Le régulateur anglais n'aime pas que Google soit le moteur de recherche par défaut de Safari

Mickaël Bazoge |

Apple est loin d'être sortie de la panade juridique. Après Bruxelles et Washington, c'est au tour de Londres de s'intéresser de très près au moteur de recherche par défaut dans Safari. L'autorité de la concurrence britannique estime que l'accord qui existe entre Apple et Google crée une « barrière significative à l'entrée et à l'expansion » de rivaux de Google sur le marché des moteurs de recherche.

Apple reçoit une « part substantielle » des 1,2 milliard de livres (environ 1,33 milliard d'euros) versés chaque année par Google au Royaume-Uni pour être le moteur de recherche par défaut sur les appareils vendus au pays. En 2018, Google avait signé un chèque de 9 milliards de dollars pour être le moteur par défaut de Safari. Une véritable manne pour la Pomme. Le rapport de la Competition and Markets Authority relève aussi que Bing, Yahoo et DuckDuckGo versent aussi un écot à Apple pour apparaitre dans les options du navigateur.

Le panneau de sélection du ou des moteurs de recherche sous Android.

Le régulateur anglais recommande aux autorités du pays d'exiger d'Apple un panneau de sélection permettant aux utilisateurs de sélectionner le moteur de recherche de Safari durant la configuration de l'appareil, ou encore de restreindre les capacités d'Apple de rentabiliser la place au chaud dans son navigateur. En Europe, Google a mis en œuvre un panneau du même genre sur les terminaux Android fraîchement configurés. Mais Google fait payer les places

Apple a prévenu les régulateurs que restreindre les possibilités de rentabiliser la position du moteur de recherche par défaut serait « très coûteux ». On ignore pour qui.


avatar nemrix | 

@fte

Encore une fois je pense que tu mélange tout.
Apple verrouille plein de chose pour de bonnes ou mauvaises raisons.
Mais dans le cas présent (contrat Google Apple pour être le moteur de recherche par défaut)... je ne vois aucun argument cohérent.

Quand tu installe Chrome sur ton ordi, t’es recherches elles sont faites avec quoi par défaut ???

avatar nemrix | 

@nemrix

Désolé pour les fautes de frappe 😅

avatar fte | 

@nemrix

"Encore une fois je pense que tu mélange tout."

Sophisme. Avoir une opinion que tu ne comprends pas = tout mélanger ? Non non, je ne mélange rien. Tu ne comprends juste pas.

"Quand tu installe Chrome sur ton ordi, t’es recherches elles sont faites avec quoi par défaut ???"

Chrome est un produit Google, gratuit, enfin pas tout à fait mais passons, qui fait les recherches par défaut avec Google. Windows, Cortana, Edge, fait ses recherches par défaut par Bing, un produit Microsoft.

iOS n’est pas un produit Google, n’est pas gratuit, est vanté par son éditeur pour son respect de la vie privée, éditeur qui vend les recherches par défaut, des données privées donc, à Google pour 10 milliards, et ce n’est à aucun moment annoncé à la configuration initiale, au milieu des demandes pour les analytics d’apps ou de localisation. À croire que Apple se fait rémunérer aussi pour cacher cette info sous le tapis.

Champion de la vie privée mes fesses. Pour 10 milliards c’est OK de vendre ses clients.

Ce n’est pas grave si tu ne comprends pas pourquoi vendre ses clients d’un côté et se positionner en champion de la vie privée de l’autre pose un sérieux problème éthique - mais ce n’est clairement pas le seul point sur lequel Apple piétine l’éthique, très secondaire dans l’échelle des valeurs fruitières -, on ne peut pas tout comprendre.

avatar mapiolca | 

@fte

« On peut changer l’autoradio pour une autre marque pas Renault... »

Et Apple ne t’oblige pas à utiliser safari si tu souhaite installer qwant, ecosia, chrome, etc...

Concernant les réparations, tu n’est effectivement pas obligé de faire réparer ta voiture ou ton iPhone chez le constructeur, mais dans les deux cas ça faut sauter la garantie.

avatar fte | 

@mapiolca

"Et Apple ne t’oblige pas à utiliser safari si tu souhaite installer qwant, ecosia, chrome, etc..."

iOS 14 permet de changer le navigateur par défaut. Les 13 précédents imposent Safari.

Si. Apple oblige. Ça va changer... Coïncidence ?

avatar mapiolca | 

@fte

La seul chose qui va changer c’est le navigateur pr défaut dans les apps système, mais beaucoup d’applications te demande dans quel navigateur tu veux ouvrir le lien. Donc ça ne tient pas. Et de plus, Safari sera toujours le navigateur par défaut avec iOS, donc si tu n’en télécharges pas d’autre, ce que font la plupart des users, ça ne changera rien.

Du coup, si on veut vraiment être libre. Il faudrait :

Avoir le choix de l’OS à l’ouverture de l’iPhone. Qu’il soit livré sans app ou qu’on te demande quelle app tu veux installer au démarrage, avec quel moteur de recherche par défaut, et ça avec tous les types de format de fichier (Web,Photos, appareil photo, traitement de texte, tableur, etc... ) c’est ingérable... Je comprend le besoin pour l’utilisateur d’avoir le choix, mais à un moment, il faut savoir arrêter d’aller à l’extrême, sinon on s’en sort plus...

Il y aura toujours des choses à redire, de toute façon. Ce qui va aux uns ne va pas forcément aux autres, c’est comme ça...

avatar fte | 

@mapiolca

"Il y aura toujours des choses à redire, de toute façon. Ce qui va aux uns ne va pas forcément aux autres, c’est comme ça..."

Absolument. Personne n’exige la perfection je crois. Mais de tenir un discours d’un côté et de faire l’inverse de l’autre, inverse qui n’est peut-être pas tout à fait légal en EU car caché sous le tapis, là je crois qu’on est loin d’une critique déraisonnable.

Ce point particulier, j’en parle volontiers depuis des années. Maintenant c’est un régulateur national qui s’en inquiète. Tu penses que le régulateur cherche quoi, la perfection ou la légalité et la protection des citoyens ?

Renseignes-toi plus avant sur le capitalisme de la surveillance, tu découvriras que ce n’est pas juste des questions de goûts et couleurs.

avatar marcopaj | 

Ce qui est peut-être le plus gênant c’est que l’on utilise la plupart du temps un moteur de recherche pour accéder au site que l’on connaît déjà ! Je tape Wikipedia dans la barre de recherche puis je clique sur le résultat Wikipedia. Pour les autres recherches c’est pour demander qui est le président de la Birmanie par exemple. Et là aussi on peut passer par un service que l’on connaît déjà pour y répondre. Et les exemples sont légions pour trouver un lieu... en conclusion as-t on besoin souvent d’un moteur de recherche qui correspondait à un besoin des années 2000

avatar mapiolca | 

Bientôt, ils monteront une commission d’enquête pour savoir s’il est autorisé ou non de mettre iOS par défaut sur un iPhone..

avatar Cactaceae | 

Ça ne doit pas être si compliqué d’en changer vraiment pas.

Énormément de personnes téléchargent même l’app Google pour surfer car selon ces personnes elles « vont sur Google (sic) »

Le web = Google pour une très vaste majorité des gens

Malheureusement 😢

Entre le web = Google ; le mail = gmail et Android… il reste quoi comme liberté? Zut il reste Facebook 😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR