd et les supports traditionnels. Eux au moins seront toujours là quand le vents les auras tous emportés .😎

avatar bidibout | 

@hellonearth

C'est pour cela aussi que j'achète les films en physique (surtout pour avoir les débits pleins pot mais aussi pour être proprio de mes films).

avatar pagaupa | 

@bidibout

On n’est jamais proprio des films. Juste du support. Support que tu peux changer grâce à dvdfab par exemple.

avatar Glop0606 | 

Je vous rejoins totalement dans votre commentaire, et bien que ce soit moins pratique, je continue d'acheter/ripper mes BR. Comme ça, cela m'appartient et je ne suis pas poings liés aux aléas de ces sociétés. J'essaie même dernièrement de n'acheter que du matériel avec des standards ouverts ou du moins qui me laisse une ample marge de manoeuvre. C'est pour cela que j'adore les NAS et que je n'acheterai pas de Homepod par ex. Le cas de la fermeture de ce UV (que j'avais essayé avec flixter) sonne comme une piqure de rappel: Dans le digital rien ne nous appartient vraiment et on est au bon vouloir de sociétés Très peu pour moi.

avatar pagaupa | 

@Glop0606

Oui! Vive les nas en raid.
HDland propose une solution tout-en-un

avatar jerry75 | 

Ma pensée du soir légèrement embrumé par l’alcool ... dites-moi, toutes ces complications liés à des films se l’on achète, ne poussent-y-Elle pas de plus en plus à télécharger illégalement afin d’éviter tous ces problèmes, alors même que l’on a payer pour posséder l’œuvre ? Ou me trompe-je ???

avatar sebasto72 | 

@jerry75

Le truc c’est que même en achetant un support physique, ce n’est pas l’œuvre que tu achètes, mais un droit d’usage, forcément limité. Alors en VOD...

avatar IPICH | 

@sebasto72

Oui bon ça on sait que les films sont pas à nous. Mais on a un droit de revente, de prêt, et tout ça à échelle humaine, d'une main à une autre. C'est mieux selon moi.

avatar bonnepoire | 

@ jerry75
D'où l'importance de choisir la bonne plateforme. Certaines comme Apple et Google devraient être pérennes.

avatar SyMich | 

Même avec Apple j'ai déjà "perdu" des films (notamment des séries) que j'ai achetés sans toujours penser à en conserver une copie de sauvegarde et que je ne peux plus retélécharger car ils ne sont plus disponibles sur le store (souvent remplacés par une autre version vendue sous forme de pack complet de toute la série, quand j'avais acheté épisode par épisode).
Là on va dire que c'est de ma faute (je n'avais qu'à faire une sauvegarde) mais maintenant avec les version 4K qu'on ne peut visionner qu'en streaming sans pouvoir télécharger le fichier complet, ça risque de se reproduire!

avatar IPICH | 

@jerry75

Bah en vrai tout ça meure parce que les gens ne s'en servent pas et préfèrent télécharger en masse et/ou aller sur des services de streaming légaux type netflix, hulu etc

avatar insgardoced | 

J’ai contacté moviesanywhere, ils m’ont répondu qu’ils souhaitaient se développer au plus vite en france( vers le milieu de l’année) tiens tiens...
le même contact y’a 6 mois me répondait que rien n’était prévu ...
De plus aux usa, flixster a fermé et fandangonow à racheter, et transfert vers hulu ou moviesanywhere.
Je pense que moviesanywhere qui cartonne vas bientôt arriver en France...

avatar jb18v | 

J’avais activé quelques codes de Blu-ray dessus mais au final jamais utilisé. Trop compliqué, codes, drm et compagnie..

avatar koko256 | 

J'attends toujours la solution pour ripper les dvd 4k. Poir l'instant, il faut toujours une indiscrétion pour récupérer la clé de chiffrement et il semble que les constructeurs sont moins bavards qu'avant. Je vais devoir me mettre au torrent aussi...

avatar 421 | 

Et après, les majors viennent pleurer contre le piratage ? Incapables de fournir une solution efficace et pérenne, elles se tirent une balle dans le pied...

avatar fredsoo | 

Je privilégie le streaming ou la location.... sinon torrent...

avatar oomu | 

un point que j'aimerais aborder :

oui, légalement et technique vous n'achetez jamais "l'oeuvre" (sinon, vous en auriez les droits exclusifs au détriment du reste du monde) mais un droit d'usage d'une copie

Mais dans la pratique, avoir un film sur DVD / BR est la meilleure solution à portée de main pour conserver son film longtemps sans pâtir des lubies de l'industrie et financier.

En effet, il n'y a pas de DRM lié à un serveur en ligne ou un logiciel patché à tout bout de champs.

Le lecteur physique lui même, dvd ou br, sera dans le commerce pour au minimum des décennies, (et y aura certainement un marché du custom retro-vintage au 22e siècle compatible holo-implants-neuronal...)

un disque br ou dvd peut tenir facilement de nombreuses années, et il est facile de le copier bit à bit pour l'archiver continuellement de disque dur en disque dur.

Une collection de films c'est comme une bibliothèque : c'est une responsabilité.

Mais cela m'est préférable que de reposer sur des trucs flous et vaporeux comme la vapeur d'eau pour espérer avoir encore une copie du Chateau de Cagliostro sous la main à la minute où je veux réétudier chaque plan ! :)

ho et puis les abonnements ça me lourde. (abonnez vous au Oomu, dispo sur patreon, tipee, instagramme, twitch, et n'oubliez pas de soutenir le kickstarter Oomu )

avatar bidibout | 

@oomu

Le disque peut tenir des années, oui sans doute mais sous réserve d'avoir de bons pressages ce qui n'est pas toujours le cas et certains studios ne sont pas bon élève pour ça. C'était surtout vrai avec les HD-DVD, j'espère que ça s'est amélioré depuis avec les blu-ray car quelle déception quand on veut se revoir un film et se rendre compte qu'il ne passe plus ou débloque en plein visionnage 😡

avatar oomu | 

concrètement, oui. c'est le cas.

Mais rien d'humain n'est parfait ni éternel (on est pas elfique), d'où mon rappel sur le fait de les copier bit à bit sur disque dur (voir autre BR gravé, et/ou recompressé en H265 etc pour optimiser le stockage)

Bref : on peut ainsi conserver une collection de films modernes jusqu'au prochain incendie.

avatar bidibout | 

@oomu

Copies bit perfect c'est ce que je ferai si j'avais le budget mais le prix du Nas + les disques durs ça représente un gros budget que je préfère utiliser pour acheter d'autres films.

avatar pagaupa | 

@oomu

« Bref : on peut ainsi conserver une collection de films modernes jusqu'au prochain incendie. »

Il y a aussi le tsunami, mais ça reste LA solution préconisée par les pro du homecinema.

avatar pagaupa | 

Dvdfab vient de sortir un movie server. Il faut que j’aille voir ça...car visiblement tout est permis y compris la copie des 4K.

avatar bugman | 

@pagaupa

Les solutions dvdfab fonctionnent plutôt bien, je recommande perso (parfois trop bien même, je n'en dirais pas plus ici).

avatar pagaupa | 

@bugman

Bin si! Dis 😜
Quelquechose m’aurait-il échappé?

avatar bugman | 

@pagaupa

Disons que si par exemple et par le plus grand des hasards ils auraient des solutions pour faire sauter des drm (ces protections presentes par ce que les personnes ne sont pas toujours fair-play, faut bien l'avouer), en parler ici pourrait les aider à faire fonctionner leurs neurones pour s'en servir pour autre chose que la sauvegarde d'un achat. Tu comprendras donc que je refuse de parler de ce genre de "solution" qui est bien pratique il est vrai. ;)

avatar pagaupa | 

@bugman

Hum! Bref! Vive dvdfab

avatar DG33 | 

Ultraviolet se met à l’ombre 😏

CONNEXION UTILISATEUR