Ultim Metal : Boursorama Banque abandonne la gratuité et s’inspire des néobanques

Anthony Nelzin-Santos |

Coup de tonnerre dans le microcosme des banques en ligne. Boursorama Banque chamboule son offre : finies les conditions de ressources, finie la prise en charge du réseau CB, et finie… la gratuité ! Le pionnier de la bourse en banque s’inspire des néobanques avec son offre Ultim Metal, qui propose une carte Visa métallique pour 9,99 € par mois.

La carte Ultim Metal. Image Boursorama Banque.

Boursorama Banque remplace sa carte Visa Premier gratuite par la nouvelle carte Ultim Metal payante. Alors que la carte Visa Premier prenait en charge le réseau français CB, la carte Ultim Metal est une pure carte Visa. Malgré son apparence « premium », elle fonctionnera comme une carte à autorisation systématique avec une tolérance aux opérations « hors ligne », comme sa petite sœur la carte Ultim.

Comme elle utilise la norme Visa Quick Read qui repousse les chiffres à l’arrière de la carte, sans embossage, la carte Ultim Metal pourra poser problème dans les hôtels ou les agences de location demandant encore une empreinte de la carte. Mais il faut bien le dire, cette carte métallique et dépouillée, compatible avec Apple Pay, fait son petit effet.

Avec cette nouvelle offre payante, Boursorama Banque repositionne ses offres gratuites. L’offre Boursorama Classic disparait au profit d’une offre Welcome avec une carte Visa traditionnelle, sans conditions de ressources, mais avec des plafonds réduits. L’offre Ultim perd ses conditions de ressources, sauf pour le débit différé, et réduit ses frais sur les retraits à l’étranger.

En échange de la cotisation de 9,99 € par mois1, l’offre Ultim Metal lève les frais sur les retraits à l’étranger, et augmente les plafonds de paiement à 50 000 € mensuels. Les opérations sont prises en compte en temps réel, les virements en-dehors de la zone SEPA sont gratuits, et les assurances sont très similaires aux prestations de l’ancienne carte Visa Premier.

Boursorama Banque se replace ainsi face aux néobanques. Le modèle de la carte gratuite avec quelques frais et de la carte payante sans frais additionnels est maintenant bien connu, mais la filiale de la Société Générale peut se prévaloir d’une offre bancaire complète, de l’épargne au crédit en passant par l’encaissement des chèques. Et un IBAN français.


  1. En ce moment, la première année de cotisation est offerte.  ↩︎

avatar AdrianPal | 

Dommage... Heureusement que les clients actuels ne sont pas impactés, sinon ça aurait été bye bye Bourso et bonjour les néobanques !

avatar Rigby | 

@AdrianPal

Je comprends pas bien l’intérêt de partir chez une néobanque alors que c’est justement le chemin qu’est en train de suivre Boursorama ...

avatar AdrianPal | 

@Rigby

La majorité des neobanques ont des offres plus intéressantes que 10€/mois

avatar Rigby | 

@AdrianPal

Payer pour des cartes à autorisation systématique, que ce soit chez Bourso ou ailleurs, ça me dépasse. Et pour les plus grosses néobanques, toutes étrangères (N26, Revolut), c’est juste impensable d’en faire sa banque principale en l’état.

avatar Oracle | 

@Rigby

En quoi est-ce impensable ?

avatar Rigby | 

@Oracle

En vrac, les produits d’épargne, les crédits, les chèques, le dépôt d’espèces, les RIB étrangers, l’impossibilité d’avoir une « vraie » carte, et plus simplement le risque que notre néobanque structurellement déficitaire se casse la gueule et gèle nos avoirs (coucou Ipagoo).

Ils peuvent toujours essayer de nous rassurer avec les 100 000€ garantis, ils seront toujours plus en sécurité à la Caisse d’Épargne que chez eux.

avatar Krysten2001 | 

@Rigby

Les RIB ne doivent pas poser de problème car c’est légal.

« l’impossibilité d’avoir une « vraie » carte »

Que voulez-vous dire par là ?

avatar Rigby | 

@Krysten2001

« Les RIB ne doivent pas poser de problème car c’est légal. »

Comme chacun sait, il y a toujours un hiatus entre la législation et ce qui s’observe dans les faits.

Et sur la « vraie » carte, c’est tout simplement pouvoir payer sans avoir à se soucier de savoir si elle va bien passer (et sans avoir à attendre longuement devant un TPE à la connection moisie).

avatar Krysten2001 | 

@Rigby

Ça fonctionne avec Revolut 😉

avatar flux_capacitor | 

@Krysten2001

Vous devez vivre en Théorie, contrée ou aucun problème du réel n'existe.

avatar Krysten2001 | 

@flux_capacitor

Non pas vraiment car la carte fonctionne. Ils ont fait un partenariat avec Visa si je ne me trompe pas.

avatar Rigby | 

@Krysten2001

La première fois que j’ai voulu tester Revolut grandeur nature, j’ai réussi à me taper un « paiement refusé » chez Tesco ... Pareil avec N26 au resto par Apple Pay.

Ce ne sont même pas des usages « à risque » et pourtant ça arrive à déconner sans que j’arrive à me l’expliquer (c’est ça le pire en réalité, tu ne peux pas prévoir). Alors oui 98% du temps ça fonctionne, mais même une banale Visa Classic c’est 100%, alors je vois pas pourquoi se prendre la tête.

avatar brian02 | 

@Rigby

Les conditions générales disent que la Ultim
métal existe en débit immédiat ou différé, donc a priori ce n’est pas une carte à autorisation systématique !

avatar Rigby | 

@brian02

Attention, il ne faut pas confondre autorisation systématique et contrôle de solde. Les Visa Électron, généralement destinées aux publics fragiles, sont à autorisation systématique et contrôle de solde car ils n’ont pas droit au découvert (comme chez N26/Revolut).

Les cartes à autorisation systématique de Boursorama, ING et Hello Prime sont un peu différentes puisqu’elles ouvrent le droit à un découvert. Qu’elles soient à débit immédiat ou différé ne change rien, elles sont bien en autorisation systématique. À chaque fois que c’est possible, le TPE va contacter la banque.

Bref, la carte à autorisation systématique n’a aucun intérêt pour le client dans ces conditions, ça n’est qu’un moyen pour limiter les risques du paiement offline (pour eux, pas les utilisateurs) et distribuer des cartes qui leur coûtent moins cher.

avatar cyrcle | 

@Rigby

Merci pour toutes ces précisions.

avatar raoolito | 

@AdrianPal

à la poste c’est 16€ tous les 3 mois et tout compris dans le pack ainsi que le decouvert..
effectivement, ya mieux que cette offre à 10€

avatar Rigby | 

@raoolito

Oui mais la carte n’est pas en métal 🙃

avatar raoolito | 

@Rigby

et CA monsieur, CA ca change tout !

avatar Rigby | 

@raoolito

« Paiement refusé» certes, mais avec une black card ✨

avatar raoolito | 

@Rigby

C un peu comme si en fait il etait pas refusé :)
En tout cas ca passe mieux 🤣

avatar Julian57 | 

A la banque postale les retraits à l’étranger en devises coûte un bras (même si c’est pas les pires)
Bien content de les avoir quitté pour Bourso 😎 la banque parfaite pour moi.
Plus aucun frais, des gros plafonds que je peux modifier moi même, et jamais eu aucun problème. Ma carte passe partout même au bout du monde 🌍
Bon j’ai pas une carte en métal mais en plastique dorée 😁💳

avatar raoolito | 

@Julian57

Je fonctionne différemment et je pluessoie que la poste c terrible des qu’il d’agit de gerer les devises étrangères
- La poste pour la zone euro
- transferwise pour toutes les conversions de devises et transferts internationaux
Car « aucun frais » ca n’existe pas, deja de base ca se joue sur le taux de conversion et c souvent là l’arnaque. Transferwise suivent au milieme le taux officiel chaque jours et les frais sont de 0,4% donc 4€ pour 1000€, imbattable ( carte bancaire internationale à 8€ a l’achat et c tout)

avatar Julian57 | 

Boursorama utilise le taux officiel de Visa du jour, j'ai vérifié plusieurs fois c'est toujours juste au centime prêt.
Et ce taux est toujours très proche du taux proposé par les meilleurs bureau de change en Thaïlande.
C'est pour ça que j'ai arrêté de ramener du liquide et je retire tout sur place avec ma carte.

Je paye plus de frais bancaires du tout depuis que j'ai quitté la poste (et je suis passé à une visa premier en bonus)

J'ai aussi un compte Hello bank totalement gratuit comme compte de secours, avec dépôt des cheques et du liquide en agence BNP (c'est la seule banque en ligne à permettre ça)

avatar KimoMac | 

Les anciens clients voient leurs conditions (compte gratuit) changer?

avatar bl@ck warrior_69 | 

Non, d'après le mail que j'ai reçu ils indiquent que seul les nouveaux clients sont impacter. Les anciens gardent leur contrat comme avant.

avatar weagt | 

@KimoMac

Non pour les anciens clients rien ne change et à vrai dire la carte payante est uniquement si l'on veut la carte métal, sinon tout reste gratuit comme avant...

avatar Jugurta | 

Ma carte Visa Premier expire bientôt. On va me la remplacer par Ultim classique ou Ultime Métal ?

avatar jlb75 | 

J'ai les mêmes interrogations. Certes, les clients actuels ne sont officiellement pas concernés, mais jusqu'à quand ? Que se passera-t-il à l'expiration d'une carte Visa Premier ? Sera-t-elle renouvelée à l'identique ou faudra-t-il opter pour une autre offre ?

avatar Rigby | 

@jlb75

Ils ont envoyé un mail à tous les clients concernant les nouvelles offres, en précisant que pour les anciens rien ne changeait. Mais bon, si elles ne sont plus proposées à la souscription, il ne fait aucun doute qu’à terme ils arrêteront de renouveler, rien ne les y oblige. Pour les vraies cartes, ils renverront vers la maison du dessus ...

avatar totoguile | 

HelloBank a fait pareil également...

avatar thenad | 

Les frais vont se généraliser.
La banque « gratuite » appartient à une époque révolue. C’est la tendance

avatar fousfous | 

Après avoir attiré les clients, les prix montent.
Classiques, surtout que pour les banques ont pourrait presque croire à une entente sur les prix.
Faudrait que je trouve un comparatif complet des banques, comme maintenant ma banque va me faire payer pleins tarif...

avatar totoguile | 
avatar lmouillart | 

Il faut voir plusieurs choses :
- Les banques traditionnelles ont toute lancé des offres en ligne avec pour but de faire migrer les clients vers des services bien moins couteux pour elles.
- Avec les taux bas, la plupart des néobanques pureplayer se sont crashées, cela met en difficulté les banques de détail classique (en ligne ou en dure).
- Avec la covid + la défaillance de nombreux clients pro les banques la partie banque pro et la partie banque d'investissement ne sont pas à la fête.
- La plupart de nos banques ne font pas payer les dépôts courants ou sur livret, contrairement à de plus en plus de banques à l'étranger.

Les banques sont plutôt toutes dans le même bateau des difficultés/grosses difficultés.

avatar MarcMame | 

@lmouillart

"Les banques sont plutôt toutes dans le même bateau des difficultés/grosses difficultés."

Je n’ai même pas réussi à verser une petite larme.

avatar Nico_Belgium | 

Curieux quand même. On passe de : on vous offre 120€ pour venir chez nous » à « payez nous 120€/an pour venir chez nous »

avatar krully37 | 

@Nico_Belgium

Curieux en quoi ? C’est le business model de toutes les grosses boites depuis 10 ans, on massacre la concurrence en fonctionnant à perte et on fait passer des pilules de plus en plus grosses ensuite.

avatar t10n3b | 

Il reste toujours l’offre Ultim classique qui est, elle, gratuite en revanche.

avatar Ro. | 

L’article est trompeur, ils n’abandonnent pas du tout la gratuité ils ajoutent une offre payante. Deux formules parfaitement suffisantes restent gratuites.

avatar iftwst | 

@Ro.

Oui article un peu à charge.

avatar Rigby | 

@Ro.

« Ils n’abandonnent pas du tout la gratuité » ... pour l’instant. Le fait qu’ils n’aient pas encore arrêté leurs offres de bienvenue signifie qu’ils sont encore au stade de conquête/prédation.

Mais il n’y a aucune illusion à avoir, quand la Société Générale aura atteint les 4,5 millions de clients espérés, il faudra bien qu’ils rapportent. Leur Ultim Metal n’est que le premier pas vers l’imposition des frais sur les banques en ligne.

avatar Ro. | 

@Rigby

Une entente générale entre tous les acteurs pour faire payer les consommateurs semble malheureusement possible mais pas inexorable. Et je parlais juste de l’article qui induit en erreur en sous entendant qu’on ne peut plus être client gratuit de cette banque.
L’épargne des ménages devrait suffire aux banques pour faire leur beurre. J’ai quand même l’espoir que certaines continuent à offrir des formules gratuites

avatar Rigby | 

@Ro.

Ah mais il n’y a même pas besoin d’entente, si toutes les banques non publiques de ce pays ont leur banque en ligne « gratuite », c’est qu’elles y voient un intérêt de long terme.

Les généreuses primes d’ouvertures et les cartes offertes ça n’est pas pour rien, et c’était déjà contenu dans le projet initial : on recrute sur la prétendue gratuité, on éponge les pertes pendant des années, puis il y a un moment où la boite doit cracher : imposition des frais sur les banques en ligne, mais sans les services de la banque traditionnelle.

On n’est pas encore à la dernière étape évidemment, mais quand on voit les annonces récentes de la Société Générale, il est évident qu’ils profitent de l’attractivité des banques en lignes/néobanques pour justifier les restructurations. Quand ils auront bien dégraissé, il sera temps de rentabiliser la clientèle de Boursorama, Fortunéo et autres Hello Bank.

avatar mbee | 

@Rigby

Bourso se fait beaucoup d’argent sur les transactions boursières, ils étaient proches de la rentabilité (en gros rentables s’ils n’offraient plus des grosses primes de parrainage), donc c’est pas le même délire que les banques qui font du tout gratuit

avatar raf30 | 

Bien d'accord, titre qui porte à confusion.

avatar boobscity | 

La carte Ultim gratuite a déjà les assurances de la Visa Premier. Sauf erreur de ma part la seule chose qu'on perd en passant de la ultim à la premier c'est le réseau CB mais je vois pas à quoi ça sert et le fait que la ultim soit une carte à autorisation préalable mais ça ne pose que rarement problème.

avatar cedricp | 

@boobscity

Le problème c'est si le TPE n'a pas de réseaux (bug, zone non couverte 3G, étranger) : paiement refusé !

avatar Antwan | 

C’est faux les Visa et Mastercard fonctionnent offline sur un certain plafond (cf paiements dans un avion par exemple).

avatar Rigby | 

@boobscity

De la souplesse ? CB fonctionne très bien en offline, alors que VISA/MC sont plus exigeants. Et puis, même si c’est rare, quand VISA a eu une panne, la France a été largement épargnée parce que la plupart des cartes sont co-badgées.

Les commissions de CB sont moins chères que VISA/MasterCard pour les commerçants, et je préfère que mes achats financent le fonctionnement d’un GIE plutôt qu’un duopole étasunien.

avatar horatius | 

Je me demande surtout ce qu’apporte ces soi-disant néo banques par rapport à une banque traditionnelle desormais.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR