Ticket de métro dématérialisé : ça coince toujours en Ile-de-France pour l'iPhone

Mickaël Bazoge |

À Paris et en Ile-de-France, il est désormais possible d'acheter des tickets de métro depuis son smartphone, qui servira aussi à valider son voyage. Ile-de-France Mobilités, l'organisme qui gère l'ensemble des réseaux de transports en commun dans la région, a lancé cette fonction dans l'app Vianavigo, qui permet également de recharger son passe Navigo. Finie l'attente aux guichets et les tickets en carton qui traînent par terre1.

Mais à l'heure actuelle, la compatibilité de l'app Vianavigo se limite aux smartphones Samsung récents (dont les Galaxy S10 et Note10), et les appareils Android équipés d'une carte SIM NFC Orange ou Sosh. L'iPhone a loupé le coche, malgré des négociations qui ont débuté en fin d'année dernière (lire : La région Ile-de-France négocie avec Apple pour transformer l’iPhone en ticket de transport).

Et manifestement, les discussions entre le constructeur et la région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse, ont tourné en eau de boudin : « Je ne me satisfais pas que nous ne puissions toujours pas aujourd’hui offrir ce service à tous les utilisateurs de smartphone », a-t-elle expliqué pendant la conférence de presse. Avant de menacer :

J’en appelle pour la énième fois à Apple, avec lequel nous sommes en contact régulier depuis plusieurs années, afin qu’ils fassent le nécessaire pour qu’en 2020 les détenteurs d’iPhone puissent bénéficier de ce service. Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme s’ils veulent éviter que les Franciliens basculent vers les téléphones sous Android !

On comprend entre les lignes que les négociations butent sur la commission prélevée par Apple sur les transactions qui se déroulent dans l'app d'Ile-de-France Mobilités. On ignore les termes du contrat passé avec Samsung.

Les utilisateurs d'iPhone ont toujours la possibilité d'acheter des tickets en carton pour leurs besoins ponctuels de transport en Ile-de-France. Ils peuvent également se servir de Navigo Easy, une carte sans contact et réutilisable, disponible depuis le mois de juin. Les tickets traditionnels disparaitront d'ici l'été prochain.


  1. Le carnet de dix tickets qui va d'ailleurs augmenter. À partir du 1er novembre, il coûtera 16,90 €, une hausse de 2 € (+13%). Il s'agit pour Ile-de-France Mobilités « d'accélérer la transition » vers les titres dématérialisés. Le carnet vendu depuis l'application restera à 14,90 € ; quant au passe Navigo, son prix ne bougera pas non plus.  ↩

avatar Kaserskin | 

Bon au moins on voit que le sujet ne dort pas dans un tiroir, c’est déjà un peu plus rassurant..

avatar heero | 

Encore faut il voir si le prestataire qu’à choisi la région île de France soit bon... si à Londres, au Japon (et je ne sais pas où autre) ils ont réussi à le faire avec l’iPhone, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas en île de France ...

avatar PouletDu14 | 

@heero

Mais à Londres, c’est différent car c’est un système de paiement sans contact qui fonctionnent avec toutes les bleues sans contact, iPhone compris.
A Paris, on aimerait trouver un accord avec Apple afin d’utiliser la puce NFC pour y stocker nos pass Navigo ou les carnets de tickets :/

avatar stefhan | 

@PouletDu14

A Dijon sur le réseau Divia, on peut payer son ticket par carte bleue. Donc Apple Pay. C’est top.

avatar PierreBondurant | 

@stefhan

Comme quoi à Dijon, ils sont beaucoup moins cons qu’à la région île de France (en plus d’avoir du meilleur vin)

avatar gral94 | 

@PierreBondurant

Non mais compare ce qui est comparable, le réseau divia ce n’est certainement pas le même maillage que le réseau en idf, ni même le même nombre de transports à équiper donc pas le même investissement ni les mêmes contraintes (pas de station souterraine par exemple). Et personnellement j’ai pas trop envie de sortir ma cb dans les transports en commun idf.

avatar PierreBondurant | 

@gral94

Je suis pas d’accord. À Dijon ils ont pris une bonne décision: celle qui offre le plus de flexibilité pour tout le monde.
A Paris, ils n’ont aucune vision et prennent des décisions de merde depuis plusieurs années.
Sur la question de la taille du réseau, on peut aussi arguer que le budget n’est pas le même...
Donc à Dijon, avec un budget bien plus limité qu’à Paris, ils font les bons choix et ça marche.
A Paris, avec un budget pharaonique, ils font de la merde. On en reparle dans 5 ou 10 ans et je suis prêt à parier qu’ils en seront tjs au même point

avatar marc_os | 

@PierreBondurant

Je prévois un joli truc comme ce qu’ont pondu les SSII pour la bibliothèque F. Mitterand, la paye des militaires, le premier système de Résa de la SNCF, etc.

avatar PierreBondurant | 

@marc_os

De très bons exemples car c’est pas la faute d’un budget insuffisant dont découle le résultat décevant, c’est parce que des incompétents/corrompus étaient en charge de prendre les décisions.
Je trouve excellent le fait qu’une ville de taille moyenne comme Dijon ait un système de paiement dans ses transport 10x plus performant que Paris!

avatar SyMich | 

Pour moi, en tant qu'utilisatrice du service, le principal inconvénient que je vois aux systèmes reposant sur des micro-paiements (à chaque trajet) c'est qu'il y a plusieurs intermédiaires qui prennent leur commission au passage. Ça a donc un coût qu'il faut bien répercuter à l'usager.
Dans le cas de la RATP qui transporte des millions de voyageurs chaque jour (1 million rien que sur la ligne A du RER), ces commissions bancaires se chiffreraient à des sommes considérables.
Ce n'est certainement pas ce qui a guidé le choix à l'origine, mais aujourd'hui, personnellement, je trouve que c'est plutôt une chance d'avoir ce système en Ile de France.

avatar PierreBondurant | 

@SyMich

Le système de paiement sans contact est calibré pour des petits montants donc la commission est adaptée.
Ça n’impacte pas les abonnés mais ça permet aux gens de passage d’utiliser leur carte bancaire sans contact sans complexité additionnelle. Ce serait parfait pour Paris vu le nombre de touristes par an!

avatar SyMich | 

A Dijon, vous pouvez utiliser directement votre carte bancaire sans contact dans les bus et tramway?
En cas de contrôle, comment ça se passe pour vérifier que vous avez bien payé ?
(Je ne me suis encore jamais trouvée dans une ville ayant ce type de solution dans leurs transports en commun... ou plutôt si, notamment à Londres, mais j'utilise l'OysterCard, je n'ai pas essayé directement avec ma carte bancaire)

(Pour les commissions sur les paiements sans contact, même avec des montants unitaires faibles, sur Paris ça finirait par représenter des montants impressionnants qu'il faudrait bien qu'Ile de France Mobilités répercute à ses usagers)

avatar Malouin | 

@PouletDu14

Ce qui n’arrivera jamais... N’est-ce pas pour des soucis de sécurité ?

avatar gral94 | 

@heero

Au japon c’est la technologie Felica (Sony) qui est utilisé pour les IC Card. Pas proprement parlé le NFC. Même si le Felica est inclus dans le Standard NFC. Mais à partir du moment ou Apple l’a installé sur les iphone 7 il devait y avoir une obligation d’ouverture a des usages tiers car apple ne contrôle pas le standard qui est détenu par Sony

avatar MKO | 

Mes parents utilisent peu le métro ils achètent des carnets (vraiment plus polluants qu’un tel ???) mais ont des iPhones et donc ils vont devoir payer plus cher car la région est nulle en négociation avec Apple ?
Tête à claque oui.
Tu proposes un service quand tu es prêt pas avant...

avatar PouletDu14 | 

@MKO

Non, ils ne vont pas payer plus chers puisque les tickets dématérialisés sont dispo sur la nouvelle carte Navigo Bleue dont j’ai oublié le nom !

avatar ssssteffff | 

@PouletDu14

Navigo Easy, comme dit dans l’article 😉

avatar deltiox | 

@PouletDu14

Enfin si c’est plus cher
Avant : 1 carnet de 10 (au prix carnet donc) et 5 tickets chacun (ou 7 et 3 bref en fonction des besoins)
Maintenant c’est 5 tickets à l’unité pour la carte de l’un et 5 tickets a l’unité pour la carte de l’autre
Et s’il fallait 7 et 3 et bien tant pis il faudra racheter des tickets... car les tickets ne se passent pas d’une carte à l’autre
Et perdre un ticket coûte moins cher que de perdre une carte

Bref... on force les gens

avatar adixya | 

Ce n’est pas la région qui est nulle en négociation, ils ne veulent juste pas de la commission trop élevée d’Apple. Je trouve ça bien qu’ils défendent ce principe. Les possesseurs d’iphone hurleraient a la discrimination si le prix était plus élevé. Et ce n’est pas a la collectivité de prendre en charge le surcout pour les possesseurs d’iphone. Donc je ne vois pas comment ça peut fonctionner tant qu’Apple garde son attitude.

avatar bubu16 | 

@MKO

S’ils utilisent ponctuellement le métro, suggérez leurs de prendre un Navigo Libert+ (post-paiement). A chaque nouveau voyage (hors correspondances) un ticket t+ est facturé au titulaire au tarif carnet. A noter qu’il permet la correspondance surface/sous-sol qui est impossible avec le t+ cartonné ou sur Navigo Easy.

avatar athao | 

Mdr !! Madame Pécresse crois que pour composter on serait prêt à passer à des Androids ! 🤣🤣🤣🤣🤣
..... . Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme s’ils veulent éviter que les Franciliens basculent vers les téléphones sous Android ! 🤣😂😂😂😂😂

avatar Dodo8 | 

@athao

Toujours le mot pour rire Valérie 👌

avatar Phiphi | 

@athao

Oui moi aussi j’ai bien cru que j’allais devoir changer de slip quand j’ai lu ça 😂

avatar ssssteffff | 

@Phiphi

Pourquoi en rigolez-vous ? Il s’agit d’un argument commercial comme un autre. L’effet « waouh » qu’il pourrait susciter chez les gens qui voient leurs amis composter avec leur téléphone pourrait être un argument non négligeable (et plus impactant au quotidien que d’autres arguments tels que l’absence d’encoche ou la présence de 3D Touch par exemple)

avatar Phiphi | 

@ssssteffff

J’en rigole parce que c’est tellement négligeable ça en plus ou en moins qu’avant que ça fasse changer de crémerie un nombre significatif d’utilisateurs d’iPhone Apple est tranquille au moins 20 ans 🤷‍♂️

avatar Malouin | 

@Phiphi

+ 100

avatar tequilapafff | 

@Phiphi

Je connais plusieurs personnes qui sont partis sur androïd, du fait notamment des prix pratiqués. Alors si en plus on peut mettre son navigo dedans, c’est un argument non négligeable.

avatar Phiphi | 

@tequilapafff

L’argument prix vaut certainement bien plus cher que l’argument ticket de métro àmha. Et l’argument je n’ai pas envie de coucher sous les ponts en cas de panne de batterie peut même jouer en sens inverse en préférant une bonne carte bien passive sans batterie qui se décharge inside.

avatar yorick | 

@ssssteffff

Parce que vous pensez que la « validation du ticket de métro via smartphone » est un élément primordial pour l’achat d un mobil ? Il y a 12 million d’habitants en île de France. 5 millions d’entre eux prennent les transports en commun (de temps en temps ou tt les jours).

Sur les 5 millions, combien ont des iPhones « compatible » ?
Sachant qu’ios représente 17% des smartphones on aurait 800 000 utilisateurs d’iOS dans les transports.

Sur 800 000, combien on un iPhone compatible ?

Je suis large dans le calcul, mais la réalité est encore plus basse, car combien de personne remplissant tout les critères voudront valider leur titre de transport via leur iPhone ?

avatar sbxl48 | 

@yorick

Et faut être chez Orange !

avatar donatello | 

Pour des parents qui veulent acheter un smartphone à un ado, ce genre d'argument peut tout à fait peser lourd dans la balance.

avatar mac-a-dames | 

Ça peut jouer dans la balance. Par exemple moi je suis passé d'un iPhone à un Android juste parce que ma voiture n'était compatible qu'Android Auto (et que mon smartphone servant essentiellement dans la voiture pour Spotify et Waze c'était intéressant).
Ma compagne veut changer de smartphone pour avoir ce pass Navigo dessus, elle qui est tête en l'air et oublie souvent des choses dont sa carte Navigo mais jamais son smartphone.

avatar Antara | 

Non mais Apple qui veut se sucrer au passage sur les titres de transport pour accéder à leur puce de sécurité afin de rendre le service compatible... On crois rêver !

avatar House M.D. | 

@Antara

Parce que vous croyez qu’Orange et Samsung ont fait ça gracieusement pour faire plaisir à sa seigneurie Pécresse?

🙄

avatar sachouba | 

@House M.D.

"Parce que vous croyez qu’Orange et Samsung ont fait ça gracieusement pour faire plaisir à sa seigneurie Pécresse?"

Ça ne m'étonnerait pas. Samsung prend 0 commission sur Samsung Pay, par exemple, contrairement à Apple.

avatar scanmb | 

@sachouba

Comme chacun le sait Samsung fait aussi dans le bénévolat ... pas vrai ?

avatar marc_os | 

@Antara

Tu crois que c’est gratuit avec Samsung ?
Que Valérie Pécresse joue la transparence et dise ce qu’il en est. !

avatar Keysertom | 

Le problème il me semble en île de France, vient de l’installation des portiques qui date et dont la technologie n’a pas évoluer depuis. Mettre un system en place comme au UK coûterait des millions !

avatar Antara | 

440 millions si je ne dis pas de bêtises (lu sur un article de 01net) et donc travaux prévus !

avatar ifranz67 | 

@Keysertom

Faux problème le système derrière est compatible ! Google et Samsung l utilise donc aucune raison à part l argent la

avatar gral94 | 

@Keysertom

Yep c’est le système calypso qui est utilisé en france donc un système sans accès à internet et sans chiffrement. Il faudrait donc que le système calypso est accès au chiffrement numérique de l’iphone et c’est la dessus où Apple n’est pas OK.

Bon après il fait aussi avoir une connexion internet. Et la dans le metro parisien, c’est pas gagné !!!!

avatar spezzic | 

@gral94

Je suis d’accord ! C’est mettre la charrue avant les bœufs ! Connecter d’abord toutes les stations avec le wifi ! Puis, on lance les tourniquets sans contact appropriés.

avatar cosmoboy34 | 

N’est-ce pas un non sens qu’une société comme Apple qui dit se battre pour l’environnement, ne fasse pas tout ce qu’il est possible pour faciliter les échanges au travers des moyens de transports viables et plus eco responsables ?

avatar tyler_d | 

@cosmoboy34

Ça et surtout une entreprise qui dit vouloir simplifier la vie de ses clients.

avatar Phiphi | 

« J’en appelle pour la énième fois à Apple ... afin qu’ils fassent le nécessaire ... »
« On comprend entre les lignes que les négociations butent ... »
On comprend entre les lignes que c’est elle qui devrait faire le nécessaire au lieu de son espèce de chantage à quatre sous !

« Il en va de l’intérêt de la compagnie à la pomme ... »
Mais oui mais c’est bien sûr, ce serait à pisser de rire si la même n’avait pas autant de responsabilités. 🤦‍♂️

avatar ifranz67 | 

@Phiphi

Si Google et Samsung y sont arrivé, Apple devrait juste faire un effort...mais non Apple veut mettre en avant son système perso et faire payer au finale le client du métro (si la région doit payer elle le répercutera sur le billet et l abo)

avatar House M.D. | 

@ifranz67

Comme dit plus haut, vous croyez qu’Orange et Samsung font ça gracieusement pour sa seigneurie Pécresse?

On croit rêver devant telle naïveté...

🙄

avatar armandgz123 | 

@House M.D.

En tout cas l’utilisation du NFC sur un Samsung est gratuit...

avatar Bigdidou | 

@House M.D.

"Samsung font ça gracieusement pour sa seigneurie Pécresse?"

Non, pour les utilisateurs de ses smart phones.
Pour mémoire, SamsungPay et GooglePay ne prennent aucun frais.
Je m'imagine mal retribuer Apple d'une façon ou d'une autre pour prendre le métro.
Si Google Pay/Samsung Pay se democratisent et qu'Apple ne cesse de bloquer ces solutions de cartes de transport sur ses smartphones faute d'être retribué pour ça, me concernant, ça finira par peser sérieusement dans la balance pour revenir sous Android.
Et comme je suis d'une banalité affligeante, je dois pas être tout seul à penser ça...

avatar SyMich | 

Samsung qui s'est associé au projet (en fournissant notamment les smartphones aux agents RATP durant la phase de test et en s'assurant auprès des développeurs qu'il n'y avait aucune latence dans la lecture du tag NFC de leurs appareils, susceptible de retarder le passage des portillons ) semble très content qu'Apple n'ait pas pris le train en marche...
je ne serais pas surprise que la campagne de pub qu'ils vont lancer comporte une allusion à peine masquée au retard pris par Apple. (Car c'est bien la mise en avant de leur marque qui leur importe, pas de faire plaisir à Valérie Pécresse!)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR