Quand Apple TV+ en met plein la vue aux aveugles

Salim Ejnaïni |

Saviez-vous qu’Apple TV+ faisait figure de leader dans au moins un domaine ? Les explications de Salim Ejnaïni, un nouveau contributeur sur iGeneration.

S’il est de notoriété publique qu’Apple progresse en queue de classement des nombreux services de streaming, Apple TV+ a bénéficié dès son lancement de la vision avant-gardiste de la firme à la pomme en matière d'accessibilité.

L'audiodescription est considérée comme une fonctionnalité annexe pour certains ou comme une statistique bonne à alimenter le « handicap washing », mais elle est pour d'autres un facteur important dans l’appréciation d’un programme, comme c’est le cas pour votre serviteur. Pour ceux qui n’ont pas eu la curiosité de lancer la fonction sur leur téléviseur ou sur un autre écran, il s’agit d’un service de description écrit et enregistré par des professionnels, dont la piste audio est synchronisée avec celle du programme concerné.

Le but est de saisir l’opportunité des blancs, silences et bruits négligeables pour donner des informations visuelles nécessaires à la compréhension d’un programme par un public mal ou non voyant. De façon générale en France, le procédé couvre un large panel audiovisuel, de la télévision au cinéma, en passant par le spectacle vivant, comme le théâtre ou l’opéra.

Historiquement promue et opérée par des associations spécialisées, l'audiodescription s'est largement propagée dans les médias et supports traditionnels depuis les années 2010. Il est devenu de moins en moins rare de voir apparaitre une piste estampillée « AD » dans les choix de langues d’un DVD ou de se voir proposer un boitier récepteur de la piste concernée dans son cinéma de quartier.


avatar scoubix | 

Bien que non concerné par le sujet, très bon article sur un sujet que beaucoup d’entre nous ignorent…mais pourquoi cet article n’est-il pas signé?

avatar Stéphane Moussie | 

@scoubix

C’est un bug dans notre app iOS qu’on va résoudre au plus vite, le nom de l’auteur apparaît bien sur iGen.fr. Il s’agit de Salim Ejnaïni, un nouveau contributeur.

avatar R-APPLE-R | 

@scoubix

Elle est pourtant la … vous êtes aveugle 🤪

avatar Salim Ejnaïni | 

Effectivement, ma signature semble avoir disparu

avatar Rickles69 | 

@Salim Ejnaïni

Merci beaucoup pour cet article sur un sujet méconnu par beaucoup de personnes.

avatar newiphone76 | 

@Salim Ejnaïni

Merci pour cet article 🤗

avatar Paul Position | 

@Salim Ejnaïni

Non seulement l'article est extrêmement intéressant, mais en plus il est très bien écrit, ce qui est appréciable au plus au point.

avatar Phiphi | 

@Salim Ejnaïni

Très bel article fort instructif.
Ta signature a disparu mais ton nom figure dans le premier paragraphe, et je le retiendrai crois moi. Il faut faire encore plus, pour tous les handicaps, et les valides ne sont pas assez informés sur ce qui existe et sur ce qui est possible. Plus ils le seront, plus ils pourront y être attentifs.

avatar raoolito | 

Merci pour cet excellent article et bienvenue dans l'équipe !!!

avatar Rickles69 | 

Et nous pouvons ajouter dans la liste des médias audiodécrits, depuis quelques temps, la publicité. Récemment, la publicité pour les couches Pampers à une audiodescription bien faite, discrète. Et enfin, pour augmenter la connaissance Des personnes sur le sujet, je vous parlerai du prix Marius. il s’agit d’un prix récompensant la meilleure audiodescription des films sélectionnés pour la palme au festival de Cannes. Bon dimanche.

avatar bozzo | 

La prise en compte des personnes handicapées dans notre société est encore largement perfectible. Il n’y a qu’à voir le parcours du combattant de quelqu’un qui est limité sur le plan moteur dans le métro parisien.
Et je vous parle pas des PV abusifs, malgré la présence de la carte stationnement adéquate sous le pare-brise…

avatar passingphantom | 

Concerné par le problème, mais regardant les programmes en VO !pour les langues que je comprends du moins), ce que font Netflix, Prime et Disney ne me dérange à vrai dire pas, et je regarde aussi les série d'Apple TV+ en VO. Cependant je conviens qu'il est assez incompréhensible de ne disposer d'aucune audiodescription pour Star Wars par exemple, alors que celle-ci existe. Cependant, celle-ci n'a été, me semble-t-il, proposée que lors de la diffusion par le groupe M6. Ayant acheté la collection complète sur l'iTunes Store, j'ai d'ailleurs constaté que l.Audiodescription n'est pas dispo pour les films de la trilogie ni de la prélogie, mais est dispo pour la postlogie seulement. Par contre, l'article ne mentionne pas deux points. Tout d'abord, il est possible d'accéder aux programmes de Salto depuis l'app TV. Par contre en effet, il n'y a pas de piste audiodescription, même pour les programmes français qui sont diffusés par les chaînes hertziennes avec une pists AD. On se demande bien pourquoi. MyCanal fait aussi très fort dans le genre. Des films, séries et documentaires qui, lors de leur diffusion sur certaines chaînes du groupe sont dispo en version audiodécrite, s'en voit privée en replay. Pourquoi? Enfin, il est à noter que la disponibilité des chaînes disposant de la piste audiodescription varie d'une itération de l'app à l'autre, même si des progrès notables sont à constater en ce moment. Sont actuellement dispo, outre les chaînes de la TNT généraliste, Canal+, Canal+ Cinéma, Canal+ Grand Écran, Planète+ et Ciné+ premier (je crois:) Certes ce n'est pas assez, mais ça progresse. Par contre le titre de l'article : nul!!! Pourquoi toujours des jeux de mots à deux balles pour parler de ce type de sujet? Dans le genre stigmatisation, c'est pas top! J'oubliais un point. Sur Disney+, les films dispo à l'achat en VOD avec une piste audiodécrite en français, en bénéficient aussi sur la plateforme. C'est notamment le cas des films Marvel. Il me semble aussi que pour le cinéma, c'est aussi le cas dans certains cas sur Prime.

avatar bozzo | 

@passingphantom

Oui, jeu de mot à 2 balles d’accord, mais pas si mal trouvé quand même. Et puis c’est la coutume. C’est pas méchant.

avatar passingphantom | 

@bozzo

Ce jeu de mot là on le retrouve partout dès qu'il s'agit de parler de ça. Donc c'est à tout le moins paresseux. Quant à dire c'est la coutume, c'est pas méchant, certes, non, à la base, sauf que, quand on s'exprime en public, moins que comment on dit les choses, il faut se poser la question de comment ce qu'on dit est perçu par son audience. Ça ne paraît rien comme ça, juste quelque chose d'insignifiant, un mot, une expression ici ou là, mais cela peut être, au final, perçu comme une microagression, et l'acceptation d'un système, d'une hiérarchie sociale. La difficulté dans tout ça, c'est, en prenant ça en compte, de ne pas tomber dans le politiquement correct. La limite est ténue, c'est vrai.

avatar Salim Ejnaïni | 

@passingphantom

Bonjour, dans l’idée je suis moi-même aveugle donc premier concerné ainsi que l’auteur de l’article. Si vous apportez par ailleurs des précisions intéressantes que j’ai choisi de laisser de côté pour garder un aspect digeste à un sujet complexe, j’assume totalement la paternité du jeu de mots. Je ne suis pas certain, de nous deux, d’être le premier dérangé par l’usage du verbe voir, mais je fais l’effort de me tenir à votre disposition pour en parler.

avatar passingphantom | 

@Salim Ejnaïni

Encore une fois, le verbe "voir" n'est pas en cause-là. Je l'utilise comme tout à chacun. Ah tiens par ailleurs, pour revenir au fond de l'article, ce qui estbien plus intéressant, un truc que je trouve dommage aussi c'est que sur les pistes audiodécrites, parfois, la qualité sonore du programme est dégradée. Parfois, ;c'est notamment le cas de la série Bosch Legacy sur Prime) le programme est en mono alors qu'on pourrait bénéficier d'un son dolby atmos, ce qui facilite aussi grandement la compréhension de l'action.

avatar dolbyEX | 

@Salim Ejnaïni

Étant moi-même aveugle, félicitations pour l’article

avatar gillesb14 | 

@passingphantom

Désolé mais ce type de considération m’horripile.
C’est dans l’air du temps de devoir faire attention à ne froisser aucun ultra susceptible et s penser à un hypothétique double sens qui pourrait déclencher chez un individu une réaction si par malheur il pouvait avoir l’esprit suffisamment tordu pour interpréter de manière tendancieuse le discours que l’on tient.
Ras le bol et comme dit le dicton : s’il se sent morveux qu’il se mouche!
Ce monde hyper individualiste et hyper inclusif où chaque individu veut voir respecter sa « sensibilité » est just invivable.
La bienveillance, le sourire, l’humour, la gentillesse sont en train de disparaître avec le bon sens.

avatar passingphantom | 

@gillesb14

Vive le status quo! Que rien ne change, c'est trop déstabilisant.

avatar Salim Ejnaïni | 

@passingphantom

Je crois que pour le titre il faut savoir admettre qu’il existe plusieurs avis, ce qui d’après moi reste une bonne chose. Et si rien ne devait changer, peut-être n’aborderait-on pas ce sujet spécifique ici, tu ne penses pas ?

