Netflix coupe sa diffusion en Russie, Electronic Arts renvoie des équipes aux vestiaires

Florian Innocente |

Netflix a interrompu son service en Russie, après de précédentes initiatives, en réaction à l'invasion de l'Ukraine. « Au vu des circonstances sur place, nous avons décidé de suspendre notre service en Russie » a déclaré un porte-parole de l'entreprise californienne.

Le poids du marché russe est relativement faible comparé à d'autres pays et les 222 millions de clients à travers le monde. Netflix y est crédité d'environ 1 million d'abonnés depuis son lancement en 2016. Pour comparaison, la plateforme flirte avec les 10 millions en France.

Ce million d'abonnés était toutefois suffisant pour que le service soit obligé de se plier à une loi de 2020 — en train d'être appliquée — laquelle impose aux plateformes de streaming de diffuser 20 chaînes locales, dont certaines relaient sans nuances la situation militaire en cours.

Il y a une semaine, Netflix annonçait qu'il ne diffuserait pas ces chaines, toujours eu égard à la situation sur le terrain. Ce précédent choix l'aura peut-être amené à celui d'aujourd'hui.

Dans l'intervalle Netflix a mis en accès gratuit sur YouTube un documentaire de 2014 sur la révolution en Ukraine : Winter on Fire: Ukraine's Fight for Freedom,. Une œuvre nominée aux Oscars l'année suivante et dont elle avait les droits de diffusion exclusifs.

D'autres éditeurs de contenus ont revu leur fonctionnement en Russie ces derniers jours. Electronic Arts a annoncé qu'il allait retirer les équipes nationales et club russes de ses jeux de foot et de hockey, tandis que les ventes ont été interrompues en Russie et ainsi que chez son allié biélorusse. Même action pour le studio polonais CD Projekt avec ses deux gros titres Cyberpunk 2077 et The Witcher.

Nintendo pour sa part a suspendu les ventes sur son eShop mais plutôt qu'une décision politique cela semble être lié à l'interruption des transactions en roubles par le service de paiement exploité par la plateforme japonaise.


avatar pagaupa | 

On peut dire que Poutine aura au moins su se mettre le monde entier à dos à défaut d’avoir su faire de son pays une puissance économique...
L’Ukraine risque fort de devenir un caillou dans sa chaussure...

avatar byte_order | 

@pagaupa
> L’Ukraine risque fort de devenir un caillou dans sa chaussure...

Le problème, c'est que hélàs l'Ukraine sera bien devenu qu'un amas de cailloux pour cela, justement.

avatar Fredouille14 | 

Les russes vont devoir se rabattre sur Bollywood et la VOD chinoise, voilà les sanctions qui vont vraiment faire mal !

avatar IceWizard | 

@Fredouille14

« Les russes vont devoir se rabattre sur Bollywood et la VOD chinoise, »

Bah non, ils ont leurs propres productions comme la série Russian Affairs qui était diffusée sur NetFlix ou Amazon Prime Video. Il y avait des tas de jolies filles passant leurs temps à coucher avec tout le monde, des oligarches mafieux, des flics corrompus, le meurtre mystérieux de la maîtresse d’un homme d’affaire anciennement du KGB, un avocat qui se tape sa maîtresse dans un parking, 10 mn après avoir prononcé ces vœux de mariage, une commissaire de police intègre qui finit par devenir la petite amie d’un oligarche et saboter l’enquête en cours, des scènes de douches publiques avec des tas de starlettes nues, etc ..

Ils ne font probablement pas autant de productions que nous, mais les scénaristes et producteurs ont bien compris le truc.

Mention spéciale à la série russe « Nox : Les sentinelles de la lumière » (Amazon Prime) une excellente production traitant du surnaturel dans un style très original. J’ai adoré.

avatar cuco | 

C'est une série ou un documentaire ?

avatar IceWizard | 

@cuco

« C'est une série ou un documentaire ? »

Bonne question, probablement une série inspirée de faits réels ! Mais c’est loin d’être aussi trash que les séries US de la dernière décennie parlant des gangs, de profs de chimie devenant fabriquant de drogues et de la naissance de l’industrie du porno.

avatar airmac | 

Des morts civils d’un côté, pas de Netflix de l’autre… réfléchi avant d’écrire tes états d’âmes ridicules

avatar Sindanarie | 

@airmac

T’as pas précisé à qui va ta missive

avatar Beaubarre | 

Le premier principe c'est pas de punition collective pour des gens qui n'y sont pour rien.

Là les occidentaux sont entrain de bafouer allégrément ce principe en supprimant les cartes bancaires, les services numériques payés, les boulots de gens uniquement parce qu'ils sont russes.

Cela veut dire t'es russe, t'es forcément pour Poutine et donc on peut tout t'enlever.

Ces gens vont vite aller à la conclusion - ce qui m'arrive est injuste puisque j'y suis pour rien - et vont être poussés dans le camp de Poutine.

Vous vous rendez compte qu'un jour - cela peut se retourner contre nous - lorsque pour une action de Macron - on nous enlèvera plein de choses?

Punir des entreprises étatiques russes et des intérêts russes OK - mais la population civile qui n'est pour rien c'est semer les conditions d'une future guerre mondiale - du genre accords de la 1ère guerre mondiale qui a tout mis sur le dos des allemands.

avatar cuco | 

Ton premier principe n'existe que dans ta tête.

En outre, une population civile qui laisse un psychopathe avéré diriger son pays pendant plus de 20 ans sans broncher n'a qu'à s'en prendre à elle-même.

Les français n'ont par ailleurs rien à craindre de similaire de la part de Macron : les démocraties ne se font pas la guerre.

Et le seul parallèle pouvant être fait avec le traité de Versailles, c'est qu'effectivement une fois ce conflit terminé par la défaite de la Russie, qui à terme est inévitable, celle-ci sera tenue de payer de très lourdes réparations de guerre.

avatar Krysten2001 | 

@cuco

« En outre, une population civile qui laisse un psychopathe avéré diriger son pays pendant plus de 20 ans sans broncher n'a qu'à s'en prendre à elle-même. »

On aura tout vu 🤦‍♂️

Peut-être parce qu’il leur convient ? C’est difficile de prendre en considération la pensée des autres ? Même chose avec la Chine. Une grande majorité adore leur gouvernement. Si on dit que Poutine est un psychopathe, alors tout le monde l’est 😉

avatar IceWizard | 

@Beaubarre

« Le premier principe c'est pas de punition collective pour des gens qui n'y sont pour rien. »

Et c’est pour ça que pour « neutraliser un gouvernement nazi voulant détruire la Sainte Russie en lançant une attaque nucléaire massive (sans avoir aucune bombe atomique) », Poutine fait bombarder des hôpitaux, des universités, des centres sportifs, des immeubles d’habitations et des galeries commerciales ?

C’est marrant ces grands principes à utilisation sélective..

avatar supermars | 

@Beaubarre

Et quand la Russie menace d’une bombe nucléaire la France, tu crois que la bombe va faire la différence entre toi qui prend la défense du peuple russe et celui qui est pour les sanctions ?

avatar Toinouco | 

Cancel culture : le progressisme est un totalitarisme…

avatar Beaubarre | 

Alors je n’approuve ni ne cautionne pas Poutine attention.

Je dis juste que des sanctions collectives c’est le meilleur moyen pour rallier les populations à l’adversaire (ex: Corée du Nord, Cuba, Iran, Syrie …) et de perdre des guerres en augmentant le nombre d’ennemis (ex: Vietnam, Afghanistan, Irak …) pour un gain très faible (même s’ils le voulaient ces populations ne peuvent sans doute pas renverser leur dictateur du jour au lendemain…). Bref c’est un principe pour ne pas perdre les conflits - pas de morale même si cela pourrait l’être.

avatar supermars | 

@Beaubarre

D’un autre côté, les sanctions permettent d’amoindrir le pouvoir de nuisance du pays visé par les sanctions en rendant leur argent moins efficient, l’influence culturelle et informationnelle amoindrie, en se coupant du chantage énergétique ou autre etc.
Aujourd’hui, la Corée du Nord, l’Iran etc ont un pouvoir d’influence quasi nul à l’extérieur de leurs frontières.

avatar cuco | 

Le meilleur moyen de perdre une guerre c'est de prétendre libérer un pays qui n'a rien demandé avec des tanks, et d'en massacrer la population parce qu'elle ose résister à l'invasion d'un tyran et souhaite rester une démocratie...
Tout ce qui est de nature à affaiblir l'envahisseur et à soutenir le pays victime de cette agression barbare est bon et légitime.

avatar Krysten2001 | 

@cuco

Vous avez encore tout comprit vous à l’histoire 🤦‍♂️

avatar byte_order | 

@Krysten2001

J'admire votre immense capacité à ne jamais contre-argumenter avec quoi que ce soit, c'est toujours juste une forme de "non, vous avez faux" à laquelle vous n'ajoutez jamais rien pour soutenir votre affirmation et donc nourrir le débat contradictoire avec autre chose que des "nan !", "si !".

avatar iPop | 

C’est nul. « La Russie t’es méchant, vilain garçon » c’est n’importe quoi.
Si la Chine joue à ce jeu, les américains vont pleurer, vraiment.

avatar IceWizard | 

@iPop

« C’est nul. « La Russie t’es méchant, vilain garçon » c’est n’importe quoi. « 

Oui, c’est quand un être humain donc respectable. Même s’il vole des voitures, agresse les vieilles à la sortie des postes, vend de la drogue dans les écoles, viole les filles dans les WC, vole l’argent de poches de ces camarades et frappe les mauvais payeurs avec une batte de base-ball, menace les profs pour avoir de bonnes notes et vas au restaurant avec son gang sans rien payer.

Accessoirement on peut aussi remarquer que personne ne dit ça à propos des russes, à quelques rares exceptions. C’est le gouvernement russe qui est stigmatisé, pas la population !

avatar iPop | 

@IceWizard

C’est jusqu’à ou cela conduit que je juge. Est ce que les vendeurs de bonbons vont ils s’y mettre ?
Le plus à plaindre est la population, c’est elle qui en prend toujours plein la face dans tous les cas.

avatar IceWizard | 

@iPop

« Le plus à plaindre est la population, c’est elle qui en prend toujours plein la face dans tous les cas. »

Le visage de cette jeune moscovite découvrant qu’elle ne pourrait plus acheter ses produits de maquillages occidentaux habituels était terrible, en effet !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR