Ultim Metal : Boursorama Banque abandonne la gratuité et s’inspire des néobanques

Anthony Nelzin-Santos |

Coup de tonnerre dans le microcosme des banques en ligne. Boursorama Banque chamboule son offre : finies les conditions de ressources, finie la prise en charge du réseau CB, et finie… la gratuité ! Le pionnier de la bourse en banque s’inspire des néobanques avec son offre Ultim Metal, qui propose une carte Visa métallique pour 9,99 € par mois.

La carte Ultim Metal. Image Boursorama Banque.

Boursorama Banque remplace sa carte Visa Premier gratuite par la nouvelle carte Ultim Metal payante. Alors que la carte Visa Premier prenait en charge le réseau français CB, la carte Ultim Metal est une pure carte Visa. Malgré son apparence « premium », elle fonctionnera comme une carte à autorisation systématique avec une tolérance aux opérations « hors ligne », comme sa petite sœur la carte Ultim.

Comme elle utilise la norme Visa Quick Read qui repousse les chiffres à l’arrière de la carte, sans embossage, la carte Ultim Metal pourra poser problème dans les hôtels ou les agences de location demandant encore une empreinte de la carte. Mais il faut bien le dire, cette carte métallique et dépouillée, compatible avec Apple Pay, fait son petit effet.

Avec cette nouvelle offre payante, Boursorama Banque repositionne ses offres gratuites. L’offre Boursorama Classic disparait au profit d’une offre Welcome avec une carte Visa traditionnelle, sans conditions de ressources, mais avec des plafonds réduits. L’offre Ultim perd ses conditions de ressources, sauf pour le débit différé, et réduit ses frais sur les retraits à l’étranger.

En échange de la cotisation de 9,99 € par mois1, l’offre Ultim Metal lève les frais sur les retraits à l’étranger, et augmente les plafonds de paiement à 50 000 € mensuels. Les opérations sont prises en compte en temps réel, les virements en-dehors de la zone SEPA sont gratuits, et les assurances sont très similaires aux prestations de l’ancienne carte Visa Premier.

Boursorama Banque se replace ainsi face aux néobanques. Le modèle de la carte gratuite avec quelques frais et de la carte payante sans frais additionnels est maintenant bien connu, mais la filiale de la Société Générale peut se prévaloir d’une offre bancaire complète, de l’épargne au crédit en passant par l’encaissement des chèques. Et un IBAN français.


  1. En ce moment, la première année de cotisation est offerte.  ↩︎


avatar Rom 1 | 

@Julian57

En débit différé tout dépendra du plafond autorisé effectivement.

Concernant la tolérance au hors ligne, il y a plusieurs paramètres :
- le hors ligne est souvent interdit à partir d’un certain montant (je ne le connais pas chez Boursorama) ce qui veut dire que même si la carte accepte le hors ligne si le paiement dépasse une certaine somme ça ne fonctionnera pas. C’est surtout le cas dans les néobanques. Dans les banques en ligne ou traditionnelles, les plafonds hors ligne sont assez élevés et dépendent du type de cartes (Classic, Premier, Platinium ou Infinite chez Visa mais aussi du banquier).
- le nombre de paiements hors ligne est également souvent limité. Ainsi, on ne peut pas enchaîner plus de X paiements hors ligne sans devoir faire un paiement en ligne ou un retrait en DAB (en gros d’utiliser sa carte avec le code).

C’est la même histoire avec le sans-contact, il faut faire de temps en temps (fréquence définie par la banque encore une fois) un acte avec le code sans quoi le sans contact est désactivé jusqu’à temps de réaliser un acte connecté avec le code.

Mais oui tu as raison de garder ta Premier à mon avis. Je regrette de ne pas l’avoir prise avant. 🙃

avatar Julian57 | 

J’ai trouvé ça comme chiffre pour la carte Ultim classique (sur ma-neobanque.com)

« La carte propose donc un seul et unique plafond de hors ligne porté à 800€ ou 15 paiements entre 2 autorisations émetteur (online). Ce qui laisse ainsi une marge très confortable d’utilisation encore plus que lors des premiers essais. »

Ils laisse une bonne marge hors ligne si ces infos sont exact. Pas vraiment comparable à une Electron, même si c’est le même fonctionnement de base.