Par ailleurs je partage da réponse sur l’avant-gardisme d’Apple par rapport à de vieux Jaws ou Talks qui ont vécu avant VoiceOver. Ils ont, là aussi, impulsé un mouvement qui a su devenir la norme

avatar gwen | 

@passingphantom

"Pourquoi toujours des jeux de mots à deux balles pour parler de ce type de sujet? Dans le genre stigmatisation, c'est pas top! "

Étrange que cela t’offusque car toutes les personnes aveugles que je connais et avec qui je suis allé au cinéma parlent bien d’avoir vu un film et non de l’avoir entendu.

De mon point de vue, c’est justement en rendant ça banal que l’on ne stigmatise pas les non voyants.

avatar passingphantom | 

@gwen

Moi aussi je dis que j'ai "vu un film. Je refuse l'utilisation d'un mot différent que celui que les personnes dites voyantes utilisent. En l'occurence ce n'est pas du tout les termes employés qui me gènent, c'est le jeu de mot "en mettre plein la vue aux aveugles:" À force de l'avoir lu et entendu partout, il m'agace. C'est une facilité, une paresse. Je préfère aveugle à non-voyant, je regarde la télé plus que je l'écoute. Pour la petite histoire, au Québec, tout le monde, voyant ou non dit "écouter la télé."

avatar Lu Canneberges | 

Bienvenue dans la rédaction Salim et merci pour cet article passionant ! 🙏

Il est vrai qu’Apple depuis 20~40 ans est devenue très engagée puis leader dans l’accessibilité, d’abord visuelle et aujourd’hui à de très nombreuses formes de handicap (au-delà des handicaps visuels et auditifs, de plus en plus de handicaps moteurs ou cognitifs, ce qui est aussi très appréciable pour les personnes âgées aux capacités déclinantes et complète l’ergonomie et la simplicité tout aussi excellentes), et c’est vraiment génial de voir que cette « vision » continue d’être appliquée y compris au divertissement via Apple TV+ !

Une très bonne raison de privilégier cette marque, mais aussi une vigilance à conserver et une exigence à préserver pour les futurs produits et services !

Et bien que j’apprécie beaucoup la création de Canal+, le manque d’accessibilité de leur service est à vomir surtout quand il s’agit d’avoir les bons sous-titres (en plusieurs langues !!!!!) et l’audiodescription (idem !) — on n’a pas évoqué le « sous-titrage pour sourds et malentendants » ou CC « close captionning » mais c’est pareil, les rares fois où il existe il n’est que dans une seule langue... Ne parlons pas de OCS ou pire de Salto. Et évidemment Amazon et Disney sont d’un niveau tellement ridicule comparé à leurs ressources que c’en est à pleurer !

Bref, on peut accuser Apple de handicap-washing (et de greenwashing) mais au moins elle agit, au bénéfice très net des personnes handicapées, et beaucoup plus que le minimum dont elle pourrait se contenter et que les autres s’abaissent à maintenir…!

Au plaisir de lire tes prochains articles Salim ! 🙏
Et en rêvant ensemble d’un futur plus universellement accessible pour nous toutes et tous… 🤞

avatar Salim Ejnaïni | 

@Lu Canneberges

Merci pour ton accueil et tes mots justes 😆

avatar undien | 

Étant moi-même aveugle, je regrette seulement que sur Apple TV+ la bande sonore musicale couvre souvent la voix de l’audio descripteurs
Ceci ne se rencontrent pas sur Netflix, Arte etc.

avatar sadich35 | 

Bonjour, article assez complet, résumant bien les attentes de certains d'entre nous. Bizarrerie de Canal que je voudrais signaler, l'audio description est bien présente sur la VOD à l'achat ou la location. Preuve que Canal est tout à fait capable de pousser du multipiste. Par ailleurs, sur l'appli OQEE By Free, la piste AD est présente sur les replays des chaînes nationales. Je crois que c'est le cas chez Orange aussi. Merci encore d'avoir évoquer ce sujet sur un média grand public. Bon dimanche

avatar dodomu | 

Article très intéressant, merci pour la découverte de ces sujets et de leurs implications ! 🙂

D’ailleurs je me posent deux questions :

Est ce que le fait que la piste en audio description soit insérée dans les espaces blancs ne rend pas difficile le suivi du film, dans le sens où l’oreille doit être attentive tout le temps, et aussi dans le sens où les espaces blancs doivent parfois être trop court pour insérer tout ce qu’il faudrait, ne pourrait-on pas imaginer rajouter artificiellement des silences de temps en temps pour que la piste audio description ait plus de place ?

Et puis question bête, mais est ce que l’écran du smartphone d’un aveugle est allumé ? J’imagine (naïvement peut-être) que seul l’écran tactile est utilisé, et que ça pourrait être l’occasion d’économiser de la batterie, mais aussi de rendre possible l’insertion de silence artificiels d’écrits dans ma première question…

Merci d’avance pour vos réponses ! 🙂

avatar dolbyEX | 

@dodomu

En ce qui me concerne, et j’active toujours le rideau d’écran, donc écran noir

avatar dodomu | 

@dolbyEX

Merci pour la réponse, je ne savais pas que c’était réglable ☺️

avatar Salim Ejnaïni | 

@dodomu

Merci à toi pour ton retour !
Pour ta première question, le rythme à prendre est une part du gros boulot qui est fait par les professionnels du métier qui doivent malgré tout garder quelque chose de plaisant à suivre, même s’il arrive en effet que certains programmes soient bien plus chargés que d’autres. On ne peut pas ajouter de silence comme tu le suggères, pour la bonne et simple raison que la piste audio est asservie à l’image, un blanc audio serait donc un noir à l’écran, et là c’est toute la durée du film qui serait rallongée, et non plus un simple ajout de piste audio, compliqué à mettre en place, pas souhaitable et finalement aucun vrai bénéfice pour le public.

Pour l’écran d’iPhone, il n’y a aucune généralité ;) même si VoiceOver intègre une fonction de rideau d’écran qui le noircit totalement en ne désactivant pas le tactile, ce qui est bien pratique autant pour la confidentialité que pour la batterie. Probablement de quoi aborder la question dans un prochain sujet ;)

avatar dodomu | 

@Salim Ejnaïni

Merci pour la réponse ! 🙂

avatar sof38 | 

En tant que miro utilisant l’audiodescription quotidiennement, je ne peux que déplorer l’évolution extrêmement lente en ce domaine. Seul un cadre normatif contraignant est à même de bouleverser le secteur à l’instar de ce qui s’est fait outre-atlantique.

avatar Malouin | 

Heureusement qu’Apple ne pense qu’au fric et fait tout pour augmenter ses marges !
Mais je m’égare.

avatar House M.D. | 

@Malouin

Va falloir relire l’article… ou diminuer les comprimés de hainax…

avatar passingphantom | 

@Malouin

En l'occurence ici, c'est plutôt une bonne chose. Apple n'a jamais prétendu être une oeuvre caritative. En l'occurence, si tu connaissais les pratiques du "handicap business" tu saurais gré à Apple de proposer des solutions toutes incluses nativement, sans surcoût. Pour ton information, sur PC, la solution d'accessibilité la plus utilisée coûte 2000 euros + 300 euros pour 2 mises à jour. Apple a été la première entreprise à penser autrement. Alors pour les personnes que cela concerne, ça a été une véritable libération, d'autant plus que, au lieu d'être considéré comme un public "à part" enfin, on était considéré comme des consommateurs lambda. Après, on peut détester cette société de consommation ou vouloir en profiter pleinement, c'est à chacun de voir. Au moins, on a le choix.

avatar House M.D. | 

Merci pour cet article, @Salim Ejnaïni .

Étant ancien Genius, ça fait maintenant plusieurs années que je vois Apple être à des années lumières devant d’autres plateformes concernant les handicaps, et ça fait plaisir de voir que c’est aussi le cas sur AppleTV+.

En attendant, bienvenue dans l’équipe de la part d’un vieux du coin, et merci d’avance pour l’ouverture (la vision?) apportée sur un pan de l’humanité qui beaucoup ignorent faute d’articles sur le sujet ! Et merci à la team MacG d’avoir fait ce recrutement !

avatar Salim Ejnaïni | 

@House M.D.

Merci à toi pour l’accueil chaleureux !

CONNEXION UTILISATEUR