Taïwan veut interdire certains services de streaming chinois

Mathieu Fouquet |

Mauvaise année pour la neutralité du net : après les coups de semonce du gouvernement Trump en direction de TikTok et WeChat, c’est au tour des autorités taïwanaises de (symboliquement) frapper du poing sur la table. Selon des informations obtenues par Nikkei Asian Review, le gouvernement de l’île a pris la décision d'interdire l’accès au marché taïwanais aux géants du streaming chinois que sont iQiyi (Baidu) et weTV (Tencent). Cette interdiction devrait prendre effet le 3 septembre prochain.

La page d'accueil de l'application iQiyi sur iPad.

En réalité, cette prohibition touchant les services de streaming vidéo provenant de la Chine continentale ne date pas d’hier, et les autorités taïwanaises ont surtout comblé le vide juridique qui permettait jusqu’ici à Tencent et Baidu de proposer leurs services à travers des sociétés locales. Il n’empêche qu’étant donné le contexte géopolitique assez tendu, ce geste n’est pas anodin : c’est une façon symbolique de répliquer à la censure de Pékin par une censure dans la direction opposée, et peut-être d’essayer de mitiger l’influence culturelle du pays voisin.

Rappelons que Taïwan se trouve dans une situation extrêmement complexe : presque isolée diplomatiquement, l’île est dirigée depuis la fin de la guerre civile chinoise par le gouvernement de la République de Chine (à ne pas confondre avec la République populaire de Chine). Officiellement, Pékin considère l’île comme une province lui appartenant. Autant dire que cette guerre froide technologique n’a sans doute pas vu son dernier combat.

Source
Image d’accroche Remi Yuan
Tags
avatar Rez2a | 

Je ne trouve pas que ce soit des mauvaises nouvelles pour la neutralité du net comme vous dites.

C’est la Chine qui ne veut pas jouer avec les mêmes règles que tout le monde mais qui veut quand même exporter ses merdes, il est temps qu’ils se les gardent pour eux.

avatar redchou | 

@Rez2a

Non, mais il ne faut rien dire sur les Chinois.
Si on fait à peine un dixième de ce qu’ils se permettent, on est anti-chinois, et j’en passe...

avatar marenostrum | 

ils sont des chinois les taïwanais (la Chine interdit l'ingérence de la culture étrangère chez eux. là on est entre chinois, deux parties du même peuple) en article est expliqué même, leur gouvernement s'appelle République de Chine (qui veut tout dire. c'était le gouvernement de la Chine, qui a trouvé refuge à Taiwan, après l'arrivée des communistes au pouvoir), la Chine étant reconnue tardivement (dans les années 60) par l'ONU, c'était Taiwan la Chine de l'époque. étant beaucoup plus grande et nombreuse, c'est logique que la Chine soit devenue la locomotive. la différence est juste politique pour le moment, c'est le même parti communiste qui est au pouvoir en Chine depuis la séparation des deux. si demain la Chine devienne pluraliste, leur union se fera logiquement. c'est les mêmes.

avatar toto_tutute | 

C'est plus compliqué que ça, ethniquement, la société taïwanaise est multiculturelle, elle est le fruit des différentes colonisations + les peuples indigènes.

D'ailleurs, pour info, les chinois exilés qui ont fondé la RDC ne constituent que 10% de la population.

Et au niveau culturel comme politique, l'identité taïwanaise est de plus en plus affirmée. Et plus les années passent, plus les taïwanais se vivent comme taïwanais. C'est encore plus flagrant chez les jeunes.

Au final, le plus récent sondage sur le sujet donne un pourcentage de 70% de la population qui se considère comme exclusivement taïwanaise. C'est un record.

avatar marenostrum | 

ils auraient pas interdit la diffusion de la culture chinoise, dans ce cas. parce que ça n'aurait pas effet chez eux. s'ils interdissent ça montre que tout le monde la bas suis la chine culturellement, qui produit logiquement plus de stars et de contenus culturels de qualité étant plus grand.

on interdit ce qui nous parait dangereux (le virus par ex) ce qui peut nuire à notre santé, ce qui peut nous transformer. la chine interdit la culture américaine pour la même raison, elle le trouve dangereuse. ça plait aux chinois la bas. elle est fragile la Chine, pour ça la grande muraille, l'enferment culturel ou révolution culturel, et tout ça. la religion l'ont par les indiens, c'est pas leur invention. ça montre c'est un peuple fragile qui peut être influencé.
les indiens s'en foutent pas ex, de la culture occidentale, la leur est plus vielle et supérieure. ça leur fait pas de mal.

et c'est étonnant qu'ils soient que 10% de chinois la bas. y a plus que ça en Indonésie, Vietnam et autres pays. ils seraient pas imposé la bas s'ils étaient si peu nombreux. pour ne pas dire que la Chine aussi est un pays multiethnique. pour ça qu'elle s'occupe pas en dehors de leurs frontières naturelles si on peut dire. elle a pas encore réussi à assimiler les tibétains, et pleins d'autres dans leur territoire officiel. pour ça que je disais plus haut qu'ils sont fragiles culturellement. ils s'imposent pas. pour ça aussi qu'ils ont peur des musulmans dans leur territoire.

avatar toto_tutute | 

Ce sont les chinois nationalistes qui ont fondé la RDC (la République de Chine) et leurs descendants qui comptent pour 10% de la population. Le reste, ce sont des « chinois » installés depuis bien plus longtemps sur l’île de Taïwan et venus de multiples provinces. Ils ne se sentent pas spécialement chinois au sens de la Chine unie, nationaliste. Maintenant, ils se vivent comme Taïwanais.

Il faut aussi ajouter les premiers peuples de l’île (autochtones: 2,5%) et une poignée de descendants des colons japonais restés sur l’île.

De toute manière, la culture Taïwanaise est maintenant intimement liée à la démocratie, au pluralisme politique, aux libertés de conscience et de mœurs. Donc c’est dire à quel point c’est irréconciliable avec le continent tant que la Chine sera un régime communiste autoritaire.

avatar marenostrum | 

très bien expliqué.

avatar iPop | 

@toto_tutute

Le râteau qu’ils vont se prendre dans les années à venir quand la chine va débarquer....

avatar warmac33 | 

@ toto_tutute
très intéressant !

avatar k-plis | 

@Rez2a

Donc, si on suit ta logique, il est normal que les islamistes nous impose leur lois car c'est le jeux

avatar Rez2a | 

@k-plis

C’est vrai, les islamistes nous envahissent d’applications iOS et n’acceptent pas les nôtres 🤷🏻‍♂️

avatar r e m y | 

@Rez2a

Le net devient de plus en plus politisé... c'est là que l'utopie de la neutralité du net en prend un coup!

avatar pat3 | 

@r e m y

"Le net devient de plus en plus politisé... c'est là que l'utopie de la neutralité du net en prend un coup!"

Le net a toujours été politisé. Il n’était jusqu’alors qu’hégémoniquement américain…

avatar r e m y | 

@pat3

C'est un peu pour ça que je parle de l'utopie de la neutralité du net... car elle n'a jamais vraiment existé

avatar pat3 | 

@r e m y

On est d’accord.

avatar Sindanárië | 

@r e m y

Elle a pourtant bien existé. Au début des 90 A l’époque les gouvernements ne croyaient pas trop en ce « machin » surtout occupé par des « nouveaux hippies » et des universitaires et des scientifiques ! Les seuls qui en profitaient un brin c’était les services militaires américains, pour seconder au cas où leurs propres réseaux jugés plus sûrs . Ensuite les services secrets ont commencé à fouiner un peu avec. Là encore les gouvernements ne savaient pas trop à quoi pouvait leur servir le truc. Quand les gens ont commencé à s’en servir pour divulguer ou obtenir des informations autres que par les canaux habituels comme les médias, plus ou moins surveillés voire carrément contrôlés suivant les pays, ils ont commencé à s’y intéresser. Aujourd’hui c’est la panique chez eux : plus moyen de contrôler l’opinion et l’économie par les réseaux... à moins de tout couper et de se planter eux même par la même occasion !

avatar Mike Mac | 

@marenostrum

"La différence est juste politique pour le moment, c'est le même parti communiste qui est au pouvoir en Chine depuis la séparation des deux. si demain la Chine devienne pluraliste, leur union se fera logiquement. c'est les mêmes.."

Pas vraiment !

Extrait :

" Depuis 1949, Taïwan est un État avec son propre gouvernement et ses propres institutions, ce qui la distingue du reste du territoire chinois devenu République populaire de Chine. L'Union européenne lui reconnaît un statut distinct de celui de la République populaire de Chine5

La population taïwanaise est majoritairement pour le statu quo, plutôt que pour une réunification avec la République populaire, bien qu'une majorité des jeunes générations distingue le nom de Taïwan de celui de la Chine et aille jusqu'à revendiquer l'indépendance de Taïwan".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Statut_de_Ta%C3%AFwan

avatar marenostrum | 

entre l'Allemagne de l'est et de ouest c'était pareil, différence politique. ils sont uni ou pas eux ?
entre les deux Corée c'est pareil, etc. dans ces cas il suffit que le plus faible (gouvernement) lâche.

avatar BordelInside | 

@marenostrum

Dans le cas de l'Allemagne, au moment de la réunification, l'Allemagne de l'ouest était un monstre économique qui a bouffé et assimilé son voisin.

Si le régime de Corée du nord s'effondrait demain, on pourrait avoir une situation analogue avec le sud qui mange et assimile le nord (je dis bien, on pourrait - conditionnel)
On pourrait avoir un scénario à l'allemande.

Si le régime chinois s'effondre, Taïwan me paraît assez peu en capacité de bouffer et assimiler son gigantesque voisin...
Je vois assez mal un scénario à l'allemande possible entre les deux Chine.

Et puis, au moment de la chute du mur, l'Allemagne de l'ouest présentait une forte attractivité pour les allemands de l'est - je ne sais pas s'il y a le même type d'attractivité de Taïwan pour les chinois du continent, avec des tentatives régulières de "passer à l'ouest" (passer au sud-est serait plus exact :-) malgré interdictions et gardes armés... Je n'ai pas l'impression, je ne pense pas que le chinois du continent ai envie de devenir taïwanais.

A mon avis, si on veut absolument chercher une analogie avec d'autres situations, en cas d'effondrement du régime chinois, un scénario à la yougoslave me semble beaucoup plus probable qu'une scénario à l'allemande.

avatar occam | 

@Mike Mac

1. Sur ce problème, l’UE ne touche pas à une queue de cerise ; son influence dans ce domaine spécifique est, et a toujours été, nulle.

2. La clé de la sécurité et de l’indépendance de facto de Taïwan réside dans le triangle des relations entre Washington, Beijing et Taipei.

3. L’autodétermination de la population taïwanaise a été sacrifiée sur l’autel de la stratégie triangulaire visant à faire de Beijing un contrepoids à Moscou durant la Guerre froide.

4. Depuis 1971, la position US est celle définie dans le communiqué de Shanghai du 28 février 1971 :
 « The United States acknowledges that all Chinese on either side of the Taiwan Strait maintain there is but one China and that Taiwan is a part of China. The United States Government does not challenge that position. It reaffirms its interest in a peaceful settlement of the Taiwan question by the Chinese themselves. »
(mes italiques)
http://www.taiwandocuments.org/communique01.htm

Quels que fussent les souhaits des Taïwanais, le communiqué de Shanghai marque la limite de l’engagement américain. Et sans garanties américaines crédibles, rien n’empêche une mainmise brutale de Beijing.

Depuis près d’un demi-siècle, la politique US marche sur une corde raide : prémunir Taïwan contre une intervention militaire de Beijing, tout en évitant de mettre en cause la fiction de la « One China Policy ».

Comme l’a résumé dans son ouvrage « On China » celui qui fut l’architecte de cette politique triangulaire, Henry Kissinger :
L’équilibre, aussi précaire soit-il, subsistera aussi longtemps que Taipei ne contestera pas de front la fiction d’une Chine unique, et que le régime de Beijing prendra les garanties US envers Taïwan pour un risque de casus belli plausible.

C’est justement ce dernier point qui est en doute aujourd’hui.
À l’heure où aucun allié ne peut se fier aux engagements des États-Unis, et où ceux-ci ne semblent plus en mesure de calculer leurs intérêts, la tentation d’un coup de force peut paraître irrésistible.

avatar IRONMAN65 | 

Taïwan 🇹🇼 culture occidentale Chine 🇨🇳 culture ancestrale.....

avatar Inconnu-Soldat | 

Tiens en voilà un qui a tout compris.
L’homme est né dans la corne de l’Afrique et était en « Occident » avant d’apparaître en Chine.
L’écriture naît en Chine vers 1.500 AC mais chez les Sumériens c’est 2.500 ans avant.
Lascaux c’est il y a près de 19.000 ans. Chauvet avec des peintures rupestres d’une beauté inouïe c’est il y a 37.000 ans. On attend des trouvailles identiques en Chine.
La propagande marche à plein.

avatar IRONMAN65 | 

@Inconnu-Soldat

Ils on quand même inventé la poudre,les pâtes que tu mange tout les jours et le kung-fu 😆

avatar bengir | 

@marenostrum tu me fais bien rire en disant que c'est les memes... j'habite a Taiwan et j'ai des fournisseurs chinois, et bien je peux te dire qu'ils ne se comprennent pas du tout lol! Les taiwanais sont plus japonais que chinois, ils sont meticuleux, obsedes par les details et tres enclins a suivre l'ordre et la logique (un peu trop parfois...), alors qu'en face les chinois sont fougueux, ambitieux et absolument pas meticuleux (un peu trop parfois...) @@
Par ailleurs dire qu'ils sont tous pareils, c'est un peu comme dire que les americains sont des anglais, c'est rigolo mais bon.
Tout ce que tu racontes, c'est des references au KMT, le parti chinois qui est venu se refugier a Taiwan, territoire qu'il avait recupere seulement quelques annees auparavant mais qui a ete vraiment developpe par les japonais a la fin du XIX et pendant toute la premiere moitie du XXeme. Heureusement la dictature militaire etablie par les chinois en 1949 s'est ecroulee en 1989 et aujourd'hui Taiwan est un etat moderne, democratique et competent depuis plus de 30 ans, qui ne passe pas son temps a s'auto-congratuler, faire des menaces et des insultes a la terre entiere. Et on voit bien que les Chinois n'aiment pas la democratie, qu'ils considerent comme faible et pas adaptee a leur pays ^^

avatar marenostrum | 

les américains ont 5 siècles là bas. les taïwanais depuis les années 50.
étant libres ils se sont mélangé plus avec les autres peut-être au cours de ces années, mais ils étaient des chinois, sinon ils auraient pas accepté depuis le début le gouvernement de la Chine.

avatar bengir | 

Il y a 5 siecles Taiwan n'appartenait pas a la Chine non plus... Officiellement la Chine n'a colonise Taiwan que pendant moins de 200 ans, en gros sous la dynastie des Qing (qui d'ailleurs etaient des mandchous et pas des chinois, non?), et comme il n'y ont rien fait de notable pendant ce temps, ca n'a pas laisse trop de souvenirs.

Accepte le gouvernement de la Chine? https://en.wikipedia.org/wiki/February_28_incident
Le KMT chinois a commence par tuer et massacrer toute l'elite locale en 1947, puis a installe la terreur blanche et fait disparaitre des dizaines (centaines) de milliers de personnes jusqu'a ce que l'ile se transforme en democratie 50 ans plus tard... Pas etonnant que tout le monde leur en veuille encore jusqu'a aujourd'hui.

avatar marenostrum | 

oui mais pourquoi alors ils interdisent la propagation de la culture chinoise ? de quoi ils ont peur ? pourquoi l'occident n'interdit pas les autres cultures ?

avatar bengir | 

Honnetement, je ne sais pas! Je ne me suis pas penche sur les details de la loi encore, peut etre pour un prochain commentaire :) Bonne soiree.

avatar nespresso92 | 

@marenostrum

Ils agissent tout simplement de façon offensive et non défensive vis à vis de Pekin.

avatar IRONMAN65 | 

Comme si les corses sont des français gaulois 🤔

CONNEXION UTILISATEUR