A part les loueurs de voiture qui risquent de la refuser, pour le reste il devrait jamais y avoir de problème.

avatar Rom 1 | 

@Julian57

Merci pour l’info, à voir dans le réel. 🙂

avatar ChouchouP2H | 

Ils sont tous pareils maintenant qu’ils ont leurs client et hop une douille

avatar mbee | 

J’espère que leurs acquisitions de nouveaux clients vont s’effondrer pour qu’ils reviennent à des cartes normales parce qu’avec juste une gamme de cartes à autorisation systématique ils ne pourront plus être la banque principale des nouveaux clients, juste une banque secondaire (impossible par exemple de louer une voiture avec ce type de cartes à la con).
Si ça ne s’effondre pas c’est que les gens sont vraiment cons « ah cool une carte en métal!! »

avatar TiTwo102 | 

@mbee

J’ai déjà loué des voitures avec la carte Ultim, qui est aussi à autorisation systématique. En fait je n’ai même jamais eu de problème nulle part avec cette carte.

avatar mbee | 

@TiTwo102

C’est pas le retour que j’ai de collègues clients ultim. En gros ça passe avec rien qui demande une autorisation sans montant (certaines pompes à essence par exemple), et ça prend des plombes pour payer vu qu’à chaque fois le TPE du commerçant va devoir communiquer l’autorisation au serveur (super si le commerce est mal couvert niveau réseau)
Une plaie, beaucoup sont partis sur une visa premier après une expérience Ultim

avatar AhRiMaN | 

Exact , n'est-ce que j'ai fait.

avatar thierry37 | 

@mbee

Ma Revolut passe bien sur la pompe qui demande à bloquer 130€.
Et ça ne me bloque pas vraiment les 130€, comme ça le faisait chez N26 il y a quelques années (ça a peut être changé...)

avatar mpettorelli | 

Erreur stratégique selon moi.

Perso, j’utilise Boursorama en compte secondaire depuis 2ans, 0 frais prélevés depuis avec une carte Premier gratuite. Et ils filent même régulièrement des primes pour de versements sur compte-titre, CEFP et assurances vie (ces derniers possédant en plus des taux de rémunération bien supérieur : +30% en moyenne entre 2018 et 2020)

Paradoxalement, ils sont rapides pour traiter les demandes par mail (bien meilleur que le Crédit Agricole), offrant les memes services qu’une banque classique a de très rares exceptions.

C’est là leur force : éliminer tous les frais bancaires inutiles. Ça me rappelle mon ancien conseiller du CA quand j’ai voulu tout renégocier (prêt immobilier, gestions des comptes perso et pro, assurances et mutuelle) : « oui mais nous il faut qu’on paye un loyer, la femme de ménage et tout, eux c’est facile ils n’ont pas de charges ». Une réflexion tellement déplacée que j’ai tout transféré au Crédit Mutuel, moins chers mais avec de meilleurs services. Mais tjr plus que Boursorama qui, hors crédit immobilier, me satisfait pourtant plus de manière générale.

Concernant leur nouvelle gamme de CB, bizarre découpage. Ne plus proposer de cartes premium classique risque de les couper d’une partie de la clientèle. Perso hors de question de basculer sur une carte Ultim, même Métal. Je veux une carte qui passe partout et tout le temps.

En y regardant de plus prêt, ils visent clairement la clientèle des neobanques : frais mensuels, plus de contrainte de revenu ni d’encours, CB « simili-premium » en métal, etc..

Pas sûr que la stratégie soit la bonne : étendre sa base client à des profils plus risqués en récupérant quelques frais pour compenser. Car ils semblent avoir oublier leur socle client : des profils moins risqués avec de l’épargne voulant une offre claire, efficace et sans frais.

Bref, ils ont intérêt à vite remettre en place une offre gratuite (avec conditions de ressources) avec Visa Premier ou alors créer une gamme ++ type Visa infinite à prix réduit sous conditions de ressources++ pour éviter de perdre son socle client, voir attirer les plus gros porte-feuilles.

L’avenir nous le dira 😉 Mais très étonnante cette annonce.

avatar gemrosh | 

@mpettorelli

Moi je ne suis pas surpris de voir Boursorama Banque proposer une offre « Métal ».

En revanche, je suis surpris de voir qu’ils disent « Adios à la Visa Premier » qui avait moins de contrainte qu’une Visa Ultim en matière de paiement...

Perso, j’ai les deux, et je garde les deux mais pour les nouveaux clients, c’est ultra bof bof...

avatar mpettorelli | 

@gemrosh

Exactement. Augmenter la base client -> Why not. Mais se priver de ce qui en parti fait sa réussite, étrange stratégie 🤷‍♂️

J’ai également testé Fortuneo, mais j’ai pas accroché du tout à l’interface, bcp moins de services et service client moins bon.

avatar chrisbi | 

@mpettorelli

Je partage ton avis: je me retrouvai dans l’offre boursorama avec la premier pour le commun et 2 Ultim chacun.

Notamment les 2 visa premiers en différé notamment pour les locatiosn de voitures dans certains pays.

Maintenant s’il faut payer, pourquoi pas, mais plus sur de rester sur Boursorama: s’il y avait encore un tarif famille, ou des choses inédites (E-carte, temps réel)

Je garde aussi mon american express qui a du sens quand tu dois prendre souvent l’avion (quand tu es en DOM-TOM en famille avoir une carte de crédit qui facilite les paiements avec des hauts plafonds).

avatar Julian57 | 

Je pense que les anciens clients garderont leur offre indéfiniment.
Même la nouvelle limite de 3 retraits en devises par mois pour la carte ultime, c’est bien préciser que c’est que pour les nouveaux clients... pour les anciens ça reste illimité.
N26 a le même fonctionnement quand ils ont augmenté leurs tarifs il y a quelque années déjà, les anciens clients ont toujours conservé l’ancien tarif.
Donc normalement pas de quoi s’inquiéter si on a déjà l’offre qui nous intéresse.

avatar iftwst | 

Une super appli, des services larges d’une banque traditionnelle dans les frais. Bref une vraie banque !

J’en suis ravi et c’est normal que certaines prestations soient payantes car ils sont une vraie banque.

avatar Rigby | 

En même temps toutes les banques en ligne (sauf ING) appartiennent à des banques en dur, c’était évidemment dès le départ que le modèle gratuit + prime pour les nouveaux clients était intenable.

On ramène le maximum de gens sur des comptes en ligne qu’ils espèrent gratuits à vie, on augmente les frais de la marque de détail « en dur » et on taille dans les effectifs sous prétexte de « digitalisation » (sic), puis on remet petit à petit des frais sur les banques en ligne. Les frais de la banque traditionnelle sans le support, génial 😎

Et avec la généralisation des VISA Electron peintes en noir, il n’y aura plus que la banque traditionnelle qui pourra te fournir une « vraie » CB ...

avatar abalem | 

@scanmb

Complètement tronqués même, ce ne sont que des pubs mal déguisées .

avatar jlb75 | 

Un tel site (indépendant) existe : https://www.francetransactions.com/comptes-courant/

avatar victoireviclaux | 

C'est la fin de Boursorama (du moins pour les nouveaux clients)

avatar bonenza | 

@victoireviclaux

Peut être meme les anciens lors du renouvellement de la carte. J’ai une premier et ils vont me donner quoi l’année prochaine ?

avatar victoireviclaux | 

@bonenza

Oui également pour cette situation

avatar Rigby | 

@victoireviclaux

Même pas sûr, l’Ultim c’était un ballon d’essai qui a visiblement eu du succès, alors si il y en a qui sont prêts à payer pour de l’Electron en métal, ils auraient tort de se priver.

Au départ, les banques en ligne ne visaient que les actifs en fixant des revenus minimaux, avec le changement de stratégie de Boursorama et de Hello Bank, ça semble clair qu’ils visent une autre clientèle, plus porteuse d’évidence, puisqu’ils remplacent l’ensemble de la gamme.

avatar victoireviclaux | 

Quid des clients qui ont pris la CB Ultim ?
Je vois bien la fin de la gratuité dans quelques années pour eux.

Bon j'avais possiblement prévu de passer chez Boursorama, c'est mort désormais.

avatar Marius_K | 

Autre nouveauté, si j'ai bien compris, maintenant on devrait pouvoir recevoir des notifications à chaque paiement par carte à l'image de ce que fait N26.

avatar webjib | 

@weagt

Oui, d’ailleurs quand tu paramètres une notification, ils proposent maintenant de t’envoyer une push notification (et non seulement e-mail/sms). Par contre ça semble ne pas encore fonctionner (et le paramètre n’est pas conservé )

avatar abalem | 

Quelle grosse arnaque !! Pas de conditions d’entrée, mais 10€ par mois ! De quoi attirer plus de pigeons qui étaient privés de la Visa Premier. Celle-ci, gratuite, présente peu ou prou les mêmes caractéristiques, si ce n’est des plafonds de retraits, paiements un peu plus bas (mais qui fait 50000€ de paiement mensuel ?).
En attendant, je viens de me faire refaire une visa premier pour avoir la gratuité des opérations en devise, et je suis bien content, d’autant plus qu’elle a maintenant disparu (tu parles!)

avatar Oracle | 

C’est vraiment une question de point de vue et d’habitude. Et cela dépend de ses besoins.

Ma banque principle, c’est celle qui doit être le plus souple et efficace au quotidien, et dans des situations où je compte vraiment sur elle, comme en voyage. Mes banques d’appoint, ce sont celles qui me dépannent quand ma banque principle a des limites.

En conclusion, mon compte principal est sur N26, mes comptes secondaires chez BNPP et Fortuneo.

Je faisais l’inverse avant, et je ne regrette pas d’avoir changé.

Les limites, ce sont les prêts, l’épargne et les 2-3 services qui ne respectent pas la loi en m’empêchant d’utiliser un IBAN européen. En clair, des besoins qui sollicitent mon attention au mieux lors de leur mise en place (prélèvement) au pire une fois par mois (virement), là où la gestion de mon compte courant la sollicite au quotidien. Pour ce quotidien, je veux de la souplesse, de l’efficacité, du contrôle en temps réel... une douce utopie chez BNP Paribas 😄

avatar Rigby | 

@Oracle

« Pour ce quotidien, je veux de la souplesse, de l’efficacité, du contrôle en temps réel... une douce utopie chez BNP Paribas »

Tu vois de la « souplesse » dans l’affichage en temps réel, je vois de la souplesse sur l’acceptabilité de ma CB. Problème : tu ne peux pas avoir une « vraie » carte et l’affichage en temps réel, c’est soit l’un, soit l’autre.

Après chacun arbitre, je préfère un affichage à J+1/2 à partir du moment où je n’ai pas à me soucier de savoir si ma carte va passer. Perso, je préfère le schéma que tu utilisais avant où une « vraie » banque reste celle principale, et un service du style Max (ou N26/Revolut si on veut un compte séparé) pour les usages spécifiques.

avatar Oracle | 

@Rigby

On est bien d’accord, c’est pour ça que je disais que ça dépend de son point de vue et de son besoin. J’ai testé les deux et pour mes usages il n’y a pas photo. Typiquement je n’ai pas de voiture donc les histoires de pompe à essence et de péage ne viennent pas dégrader mon expérience de client.

Après, comme j’utilise aussi Apple Pay par dessus N26, il est tout à fait possible que cela rende ma carte plus universelle que si j’utilisais la carte physique.

avatar Krysten2001 | 

@Rigby

Chez Revolut, la carte passe partout + notifications en temps réel 😉

avatar Oracle | 

Le risque de faillite reste présent en effet. J’ai toujours suivi le principe de ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Mon compte N26 n’a pas grand chose.

avatar Liena1 | 

Ce mouvement de la part de la maison mère de bourso est un "virage stratégique" : faire de bourso une banque encore plus rentable donc d'attirer une plus large clientèle. D'ailleurs la maison mère prévoit des coûts d'acquisition de plusieurs millions d'ici 2022 ou 2023 je ne sais plus (vu sur yahoo finance, mais je n'ai pas retrouvé l'article en question)
En plus de fusionner les banques de détail SoGé et crédit du Nord (des milliers de suppressions d'emplois)...
Ce n'est que le début je pense

édit : la carte ultim, lorsqu'on retire à l'étranger, il n'y a pas de frais, du coup, je ne comprends pas ici les frais dont il est question ??

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Liena : des frais de 1,69 % du montant à partir du 3e retrait mensuel en devises.
avatar Liena1 | 

@Anthony

Ah d’accord ! C’est nouveau alors...
Pas pour les anciens clients j’espère 😒

avatar Oracle | 

La plupart des neobanques sont de établissements disposant d’un agreement de paiement, ou de monnaie électronique, pas un agrément de crédit, ce qui caractérise une banque. Ces établissements n’ont donc pas le droit de proposer du crédit, et donc du découvert autorisé.

Pour autant, ils peuvent rendre leurs cartes disponibles offline pour le petites sommes, permettant de payer sur des TPE comme ceux des autoroutes. Simplement, ce sont des services qui ne sont pas mis en avant, il est difficile de savoir quelles sont les neobanques et quelles sont les cartes qui le permettent.

avatar TiTwo102 | 

Perso je vois vraiment pas l’utilité de cette carte. A part des plafonds plus élevés, elle n’a rien de plus que la Ultim. Et quand t’as les moyens de claquer 50000€ dans le mois... bah t’es pas client Boursorama...

avatar Oracle | 

La première neobanque rentable de France, c’est Nickel, qui n’est ni sur un modèle de parrainage délirant, ni sur un modèle gratuit. Ça fait réfléchir.

avatar Oracle | 

Je parlais des neobanques, qui sont des établissements de paiement, pas des banques en ligne génération 2000-2010, qui sont toutes adossées à des banques traditionnelles avec autorisation de crédit et peuvent donc indistinctement proposer de cartes de débit, débit différé ou crédit en fonction de leur stratégie.

avatar Oracle | 

Quant au fait que les nouveaux acteurs se passent du co-badgeage CB...

Je me demande dans quelle mesure le GIE CB franco-français a encore sa pertinence aujourd’hui, à l’heure de l’Europe et des réseaux américains qui se sont généralisés, et de leur réponse tardive sur les solutions 3D secure.

En tant que voyageur, je serais bien plus inquiet d’avoir une carte CB non Visa/MC que l’inverse.

avatar ludmer67 | 

Boursorama veut atteinte 4,5 millions de clients en moins de 5 ans tout en augmentant son taux de rentabilité. Faut pas oublier que derrière Boursorama, il y a la Société Générale qui fusionne aussi avec Crédit du Nord pour s'étendre et faire des économies (fermeture d'agences).

avatar AFLC7 | 

Ça fait presque 120€ par an... quel est l’interêt par rapport à une banque traditionnelle ? Encore une fois, maximisation du profit, minimisation du service et bien sur main d’œuvre variable d’ajustement. Après libre à chacun d’accepter de se faire enfler...

avatar Paquito06 | 

C’est dingue de voir qu’il y a encore des banques de detail payantes en 2020 en France, et ca passe creme, alors que tout est dematerialisé et automatisé. Meme aux US, roi de la conso, on n’a plus ca depuis des annees, et pourtant ca aurait plus de sens de faire payer car les assurances ont un role plus important qu’en Europe. En gros, les banques se gavent en Europe 😅

avatar Rigby | 

@Paquito06

C’est pas parce que c’est dématérialisé et en partie automatisé qu’il n’y a aucun coût à supporter 🙄 Pourquoi Netflix fait payer un abonnement après tout, ils n’envoient plus de DVDs ...

Et les États-Unis, c’est bien ce pays à la pointe où on paie encore avec la bande magnétique nan ?

avatar Paquito06 | 

@Rigby

"C’est pas parce que c’est dématérialisé et en partie automatisé qu’il n’y a aucun coût à supporter 🙄 “

C’est vrai, mais c’est possible. 10€/mois, c’est enorme, a l’heure où on ouvre nos comptes sur internet et où on ferme des agences, alors qu’on peut ne rien payer et beneficier d’avantages.

“Pourquoi Netflix fait payer un abonnement après tout, ils n’envoient plus de DVDs ...”

On n’en viendrait pas a comparer deux business model totalement different quand meme? Il va comment ton credit auto chez Netflix? Voila.

“Et les États-Unis, c’est bien ce pays à la pointe où on paie encore avec la bande magnétique nan ?"

Je sais pas, j’utilise Apple Pay avec mon Apple Watch depuis des annees au DAB où je retire de l’argent avec ma montre 😎 Blague a part, les cartes de credit possedent des puces depuis dix ans. La bande magnetique, c’est un model, car on a 60 jours pour faire opposition a une transaction, et le client est remboursé immediatement sans question, le marchand est facturé.

avatar Kydix | 

Pour ceux qui critique l’autorisation systématique, les cartes boursorama accepte le offline ce qui permet d’accepter le paiement en cas d’échec d’autorisation.

en version débit différé, c’est le plafond qui est interrogé et non le solde du compte.

Il n’y a donc aucun soucis avec ce type de carte.

Apple Pay, Google Pay etc ... demandent déjà des autorisation systématique et ça ne pose aucunement problème. J’utilise quasiment pas ma carte physique et je n’ai eu aucun refus avec mon téléphone malgré les autorisation.

avatar spockyss | 

Dommage !

Orange Bank vient de supprimer le débit différé sur les offres gratuites.

Je lorgnais vers Boursorama : c’est fichu maintenant !

Pour remplacer Orange Bank , je cherche, comme 2eme banque, une banque gratuite avec une carte à débit différé, fonction indispensable selon moi pour bien gérer la trésorerie.

Avez-vous des pistes ? J’ai l’impression que ce modèle de banque en ligne va disparaître du marché !

avatar Oracle | 

Tu as au moins ING et Fortuneo qui proposent le débit différé.

Si tu cherches la gratuité de la carte, de mémoire :
- Fortuneo, une opération minimum de carte par mois
- ING, une rentrée minimale d'argent pas mois (de mémoire 1,2k€) ou le fait d'y détenir une épargne importante (de mémoire 5k€)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR