Les achats intégrés dans les Skills d'Alexa ne rapportent pas grand chose

Mickaël Bazoge |

Amazon ne s'était pas fixé d'objectifs mirobolants pour les achats intégrés aux Skills d'Alexa : en 2018, cette activité devait lui rapporter 5 millions de dollars, puis 5,5 millions en 2019. Malgré le nombre considérable de produits compatibles Alexa en circulation, le géant du commerce en ligne a largement tapé à côté de ses cibles : quelques centaines de milliers de dollars l'an dernier, 1,4 million sur les dix premiers mois de 2019, d'après The Information.

Sachant qu'Amazon, à l'instar d'Apple, prélève une commission de 30% sur les achats intégrés, cela revient à un objectif de chiffre d'affaires de 18 millions de dollars rien que sur les dix premiers mois de cette année. Les revenus réels avoisinaient donc les 4,7 millions, que se sont partagés Amazon et les développeurs. Une performance plutôt décevante donc, qui est peut-être le signe que les utilisateurs d'Alexa se contentent des versions gratuites des Skills… ou qu'ils ne savent pas que des achats intégrés sont disponibles.

C'est cette année qu'Amazon a commencé à réellement communiquer autour des in-apps dans les Skills Alexa. En France, les développeurs peuvent proposer ces contenus payants depuis le mois dernier seulement… Il va falloir du temps avant que les utilisateurs prennent le pli.

Ces chiffres n'ont pas été démentis par Amazon, l'entreprise se contentant d'expliquer qu'Alexa est un pari à long terme et qu'elle n'a encore fait que gratter à la surface de ce dont l'assistant était capable. Si les premiers résultats des achats intégrés sont décevants, ceux de l'écosystème sont bien plus réjouissants : la plateforme génère des milliards de dollars de revenus, ne serait-ce que par la vente des appareils compatibles ou les transactions réalisées au travers de l'assistant.

Et puis il y a d'autres moyens de rentabiliser Alexa, par exemple en vendant… de nouvelles voix. Il est ainsi possible de se faire servir par (la voix de) Samuel L. Jackson, au prix modique de 0,99 $ (hélas, uniquement pour Alexa en anglais).


Tags
avatar Jeckill13 | 

« il y a d'autres moyens de rentabiliser Alexa, par exemple en vendant… » les données utilisateurs et ce que peut écouter les grandes oreilles d’Alexa ?

avatar dodomu | 

@Jeckill13

Non, les Gafam ne vendent pas nos données ! Ils les ammassent, les croisent, mais ne les vendent pas, c'est leurs trésor de guerre !
Ce qu'ils vendent, c'est des emplacements publicitaire ciblé, ce qui n'est pas la même chose (cela n'est pas réjouissant non plus, je suis bien d'accord...).
Mais effectivement, Amazon peut se servir d'Alexa pour en apprendre plus sur l'utilisateur, pour lui suggérer d'acheter sur sa plateforme, pour solliciter des entreprises pour faire tourner leurs skills Alexa sur Amazon Web Services, faire souscrire des abonnements Amazon Prime pour écouter de la musique sur l'enceinte connectée, bref construire et consolider un écosystème 😗

avatar Jeckill13 | 

@dodomu

Oui c’est vrai, ils ne vendent pas nos données directement. J’ai pris un raccourcis pour expliciter le message.

avatar RonDex | 

@dodomu

C’est tout à fait cela. Les enceintes connectées Alex et autres objets connectés, ne sont qu’un moyen de vendre les services d’Amazon. En particulier Prime et Amazon Music. Mais aussi Audible, livres numériques, etc.

avatar cosmoboy34 | 

Toutes ces années d’évolution du commerce pour enfin comprendre en 2019 que vendre des produits à bas coût cible surtout une population moins aisée et qui investit moins sur le long terme ? Bravo Amazon 😂

avatar Hideyasu | 

@cosmoboy34

Rassure moi, tu voulais pas qu’ils réfléchissent quand même ?
🙄🙃

avatar en chanson | 

@cosmoboy34

Tu te trompes. Tu confonds ciblage et communication.Apple communique tout le temps et sa cible touche toute les catégories sociales ( produit de masse). Les skills manquent de visibilité.

avatar cosmoboy34 | 

@en chanson

Ou pas. On sait très bien par exemple que les clients qui achètent les téléphones les moins chers sont les même qui dépensent moins en abonnement achat d’appli etc

avatar showmehowtolive | 

C’est tellement mal foutu. L’autre fois j’ai voulu commander un écho input blanc je me suis retrouvé avec un livre qui n’avait rien à voir.
Le vocal c’est pas du tout adapté à ça. Peut être sur les modèles avec écran.

CONNEXION UTILISATEUR